Consensus Scientifique, tout fout le camp!

Ouvert par Miloux11, 21 août 2022

Lun 21 Nov 2022 13:54 #21
Au rythme où va la confusion dans la face cachée de l'univers noir invisible, mon manque d'estime de moi-même me susurre à l'oreillette qu'on pourrait bien avoir des surprises époustouflantes au décryptage du blackout d' Artemis survolant la face cachée à basse altitude .

Passage rapproché prévu en direct pour tout de suite vers : 13h30 ce lundi

Regardez en direct le vaisseau spatial Orion de la NASA effectuer une approche rapprochée de la surface lunaire sur son chemin vers une orbite rétrograde lointaine, une orbite très stable à des milliers de kilomètres au-delà de la Lune. Au cours de l’essai en vol d’Artemis I, lancé le 16 novembre, Orion parcourra 280 000 miles (450 000 km) de la Terre et 40 000 miles (64 000 km) au-delà de la face cachée de la Lune, transportant des charges utiles scientifiques et technologiques pour élargir notre compréhension de la science lunaire, des développements technologiques et du rayonnement de l’espace lointain.


Mais le meilleurs dans la note de la NASA c'est la figure imposé WOKE :
"Grâce aux missions Artemis, la NASA fera atterrir la première femme et la première personne de couleur sur la Lune, ouvrant la voie à une présence lunaire à long terme et servant de tremplin pour envoyer des astronautes sur Mars. Nous y allons. " :eusa_doh Il va sans dire que iel premièr-re non-blanc non-male devra forcément être certifié non-binaire et trans de préférence .
More: https://www.nasa.gov/artemis
Jeu 24 Nov 2022 00:44 #22
Rien ne va plus dans la blackology , le suprémacisme noir du cosmos remis en question :eusa_eh
Image

SPACE Les observation d'un déséquilibré dans les amas d'étoiles proche pourrait réfuter Newton et Einstein, selon une nouvelle étude controversée https://www.space.com/star-cluster-mond-disprove-newton

Une distribution inégale des étoiles constaté dans plusieurs amas proches pourrait amener des preuves confirmant la théorie MOND – une modèle controversée de la gravité qui conteste Newton et rejette l’existence de la matière noire.

Les astronomes observant les amas d’étoiles dans notre galaxie ont trouvé des preuves qui remettent en question de manière controversée les lois de la gravité de Newton et pourraient bouleverser notre compréhension de l’univers. Cette découverte déroutante pourrait soutenir une idée controversée qui supprime entièrement la matière noire.

« C’est extrêmement important », a déclaré l’astrophysicien Pavel Kroupa de l’Université de Bonn à Live Science. « Il y a un effet énorme. »
Oxford Academy : Une asymétrie dans les queues de marée des amas d’étoiles ouverts : les étoiles traversant le práh de leur amas défient la gravitation newtonienne https://academic.oup.com/mnras/article- ... ogin=false

« Ca rebat les cartes fondamentalement», a-t-il déclaré. « Cela détruit tout le travail effectué sur les galaxies et sur la cosmologie [qui] suppose la matière noire et la gravité newtonienne. »

Matière noire?
La théorie MOND, également connu sous le nom de dynamique milgromienne d’après l’astrophysicien Mordehai Milgrom qui l’a développé au début des années 1980, soutient que la dynamique newtonienne régulière ne s’applique pas aux très grandes échelles des galaxies et des amas galactiques – bien que la plupart des astrophysiciens pensent que c'est le cas.

La principale conséquence de MOND, c'est que la matière noire n’existe pas – une idée que la plupart des astrophysiciens rejettent, a déclaré Kroupa. « La majorité des scientifiques rejettent complètement MOND », a-t-il déclaré. « Beaucoup de scientifiques référant ne peuvent pas penser pas que MOND soit sérieux, et donc ils n’envisageraient même pas de l’examiner. »

Les divergences observées la renforcent les arguments en faveur de MOND, car elles ne peuvent simplement pas être le résultat d'une action invisible de la matière noire.
Dans le cas des Hyades, « nous devrions supposer un amas de matière noire là-bas de l'ordre de10 millions de masses solaires » pour expliquer les résultats, a-t-il déclaré. « Mais ce n’est tout simplement pas dans les données. »

Cependant, du fait que MOND n’est pas largement accepté par de nombreux scientifiques, les résultats de la nouvelle étude sont encore controversés.
Jeu 24 Nov 2022 23:42 #23
il y a du vague à l'âme existentiel dans la blackologie cosmologiquement correcte.
Image To Be Or Not To Be Black !? ,
Space Qu’est-ce que l’énergie noire ? https://www.space.com/dark-energy-what-is-it
La seule vraie réponse à la question « qu’est-ce que l’énergie noire? » actuellement est « nous ne savons pas » aussi insatisfaisant que cela puisse être. Les scientifiques ne sont pas complètement dans le noir,
Le concept d'énergie noire qui a été introduit pour tenter de réconcilier le modèle avec les observations divergeantes reste purement hypothétique, ce qui signifie que la seule façon dont nous pouvons vraiment « connaître » l’énergie noire actuellement est via son effet sur l’univers. ( encore un serpent théorique qui se mord la queue)

L'extension inter galactique se ferait sous l'effet de cette hypothétique énergie noire , mais les galaxies conservent leur forme et ne se séparent pas intérieurement grâce à un autre aspect « hypothétique sombre » de l’univers: la matière noire ... qui elle est supposé avoir l'effet inverse en servant de liant à l"échelle galactique qui sans elle se disloqueraient ... :eusa_eh
Alors Énergie noire vs matière noire : quelle est la différence ?
Les deux aspects « sombres » de l’univers sont mystérieux et ont jusqu’à présent défié toute explication, et les deux ne peuvent pas être directement détectés avec leur existence déduite par l’effet qu’ils ont sur la matière visible. Mais, il est incorrect de penser que l’énergie noire est simplement l’équivalent énergétique de la matière noire.
Cela signifie que comme l’énergie noire sépare les choses à grande échelle, la matière noire maintient les galaxies ensemble à plus petite échelle. À cet égard, l’énergie noire et la matière noire pourraient presque être considérées comme ayant des effets opposés dans l’univers.
70% d'energie noire + 25% de matiére noire, Il n’est pas étonnant que la résolution du mystère de l’univers sombre soit devenue une préoccupation urgente pour les scientifiques, après tout, son existence signifie que nous n’avons littéralement aucune idée de ce qu’est environ 95% de l’univers.


Tout ça c'est à en perdre ton BIGBANG ... ou ... BIGCRUNCH en fait on y comprend rien mais comme dit l'autre en science si tu n'arrives pas à expliquer il suffit d'y donner un nom et ça devient une théorie à la mode . Et comme les modes change on se retrouve avec une science girouette .
Ven 25 Nov 2022 10:30 #24
TATAN !!!!! Science noire , dans la revue entartée des pères double aveugles sodomisés ...
Image Tout un monde de vie sombre caché sous la calotte blanche de l'antarctique
Merdias OnLine Les scientifiques ont peut-être trouvé quelque chose de massif vivant sous le continent Antarctique ... https://www.msn.com/en-us/news/world/sc ... ory=foryou
Les chercheurs expliquent qu'ils ont découvert sous l'antartique un véritable monde vivant qui s'étend sur quelques 5 millions de km2.
La découverte publiée dans Frontiers en novembre, remet en question tout ce qu'on a cru savoir depuis longtemps sur le continent sud.


Bon ... à l'examen et lecture au-delà du titre racoleur et des interprétations tonitruantes à sensation il s'avère qu'il s'agit de bactéries (inquiétante bien sûr par leur résistance aux antibio) et de microalgues. La question est donc pourquoi les merdias ont besoin de ce coup de projecteur en trompe l'oeil sur ce continent pour inquiéter le chaland.

Frontiers étude Flavobacterium flabelliformesp. nov. etFlavobacterium geliluteumsp. nov., deux espèces psychrotrophes multirésistantes isolées en Antarctique https://www.frontiersin.org/articles/10 ... 29977/full
Pendant longtemps, l’Antarctique a été considéré comme un environnement inhospitalier avec une faible biodiversité. Bien qu’il fasse partie de la cryosphère terrestre qui couvre environ 20% de la surface de la Terre (Boetius et al., 2015), il présente un intérêt scientifique marginal en raison de son accessibilité difficile.

En tant que telles, les espèces antarctiques dotées de nouveaux mécanismes de résistance, y compris les deux nouvelles espèces deFlavobacteriumdécrites dans cette étude, représentent une source importante de gènes de résistance aux antibiotiques


:interr les déféqueurs de la science scientifiquement prouvée par les études revues par les pairs en double aveugles sodomisés ne va pas tarder à nous trouver des extra-terrestres extrêmement terrestres sous la glace dans les fameuses cavernes d'Alibaba aliènes :eusa_doh

Merdias&Corp une mystérieuse créature océanique ressemblant à un extraterrestre devenir virale
https://www.msn.com/en-us/lifestyle/lif ... 8da75ba977

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut