La campagne de Russie de Macroléon

Ouvert par Miloux11, 03 février 2022

Mar 19 Avr 2022 12:58 #241

Jeu 28 Avr 2022 14:26 #242
"Nous ne sommes pas en guerre et en même temps notre majesté est prête à tout pour nous éviter la paix"

Macroléon et sa bande de va t en guerre Européistes sont juste ne train de déclarer la guerre européenne en s'asseyant sur toutes les institutions, la constitution l'assemblées et le sénats à qui on va refaire le coup de l'urgence jupitérienne dans l'indifférence populaire et les applaudissements des merdias esbaudis.

Guerre en Ukraine : "Agiter la perspective d'une troisième guerre mondiale est stratégique"
https://www.lexpress.fr/actualite/monde ... 72475.html
Les parlementaires rattrapés par la guerre en Ukraine
https://www.lefigaro.fr/politique/les-p ... e-20220225
Guerre en Ukraine : comment le tabou sur les livraisons d'armes lourdes a sauté
https://www.lexpress.fr/actualite/monde ... 72524.html
Ukraine: Poutine avertit l'Occident de représailles fulgurantes en cas d'ingérence
https://www.msn.com/fr-fr/actualite/mon ... e5e51c29c5

Tout ça au garde à vous devant le Commandeur en Chef Joe Bidon pour planquer le gros merdier ukrainien de sa corruption planétaire et qui s'étale au grand jour. :malade
Ven 6 Mai 2022 09:40 #243
Image
Ukraine. La première victime d’une guerre, c’est la vérité
https://www.agoravox.fr/tribune-libre/a ... une-240660
Petit à petit, l’idéologie et les intérêts de l’oligarchie ont pris le pas sur une organisation harmonieuse de la société.
De leur côté, les médias dominants continuent leur communication belliqueuse à sens unique.
Les promesses électorales sont déjà de moins en moins tenues ou ne peuvent être tenues à cause de décisions prises à des niveaux extranationaux. De plus en plus de pouvoir est délégué à des organismes non élus qui n’ont pas de comptes à rendre et dont on ne voit pas très bien [ou alors trop bien] quels intérêts elles défendent.

Certains, peut-être même la majorité des citoyens européens, se soumettent docilement à cette rhétorique de guerre, or personne ne leur explique les détails et les conséquences pour notre niveau de vie. Ceux qui essaient quand-même sont ostracisés et complotisés.

Dans notre système orwellien, le Ministère de la Vérité est le seul à pouvoir dire le vrai.

L’Union européenne s’est placée elle-même dans un triple piège dont je ne vois pas comment elle pourra s’extirper.
1.Le piège de transition vers la croissance verte et de zéro émission de carbone.
2.Le piège de la reprise après deux ans de crise sanitaire.
3.Le piège des sanctions contre la Russie.
Ces trois pièges qui s’additionnent risquent d’être fatals à l’euro et aux économies européennes et je n’évoque même pas une rupture des approvisionnements russes en gaz.

Les États-Unis cherchaient à provoquer une guerre fratricide entre le Russie et l’Ukraine depuis huit ans et ils y sont arrivés.


Merci Qui !?
ImageImage
Mar 10 Mai 2022 22:17 #244
Jeu 26 Mai 2022 17:21 #245
Grand succès des sanctions tous azimuts contre le Grand méchant Russe,

CAPITAL “Le Royaume-Uni et la France sont sur le point de basculer en récession”
https://www.capital.fr/economie-politiq ... on-1437406
Tous les grands indicateurs avancés de l’économie britannique confirment que le pire est à venir. L’indicateur avancé de l’OCDE pour le Royaume-Uni, qui est censé anticiper les renversements de tendance dans l’économie six ou neuf mois à l’avance, s’est replié à 100 en avril.

Nous pensons qu’au moins deux économies de premier plan sont sur le point d’entrer en récession technique cette année : le Royaume-Uni et la France (qui a vu sa croissance stagner au premier trimestre à cause d'une chute inquiétant de la demande des ménages). L’Australie suscite également notre inquiétude.

De nombreux pays développés traversent une sorte d’épisode de stagflation (c’est le cas de l’Allemagne, par exemple). Aux États-Unis, la demande des ménages reste solide.


Mais rassurons nous aux Etats Unis, qui nous ont poussés dans ce merdier avec l'escalade délirante de Biden contre Poutine et qui vont par bonté d'âme nous vendre leur Gaz de Schiste au prix fort ... tout va pas si mal .

Image

La récession mondiale à venir, aidée par la « guerre verte » de l’Europe avec la Russie
https://www.forbes.com/sites/kenrapoza/ ... a7358a304f
Les marchés sont un gâchis total, .... La dernière fois que cela s’est produit, c’était le krach boursier d’octobre 1987.

L’inflation, grâce à l’impression monétaire non présentée et aux essais du revenu de base universel lors d’un confinement sans précédent de l’économie américaine à la chinoise en 2020-2021, érode maintenant le niveau de vie.
L’Europe ne peut qu’empirer à partir d’ici, à moins que la Banque centrale européenne n’achète des blue chips DAX et CAC-50 sans nous le dire.
La France vient de passer par une élection, et Emmanuel Macron a vu son adversaire populiste, Marine Le Pen, gagner plus de voix des moins de 50 ans que Macron. Il y a des élections législatives à venir cet été, un autre test pour savoir comment le gouvernement Macron gère une série de crises ininterrompues depuis le début de la pandémie en 2020, et les adultes et la classe d’experts sont revenus au pouvoir à Washington.


Bon ... " les adultes de la classe des experts globalistes sont de retour à Washington" (sic) donc tout va pour le mieux dans le meilleur des mondialismes et Forum Eco de Davos.

Merci QUI ?
Mer 1 Juin 2022 12:45 #246
Mer 1 Juin 2022 13:32 #247
titian a écrit:



titian à fond à fond ...................... :eusa_wall
Mer 1 Juin 2022 17:39 #248
fl85 a écrit:
.................. :eusa_wall

Pas très nuancé je vous l'accorde bien volontiers, mais à contre balancer avec la soupe qui nous est servi sur les chaînes info.
5 mn / jours suffisent, j'hésite encore à tout balancer, info alternative comprise.
Mar 7 Juin 2022 16:53 #249
Comme en 40 ? Un rhétorique déjà vue durant les sombres heures de l'histoire contemporaine.

FRONT.POPULAIRE : Ukraine : le retour de « l’étrange défaite »
https://frontpopulaire.fr/o/Content/co1 ... ge-defaite
Image
La guerre en Ukraine agit comme une démonstration de la permanence de ces tares au sein des élites de notre pays.

ANALYSE. Le narratif occidental au sujet du conflit ukrainien est-il fiable ? Pas pour Régis de Castelnau qui se place sous les auspices de Marc Bloch et de Gaulle pour penser le conflit en Europe de l’Est.

« l’étrange défaite ». et « l’absurdité de notre propagande officielle, son irritant et grossier optimisme, sa timidité et l’impuissance du gouvernement à définir honnêtement ses buts de guerre ». Et l’art inimitable de la défausse qui caractérisait la caste :« Nous venons de subir une incroyable défaite. À qui la faute ? Au régime parlementaire, à la troupe, aux Anglais, à la cinquième colonne, répondent nos généraux. À tout le monde, en somme, sauf à eux. »
Mer 8 Juin 2022 23:02 #250
Régis de Castelnau / FRONT POP article integral :gene
https://brigittebouzonnie.substack.com/ ... retour?s=r

Le déclenchement de la guerre
Si c’est bien la Russie de Vladimir Poutine qui a lancé son offensive, la responsabilité de notre pays dans le déclenchement de la guerre est très lourde. Malgré les gesticulations d’Emmanuel Macron, la France a été incapable d’accomplir son devoir, et ce en commettant un parjure. Oui parce qu’après le coup d’État téléguidé par l’OTAN en 2014 à Kiev, et le début d’une guerre civile marquée par des violences considérables à l’encontre de la population russophone du Donbass, nous avons été un acteur diplomatique pour tenter de trouver une solution. D’abord avec François Hollande puis Emmanuel Macron, notre pays a été un des acteurs de l’adoption « des accords de Minsk ». Signés par le gouvernement...

Emmanuel Macron ? Peut-être histoire de donner des gages de loyauté au maître de l’Occident, il affirmait le 24 mars au sommet de l’OTAN : « L’économie russe est en cessation de paiement, (…) son isolement est croissant ».

Bruno Lemaire ne voyant aucun inconvénient à passer pour un imbécile en annonçant triomphalement : « Les sanctions sont d’une efficacité redoutable. Nous allons livrer une guerre économique et financière totale à la Russie. Nous allons provoquer l’effondrement de l’économie russe. »


Le début de la fin de la mondialisation occidentale
Nous avons dit dans ces colonnes que l’invasion russe du 24 février dernier marquait le début d’un affrontement géostratégique qui dépasse le théâtre ukrainien. Et qui enclenche peut-être le processus de la fin de la globalisation comme forme contemporaine de la domination de l’Occident. Par incapacité à résister aux pressions américaines, par pusillanimité face à l’Allemagne force dominante économique et bientôt militaire de l’UE, nous sommes du mauvais côté de la barricade. Nous avons accepté le coup d’État de Ursula von der Leyen présidente de la Commission européenne s’arrogeant des pouvoirs dont elle ne devrait pas légalement disposer.

Malheureusement, politiciens tarés, affairistes sans honneur, fonctionnaires arrivistes et mauvais généraux, ils sont tous là. L’équipe mixte est de retour. Elle est au pouvoir et il faut rappeler que la confiance lui a été largement renouvelée le 24 avril dernier.

Nous allons vers des temps difficiles.
Jeu 9 Juin 2022 19:13 #251
Face une inflation "indésirable", la Banque centrale européenne amorce une hausse historique des taux
https://www.francetvinfo.fr/economie/in ... 87445.html
Face à une inflation record, la Banque centrale européenne (BCE) annonce pour fin juillet une hausse de ses taux directeurs.
Depuis décembre, la BCE a été surprise par la dynamique de l'inflation, qui s'est encore accélérée avec la guerre en Ukraine. Elle a atteint 8,1% sur un an en mai, avec quatorze pays sur dix-neuf de la zone euro se situant au-dessus de cette moyenne.

Mais tout va bien c'est pour le bien de la démocratie qui défend les valeurs démocratiquement démocrates contre le camps du mal.

Image
Le grand bond en arrière de la Russie : les sanctions occidentales font perdre 15 ans de progrès à l'économie :eusa_liar
https://www.latribune.fr/economie/inter ... 21111.html
La Russie seraiten train de perdre 15 ans de progrès économique :eusa_think et 30 ans d'intégration avec l'Europe.
Parmi les secteurs particulièrement touchés, celui de l'automobile, dont les ventes de voitures neuves (Européennes) ne cessent de dégringoler depuis mars. L'inflation est toujours très élevée dans le pays, à plus de 17%, bien qu'elle ait légèrement reculé par rapport à avril. Sur que les russes regrettent amèrement l'inflationindésirable EU , et la hausse des taux historique de la BCE, et le bon vieux temps ou leurs exportations de gaz et de pétrole vers l'UE étaient encore pas chers.

La TRIBUNE , le journal économique de référence qui nous prend vraiment pour des cons .
Mar 14 Juin 2022 00:39 #252
SANCTIONS, LE GRAND BOND EN ARRIERE ..... DE LA FRANCE
CAPITAL :Guerre en Ukraine : la Russie a gagné une fortune depuis le début du conflit,
____________ la France pointée du doigt

Image
Malgré un conflit en Ukraine qui perdure, la Russie continue de tirer profit de la vente de son gaz naturel dont la France est particulièrement friande.
https://www.capital.fr/economie-politiq ... gt-1438922
La Russie a engrangé 93 milliards d'euros de revenus tirés de l'exportation d'énergies fossiles durant les 100 premiers jours de sa guerre contre l'Ukraine, dont une majorité vers l'UE, selon le rapport d'un centre de recherche indépendant publié lundi, et qui épingle particulièrement la France. Cette publication du Centre for Research on Energy and clean Air (CREA), basé en Finlande, survient alors que l'Ukraine presse les Occidentaux de rompre tout commerce avec la Russie pour cesser d'alimenter le trésor de guerre du Kremlin.

Merci Bruno
Mar 14 Juin 2022 02:53 #253
Miloux11 a écrit:

Image
Le grand bond en arrière de la Russie : les sanctions occidentales font perdre 15 ans de progrès à l'économie :eusa_liar
https://www.latribune.fr/economie/inter ... 21111.html

La TRIBUNE , le journal économique de référence qui nous prend vraiment pour des cons .


LA TRIBUNE : "Lundi noir" : les marchés sous pression
https://www.latribune.fr/opinions/tribu ... 21525.html
Un "Crypto-carnage" ce week-end
Les craintes de récession poussent le pétrole à la baisse
L'or augmente grâce à l'achat de havres de paix
Lun 20 Juin 2022 17:25 #254
Macron en Ukraine : qu'est-ce que "l'économie de guerre" voulue par le président français ?
https://www.ladepeche.fr/2022/06/15/mac ... 367429.php
une entrée de la France en "économie de guerre" dans laquelle le chef de l'Etat pense que nous allons "durablement nous organiser". Mais que signifie réellement ce terme ? :read
En reprenant la définition la plus simple, l'économie de guerre correspond à une orientation de la politique économique d'un pays - actée lors d'un conflit armé ou non - dont l'objectif n'est plus le profit, mais la victoire. On pense ici aux deux précédentes guerres mondiales, où les usines et travailleurs avaient été sollicitées pour "l'effort de guerre". À première vue, l'annonce de l'entrée de la France dans ce schéma peut faire peur. Au salon EUROSATORY, Emmanuel Macron a même annoncé que l'on "ne peut plus vivre avec la grammaire d’il y a un an".
:blase

"Arrière-pensée électoraliste", "mise en scène", un président "dans son rôle"... la visite d'Emmanuel Macron en Ukraine :chant
https://www.francetvinfo.fr/monde/europ ... 01527.html
le 24 février dernier, les adversaires d'Emmanuel Macron étaient déjà entrés dans la campagne présidentielle, avant même la date officielle, mais ils n'avaient pas attaqué le chef de l'État sur ce terrain-là. L'heure était alors à l'unité nationale et au soutien envers le peuple ukrainien. Quatre mois plus tard, dans l'entre-deux tours des élections législatives, ce n'est plus du tout la même musique.

La dissolution de l’Assemblée, l’option périlleuse de Macron pour sortir de l’impasse :byet
https://www.nouvelobs.com/elections-leg ... passe.html
.... la seule certitude à l’issue du second tour des élections législatives : Emmanuel Macron a perdu sa majorité à l’Assemblée nationale. Le paysage politique est fragmenté en plusieurs blocs qui ne peuvent gouverner seuls (faute de majorité),
Image
« Jupiter, c’est fini » : la presse étrangère analyse le revers de Macron
https://www.lepoint.fr/elections-legisl ... 66_573.php
Les grands médias européens marquent leur stupéfaction du contraste entre la victoire confortable d'Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle, avec 58,55 % des suffrages exprimés, et le camouflet reçu aux législatives :eusa_think moins deux mois plus tard. Un président « châtié et profondément affaibli » doit désormais affronter le scénario du pire, note la BBC britannique. Pour le quotidien Financial Times, « Jupiter, c'est fini. Les électeurs ont contraint Emmanuel Macron à revenir se crasher sur terre ». Outre-Atlantique, le journal américain Washington Post observe que le revers politique subi va « compliquer sa présidence, au moment où l'Europe affronte des défis profonds

:gnight
Mar 21 Juin 2022 16:15 #255
Secoué par le résultat des Législatives Le ministre de la Vie Pandémiocratique et des Relations avec le Parlement : :gene
Image le délire Orwellien dans sa splendeur!
O.Variant "Il y a quelque chose qui ne passe plus"
https://www.msn.com/fr-fr/actualite/ele ... 606c100c10
et le Sinistre du confinement , des masques de la ségrégation et de la discrimination généralisée de déclarer :
" ...moi ce qui m'importe, c'est l'action au service de l'intérêt général. C'est-à-dire comment on va travailler ensemble",
...Le Sinistre de 42 ans a toutefois conclu en apportant quelques perspectives : "Dans mon intitulé de ministère, il y a 'la vie démocratique'. Je vais m'atteler à ce qu'on puisse véritablement davantage impliquer les citoyens dans les constructions des politiques publiques, davantage revenir vers eux lorsqu'on les as consultés pour montrer que ce n'était pas du flan et que ça fonctionne".


bientôt Ministre de la DisSolution Finale, le rassembleur de moutons qui nous veut du bien.

https://resistancerepublicaine.com/2020 ... e-stresse/
Mar 21 Juin 2022 16:40 #256
Après une éléction triomphale ...
Paris annonce un «consensus total» ... sur la candidature de l’Ukraine à l’UE
https://www.liberation.fr/international ... THTIPASHY/
Image

Et le danger contre notre bonne pandémiocratie démocrate à géométrie variante c'est bien sur la montée de l'extrème droite Française, que les con-citoyens mal-votants se le disent bordel !
Jeu 23 Juin 2022 20:57 #257
22 Juin* , un piteux anniversaire
Image
Emmanuel Macron surpris en flagrant déni ... un cas d'école de projection narcissique de ses propres échecs
https://www.liberation.fr/idees-et-deba ... JNHIJJAMA/
Ce qui était urgent, c’était de poser les jalons pour sortir le macronisme de l’impasse : rejeter la responsabilité des futurs échecs à gouverner, inévitables à la lumière de ce discours, sur les autres partis. Car les Français puniraient Macron dans les urnes encore plus fermement s’il s’aventurait à dissoudre maintenant l’Assemblée. Le Président va donc tenter de prouver qu’il a tout essayé. «Il faudra clarifier dans les prochains jours la part de coopération que les différentes formations de l’Assemblée nationale sont prêtes à prendre», a-t-il dit, ajoutant même : «Pour avancer utilement, il revient aux groupes politiques de dire jusqu’où ils sont prêts à aller.» Lui n’était visiblement prêt qu’à attendre les autres, plus Jupiter que jamais.



*L’armistice du 22 juin 1940 est une convention signée en forêt de Compiègne entre le Troisième Reich allemand, représenté par le général Keitel, et le dernier Gouvernement de la Troisième République, dirigé par le maréchal Philippe Pétain

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut