moi pas comprendre

Ouvert par mono44, 20 février 2021

Page 1 sur 1
Sam 20 Fév 2021 12:34 #1
les files d'attente des étudiants pour la soupe populaire .Normalement c'est aux familles de subvenir à leurs besoins , pas à la société .
Comment expliquer autant de jeunes à se morfondre sur de longues études alors que les artisans , maisons de retraite , hôpitaux ...ont un manque cruel de personnel
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Sam 20 Fév 2021 21:22 #2
comment dire? payé à rien foutre ça doit etre la seule vision pour la majorité. quel parent propose un cap maçon à son enfant?
Sam 20 Fév 2021 21:58 #3
jojo56 a écrit:
comment dire? payé à rien foutre ça doit etre la seule vision pour la majorité. quel parent propose un cap maçon à son enfant?



les maçons comme toutes les professions du bâtiment sont aujourd'hui au minimum au bac pro voir plus .
Partout on entend dire qu'ils recherchent du personnel sans trouver y compris dans la comptabilité agricole .
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Lun 1 Mar 2021 20:07 #4
Ce sont deux problèmes différents :

Les étudiants pauvres, il y en a toujours eu, mais entre les repas à 3€ du resto U et les jobs étudiants, ils s'en sortaient. Depuis un an, il n'ont plus ni l'un ni l'autre...

Pour le choix des filières, deux choses : les filières qui recrutent type maison de retraite, etc, il ne faut pas se mentir, c'est du boulot de merde mal payé. On peut comprendre que ça ne fasse pas rêver.

Pour l'artisanat, ça reste vu comme un truc de cancre.

Mais bon , tu ne peux pas demander aux étudiants en fac de s'inscrire en cap juste à cause du covid...
Lun 1 Mar 2021 21:05 #5
mono44 a écrit:
jojo56 a écrit:
comment dire? payé à rien foutre ça doit etre la seule vision pour la majorité. quel parent propose un cap maçon à son enfant?



les maçons comme toutes les professions du bâtiment sont aujourd'hui au minimum au bac pro voir plus .
Partout on entend dire qu'ils recherchent du personnel sans trouver y compris dans la comptabilité agricole .

Un copain dans le bâtiment m'a dit : avec un bac pro la plupart ne savent pas travailler, c'était déjà notre cas avec un CAP, mais au moins dans l'ensemble les bases étaient maîtrisées.

Je crois que l'on peut élargir le constat.

Je crains que les livres de Rabhi et sur la ferme Beck Helouin ne soit pas du niveau d'un bouquin d'André Voisin ou d'un bon vieux Soltner.

Ça fait peur ce formatage : https://www.lemonde.fr/campus/article/2 ... 01467.html
Lun 1 Mar 2021 21:11 #6
les maison de retraites, ce n'est pas un boulot de merde , mais un boulot de rapports humains .Moins il y a de personnel , plus ça complique les choses .
L'artisanat n'est pas un truc de cancres mais avoir de l'or dans les mains .
Les longues études ne doivent pas être une finalité obligatoire mais une option dans la mesure des capacités intellectuelles .Aujourd'hui, pour le coup un grand nombre sont de vrais cancres , biberonnés à toutes les sauces idéologiques .Là je suis stupéfaite du faible niveau
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mar 2 Mar 2021 09:33 #7
mono44 a écrit:
les maison de retraites, ce n'est pas un boulot de merde , mais un boulot de rapports humains .Moins il y a de personnel , plus ça complique les choses .
L'artisanat n'est pas un truc de cancres mais avoir de l'or dans les mains .


Oui , mais voilà , y'a du boulot mais très mal valorisé et valorisant avec des conditions de travail plus compliquées qu'ailleurs , du fait dans tous ces métiers , essentiels pourtant , c'est la débandade ( infirmières , maçons ,policiers ,paysans , etc ... )
Il y a des jeunes (et des vieux ...) qui étaient fait pour ces métiers , presque une vocation , et qui pourtant s'en détournent , un manque énorme pour la suite ..
Mar 2 Mar 2021 12:29 #8
Voilà. En maison de retraite (comme dans beaucoup de domaines), les effectifs volontairement insuffisant, et les cadences de folie imposées font que ce n'est pas un métier qui attire (c'est un euphémisme).
Les gens qui ont cette fibre sociale s'en retrouvent dégoûtés, ou en burn out à coup d'heure sup dissimulées par amour du travail bien fait.

Ça et le fait que, comme tous les secteurs gérés par des DRH (dans le public comme dans le privé), l'important est que le travail soit fait pour le coût le plus faible possible. Et peu importe qu'il soit bien ou mal fait. Forcément, ça ne fait pas rêver.
Mar 2 Mar 2021 20:12 #9
on m'a fait la réflexion ce matin,l'hiver se termine et on n'a pas entendu de tronçonneuse. c'est vrai qu'avant ,tout l'hiver,on les entendait au 4 coins. soit il n'y a plus de cheminée,soit il n'y a plus de bucheron
Sam 6 Mar 2021 23:34 #10
Chez moi non plus pas de tronçonneuse cet hiver !!! Tu m'étonne tout à était arraché partout aujourd'hui c'est demande préalable de modification du paysage avant abattage d'une haie....
Dim 7 Mar 2021 14:05 #11
par chez nous elles marchent trop bien , les tronçonneuses . On a laissé des terres , dès qu'elles sont libres , c'est razzia sur la haie , la boule à 0 !!
Là aussi je ne comprends pas , surtout pour de l'élevage
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut