Élections USA : le grand couac du mondialisme

Ouvert par Miloux11, 04 novembre 2020

Sam 22 Oct 2022 11:54 #801
CONTREPOINT La suite des petites aventures du fils Biden
https://www.contrepoints.org/2022/10/21 ... fils-biden
Passionnante vie que celle de la famille Biden : pendant que le père, Joe, joue le rôle d’un président des États-Unis en pleine tourmente géopolitique, économique et probablement mentale, le fils, Hunter, s’occupe de ses nombreuses affaires dont une partie semble lui revenir actuellement au travers de la figure.
Image
L’histoire remonte en réalité bien avant octobre 2020, le mois où la presse a fait des pieds et des mains pour camoufler l’existence d’un ordinateur portable ayant appartenu à Hunter Biden et dont le contenu dévoilait toute une cargaison d’actes clairement répréhensibles. À l’époque et alors que les élections présidentielles approchaient rapidement, les informations divulguées par le New-York Post faisaient plutôt tache dans la campagne par ailleurs atone du candidat Joe Biden. Un fils qui fait absolument n’importe quoi, sur fond de drogue, de prostitution et d’affaires financières de plus en plus louches en Chine et en Ukraine, cela faisait beaucoup pour le candidat démocrate alors que les médias peinaient à déclencher le moindre enthousiasme pour le vieux briscard de Washington.

La presse française, égale à elle-même, faisait un remarquable travail de distraction et n’évoquait le sujet ni de près ni de loin ou allait jusqu’à corroborer les allégations farfelues de certains officiels qui entendaient prouver que l’histoire de cet ordinateur portable n’était qu’une énième intox russe (bien sûr, russe – évidemment, quoi d’autre ?).



Mais tout ça n'est que méchants racontars de concierges puisque Maman te prouve que c'est même pas vrai et que comme pour le reste il n'y a sans doute aucun début de commencement de l'ombre d'une preuve.

Daily Mail Je sais que Hunter est innocent »: Jill Biden défend son fils dans la tourmente
https://www.dailymail.co.uk/news/articl ... again.html
« La maman de ce pauvre Hunter, injustement accusé lors d’une enquête sur les crimes liés aux armes à feu et aux impôts, laisse entendre que son mari Joe DEVRAIT se présenter en 2024 et tente d’ignorer la « laideur » de Trump.
Jill Biden a défendu Hunter Biden, qualifiant son fils troublé d'«innocent » et soulignant qu’il avait survécu à de multiples enquêtes sur son travail.

« Tout le monde et leur frère ont enquêté sur Hunter », a-t-elle déclaré à NBC News dans une interview publiée en ligne vendredi. « Ils s’y tiennent, et à cela, et à cela. Je sais que Hunter est innocent. J’aime mon fils et je continuerai à regarder vers l’avant. »

Hunter Biden, le seul fils survivant du premier couple, a admis avoir des problèmes de dépendance. Des photos et des vidéos l’ont montré en train de boire et de fumer du crack avec une prostituée.
Jeu 3 Nov 2022 11:14 #802
ImageImage
à une semaine du match: GRAND MENSONGE /versus/ MEGA FRAUDE ELECTORALE

La democraSSie en danger, confronté à la vague rouge des surfers MAGA-complotistes du grand mensonge radicalement raciste anti-démoncrate binaire suprémaciste de non-couleur brune faciste terroriste de l'intérieur.

CNN 5 chiffres très effrayants pour les démocrates dans le nouveau sondage CNN https://www.cnn.com/2022/11/02/politics ... index.html
Le sondage, en quelque sorte, se lit comme quelque chose de proche du pire scénario pour les démocrates. Et à moins d’une semaine du jour du scrutin, on ne sait pas du tout ce qu’ils peuvent faire pour le changer.

AlterNet Les dernières analyses mettent évidence de sombres prévisions pour les prochains midterms https://www.alternet.org/2022/11/midter ... ion-polls/
Malgré les sombres projections des sondages, le média a mis en évidence une lueur d’espoir pour le Parti démocrate. « La qualité des candidats – peut-être le plus grand avantage des démocrates ce cycle – n’est peut-être pas aussi décisive qu’elle en avait l’air », a écrit Kraushaar.

Il a ajouté plus tard: « Dans le même temps, les candidats républicains extrêmes ou non préparés peuvent ne pas être un handicap aussi important qu’ils le semblaient autrefois. Avec la possibilité croissante d’une vague rouge, il est possible que certains candidats imparfaits alignés sur MAGA puissent gagner malgré leurs luttes politiques.


Question subsidiaire : En cas de basculement avec reprise en main par Donald de la chambre et du sénat républicaine, que va devenir la politique de notre dernier allié globaliste ce bon Oncle Sam sénile qui nous veut que du bien dans le conflit ou Joe Bidon nous a embourbés, et qui va nous laisser le nez dans notre gaz dans un cul de sac?

Le Fig Donald Trump déclare avoir menacé les alliés de l'Otan de ne pas les protéger de la Russie
https://www.lefigaro.fr/international/d ... e-20220422
Donald Trump s'est souvent montré critique de l'Otan et d'autres alliances américaines de longue date, arguant que les États-Unis dépensaient trop d'argent à défendre ces pays qui étaient, selon lui, des rivaux plus que des partenaires. «Nous défendons l'Europe et, dans le même temps, ils nous arnaquent, ils nous arnaquent très très sérieusement»,

Mais noproblemo cher con-citoyen heureupéen , nous on a pas de pétrole mais on a des sanctions ! Trump ne perd rien pour attendre, et on va promptement lui lacher Bruno et LaHyène sur ses mots-laids de vilain grand menteur.
Ven 4 Nov 2022 12:05 #803
PANIQUE à WASHINGTON , les démonocraSSistes perdent les pédales et le contrôle du baratin médiatique
Image
AlterNet « Soyez mentalement préparés »: avec le GOP Républicain « nous sommes à une erreur de sondage prés » de l’introduction d’un « système autoritaire brutal » https://www.alternet.org/2022/11/be-men ... oritarian/
Image Plus que 6 jours pour sauver la démocraSSie

NewYork Post L’historien Michael Beschloss affirme que la victoire du GOP à mi-mandat pourrait tuer des enfants
https://nypost.com/2022/11/03/historian ... ga-speech/

L’historien présidentiel de NBC News et auteur à succès Michael Beschloss a déraillé mercredi soir en réagissant au discoursdu président Biden affirmant que les « républicains MAGA » menaçaient la démocratie – avertissant que si les soi-disant « négationnistes des élections » du GOP réussissaient aux élections de mi-mandat de la semaine prochaine, « nos enfants seront arrêtés et éventuellement tués ».

Beschloss, qui apparaît régulièrement sur MSNBC, était invité à l’émission « All in with Chris Hayes » du réseau câblé pour analyser le discours du président plus tôt dans la soirée à la gare Union de Washington.

Eh bien, il était absolument franc et il avait tout à fait raison, parce que, comme vous le savez, Chris, dans six nuits, nous pourrions tous discuter de violence dans tout le pays. Il y a des signes que cela peut se produire. Que Dieu nous préserve que les perdants soient déclarés vainqueurs par des fonctionnaires électoraux frauduleux, :eusa_think des candidats au poste de secrétaire d’État, des gouverneurs ou des assemblées législatives d’État.

« Nous pourrions être à six jours de perdre notre état de droit et de perdre une situation où nous avons des élections sur lesquelles nous pouvons tous compter. Vous savez, ce sont les pierres angulaires d’une démocratie », a convenu Beschloss, auteur de neuf livres sur la présidence américaine.


:eusa_think ...que les perdants soient déclarés vainqueurs par des fonctionnaires électoraux frauduleux :eusa_eh

Il y aurait donc les bons négationnistes des élections , les défenseurs de la démocraSSie en danger qui nient les futurs résultats qui ne leur plaisent pas et les mauvais négationnistes républicains du grand mensonge qui nient les anciens résultats qui ne leur plaisaient pas :blase mais c'est pas pareil tu vois ça dépend juste de qui compte les bulletins.
Sam 5 Nov 2022 14:08 #804
FOX - T.Carlson Les gauchistes exigent que nous ignorions ce que nous pouvons voir avec nos propres yeux.
https://www.foxnews.com/opinion/tucker- ... e-our-eyes

ils exigent que nous ignorions ce que nous pouvons voir avec nos yeux. C’est ce qu’on appelle le « grand mensonge » et quatre jours avant lesélections de mi-mandat, il est partout. Voici Joy Reid de MSNBC qui vous dit que l’inflation n’est pas réelle. Maintenant, vous pensez peut-être, vous pouvez imaginer, que vous payez plus pour les spaghettis et les deux-par-quatre et le mazout. Oh, non. C’est le fruit de votre imagination. En fait, c’est une opération psychologique diabolique conçue par la division de la guerre de l’information du Parti républicain à Washington. Regarde.
Un jour, nous allons à un segment récurrent appelé « Guess Joy Reid’s IQ ». Ce sera amusant. Ce qu’ils ont fait, dit la dame de Harvard, c’estqu’ils ont enseigné aux gens le mot « inflation ». Voilà, Mesdames et Messieurs. Le Parti républicain court partout pour enseigner aux gens des mots, même des mots de trois syllabes. « In-fla-tion. L’inflation! » Effrayant! Ensuite, certains de ces membres de MAGA liront et écriront leurs propres noms sur des documents juridiques et Dieu sait quoi d’autre. Arrêtez-les avant qu’ils n’apportent l’alphabétisation à la population. Avant que vous ne vous en rendiez compte, les gens commenceront à croire que le crime est réel et que, pour mémoire, il ne l’est pas.
Vous voyez, c’est le truc. Vous savez ce qu’ils font? Savez-vous ce qu’ils font, ces racistes ? Ils militarisent le crime. Ce n’est pas le gars avec l’arme qui est le problème, celui qui vole votre sac à main ou vous viole ou qui s’introduit par effraction dans votre maison ou qui vous détourne avec les enfants à l’arrière. Non, non, non. Ce n’est pas l’arme dont nous devons nous inquiéter. L’arme, c’est que vous remarquez que cela se produit et au cas où vous ne le croiriez pas, nous avons des statistiques et elles sont apparues l’autre jour sur CNN. CNN a lu un rapport sur les statistiques de la criminalité du FBI montrant que la criminalité est en baisse. Vous voyez, la criminalité est en baisse. Ce sont des chiffres! J’ai en quelque sorte oublié de mentionner que le rapport du FBI qu’ils ont cité a laissé de côté 40% des grandes villes des États-Unis, y compris les deux plus grandes villes de New York et de Los Angeles. J’ai juste oublié cela, sauf pour les centres de population, mais, vous savez, Bangor et Great Falls. Totalement bien! C’est tout à fait bien!

Encore une fois, ce n’est pas un petit mensonge. Ce n’est pas un petit mensonge ! C’est un gros mensonge, le gros mensonge, mais c’est une phrase qu’ils utilisent. Bien sûr, ils le font. Ils nient également qu’il y ait quelque chose qui ne va pas avec notre frontière sud. Il n’y a rien de mal avec notre frontière sud! Il n’y a pas d’invasion. 5 millions de personnes ? 5 millions d’amis de plus pour le dîner. Ce n’est pas grave. Au fait, si vous en avez une vidéo, c’est probablement faux. En fait, nous le faisons. Le voilà.



Fox - T.Carlson Le rétablissement de la confiance dans les institutions ne peut venir que dans la transparence
https://www.foxnews.com/opinion/tucker- ... stitutions
Sam 5 Nov 2022 14:40 #805
NewYork Mag / Inteligencer Pourquoi les démocrates sont brutalement très nerveux
https://nymag.com/intelligencer/2022/11 ... rvous.html
Le sentiment autour des dirigeants démocrates à Washington, DC, et des campagnes à travers le pays peut charitablement être décrit comme « sur les nerfs » ces dernières semaines, alors que les républicains ont repris l’avance du vote générique dans les moyennes des sondages pour la première fois depuis l’été et qu’une série de sondages ont montré des courses plus serrées que quiconque aurait pu imaginer, même dans les bastions démocrates tels que New York et l’État de Washington. Ils sont résignés à un résultat généralement mauvais et réalistes quant au manque de temps restant pour changer le cours des courses avec autre chose que des poussées pour obtenir le vote. Mais ils ne savent pasà quel pointce sera grave. Presque personne dans le parti ne prétend encore que les démocrates peuvent tenir la Chambre, mais il y a beaucoup moins de consensus sur quoi que ce soit d’autre, à commencer par le sort du Sénat, où ils ont encore l’espoir de gagner beaucoup de ballottements et de garder le contrôle.

Les moyennes des sondages montrent maintenant que les courses en Pennsylvanie et en Géorgie sont mortes, par exemple, après des mois d’avance démocrate. Pendant au moins six mois, les dirigeants du parti se sont illusionné sur l’insistance de Donald Trump à s’immiscer dans les primaires du GOP qui aurait aidé la cause démocrate puisque les républicains nommaient des négationniste réputés non éligibles.

Le revirement tardif vers les candidats républicains du GOP est venu parce que « les fondamentaux sous-jacents sont entrés en jeu. Il était clair, même en août, que nous étions en train de crier victoire beaucoup trop tôt », a déclaré le stratège démocrate. Pour ce vétéran depuis décennies électorales, la posture jubilatoire du parti à la fin de l’été après des signes de réussite de la législature, l’a amené à ignorer les préoccupations persistantes des Américains. « Les électeurs ne sont pas stupides. Ils ne voient pas la violence armée disparaître – ils pensent toujours que la violence armée est un problème – et nous sommes en train de nous satisfaire de notre bilan » de l’adoption de la première mesure sérieuse de contrôle des armes à feu en 30 ans, a-t-il déclaré. De même, il a fait valoir que le fait d’intituler la dernière loi importante « Loi sur la réduction de l’inflation » était un risque lorsque les électeurs restent si préoccupés par l’inflation.
Sam 5 Nov 2022 15:00 #806
Procédures judiciaires en tous genres ... " Je te tiens , tu me tiens par la barbichette ... le premier des deux qui rira aura un impeachment "

Image

NewsWeek Voici la « promesse numéro un » du GOP si les républicains remportent la Chambre
Le chef de la minorité à la Chambre, Kevin McCarthy, prépare son caucus à lancer de nombreuses enquêtes sur l’administration du président Joe Biden si le GOP prend le contrôle du Congrès au cours de ce cycle.

Dans un article présentant des entretiens avec McCarthy et de nombreux membres républicains de haut rang du Congrès publié vendredi par The Daily Caller, le GOP a présenté un vaste programme de représailles avant le prochain Congrès susceptible de comporter des enquêtes de haut niveau sur le ministère de la Justice, le ministère de l’Éducation et la gestion de la crise frontalière par l’administration Biden, ainsi qu’une myriade d’autres points à l’ordre du jour, y compris des enquêtes sur « Big Tech ». « les origines de la COVID-19 et de l’inflation.

Des étoiles montantes du GOP comme la représentante de Caroline du Sud Nancy Mace et probablement le président de la surveillance du GOP de la Chambre James Comer – qui a présenté de nombreuses résolutions visant à enquêter sur le président et sa famille – se sont déjà positionnées comme des figures de proue dans les enquêtes de surveillance sur les affaires du fils du président, Hunter Biden, qui devrait faire face à des accusations fédérales de fraude dans les jours suivant les élections de 2022.

« Nous n’allons pas prédéterminer ce qui se passe. La promesse numéro un que nous faisons au public américain est que nous allons aller au fond de la vérité. Et nous laisserons la vérité nous emmener partout où elle ira et nous respecterons la loi, quoi que nous devions faire », a déclaré McCarthy .
Dim 6 Nov 2022 12:17 #807
La réalité rattrape le pseudo réality-show , L'ORAGE ARRIVE pour la DémocraSSie démocratiquement démocrate .
John Fetterman lors de son dernier rally en Pennsylvanie l'un des 10 états "bascule" critique pour prendre ou garder la majorité au sénat actuellement à 50/50 :gene


" Aujourd'hui Dr Oz va se tenir sur scène avec Donald Trump, Et je vais être fier de me tenir aux côtés d'un président (Joe Bidon) qui est 100% vierge de toute sédition ...!!" :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr
Intéressant 8 sur 10 drapeaux ... :eusa_clap :gene
CNN Les 10 sièges du Sénat les plus susceptibles de basculer en 2022 https://edition.cnn.com/2022/11/03/politics/senate-race-rankings-november-elections/index.html
La course à la Chambre semble pencher fortement en faveur du GOP, mais la lutte pour le contrôle du Sénat est toujours un travail qui pourrait aller dans un sens ou dans l’autre, même si les vents nationaux de dernière minute favorisent le parti hors du pouvoir. ça ne s'invente pas en effet
Dim 6 Nov 2022 18:06 #808
J-2 , Après la pandémie à 200 millions de morts, la guerre nucléaire de Poutine , le cataclysm du climat , la variole simiesque, les météorites en furie et les extra-terrestres qui débarquent, cette semaine LA FIN DU MONDE de notre bonne démocraSSie.

Challenges Midterms américaines: une élection aux conséquences énormes
https://www.challenges.fr/monde/etats-u ... mes_834137
Image
Faites vos jeux, ... Rien ne va plus, vraiment. En temps normal, les midterms sont un peu le parent pauvre des élections américaines: des élections à mi-chemin entre deux présidentielles, où le pays renouvelle l’intégralité de la Chambre des Représentants, le tiers du Sénat et de nombreux élus locaux. La participation est nettement moins forte que pour une présidentielle, et le résultat ne change pas la face du monde. Le plus souvent, le parti au pouvoir perd des plumes, puis le monde politique se remet en selle pour la vraie élection qui comptera, deux ans plus tard:

Cette fois, c’est différent. Radicalement différent. Ni plus ni moins, la démocratie américaine jouera sa survie, le 8 novembre prochain. Ce sera le clivage que retiendra l’Histoire, la grande: ce moment où la plus grande démocratie mondiale, et l’une des plus anciennes, a adopté une trajectoire irréversible vers un régime autoritaire ou "semi-fasciste", pour reprendre le mot de Joe Biden; ou au contraire, celui où les électeurs se sont ressaisis et ont dit non au coup de force républicain. Ce n’est pas une opinion d’observateur biaisé. C’est un fait.
Mar 15 Nov 2022 12:25 #809
Image https://truthsocial.com/@realDonaldTrum ... 4693158141
Donald J. Trump a écrit:
Image Donald J. Trump
@realDonaldTrump il y à 3 h

Heureusement CE JOUR va s'avérer l’un des jours les plus importants de l’histoire de notre Pays!

re-truthed: 5 014_____________ :coeur:15 872 _________________________________15 nov. 2022, 07:21


:eusa_think Question: s'agit-il du non-évènement "annonce de sa candidature 2024" claironé par tous les merdias sur tous les registres depuis une semaine ?

@realDonaldTrump : "I am going to be making a very big announcement on Tuesday, November 15th at Mar a Lago—in Palm Beach, Florida!" 15/11/2022 at 9:00PM US EastTime

LE MEILLEUR RESTE A VENIR
Mer 16 Nov 2022 14:48 #810
Je vais bien , tout va bien la démoncraSSie est sauvée aux US et Le Commandeur en chef qui a le doigt sur le bouton rouge nucléaire Joe BIDON commente le retrait des russes de Fallujah (Irak) ... Bientôt la paix éternelle .


https://www.standard.co.uk/news/world/j ... 38924.html
Confusion de Joe Biden 79 ans alors qu’il commentait les résultats des élections aux États-Unis , à la Maison Blanche mercredi soir.
Mercredi soir que l’armée russe a annoncé l’ordre de retrait de Kherson - la seule capitale régionale qu’elle a capturée depuis l’invasion de l’Ukraine en février - marquant un revers majeur pour le Kremlin.

Répondant à la question d’un journaliste sur le retrait dela Russie, M. Biden a déclaré: « Je pense que le contexte est que... s’ils se retirent ou non de Falloujah ».


Si tu comprends rien t'inquiètes pas trop c'est absolument intraduisible
Ven 18 Nov 2022 11:08 #811
Becker News Discrètement, quelques jours après les élections de mi-mandat Le Washington Post lâche une « caisse nucléaire » au sujet du raid par le FBI sur la résidence de Trump à Mar-a-Lago
Image https://beckernews.com/the-washington-p ... ifications
C’était un canular bidon nucléaire. Le raid sans précédent de l’administration Biden sur la résidence de Donald Trump à Mar-a-Lago s’annonce comme l’un des abus de pouvoir des plus flagrants jamais commis par un président en exercice.
Il est maintenant quasi incontestable qu’il s’agissait bien d’un raid politiquement motivé a partir d'une banale histoire de paperasse, constituant non seulement à une ingérence électorale flagrante dans les élections de mi-mandat de 2022, mais aussi à une salve préventive sur le rival présidentiel présumé de Biden en vue de l’élection de 2024.

Le raid du FBI à la demande de la National Archives&Records Administration n’a révélé aucun « secrets nucléaires » que le Washington Post a rapporté en août être en possession de Trump. Au lieu de cela, quelques jours après ucette élection très contestée où les démocrates se sont appuyés largement sur les rapports non fondés pour garder le nom de Trump à la Une, et ainsi pour détourner l'attention de la base du parti, le Washington Post a effectivement fait son MEA CULPA : « Il n’y a rien à voir là ».

Le W.Post qui titrait en Aout "Le FBI a fouillé la maison de Trump à la recherche de documents nucléaires et d’autres objets, selon des sources" rapporte maintenant : "L'examen par les agents et les procureurs n’a révélé aucun conflit d'intérêt perceptible dans les documents de Mar-a-Lago, ont déclaré des personnes familières avec l’affaire."

Dans le cadre de l’enquête, les autorités fédérales ont examiné les documents classifiés qui ont été récupérés dans la maison et le club privé de Trump à Mar-a-Lago, cherchant à voir si les types d’informations qu’ils contenaient indiquaient un modèle ou des similitudes, selon ces personnes, qui ont parlé sous couvert d’anonymat pour discuter d’une enquête en cours.

Cet examen n’a trouvé aucun avantage commercial apparent aux types d’informations classifiées en possession de Trump, ont déclaré ces personnes. Les entretiens du FBI avec des témoins jusqu’à présent, ont-ils dit, ne signalent pas non plus d’efforts néfastes de la part de Trump pour exploiter, vendre ou utiliser les secrets du gouvernement. Au lieu de cela, l’ancien président semblait motivé par un désir plus fondamental de ne pas abandonner ce qu’il croyait être sa propriété, ont déclaré ces personnes.


sources :
WashPOst 12 Aout https://www.washingtonpost.com/national ... ar-a-lago/
WashPost 14 Nov https://www.washingtonpost.com/national ... documents/

Il s’agit encore d’une "démystification" « théorie du complot » de gauche selon laquelle Donald Trump était en quelque sorte engagé dans des actes de trahison en raison de sa possession des documents classifiés dont il était détenteur en tant que président. C’est, ce que l’ancien président a qualifié, de « canular nucléaire».

« La question des armes nucléaires est un canular, tout comme la Russie, la Russie, la Russie était un canular, deux destitutions étaient un canular, l’enquête Mueller était un canular, et bien plus encore », a déclaré Trump sur un post de Truth Social. « Mêmes personnes sordides impliquées. Pourquoi le FBI n’autoriserait-il pas l’inspection de la perquisition à Mar-a-Lago en présence de nos avocats ou d’autres personnes? Les tenir à distance dehors dans la chaleur, sans même les laisser approcher en disant « ABSOLUMENT PAS. » Pour semer des preuves ? Cela me rappelle le dossier Christopher Steele ! »

Il s’avère, une fois de plus, que Donald Trump a raison. Cela peut être ajouté à d’autres révélations post-électorales qui ont induit les électeurs démocrates en erreur: un tribunal fédéral annulant « l'effacement de prêts étudiant » de Biden, le FBI a confirmé avoir plusieurs informateurs infiltrés aux groupes supposés extrémistes de droite qui ont attaqués le Capitole le 6 janvier, voire ... l’effondrement frauduleux de la cryto FTX par Sam Bankman-Fried le méga donateur* philanthropique des campagnes démocrates de Biden, .

( * 2ème donateur depuis 2018 contributeur au Parti Démocrate derrière l'intouchable Georges Soros)
Lun 21 Nov 2022 19:58 #812
Ce n'est pas sur FOX , NEWSMAX , AOL ni meme NEW YORK POST c'est sur CBS NEWS MainStreamMedia temple du Politiquement correct gardien de la démocraSSie en danger qui explique depuis deux ans que ce PC à été fabriqué par les services secret de désinformation Russe .
Ce qui est dans ce reportage serait en France l'équivalent de voir le contenu du PC de Jean Michel Trogneux expertisé et commenté au 20h sur TF1
Image
CBS NEWS INSIDE HUNTER BIDEN LAPTOP" https://www.cbsnews.com/video/copy-of-h ... -10abd1h#x

Une copie complète des données du portable de Hunter Biden apparait authentique, selon des experts indépendants.
Les républicains de la Chambre disent que l’une de leurs principales priorités d’enquête est les entreprises de la famille Biden, et le prétendu ordinateur portable de Hunter Biden pourrait être crucial pour ces enquêtes. CBS News a fait procéder à une expertise technico-légale indépendante de ce que l’on pense être les données de l’ordinateur portable de Hunter Biden. Reportage de Catherine Herridge.
IL Y A 6H
Lun 5 Déc 2022 11:05 #813
Ce que Donald écrit sur son réseau Truth Social après le déballage des TWITTER's FILES
Image https://truthsocial.com/@realDonaldTrump
TRUTH SOCIAL Donald J. Trump a écrit:
Image Donald J. Trump @realDonaldTrump sam 3 décembre 2022
Whaou! C'est vraiment très gros cette histoire sur Twitter et diverses formes de fraudes du gouvernement, y compris, et en particulier, la fraude électorale. Le même niveau de fraude a eu lieu avec les autres BigTech , sinon pire (si c’est possible?). Nous vivons dans un pays très corrompu et, comme il se dit partout sur Internet, « rien ne sera fait à ce sujet parce que le ministère de la Justice et le FBI sont totalement corrompus ». Mais ils continueront à enquêter sur les « cartons » qui ont été légalement et ouvertement transférées de la Maison Blanche.

@realDonaldTrump sam 3 décembre 2022
Donc, avec les révélations de la FRAUDE ET TROMPERIE MASSIVES GÉNÉRALISÉES d'une collusion et collaboration entre les grandes entreprises BigTech, le DNC et le Parti démocrate, allez-vous jetez les résultats de l’élection présidentielle de 2020 AU GRAND JOUR et allez-vous désigner le GAGNANT LÉGITIME, ou allez-vous faire une NOUVELLE ÉLECTION? Une fraude massive de ce type et de cette ampleur ouvre la voie à mettre fin à toutes les règles, les réglementations et articles de loi, même ceux qui se trouvent dans la Constitution. Nos grands « fondateurs » ne voulaient pas, et ne toléreraient pas, des élections fausses et frauduleuses !
Lun 5 Déc 2022 11:20 #814
LE FAIT : Ce que Donald écrit sur son réseau Truth Social après le déballage des TWITTER's FILES
Image https://truthsocial.com/@realDonaldTrump
TRUTH SOCIAL Donald J. Trump a écrit:
Image Donald J. Trump @realDonaldTrump sam 3 décembre 2022
Whaou! C'est vraiment très gros cette histoire sur Twitter et diverses formes de fraudes du gouvernement, y compris, et en particulier, la fraude électorale. Le même niveau de fraude a eu lieu avec les autres BigTech , sinon pire (si c’est possible?). Nous vivons dans un pays très corrompu et, comme il se dit partout sur Internet, « rien ne sera fait à ce sujet parce que le ministère de la Justice et le FBI sont totalement corrompus ». Mais ils continueront à enquêter sur les « cartons » qui ont été légalement et ouvertement transférées de la Maison Blanche.

@realDonaldTrump sam 3 décembre 2022
Donc, avec les révélations de la FRAUDE ET TROMPERIE MASSIVES GÉNÉRALISÉES d'une collusion et collaboration entre les grandes entreprises BigTech, le DNC et le Parti démocrate, allez-vous jetez les résultats de l’élection présidentielle de 2020 AU GRAND JOUR et allez-vous désigner le GAGNANT LÉGITIME, ou allez-vous faire une NOUVELLE ÉLECTION? Une fraude massive de ce type et de cette ampleur ouvre la voie à mettre fin à toutes les règles, les réglementations et articles de loi, même ceux qui se trouvent dans la Constitution. Nos grands « fondateurs » ne voulaient pas, et ne toléreraient pas, des élections fausses et frauduleuses !


LE FAKE : Ce que les Merdias en font pour t'informer avec Agence Fake Presse

Le JDD États-Unis : après l’appel de Donald Trump à abandonner la Constitution américaine, les critiques fusent https://www.lejdd.fr/International/etat ... nt-4152201
L’ancien président des États-Unis Donald Trump.. Sur son réseau social Truth Social, samedi 3 décembre, a appelé, à suspendre la Constitution. Des propos condamnés par la Maison-Blanche et qui ont provoqué un véritable tollé.
... l’ancien président des États-Unis a réitéré samedi 3 décembre ses accusations de fraudes lors du scrutin de 2020 qui a vu le démocrate Joe Biden remporter la présidence du pays. Le milliardaire a affirmé qu’un trucage « de ce genre et de cette envergure permet l’abrogation de toutes les règles, réglementations et articles, y compris ceux de la Constitution ». Des propos qui ont été immédiatement condamnés par la Maison-Blanche, comme le rapporte l’AFP.


LCI / TF1États-Unis : Donald Trump vivement critiqué après son appel à abandonner la Constitution https://www.tf1info.fr/international/et ... 40799.html
Donald Trump a lancé un appel à l’abandon de la Constitution américaine.
Donald Trump ne digère toujours pas sa défaite lors de l’élection présidentielle de 2020. Réitérant ses allégations infondées de fraude massive lors du scrutin, Donald Trump a affirmé, ce samedi 3 décembre, sur son réseau Truth Social qu'une "fraude de ce genre et de cette envergure permet l'abrogation de toutes les règles, réglementations et articles, y compris ceux de la Constitution".
Des propos qui ont été immédiatement condamnés par la Maison Blanche puis par une grande partie de la classe politique américaine. "La Constitution américaine est un document sacro-saint qui garantit depuis 200 ans que la liberté et l'État de droit prévalent dans notre beau pays", a commenté, ce samedi 3 décembre, un porte-parole de l'exécutif, Andrew Bates, dans un communiqué.
"On ne peut pas n'aimer l'Amérique que lorsqu'on gagne" -Andrew Bates, porte-parole de l'éxecutif
"Attaquer la Constitution et tout ce qu'elle représente est un anathème pour l'âme de notre pays et il faut le condamner. On ne peut pas n'aimer l'Amérique que lorsqu'on gagne", a-t-il ajouté. Ce dimanche 4 décembre, des élus des deux partis se sont offusqués des propos de l'ancien président, qui a par ailleurs récemment annoncé qu'il comptait se présenter à l'élection présidentielle de 2024.
"La semaine dernière, il dînait avec des antisémites. Maintenant, il appelle à mettre fin à la démocratie constitutionnelle en Amérique", a tweeté le chef des démocrates au Sénat, Chuck Schumer


Gala Donald Trump « affreux » et « fou » : un ancien collaborateur vide son sac https://www.gala.fr/l_actu/news_de_star ... sac_507882
Matt Hancock, ancien ministre de la Santé du Royaume-Uni de juillet 2018 à juin 2021, raconte dans un ouvrage autobiographique son expérience à ce poste clé pendant la pandémie de Covid-19. L’homologue britannique d’Olivier Véran y dépeint notamment Donald Trump comme "un imbécile" "affreux" et "dangereux".

OuestFrance Vives critiques après l’appel de Donald Trump à abandonner la Constitution américaine https://www.ouest-france.fr/monde/etats ... 61be74b85c
Réitérant ses allégations infondées de fraude massive lors du scrutin, Donald Trump a affirmé samedi sur son réseau Truth Social qu’une fraude de ce genre et de cette envergure permet l’abrogation de toutes les règles, réglementations et articles, y compris ceux de la Constitution.
Des propos qui ont été immédiatement condamnés par la Maison Blanche.
La Constitution américaine est un document sacro-saint qui garantit depuis 200 ans que la liberté et l’État de droit prévalent dans notre beau pays, a commenté samedi un porte-parole de l’exécutif, Andrew Bates, dans un communiqué
.


LA QUESTION SUBSIDIAIRE : De quelle réalité insupportable les merdias con-formes veulent ils absolument protéger le con-citoyen con-plaisant qu'on con-tinue à prendre pour un con?
Ven 16 Déc 2022 15:43 #815
Le narratif en marche du coup d'état à venir ; quand les mérdias entendent les mots " LIBERTE D'EXPRESSION" on donne l'artillerie lourde en tombant dans le panneau de l'ameçonage à la sauce Donald .

BFM Business L'annonce "majeure" de Trump? Des cartes de collection en NFT le montrant en super-héros
Que prépare Donald Trump? Un mois après avoir officiellement annoncé sa candidature à l'élection présidentielle américaine de ... https://www.bfmtv.com/international/ame ... 50398.html

TF1 / LCI Donald Trump fait une annonce "majeure" et dévoile des cartes de collection à son effigie https://www.tf1info.fr/international/et ... 42088.html

Yahoo Trump moqué pour ses cartes de collection à son effigie https://fr.news.yahoo.com/trump-moqu%C3 ... xxKxyXtqg4

ImageImage

WGTC Donald Trump fait une (AUTRE) grande annonce aujourd’hui – et c’est plus effrayant que ses NFT https://wegotthiscovered.com/tag/donald-trump/
En plus de ses NFT en édition limitée, Donald Trump a fait une autre annonce ce jeudi. L’ancien président a annoncé une nouvelle « politique de liberté d’expression » qu’il prévoit de mettre en œuvre s’il déjoue les pronostics et devient le deuxième président à avoir deux mandats non consécutifs.
La politique, qui, selon Trump, aidera à démanteler ce qu’il appelle le « cartel de la censure », ciblera principalement les universités, les agences gouvernementales et les entreprises technologiques. Dans une courte vidéo publiée sur Truth Social, l’ancien président a déclaré: « Dans les heures qui suivront mon investiture, je signerai un décret interdisant à tout département ou agence fédéral de collusion avec une organisation, une entreprise ou une personne, pour censurer, limiter, catégoriser ou entraver la parole légale des citoyens américains. »
Trump dit qu’il interdira à toute agence du gouvernement fédéral d’utiliser les termes « désinformation » et « désinformation ». Il a également déclaré que toutes les universités américaines qui ont participé à « des activités de censure ou des ingérences électorales dans le passé, telles que le signalement de contenu de médias sociaux pour suppression de la liste noire » perdront le financement fédéral pour la recherche et le soutien fédéral pour les prêts étudiants « pour une période de cinq ans, et peut-être plus ».
Trump dit qu’il mènera également des recherches internes pour trouver et licencier « chaque bureaucrate fédéral qui s’est engagé dans la censure intérieure ».
Le nouveau plan est certainement ambitieux et constituerait un changement radical par rapport à la façon dont l’administration Biden actuelle gère les choses. L’administration du président a admis avoir réprimé les publications sur les réseaux sociaux diffusant de fausses informations sur la pandémie de COVID-19 et les vaccins, une décision critiquée par l’American Civil Liberties Union. Dans une déclaration publiée le 31 octobre, l’ACLU a déclaré: « Le premier amendement interdit au gouvernement de décider pour nous ce qui est vrai ou faux, en ligne ou ailleurs. Notre gouvernement ne peut pas utiliser la pression privée pour contourner nos droits constitutionnels. »
La « politique de liberté d’expression » de Trump fait suite à la réintégration controversée par Elon Musk du compte Twitter de l’ancien président après son interdiction après l’émeute du Capitole du 6 janvier de l’année dernière, lorsque des hordes de partisans de Trump ont pris d’assaut le Capitole pour protester contre la victoire présidentielle de Biden. Trump n’a pas encore utilisé son compte Twitter maintenant que l’interdiction a été levée, choisissant plutôt d’utiliser Truth Social pour partager des annonces importantes comme celle-ci et les NFT en édition limitée susmentionnés.
Alors qu’Internet (y compris les États-Unis) s’est concentré sur les images surréalistes de cartes à collectionner mettant en vedette Trump en tant que coureur NASCAR, astronaute, cow-boy et super-héros, la « politique de liberté d’expression » est généralement passée inaperçue. Nous ne savons pas si la politique de Trump tiendrait la route s’il parvenait à se faire réélire, car il semble qu’elle pourrait enfreindre autant de droits du Premier amendement qu’elle en protège, mais elle mérite plus d’attention qu’elle n’en reçoit actuellement.


Terrifiant en effet , mais pour qui ? Tiens et pour les très inquiets ... on remarquera qu'il mentionne sa ré investiture à la Maison Blanche mais aucunement liée à l'échéance de 2024.

La vraie allocution de Donald que vous ne devez surtout pas connaitre traduite par https://twitter.com/VSainement est là :gene
https://odysee.com/@Vivresainement:f/de ... de-trump:7
Image
Mer 21 Déc 2022 23:23 #816
New York Post La vérité nue sur l'opération de camouflage de l’ordinateur portable de Hunter Biden https://nypost.com/2022/12/20/the-naked ... p-coverup/
Image
À première vue, la question ne semble pas avoir de rapport avec l’utilisation par le FBI de Twitter et d’autres plateformes de médias sociaux pour censurer les rapports sur la corruption de la famille Biden. Après tout, le président à l’automne 2020 était Donald Trump.

Mais c’est exactement le point et un élément clé qui rend le scandale en évolution si distinct. Il montre le FBI, le principal organisme d’application de la loi du pays, travaillant secrètement pour vaincre le président en exercice des États-Unis et élire Joe Biden.

De nombreux rapports montrent qu’un nombre suffisant d’électeurs de Biden ont déclaré qu’ils auraient voté pour Trump pour changer le résultat s’ils avaient su que Joe Biden était le fameux « Big Guy» qui encaissé sa commission secrète de 10% sur les gains du traffic d'influence que son fils pratiquait en Chine et un Ukraine.

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a déclaré que des agents l’avaient mis en garde contre la « désinformation russe » avant les élections. Les agents du FBI « sur la liste de paie »
Grâce à l’ouverture des fichiers de Twitter par Elon Musk, nous savons que le FBI avait des dizaines d’agents surveillant les utilisateurs de ce site et ordonnant aux employés conformes d’interdire certains tweets ou de restreindre leur portée. Les agents ont également exigé les noms et autres informations personnelles que Twitter avait sur ces utilisateurs, de sorte qu’une surveillance supplémentaire, peut-être sans ordonnance du tribunal, a probablement suivi.

Le Post rapporte qu’au moins 12 anciens agents étaient sur la liste de paie de Twitter, y compris l’ancien avocat général du FBI James Baker, décrit une relation trop confortable qui a transformé Twitter en ce qu’un journaliste indépendant appelle une « filiale » du bureau.

Mais les médias de confiance qui ont conduit le processus du Watergate à sa conclusion légitime n’existent plus à Washington. Le black-out de couverture virtuelle sur la publication des fichiers Twitter de Musk est le dernier d’une longue série de preuves que les plus grands journaux et chaînes de télévision d’aujourd’hui sont dans le réservoir pour les démocrates.

le FBI a bien toujours su que Joe Biden était corrompu et maintenant un président compromis dans ses relations avec la Chine et les autres adversaires de l’Amérique.

Si c’est vrai, il y a deux implications.

1 / Nous avons en Biden, comme John Dean l’a dit à propos de Nixon, « un cancer à la présidence ».

2 / Nous avons aussi un FBI qui est revenu à l’éthique de J. Edgar Hoover. Il a conservé son emploi pendant près de cinq décennies en conservant des dossiers de saleté sur les présidents, les sénateurs, les membres du Congrès, les médias et de nombreux citoyens éminents, tels que Martin Luther King Jr.

En raison des dommages inévitables causés à notre pays, je serais heureux de me tromper sur le chemin difficile qui nous attend. Malheureusement, je crains que le pire scénario ne soit vrai.
Jeu 29 Déc 2022 11:45 #817
BadLand Media Qu’est-ce qui prend autant de temps?
Comment « montrer » la vérité au public ?
https://badlands.substack.com/p/whats-t ... dium=email
Image COIN COntre-INsurrection
Nous observons le plan qui se déroule sous nos yeux.
Je dis depuis quelques années que l’élection serait annulée par les tribunaux. Il y avait une raison pour laquelle Trump a donné la priorité à la nomination de juges pour combler le nombre record de postes vacants qu’Obama a laissés à Hillary.
Alors, pourquoi la nomination des juges et le renversement des tribunaux étaient ils si importants?
Qu’est-ce que tout le monde veut et dont les gens se plaignent constamment?
Quand verrons-nous la justice, et pourquoi cela prend-il autant de temps?
Je peux essayer de répondre à ces deux questions et d’aider à expliquer ce qui, à mon avis, a toujours été le plan. Ce faisant, je vais aussi expliquer pourquoi les tribunaux sont un élément si important de ce plan.
On nous a dit que nous sommes en guerre et que nous combattons une insurrection qui n’a pas seulement infiltré notre gouvernement à tous les niveaux, mais qui a également infiltré toute notre société.

La stratégie politique des insurgés
Pour obtenir le soutien (ou du moins l’assentiment) du peuple, les insurgés peuvent appliquer une combinaison de persuasion, de subversion et de coercition.

C’est ce à quoi Trump était confronté depuis le jour où il a prêté serment et il le savait.
Il y avait un plan militaire en place bien avant que Trump n’annonce qu’il se présentait à la présidence. Trump est devenu président en temps de guerre au moment où il a prêté serment et nous menons une guerre depuis. C’est une guerre non conventionnelle où le champ de bataille principal est les médias.
Pourquoi? Parce que c’est une bataille pour les cœurs et les esprits des gens, et les médias ont été la plus grande arme de l’ennemi.

Première phase de contrôle : ÉTABLISSEMENT
Au cours des phases initiales, un gouvernement menant COIN cherche à établir un contrôle sur l’environnement. Cela nécessite de contrôler le terrain, les infrastructures clés, les actifs de production économique, les mouvements de population, les ressources et la circulation de l’information. Dans les premières étapes, il sera presque toujours nécessaire de rattraper les insurgés qui ont pris l’initiative, fait des incursions dans le soutien populaire et sapé le gouvernement.
Deuxième phase de contrôle : CONSOLIDATION
Cette phase est généralement la plus longue en durée, durant des années, voire des décennies. Dans COIN, l’établissement d’un contrôle sur les GROUPES DE POPULATION et les CENTRES DE POPULATION est plus important que le contrôle du TERRITOIRE.
Troisième phase de contrôle : TRANSITION
La transition est utilisée pour décrire non seulement le TRANSFERT D’AUTORITÉ d’une nation intervenante au pays hôte, mais aussi le TRANSFERT DES FORCES MILITAIRES AUTOCHTONES à l’AUTORITÉ CIVILE LOCALE (une étape essentielle pour normaliser l’environnement et mettre fin à l’insurrection).

Dénoncer la fraude électorale devant les tribunaux par le biais de poursuites expose non seulement la conspiration visant à voler nos élections et à violer le droit de vote du peuple américain, mais rétablirait également l’état de droit et la constitution en tant que loi suprême du pays.
C’est le plan depuis le début, et ... Le meilleur reste à venir !

Ven 6 Jan 2023 11:13 #818
Quand une vieille thèse complotiste de l'infâme mouvance Qanon se retrouve à la UNE de NEWSWEEK :dingue

Image "Les voies du Président sont impénétrables"
NewsWeek Comment Donald Trump peut devenir président de la Chambre https://www.newsweek.com/how-donald-tru ... er-1771526
La Chambre des représentants des États-Unis n’a pas réussi à élire un nouveau Speaker président la chambre des représentants lors de neuf scrutins infructueux en trois jours, alors qu’un groupe de républicains continue de s’opposer au représentant Kevin McCarthy.

Certains républicains pourraient se tourner vers des candidats alternatifs possibles et un choix apparemment improbable est l’ancien président Donald Trump, qui n’est pas membre de la Chambre. ( et Trump à reçu hier un premier vote non-sollicité)

C’est une suggestion qui a été lancée par plusieurs des partisans de l’ancien président dans le passé et il est techniquement possible pour Trump de remplir ce rôle si une majorité de votants le choisit.
L’article I, section 2, clause 5 de la Constitution des États-Unis stipule : « La Chambre des représentants doit choisir son Speaker président et les autres officiers ; et aura le seul pouvoir de destitution.

La Constitution ne précise pas que le Speaker président doit effectivement être membre de la Chambre et le Service de recherche du Congrès a souligné ce point dans un rapport de 2021 sur les élections du Speaker président de la chambre.

Alors que Trump pourrait bien légalement devenir le nouveau Speaker président de la chambre, il faudrait une majorité de ceux qui votent pour être d’accord. Il est extrêmement peu probable que les 212 démocrates soutiennent l’idée, tandis que le GOP républicain de la Chambre est actuellement divisé entre ceux qui soutiennent McCarthy et ceux qui ont soutenu des alternatives potentielles.


Trump affiche un soutient indeffectible en poussant " ouvertement " la candidature de McCarthy mais curieusement se sont ses plus farouches partisants à la chambre qui bloquent son éléction en votant systèmatiquement pour un candidat marginal sans aucune chance ... ou pour Trump. Cherchez l'erreur :byec
Le meilleurs reste à venir
Ven 6 Jan 2023 18:45 #819
Et pour fêter l'anniversaire du fameux 6 janvier insurrectionnel ... Donald se mime en Président de la Chambre

Image https://truthsocial.com/@realDonaldTrump
TRUTH SOCIAL Donald J. Trump a écrit:
Image Donald J. Trump @realDonaldTrump vendredi 6 Janvier 2023
De bonnes choses vont bientôt se produire pour le Parti républicain, et 2024 sera « monstrueux » (dans le bon sens, bien sûr !).

Image
Sam 7 Jan 2023 21:04 #820
Epilogue au 15ème tour de vote :
Le JDD États-Unis : comment Donald Trump a pris en otage la Chambre des représentants https://www.lejdd.fr/International/etat ... ts-4159479

En retardant l’élection de Kevin McCarthy comme speaker de la Chambre des représentants, 20 élus sont parvenus à imposer l’agenda de Donald Trump. Affaibli, McCarthy devra présider sous la menace de ces lieutenants trumpistes.
Deux ans, jour pour jour, après l’assaut de ses partisans contre le Capitole afin d’y obtenir, en vain, l’invalidation de la présidentielle de 2020, Donald Trump est parvenu vendredi soir à prendre le contrôle de la nouvelle majorité républicaine à la Chambre.

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut