Élections USA : le grand couac du mondialisme

Ouvert par Miloux11, 04 novembre 2020

Sam 23 Juil 2022 14:56 #781
Pendant ce temps au parti communiste ....
Image
NEWSWEEK Le représentant républicain James Comer estime que le ministère américain de la Justice (DOJ) prendra des mesures contre Hunter Biden, le fils du président Joe Biden, dans les deux prochains mois
https://www.newsweek.com/doj-take-actio ... er-1727263
L’enquête remonte à 2018 et, bien qu’aucune décision n’ait encore été prise sur les accusations potentielles contre Biden, des sources ont déclaré que l’enquête s’était intensifiée ces derniers mois, a rapporté CNN. Les enquêteurs fédéraux ont cherché à savoir si Biden aurait pu, et prétendument, être impliqué dans le blanchiment d’argent, violer les lois fiscales américaines et agir en tant qu’agent de lobbying étranger non enregistré tout en travaillant pour des intérêts étrangers en tant que consultant et investisseur.
Comer le législateur du Kentucky, qui est un membre de haut rang du Comité de surveillance et de réforme de la Chambre des représentants, a déclaré sur Fox News qu’il pensait que le ministère de la Justice « en est au point » qu’ils devront faire quelque chose à l’égard de Biden « très bientôt » Il y a des inquiétudes quant au fait que Joe Biden aurait été « compromis » en raison des prétendues « transactions commerciales louches » de son fils.

En mai, le législateur du Kentucky, a demandé des informations sur les finances de Hunter Biden et d’autres membres de la famille Biden et de ses associés dans des lettres envoyées au département du Trésor américain et à plus d’une douzaine de banques.


THE HILL : le temps est peut-être compté pour Hunter, avec une enquête fédérale entrant dans une « étape critique »
https://thehill.com/opinion/judiciary/3 ... ter-biden/
Lorsque les débauches et les traffics de Hunter sont devenues de notoriété publique, grâce à un ordinateur portable qu’il a abandonné dans un atelier de réparation, le moment était à nouveau venu pour lui. Cela s’est produit juste avant l’élection présidentielle de 2020, et les médias ont imposé un black-out virtuel à la couverture; 51 experts du renseignement ont écrit une lettre rejetant l’ordinateur portable comme une probable « désinformation russe ». Le procureur américain David Weiss, enquêtant sur les transactions de Hunter dans le cadre d’une nomination par le procureur général de l’époque, William Barr, a suspendu son enquête du grand jury pendant des mois pour éviter les accusations d’influencer l’élection.

Maintenant, l’expiration du grand jury le mois dernier a forcé une nouvelle chronologie dans la saga Hunter. Le grand jury aurait examiné une variété d’accusations criminelles possibles découlant du trafic d’influence signalé par Hunter avec des personnalités étrangères douteuses de Chine, de Russie, d’Ukraine et d’autres pays.

Mais les allégations les plus graves de corruption concernent le trafic d’influence présumé et l’acquisition de millions de dollars auprès de personnalités étrangères. Non seulement plus de 150 rapports d’activités suspectes (SAR) auraient été déposés, mais ces millions semblaient s’évaporer. Ses relations impliqueraient un éventail de personnalités puissantes, y compris son père, son oncle et les enfants d’autres familles bien connues.
Sam 23 Juil 2022 18:21 #782
THE SPECTATOR Le monde est-il prêt pour une autre présidence Trump ?
https://www.spectator.co.uk/article/tru ... hite-house
Image

Dans son esprit, l’histoire a déjà justifié son bilan, et (voici la partie vraiment difficile pour toute personne impartiale) il n’a pas tout à fait tort. Sous Trump, l’économie américaine s’est bien comportée. L’inflation était de 1,4 % lorsqu’il a quitté ses fonctions; essence (essence) à 2 $ le gallon. Sous Biden, l’inflation est de 9,1% et un gallon d’essence coûte plus de 5 dollars.

Trump a été très vilipendé sur la scène mondiale. Avec le recul, cependant, sa politique étrangère semble assez impressionnante, surtout lorsqu’elle est comparée à celle de Biden. Il a régulièrement reproché aux Allemands d’avoir donné du pouvoir à Vladimir Poutine en s’appuyant sur les hydrocarbures russes. Regardez aujourd’hui la guerre en Ukraine et les prix de l’énergie désastreusement élevés en Europe. Avait-il tort ? Il a également fait pression sur les pays de l’OTAN pour qu’ils augmentent leurs dépenses de défense, négocié les accords d’Abraham entre les États du Moyen-Orient et réorienté la grande stratégie américaine pour s’attaquer à une Chine de plus en plus belligérante. Rien de tout cela n’était stupide.

Le gratin des démocrates de haut rang commencent à faire sentir leur désespoir à l’égard de Biden. Il y a aussi clairement de la panique face au manque de candidats décents qui pourraient le remplacer en 2024. Kamala Harris a des sondages pire encore que lui. Et les démocrates insistent, un peu trop avec empressement, sur le fait qu’une réélection de Trump est leur meilleure chance de gagner à nouveau. Il est vrai que le dégoût de Trump sera toujours un puissant moteur de votes.
Cela dit, une partie substantielle de la population américaine – environ 40%, selon les sondages – estime que la victoire de Biden était illégitime. En outre, ne sous-estimons jamais la capacité des démocrates à dilapider leur avantage en faiblesse. Au milieu d'une crise sans précédent qui se creuse, le parti au pouvoir aux États-Unis a passé les dernières semaines à tenir des audiences au Congrès sur ce qui s’est passé le 6 janvier. L’enquête est manifestement unilatérale

Au fil des audiences qui se poursuivent, le public, dans la mesure où il y prêterait attention, ne voit qu’une autre tentative passablement ridicule de poursuivre Trump. Après le Russiagate, l’Ukrainegate, les destitutions et les enquêtes sur ses finances, les Américains ont sûrement une « fatigue de l’enquête Trump ».

Ce qui soulève une question subsidiaire : qui donc est le plus fou dans l'affaire ..., Donald Trump – ou bien ses ennemis never-trumpers ?
Dim 24 Juil 2022 12:47 #783
Capitole , Le 6 Janvier 2021, Une autre face de l'Histoire -

Image
THE EPOCH TIMES :La vraie histoire du 6 janvier | Documentaire
https://www.theepochtimes.com/the-real- ... 96670.html

« The Real Story of January 6 », un documentaire d’Epoch Times, révèle la vérité qui a été cachée au peuple américain. Alors qu’un récit a été établi que ce qui s’est passé ce jour-là était une insurrection, les événements clés et les témoins ont été ignorés, jusqu’à présent. Le documentaire jette un regard sans fard sur l’usage de la force par la police et les décès qui en ont résulté dans une certaine mesure. Le film pose des questions difficiles sur qui était responsable du chaos ce jour-là. Avec des interviews captivantes et des séquences vidéo exclusives, le documentaire raconte la véritable histoire du 6 janvier.

Que s’est-il vraiment passé le 6 janvier?

Alors que la poussière du 6 janvier 2021 s’est depuis longtemps dissipée, elle a été remplacée par un écran de fumée. Un récit soigneusement conçu a été établi qui prétend que les événements de cette journée équivalaient à une « insurrection violente ». Cette affirmation, cependant, ne correspond pas aux faits. « The Real Story of January 6 » jette un regard objectif sur ce qui s’est passé à travers les yeux de ceux qui étaient là. The Epoch Times fournit le premier aperçu complet de ce qui s’est réellement passé ce jour-là. La Vérité ne peut pas être cachée.

Nous sommes censurés, aidez à diffuser ce documentaire

Bien que ce documentaire soit révolutionnaire en fournissant un aperçu complet de ce qui s’est passé le 6 janvier, The Epoch Times a été censuré et supprimé par Big Tech. Afin de diffuser le documentaire, The Epoch Times s’appuie sur sa propre Epoch TV ainsi que sur d’autres plateformes non annulables pour diffuser la vérité. Défendez la liberté d’expression et opposez-vous à la censure en partageant le documentaire avec autant de personnes que possible.

Documentaire gratuit pour les abonnés. Bien que les coûts de production des documentaires soient élevés, nous pensons que l’importance du sujet l’emporte sur cela. Le monde est dans une bataille entre la vérité et le mensonge, et cela rend plus important de donner aux faits la plus grande portée possible. Rejoignez-nous dès maintenant sur EpochTV et soutenez un vrai journalisme non censuré.
Mar 26 Juil 2022 15:25 #784
On avait testé la méthode pandémiocrate quand l'OMS nous a montré comment transformer une épidémie en pandémie, juste en changeant le seuil de la définition et alimenter la panique sanitaire globaliste opportunément.

Joe Bidon globaliste émérite lui n'est pas en reste pour appliquer la même technique dans l'autre sens quand ça commence à sentir le roussi pour les prochaines élections de mi-mandat.
Image

JUST THE NEWS L’administration Biden tente de redéfinir le concept de "récession" avant que ne sorte le rapport dévastateur probable sur le les chiffres du PIB Américain
https://justthenews.com/government/whit ... gdp-report

WASHINGTON EXAMINER La tentative désespérée de Biden de redéfinir la « récession »
https://www.washingtonexaminer.com/opin ... -recession
Une récession sous n’importe quel autre nom sent tout autant la boule puante.
Lorsque le marché boursier fait des ravages sur votre épargne-retraite et que l’inflation commence à réduire votre salaire, vous ressentez le pincement de la récession. Lorsque les prix élevés persistants de l’essence vous rendent réticent à voyager et que vous passez aux pilons et aux cuisses au lieu des ailes et des poitrines de poulet parce qu’elles sont moins chères, vous ressentez les morsure de la récession.
Mais ce n’est pas la vraie norme pour une récession. La norme, en bref, est que deux trimestres consécutifs de croissance négative entraînent une récession.

On s’attend généralement à ce que, sur la base des données disponibles, le rapport du Bureau of Economic Analysis de jeudi montre que le produit intérieur brut réel du pays a de nouveau diminué au deuxième trimestre de 2022. Ce sera le deuxième trimestre consécutif de croissance négative, ce qui signifie qu’il viendra avec la détermination supplémentaire que les États-Unis sont en récession depuis janvier.
Ven 29 Juil 2022 10:40 #785
En fait on s'inquiète pour rien à voir la crise partout, car tout va bien dans le meilleur des mondes de la croissance en transition vers la paix et de la sécurité globaliste.


Communiqué de la Maison Blanche par la porte parole de Joe Bidon : " nous croyons que ce que nous sommes en train de voir c'est que nous somme dans une transition. Nous avons cette puissante reprise économique grace au super travail de ce Président dans les dernier dix huit mois , et maintenant ce que nous voyons c'est la transition vers une économie stable et constante ... "
https://t.me/drawandstrikechannel/49401 :dingue

Karine Jean-Pierre explique que les États-Unis ne sont pas en récession mais en: « ... transition vers une croissance stable et régulière »
https://www.foxnews.com/media/karine-je ... ady-growth
« Ce n’est pas ce que nous voyons en ce moment, en ce moment, nous constatons des gains », a-t-elle déclaré, notant le taux de chômage de 3,6%. « Quand vous regardez les choses de manière plus générale, les données, c’est pourquoi nous croyons, ce que nous voyons, c’est que nous sommes dans une transition. Nous avons eu cette forte croissance économique en raison du travail que le président a fait au cours des 18 derniers mois, et maintenant ce que nous voyons est une transition vers une croissance stable et régulière.

D'ailleurs Zelinsky va bientot mettre Vlad KO, avec une contre offensive éclair https://www.lesechos.fr/monde/europe/gu ... littorales. L'ONU force la Russie à violer l'embargo en autorisant les exportations sanctionnées, https://www.lemonde.fr/international/ar ... _3210.html Poutine malade et isolé va être incessamment éliminé et déchu par un coup détat imminent, https://www.lemonde.fr/international/ar ... s%20%C2%BB. l'OTAN le FMI et Macron vont faire le ménage chez les africains corrompus endettés et les BRIX qui osent encore ne pas se ranger du coté de la bonne démocratie du monde libre et de l'état d'urgence permanent. Les planches à billets tournent à plein régime pour achever de noyer le système financier pendant que le Rouble pavane https://www.agoravox.fr/tribune-libre/a ... ing-242959

Mais tout va bien cher con-citoyen on s'occupe de ta sécurité sanitaire, climatique, alimentaire et nucléaire . Dors sur tes deux oreilles protégé par ton QR Code imprimé sur ton oreiller pendant qu'on vide ton compte en banque.
Sam 30 Juil 2022 11:27 #786
Le GLOBALISME GéOSTRATEGIQUE POUR LES NULS, , ou l'éducation du bon con-citoyens en 5 leçons sibyllines YAKA FAUKON

ImageImage
ImageNorth Atlantic Terrorism Org

Par Will Marshall ( https://www.ned.org/experts/will-marshall/ ) défenseur de la démocratie démocratiquement démocrate dans THE HILL ( https://thehill.com/opinion/internation ... n-ukraine/ ) sanctuaire de l'état profond à Washington:

Comment arrêter Poutine en Ukraine

Aprés Six mois d’invasion de l’Ukraine, il ne s’est pas passé grand-chose de bon pour l’homme fort de la Russie V. Poutine. Mais il est dangereux pour les despotes d’admettre leur défaite, alors il redouble ses efforts de destruction pour semer la mort dans l’espoir de sauver quelque chose qu’il pourrait encore appeler victoire.
De cette façon, Poutine aurait quelque chose à montrer aux Russes pour l’horrible facture de boucher qu’il est en train d’exécuter. Le directeur de la CIA, William Burns, a estimé la semaine dernière que 15 000 soldats russes avaient été tués jusqu’à présent et que jusqu’à 45 000 avaient été blessés.

Poutine miserait sur l'éffritement de la solidarité occidentale à mesure que le nombre de victimes civiles augmentera, que la pression de l’accueil de 5 millions de réfugiés ukrainiens s’intensifiera et que la menace de coupures de gaz russe alimentera la demande publique à travers l’Europe pour apaiser Moscou.
Poutine pourrait également compter sur une prise de contrôle républicaine du Congrès cet automne. Cela pourrait ébraler la forte coalition bipartite que le président Biden a construite derrière une aide militaire et économique robuste des États-Unis à l’Ukraine.

Alors, que peuvent faire les États-Unis et leurs alliés de l’OTAN pour détourner Poutine de l’idée que le temps est de son côté ?

1er ,y a qu'à accélérer les livraisons d’armes avancées à l’Ukraine. Biden a ouvert la voie en envoyant à Kiev une aide militaire d’une valeur de 8 milliards de dollars. Mais les forces ukrainiennes l’utilisents, se plaignent que la lenteur des livraisons permet aux forces russes de gagner du terrain.
La Grande-Bretagne et la Pologne sont également d’importants fournisseurs d’armes à l’Ukraine. Mais deux grandes puissances de l’OTAN, l’Allemagne et la France ($160 M) , ont été à la traîne observe avec amertume l’ancien secrétaire général de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen.

2ème faut qu'on profite de la décision de la Suède et de la Finlande d’abandonner la neutralité et de rejoindre l’OTAN. Le renforcement du flanc nordique de l’OTAN compliquera les efforts de Moscou pour intimider les États baltes. « Il voulait moins d’OTAN », dit Rasmussen à propos de Poutine. « Il a obtenu plus d’OTAN. »

3ème Y a qu'à déclarer publiquement qu’ils ne reconnaîtront jamais la légitimité des accaparements de terres de Poutine en Ukraine . Ils devraient également augmenter leurs dépenses de défense de l’OTAN à 2% du PIB

4ème faut qu'on désigne la Russie comme un État « terroriste » ...enquêter et attirer l’attention du monde sur les atrocités commises par la Russie en Ukraine... bombardements aveugles, frappes aériennes et attaques de missiles de croisière destinées à terroriser les civils.

5ème Y a qu'à Remplacer le sale gaz russe par du fracking GNL américain, du charbon et du nucléaire. Les États-Unis n’ont pas l’infrastructure d’exportation nécessaire pour remplacer rapidement le gaz russe ...Mais Washington devrait augmenter ses exportations de gaz naturel liquéfié (GNL) (donc au prix fort ) vers l’Europe. Comme les dirigeants de l’UE s’en rendent compte tardivement, leur forte dépendance à l’égard du pétrole et du gaz russes est devenue une énorme vulnérabilité politique. En proie à de fortes hausses des prix du carburant, au rationnement et aux grèves, l’Europe craint un « hiver de mécontentement » froid et sombre si Poutine coupe le gaz.

En conclusion L’expansionnisme de Poutine constitue la plus grande menace pour la paix et la sécurité européennes depuis la fin de la guerre froide. Cela exigera des sacrifices et des nerfs stables, mais les alliés de l’OTAN ont tous les outils dont ils ont besoin pour l’arrêter en Ukraine.


CQFD , c'est pas compliqué la géopoloitique cher con-citoyen, plus d'armes plus de propagande et plus de sacrifice pour sauver la démocratie démocratiquement démocrate des globalistes qui tu veulent du bien .
Dim 31 Juil 2022 10:45 #787
USA : double rebond inespéré de la politique Biden
Image__________Image
Nous avons trouvé l'origine du virus qui tue l'économie !______________Enfin ! Quelques chiffres positifs !
Mer 3 Aoû 2022 19:48 #788
Hier se tenaient aux USA d'importantes primaires pour désigner les candidats des fameuses élections "Midterm" de Novembre qui vont renouveler les élus de la chambre des représentants et un tier du congrès.
La situation critique de l'économie et les multiples déboires du gouvernement Biden sur tous les fronts laissent prévoir un basculement massif des deux chambres vers une majorité Républicaine voire un raz de marée Trumpiste.

Dans le microcosme fictionnel de la pseudo réalité merdiatique :gene
Depuis des semaines avec l'étalage consternant par la commission d'enquète du 6 Janvier, de témoignages à charge censés dévoiler au grand public la tentative de coup d'état du conspirateur Trump, tous les médias titrent quotidiennement sur la descente indubitable aux enfers d'un Donald démasqué lâché par ses partisans maintenant dégoutés par l'attitude épouvantable de l'ex président mauvais perdant qui fantasmant encore sur le "ridicule grand mensonge" de la fraude électorale ... jetant de rage du ketchup sur les murs, étranglant son chauffeur, fomentant la pire attaque de tous les temps sur notre démocratie, attisant les violences et poussant aux meurtres.
Le clan Républicains des "RINO" anti-Trump ont bien sur été auditionnés en grandes pompes pour livrer en live leurs témoignages accablants , joint à ceux des témoins rapprochés des dernières heures pathétiques de sa fin de règne lamentable.

Et de nous expliquer à la une , à longueurs de colonnes de journaux TV et de sondages la lassitude des électeurs conservateurs qui se détourneraient évidemment du dictateur en puissance et du grand mensonge propagé par le carré restraint de ses derniers fidèles extrémistes radicalisés, ce qui resterait de sa garde rapprochée de vikings cornus et bikers tatoués.

Mardi 2 aout les fantasmes globalistes se heurtent au mur de la réalité, FULL STRIKE pour les candidats endossés par Trump , les mal-votants "infectés par le mensonge "ont massivement sanctionné les complices complaisant de la fraude , balayant tous les candidats RINO du camps des never-Trumpers.

THE NEW YORK TIMES Les victoires électorales des alliés de Trump montrent son emprise sur la base du Parti Républicain G.O.P
https://www.nytimes.com/2022/08/03/us/p ... icans.html
Dans une victoire particulièrement symbolique pour M. Trump, Rusty Bowers, le président républicain de la Chambre des représentants de l’Arizona qui a attiré l’attention nationale après avoir témoigné contre M. Trump lors des audiences du Congrès du 6 janvier, a perdu sa candidature au Sénat de l’État.
Les primaires de mardi dans cinq États – l’Arizona, le Michigan, le Missouri, le Kansas et l’État de Washington – ont donné le coup d’envoi d’une dernière série de six semaines de courses qui fourniront l’image la plus complète des priorités du Parti républicain en 2022, de la façon dont l’emprise de M. Trump reste serrée sur la base et de la mesure dans laquelle ses mensonges sur une élection volée en 2020 ont infecté l’électorat.


Et le meilleurs reste à venir parait -il
Jeu 4 Aoû 2022 08:54 #789
La quadrature du cercle pour les démocrates qui ont appelé à supporter les candidats républicains "négationnistes" en espérant mieux disqualifier le parti adverse :dingue

NEWSWEEK Comment les républicains de la Chambre qui ont voté la destitution de Trump se sont ils comportés lors des primaires de mardi
https://www.newsweek.com/republicans-vo ... er-1730376
Donald Trump revendique un autre scalp dans sa vengeance complotiste contre les républicains de la Chambre qui avaient voté pour sa destitution pour l’attaque du 6 janvier, tombés lors des primaires de mardi, mais deux autres pourraient suivre avant les midterms de novembre.

Meijer est le deuxième républicain de la Chambre à avoir voté pour destituer Trump qui à perdu sa primaire. En juin, le représentant Tom Rice avait subi aussi une rare défaite après avoir perdu contre le représentant soutenu par Trump.

Quatre autres quitteront leurs fonctions à la fin de leur mandat actuel, la représentante du Wyoming Liz Cheney, vice-présidente du Comité spécial de la Chambre des représentants qui enquête sur l’attaque du 6 janvier, elle est maintenant confronté à une duel pour conserver son siège alors qu’elle fait face à la candidate Harriet Hageman, soutenue par Trump, lors de la primaire républicaine du 16 août.
Mer 24 Aoû 2022 15:43 #790
Notre Démocratie en danger ... sauve qui peut !
Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes démocrate depuis que les élections ont été sécurisées pour couper court à l'intermède Trump.

Depuis la géopolitique Mondiale nage dans le bonheur de la paix retrouvée, la sécurité règne aux frontières, les vaccinodromes tournent à plein régime et l'économie est flamboyante ... le clan du bien a cependant du mal a savourer la béatitude de la démocratie retrouvée qui parait-il serait en quand même et encore en danger :byet
Image Miroir oh mon miroir, dis moi qui est le plus facho
Le 6 janvier, le coup d’État de Trump et le « pire scénario » pour l’avenir de l’Amérique.
Les États-Unis ne pourraient pas « survivre à quatre autres années » du président Trump, selon le membre du Congrès Adam Schiff

https://www.newsweek.com/us-survive-fou ... ff-1423195
https://www.salon.com/2022/08/24/rep-ad ... as-future/
Le Député démocrate Adam Schiff siège à la Chambre des représentants depuis 2001 et représente maintenant le 28e district du Congrès de Californie. Il est président du Comité spécial permanent de la Chambre des représentants sur le renseignement et a dirigé la première destitution de Donald Trump, et co-préside le comité d'enquète sur les évènements du 6 janvier au Capitole.

Depuis son éléction en 2017 Adam Schiff a averti à plusieurs reprises le peuple américain et le monde que Donald Trump et son mouvement représentent une menace existentielle pour la démocratie et la liberté, il n'est pas rassuré « dans quelle mesure nos institutions démocratiques pourraient supporter encore ce genre d’attaque contre l’État de droit ».

Ces avertissements s’avéreraient trop vrais, d’une manière que trop d’Américains avaient peur d’admettre. Ce déni du danger extrême incarné par Trump, le mouvement républicain-fasciste et la droite blanche au sens large a laissé le peuple américain et la classe politique du pays non préparés à l’assaut final contre la démocratie, la liberté, la décence, la vérité et même la réalité elle-même qui serait bientôt lancé.

Au cour du 1er procès ( foiré ) en impeachment de Trump, Schiff déclarait alors ( avant acquitement)
" Nous devons le dire assez, c'est assez! Il a trahi notre sécurité nationale, et il le fera à nouveau. Il a compromis nos élections, et il le fera à nouveau. Vous ne le changerez pas. Vous ne pouvez pas le contraindre. Il est ce qu’il est. La vérité importe peu pour lui. Ce qui est juste compte encore moins, et la décence n’a pas d’importance du tout. Pouvons-nous être sûrs qu’il ne continuera pas à essayer de tricher dans [cette] élection même ? Pouvons-nous être sûrs que les Américains et non les puissances étrangères décideront et que le président évitera toute nouvelle ingérence étrangère dans nos affaires démocratiques? La réponse courte, simple, triste et incontestable est non, vous ne pouvez pas. Vous ne pouvez pas faire confiance à ce président pour faire ce qu’il faut. Pas une minute, pas pour une élection, pas pour le bien de notre pays. Vous ne pouvez tout simplement pas. Il ne changera pas et vous le savez."

Quelles sont les chances, s’il reste en fonction, qu’il continue d’essayer de tricher? Je vais vous le dire : 100 %. Un homme sans caractère ni principes éthiques ne trouvera jamais sa voie.


Ces avertissements se seraient dit on réalisés de manière dramatique le 6 janvier 2021, lorsque des milliers de partisans de Donald Trump, sous son influence maligne, ont lancé une attaque terroriste contre le Capitole des États-Unis dans le cadre de sa tentative de coup d’État.
Le 6 Janvier, sans se laisser décourager par leur incapacité à mettre fin à la démocratie américaine ce jour-là, Trump et les fascistes républicains n’ont fait qu’intensifier leurs assauts. L’avenir de la démocratie américaine est en jeu ; les choses sont désastreuses. En fin de compte, le peuple américain doit décider s’il veut sauver sa démocratie ou la soumettre au néofascisme

Dans cette conversation, Schiff explique ce que l’Américain moyen peut faire pour protéger sa démocratie et les types d’actions tangibles et de sacrifices que cela exige. Il conseille qu’étant donné les menaces de violence des républicains et le mouvement néofasciste plus large contre les travailleurs électoraux, les militants des droits civiques et les responsables électoraux locaux, un certain degré de peur est raisonnable – mais que sauver la démocratie américaine nécessitera du courage et du courage. Schiff réfléchit également à ce que c’était que d’être assiégé au Capitole le 6 janvier, et comment ce moment a clairement montré que le trumpisme avait pleinement conquis le Parti républicain et le mouvement « conservateur ».

Vers la fin de cette conversation, Schiff répond aux préoccupations selon lesquelles le peuple américain n’apprendra jamais toute la vérité sur Donald Trump et la tentative de coup d’État de ses confédérés.


Au programme sacrifice de con-citoyens sur l'autel de la liberté et des valeurs démocratiques démocratiquement démocrates, et "sécurisation" des élections encore plus sécuritaire anti-mal votants pour les midterms de novembre.

"En fin de compte, le peuple américain doit décider s’il veut sauver sa démocratie ou la soumettre au néofascisme" La question est bien la vraie bonne interrogation, et pas seulement pour le peuple américain mais faut juste pas se tromper de fachos ni de démon-craSSie.
.
Mer 31 Aoû 2022 10:01 #791
Démocratie démocratiquement démocrate au USA , VOL AU DESSUS D'UN NID DE COCUS
" Je vais bien, tout va bien ... madame la marquise "

Alors que la justice totalement indépendante s'acharne sur tout les fronts possibles à faire chuter son ex-président pour l'impeacher d'une candidature 2024 , la popularité de Donald monte au plus haut pendant que celle de Joe continue de plonger.
Selon les "Agence de la Presse" librement objective de la pensée uniquement correcte tout ceci ne relève assurément que de la psychiatrie et l'aveuglement des mal votants mal entendants racistes suprématistes binaires, mi-fascistes en voie de radicalisation haineuse. (une paille de + de 60% des sondés par voie annale par les instituts de sondages politiques corrects totalement non-partisants )

WASHINGTON (Reuters) - Le taux d'approbation de Biden chute, et reste au plus bas de sa présidence, selon le dernier sondage Reuters / Ipsos
https://www.reuters.com/world/us/biden- ... 022-08-30/
La cote de popularité du président américain Joe Biden a encore chutée, un mauvais signe pour les espoirs du Parti démocrate pour les élections de mi-mandat denovembre, selon un sondage d’opinion Reuters / Ipsos réalisé mardi.

Le sondage a révélé que seulement 38% des Américains approuvent la performance de Biden.

Le taux d’approbation de Biden était à 41% la semaine dernière, et en grande partieen dessous des 40% depuis la mi-juin malgré une série de victoires législatives démocrates qui, espéraient les alliés de Biden, les aideraient à défendre leurs étroites majorités au Congrès pour les élection de novembre.

Dans ces conditions les démocrates devraient perdre le contrôle de la Chambre des représentants des États-Unis en novembre et peut-être aussi du Sénat.

Même avec le contrôle de la Chambre seulement, les républicains seraient en mesure de mettre fin au programme législatif de Biden et de lancer des enquêtes potentiellement politiquement dommageables.


Pour l'AFP le silence est d'ORwell, qui en dit long puisque il ne dit rien. "La guerre, c’est la paix. La liberté, c’est l’esclavage. L’ignorance, c’est la force."

AFP Le silence de Fox News sur les injonctions bizarre de Trump d'être immédiatement restauré dans ses fonctions de President est assourdissant
https://www.msn.com/en-us/news/politics ... a91352d1c8
L’ancien président Donald Trump a insisté pour qu’il soit immédiatement réinstallé en tant que président ou qu’une nouvelle élection soit engagée.
Oui, l’ancien président a vraiment exigé qu’il soit réintégré en tant que président 664 jours après avoir perdu les élections. Par toute mesure objective, c’est fou.
Il n’est pas clair si Trump plaisante ou s’il est devenu si détaché de la réalité qu’il croit vraiment que c’est faisable. Les délires déchaînés – ils ont augmenté en fréquence depuis le raid sur sa station balnéaire de Mar-a-Lago – sont probablement la preuve d’une personne soumise à beaucoup de stress, ce qui, compte tenu de l’enquête criminelle à laquelle il fait actuellement face
Et pourtant, malgré la folie à couper le souffle de sa dernière demande, la grande majorité des médias conservateurs choisissent d’ignorer la folie de l’ancien président: au cours des dernières 20 heures, les affirmations de Trump n’ont pas été mentionnées une seule fois sur Fox News.

L’explication la plus probable est que les médias – selon leur propre définition – ne sont pas des organes de presse, du moins comme on peut traditionnellement le comprendre . Les normes traditionnelles du journalisme reposent sur la non interférence des préjugés avec l'objectivité du reportages. C’est une compréhension devenue pittoresque du journalisme d'antan, car notre écosystème médiatique actuel d’infodivertissement politique laisse peu de place au concept.

C’est une perversion claire de la parabole « le roi est nu » dans laquelle un média participe volontairement à la ruse.

Les médias conservateurs CHOISISSENT d’ignorer les divagations insensées de Trump parce qu’ils ont peur d’offenser un public de téléspectateurs qui croient réellement que les affirmations de Trump pourraient être valides. C’est la queue qui remue le chien. Ses profits l’emportent sur les principes. C’est une illustration aussi claire de « l’idiocratie » que nous l’avons en ce moment.

Encore une fois, Trump appelle à être réinstallé en tant que président immédiatement. C’est tellement clairement idiot. Et pourtant, les médias conservateurs lui donnent une fois de plus un laissez-passer.


Mais en fait il suffit de poser les questions correctes et de faire de la statistique démocratiquement démocrate avec des données corrigées des effets pervers déplorable de la déraison psychiatrique pour que les chiffres disent exactement le contraire

GALLUP Le taux d’approbation le plus élevé de Biden à ce jour: qu’est-ce que cela signifie pour les élections de novembre?
https://www.deseret.com/2022/8/30/23328 ... al-numbers
Selon un sondage Gallup, le taux d’approbation du président Joe Biden a atteint un niveau record de 38% en juillet 2022. Mais maintenant, un mois plus tard, le taux d’approbation de Biden a grimpé à 44%.
Qu’est-ce que cela signifie pour novembre?
The Hill a rapporté: « Il y a eu une croyance répandue que les républicains sont susceptibles de prendre le contrôle d’au moins la Chambre et potentiellement du Sénat, mais l’amélioration des chiffres des sondages de Biden est susceptible d’offrir un nouvel espoir aux démocrates. »

Dans son analyse de fond, Gallup a déclaré que bien que l’environnement politique américain ait semblé défavorable aux démocrates en juin, « si Biden peut maintenir cet élan, cela pourrait avoir un impact positif sur les chances des démocrates du Congrès en novembre »
Mer 31 Aoû 2022 20:55 #792
Nouvelle vague de DONKEY POX , la variole de l'âne bleu démonocrate la pathologie qui détruit l'Amérique

Image

TheDawMedia LES SYMPTOMES ACTIFS DU SYNDROME DE VARIOLE DE L’ÂNE BLEU
http://thedawnmedia.com/the-active-synd ... x-disease/
Les patients atteints de la variole de l’âne bleu découvrent facilement et s’identifient aux syndromes ci-dessous:
-L’esprit bascule à l’instinct bestial, de sorte que les patients perdent l’esprit humain, et ils ne pouvent pas reconnaître le mal et le bien.
-Les patients deviennent fous, cruels et insensible à l'ampathie
-Les patients ne peuvent s'empécher de dire des mensonges sans honte et trompent le public
-Les patients ont en fait une fringale d’argent et de privilèges tels des animaux mangeant leur nourriture préférée.
-Les patients aiment la corruption, la triche , la trahison et autres crimes.
-Les patients sont désireux de vendre leur âme au service de l'étrangers comme le Parti communiste chinois
-Les patients innocents de la variole Blue Donkey ont été animalisés après avoir transmis la propagande du gang Blue Donkey MAFIA, et des sociétés de médias de gauche, les grandes sociétés de communication technologique.
-Les patients innocents ont l’esprit aveuglé bien qu’ils puissent voir n’importe quoi en ouvrant les yeux.
-L’esprit du patient a effacé les souvenirs, de sorte qu’ils agissent comme l’animal avec le caractère viral.
-Les juges libéraux nommés par Bill Clinton, Barrack Obama et le voleur présidentiel Joe Biden ont été transmis par la variole blue donkey, de sorte qu’ils ne pouvaient pas reconnaître le mal et le bien.
-Les patients de la variole de l’âne bleu ont la phobie du fossile, en fait le pétrole, le gaz, le charbon et la panique. C’est le syndrome du changement climatique canular, de sorte que les patients veulent souvent détruire toutes les énergies, l’industrie et les conditions de vie des gens sur la planète.
-Le patient le plus sérieux de la maladie de la variole de l’âne bleu est le voleur d'élection Joe Biden qui perd complètement l’esprit humain et devient une chimère avec le caractère viral. La preuve radicale du syndrome chez le président illégal Joe Biden c'est la perte de parler anglais correctement, de sorte que le discours de Joe Biden doit être traduit de la langue singe à la langue américaine ou anglaise. Néanmoins, Joe Biden ne pouvait pas parler sans le téléprompteur, et Joe Biden devient un zombie qui a le jeu d’acteur sans le contrôle.

Le vaccin contre la variole bleue n’a pas encore été trouvé, bien que la maladie se soit largement propagée aux États-Unis depuis longtemps. Le président patriote Donald Trump a trouvé le vaccin contre la variole de l’âne bleu avec la formule MAGA (Make American Great Again) pour détruire les cellules virales ou les cellules traîtres de la variole de l’âne bleu activant les gènes MAWE (Make America Worsen Ever). Le vaccin MAGA sera déployé après le 8 novembre 2022, lorsque les républicains contrôleront le Congrès et le Sénat,
Jeu 1 Sep 2022 12:21 #794
On ne nous dit pas tout ! , ,C'est sur ! les documents sont accablants , la preuve : ils sont tellement accablants et top secrets qu'on ne peu pas les utiliser pour accabler Trump parce que ça serait trop accablant pour la sécurité des USA de te les montrer :dingue C'est clair que c'est du lourd de chez lourd !
:gene
Les documents de Mar-a-Lago sont si sensibles que les procureurs peuvent choisir d’en exclure certains dans les affaires criminelles pour éviter d’être exposés
https://www.msn.com/en-us/news/politics ... 03e59853fa
Les documents que Trump a emportés chez lui sont si sensibles que le fait de porter des accusations criminelles pourrait augmenter le risque que ces documents secrets fuient avant ou pendant un procès, de sorte que les procureurs essaieraient probablement de minimiser ce risque en ne s'appuiyant que sur un ensemble réduit de documents qui présentent le moindre risque.

« Le gouvernement doit choisir quels documents seront utilisés comme preuve et ce processus de sélection est une chose en soi », a déclaré Laufman. « Ils essaieront, en fin de compte s’ils prennent cette décision, de choisir des documents aussi intrinsèquement sensibles que tout juré qui les confronte sans présenter de préjudice indu. »


Bon et si c'est pas suffisant pour convaincre le futur mal-votant pour les candidats supportés par l'ex-président non-candidat mais futur candidat potentiel qui ne devrait pas l'être pour ne pas mettre la démocratie démocratiquement démocrate en danger de crise de nerfs , il y a
LES PHOTOS DES PIECES ACCABLANTES et la copie des ELEMENTS A CHARGE ACCABLANTS justifiant le raid du FBI
:gene
ImageImage

Bonne lecture :read

Si avec ça t'es pas encore con-vaincu de la réalité réellement accablante sans discussion possible , c'est vraiment con te prend pour un con qui a encore rien compris à ce qu'est un stratagème de la magouille politico politicienne.

Les procureurs du ministère de la Justice n’agiront pas sur Trump avant l’élection: rapport
https://www.msn.com/en-us/news/politics ... 03e59853fa
Des sources confidentielles auraient déclaré au journaliste de Bloomberg News, Chris Strohm, que le ministère de la Justice ne serait pas en mesure de faire des mouvements contre Donald Trump avant les élections de mi-mandat de 2022.
:blase
Il n’est pas clair si le DOJ aura ce qui est nécessaire pour annoncer tout type d’accusations d’inculpation de Trump et/ou de ses alliés d’ici novembre. L’annonce d’accusations contre Trump serait probablement considérée comme un stratagème politique .... :eusa_eh


Le ministère de la Justice est susceptible d’attendre après les midterms pour révéler toute accusation de Trump
https://www.bloomberg.com/news/articles ... mp-charges
Les procureurs fédéraux sont susceptibles d’attendre après les élections de novembre pour annoncer des accusations contre Donald Trump (qui n'est candidat à rien pour ces élctions), s’ils déterminent qu’il a enfreint les lois, selon des personnes familières.
La perspective sans précédent de porter des accusations contre un ancien président américain force un examen minutieux du ministère de la Justice à la suite de la perquisition de sa maison à Mar-a-Lago. Une enquête distincte du ministère de la Justice se concentre sur ses efforts (supposés) pour renverser l’élection de 2020, qu’il a perdue (assurément) face au président Joe Biden.


"DURA LEX SED LEX" la loi est dure , mais c'est la loi
Lun 5 Sep 2022 09:09 #795
2016 : " l'ennemie de mon ennemie c'est celui pour qui je vais voter en novembre et ça va faire du bien. L'election de Trump va être le plus grand ' va te faire foutre ' jamais enregistrer dans l'histoire de l'humanité. C'est le cocktail molotov humain, qu'ils attendaient " Michael Moore

Michael Moore: votes pour Trump et dis « Fuck You » au système politique corrompu

Version sous-titrée en Fr ici https://t.me/+UHY0bYQ3HacPlDX4
Michael Moore explique pourquoi Donald Trump va gagner ! Et pourquoi il devrait! Il parle de l’état d’esprit de ceux qui sont économiquement laissés pour compte dans le Michigan, l’Ohio, la Pennsylvanie et de nombreux autres États du Midwest. Aux élites de droite et de gauche qui pensent que les partisans de Trump sont stupides, veuillez écouter. Cela vous aidera à comprendre le phénomène Trump. Michael Moore l’a finalement compris.
Ven 9 Sep 2022 17:57 #796
Petit flash back pour les retardataires, avant l'orage qui monte . William M. Arkin auteur d’une demi-douzaine de livres, dont American Coup: "La loi martiale et le sabotage invisible de la constitution" publiait dans NEWSWEEK Magazine au tout début de la pandémie "chinoise" déclarée par l'OMS : :gene
ImageImage
NEWSWEEK Mars 2020 À l’intérieur des plans top secrets de l’armée si le coronavirus paralyse le gouvernement
https://www.newsweek.com/exclusive-insi ... nt-1492878
« Nous sommes dans un territoire jamais explorés auparavant »

La mission essentielle à cet égard s’applique au labyrinthe de plus d’une douzaine de missions secrètes différentes, la plupart d’entre elles relevant de trois plans d’urgence plus importants:

CONPLAN 3400, ou le plan de l’armée pour la « défense de la patrie », si l’Amérique elle-même est un champ de bataille.
CONPLAN 3500, « soutien à la défense des autorités civiles », où l’armée aide en cas d’urgence à moins d’une attaque armée contre la nation.
CONPLAN 3600, opérations militaires dans la région de la capitale nationale et maintien du gouvernement, sous lequel sont imbriqués les plans les plus secrets pour soutenir la continuité.
Tous ces plans sont sous la responsabilité du Commandement du Nord des États-Unis (ou NORTHCOM), l’autorité militaire de défense de la patrie créée après le 11/9. Le général de l’armée de l’air O’Shaughnessy est le commandant de NORTHCOM basé à Colorado Springs.

Une période prolongée de dévolution

La continuité du gouvernement et la protection de la présidence ont commencé dans l’administration Eisenhower avec la possibilité émergente que Washington pourrait être anéanti par une attaque atomique. La nécessité de planifier pour qu’un décideur nucléaire survive même à une attaque directe a conduit à la construction de bunkers et à un labyrinthe de procédures secrètes et d’exceptions, dont beaucoup sont encore suivies à ce jour. Le Congrès a également été intégré – au moins la direction du Congrès – pour s’assurer qu’il y aurait toujours un successeur constitutionnel. Et puis la Cour suprême a été ajoutée.

Le gouvernement à tous les niveaux dispose maintenant de vastes programmes de « continuité » pour répondre aux catastrophes d’origine humaine et naturelle, un cadre d’intervention national qui n’a cessé de croître et de s’implanter. C’est le monde public des interventions d’urgence, allant des efforts de sauvetage pour protéger et restaurer les infrastructures essentielles aux exercices qui pratiquent l’évacuation des principaux responsables. Il s’agit d’un partenariat créé entre les agences gouvernementales fédérales et les États, soigneusement construit pour protéger l’état de droit.

La directive fédérale sur la continuité 1, publiée quelques jours seulement avant que Donald Trump ne devienne président, stipule que la décentralisation doit établir des « procédures pour transférer l’autorité et les responsabilités statutaires » à ce personnel désigné secondaire pour maintenir les fonctions essentielles.

« La décentralisation peut être temporaire ou durer pendant une période prolongée », indique la directive. Et il ordonne en outre que le personnel de transfert des responsabilités soit situé dans « un endroit géographiquement dispersé qui n’est pas affecté par l’incident ».

Des ordres ont déjà été donnés pour que le secrétaire à la Défense Esper et son adjoint, David Norquist, restent physiquement séparés, afin de se prémunir contre l’incapacité. D’autres agences de sécurité nationale emboîtent le pas, et les spécialistes de la continuité de la Maison Blanche préparent l’évacuation si le virus balaye la résidence de l' exécutif.

Les plans stipulent que le gouvernement continue ses fonctions essentielles en toutes circonstances, même si c’est avec la deuxième chaîne décentralisée ou sous commandement militaire temporaire. L’une des « fonctions essentielles nationales », selon la Directive fédérale de continuité 1, est que le gouvernement « fournit un leadership visible à la nation et au monde [...] [tout en maintenant] la confiance du peuple américain » La question est de savoir si une élite sans visage pourrait jamais fournir cette confiance, préservant le commandement du gouvernement mais ajoutant également à la panique publique. Cela pourrait aussi être un virus.


Mais t'inquiètes ! Tout cela n'est que délire conspirationniste avant l'heure de spécialiste de la diffusion de fake NEWS WEEK complotiste avéré.
Mer 5 Oct 2022 09:22 #797
Des nouvelles de l'éléction démocrates la plus sécurisée de l'histoire des E-U , injustement attaquée sans preuves par les menteurs conspirationnistes qui rependent des risibles rumeurs totalement infondées de collusions avec la Chine et des accusations insensées de corruption non recevables par les tribunaux démocratiquement corrects.

Image
NewYork Times Arrestation du Directeur de Konnech, Eugene Yu, cabinet de conseil informatique en sécurité électorale au centre de l’attention des "négationnistes".
https://www.nytimes.com/2022/10/04/tech ... ested.html
Eugene Yu, le fondateur DG de Konnech, Sté de Logiciel de Sécurité électorale , a été placé en détention pour vol, a déclaré le procureur du comté de Los Angeles, George Gascón, dans un communiqué.
Konnech, qui est basé dans le Michigan, développe des logiciels pour gérer la logistique électorale, comme la planification des travailleurs électoraux. Le comté de Los Angeles fait partie de ses clients.
La société a été accusée par des groupes contestant la validité de l’élection présidentielle de 2020 en stockant des informations sur les agents électoraux sur des serveurs en Chine. La société a nié à plusieurs reprises conserver des données en dehors des États-Unis, y compris dans de récentes déclarations au New York Times. https://www.nytimes.com/2022/10/03/tech ... ories.html


"True the Vote" l'association publie une déclaration concernant l’arrestation du PDG de Konnech, Eugene Yu
https://currently.att.yahoo.com/att/tru ... 00574.html
HOUSTON, 4 octobre 2022 /PRNewswire/ -- True the Vote est honoré d’avoir joué un petit rôle dans ce qui a dû être une enquête vaste et complexe. L’organisation est profondément reconnaissante au bureau du procureur du district de Los Angeles pour son travail minutieux et son action rapide dans cette affaire.

True the Vote a été poursuivi le mois dernier par Konnech pour tenter de faire taire notre organisation, y compris l’obtention d’un TRO ex parte, mené en secret afin que True the Vote n’ait pas eu l’occasion de le contester. Ce TRO a limité la capacité de True the Vote à s’exprimer sur le litige. Aujourd’hui, le PDG de Konnech, Eugene Yu, a été arrêté sur la base de preuves présumées des activités mêmes que lui et son organisation ont tenté de réprimer. Konnech a été aidé par de nombreux journalistes qui ont accepté sans sourciller leurs affirmations maintenant discréditées comme des faits, et les ont simplement répétées.

Selon Catherine Engelbrecht, fondatrice de True the Vote, « l’intégrité des élections ne devrait pas être une question partisane, et les médias ne devraient pas essayer de supprimer toute conversation à ce sujet d’une manière qui profite à un parti. Nous continuerons à signaler les preuves de menaces à notre processus électoral et à travailler avec les forces de l’ordre pour nous assurer que nos élections sont un espace sûr pour tous les électeurs américains. »


Kanekoa News Le FBI a couvert l’infiltration par la Chine d’un logiciel électoral américain de sécurité
https://kanekoa.substack.com/p/fbi-conc ... filtration
Dans un échange en direct publié lundi, Catherine Engelbrecht et Gregg Phillips sont apparus ensemble sur « truethevote.locals.com » pour discuter de leur implication de 15 mois dans ce qui leur a été qualifié d' « opération de contre-espionnage » avec le Federal Bureau of Investigation sur la société électorale américaine Konnech Inc.

Konnech, basée à East Lansing, dans le Michigan, construit un logiciel pour gérer les agents électoraux, les lieux de scrutin, les campagnes, les actifs et les fournitures nécessaires à l’organisation d’élections aux États-Unis, au Canada et en Australie.
En janvier 2021, Phillips a déclaré que le cyberanalyste avec lequel il travaillait avait rencontré une « bizarrerie dans certaines des URL » telles que vote4la.com, vote4detroit.com et vote4boston.com, que l’application logicielle « PollChief » de Konnech utilisait pour recueillir des informations d’identification personnelle sur les employés des bureaux de vote.
En utilisant Binary Edge, un produit logiciel dont se servent les entreprises pour identifier et évaluer le risque de cyber-violations, « Nous avons commencé à examiner où ces URL se renvoient. Nous avons constaté que la plupart d’entre eux se concentrent vers une adresse IP et à cette adresse IP - l’URL hébergée en Chine », a déclaré Phillips.

« Ce que nous avons également appris dans notre examen, apps.konnech.com [.net], résolu dans cette même URL en Chine, ce qui signifie que l’application elle-même résidait en Chine », a-t-il poursuivi.

« Dans Binary Edge, vous pouvez déterminer le type de base de données qu’ils utilisent, leur port de base de données et tous les différents services offerts par les ports dans cette application particulière vivant en Chine. Il s’est avéré que non seulement il vivait là-bas, mais ils ont laissé la base de données ouverte.
Cette base de données « stockait les informations d’identification personnelle de plus d’un million d’Américains », a-t-il souligné.
Engelbrecht et Phillips ont décidé qu'« il s’agissait d’un risque majeur pour la sécurité nationale » et ont immédiatement transmis l’information au FBI.
Sam 8 Oct 2022 12:47 #798
Octobre Rouge ... retour vers le futur des élections
Post du 14 octobre 2020 ' La chasse est ouverte'
Image "Les chasseurs (HUNTERS) deviennent les chassés"
aujourd'hui ça prend tout son sens n'est-ce pas ? Accrochez vos ceintures ...

New York Post Les agents fédéraux ont des preuves pour inculper Hunter Biden: rapport
https://nypost.com/2022/10/06/federal-a ... eport/amp/
Le Washington Post ( journal de "référence qui avait présenté sans aucune preuve l'affaire du PC de Hunter Biden comme un montage de désinformation Russe juste avant les élections présidentielle de 2020) , citant des personnes familières avec l’enquête, a rapporté que des agents avaient déterminé il y a des mois qu’ils avaient monté une affaire pénale viable contre Hunter Biden.
Le journal a rapporté que l’enquête, qui a commencé par se concentrer sur les transactions commerciales de Hunter à l’étranger révélées dans une série de rapports du Post à l’automne 2020, s’est déplacée vers la question de savoir s’il a déclaré tous ses revenus provenant de transactions à l’étranger.
L’enquête a débuté en 2018, lorsque les investigateurs ont commencé à examiner si Hunter et ses associés avaient violé diverses lois fiscales et sur le blanchiment d’argent lors de leurs transactions en Chine et dans d’autres pays. Des courriels et d’autres documents liés aux transactions ont été trouvés sur un ordinateur portable que Hunter retrouvé dans un atelier de réparation du Delaware en 2019 et qu'il n’a jamais été récupéré.
Hunter Biden lui-même a annoncé en décembre 2020 que ses « affaires fiscales » faisaient l’objet d’une enquête par les autorités fédérales du Delaware, et s’est dit « confiant qu’un examen professionnel et objectif de ces questions démontrera que j’ai géré mes affaires légalement et de manière appropriée ».
Un ancien partenaire d’affaires associé de Hunter, Tony Bobulinski, a identifié « le grand gars » le nom de code dans mails avec les partenaires chinois et ukrainiens, comme étant Joe Biden lui-même bénéficiaire des rétrocommissions.
« J’ai entendu Joe Biden dire qu’il n’avait jamais discuté de ses relations avec Hunter. C’est faux », a déclaré Bobulinski aux journalistes lors d’une conférence de presse avant le deuxième débat présidentiel entre Biden et Donald Trump en 2020.
James Gilliar, un autre ancien partenaire commercial de Hunter Biden, a qualifié Joe Biden de « Big Guy » dans un message le 14 octobre 2020, le même jour où le Post a annoncé l’existence de l’ordinateur portable.
Par ailleurs, il est apparu plus tôt cette semaine que l’interview de Bobulinski avec le FBI en 2020 avait été interrompue par un appel téléphonique du frère de Joe Biden, Jim Biden.

Tout cela pourrait causer des problèmes à la Maison Blanche, les républicains promettant de poursuivre agressivement les enquêtes sur les liens de Joe Biden avec les entreprises de conseil de sa famille s’ils reprennent le contrôle de l’une ou des deux chambres lors des élections de mi-mandat du 8 novembre.


Le Figaro Une enquête sur le fils de Biden aurait fait émerger des preuves de fraude fiscale
https://www.lefigaro.fr/international/u ... e-20221006
Le Washington Post a révélé que des investigations fédérales avaient été ouvertes sur les activités professionnelles de Hunter Biden. Il y aurait suffisamment d'éléments pour entamer des poursuites.

A moins d'un mois des élections décisives de mi-mandat " HUNTER BIDEN FACE A UNE INCULPATION CRIMINELLE"
Image
Selon NBC les accords commerciaux louches de Hunter Biden avec des gouvernements étrangers serait « parfaitement légaux »
https://thepostmillennial.com/nbc-decla ... aign=64483
Le correspondant de NBC pour la justice et le renseignement, Ken Dilanian, s’est joint à MSNBC vendredi matin pour parler des spéculations selon lesquelles Hunter Biden pourrait être accusé au criminel d’infractions fiscales et d’armes à feu. En faisant référence à des accusations potentielles de corruption liées aux transactions douteuses du fils Biden en Chine et en Ukraine, Dilanian a "insinué" que parce qu’il n’était pas un élu, « il serait parfaitement légal pour lui de prendre de l’argent de gouvernements étrangers, tant qu’il ne leur donnait pas de manière inappropriée des informations de la famille Biden ».

Selon un rapport publié jeudi par le Washington Post, le FBI a rassemblé ce qu’il croit être « des preuves suffisantes pour l’accuser de crimes fiscaux et d’une fausse déclaration liée à un achat d’arme à feu ». Des sources ont déclaré que la prochaine étape consiste pour le procureur américain du Delaware, David Weiss, nommé par l’ancien président Donald Trump, à décider s’il faut porter plainte contre le fils de l’actuel président Joe Biden
Dim 9 Oct 2022 21:10 #799
OCTOBRE ROUGE et la "Hunter's Moon" ce week End
Hunter’s Moon: The spiritual meaning of the first full moon of the fall
https://www.msn.com/en-us/weather/topst ... b3d9715b08
la pleine lune d'Automne connue sous le nom de « HUNTERT's MOON » arrive sur notre chemin et elle se lèvera dimanche dans le ciel oriental vers le coucher du soleil. Tout au long de l’histoire, cet événement a attiré l’attention et a été associé à différentes significations spirituelles.
Image
La pleine Lune du chasseur (hunter) le dimanche ç Octobre 2022. Mais Il y a aussi cette année une deuxième chance de le voir se lever au crépuscule le lundi 10 octobre.

Angelical Balance affirme que la lune du chasseur « décrit nos yeux intérieurs ». Cela signifie que c’est un moment idéal pour entrer en contact avec notre esprit intérieur et obtenir une clarté et une vue accrues sur notre vie. Une autre chose que la lune du chasseur symbolise est l’amour, en raison de sa couleur rouge.
Ven 14 Oct 2022 18:10 #800
false flag ?

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut