Élections USA : le grand couac du mondialisme

Ouvert par Miloux11, 04 novembre 2020

Sam 5 Déc 2020 22:53 #401
Mer 9 Déc 2020 15:39 #402
La cours suprême est saisie sur le dossier des fraudes électorales :
Le TEXAS et 9 Etats américains devant la Cour suprême contre 4 Etats accusés de violation des lois électorales
https://www.dreuz.info/2020/12/09/phenomenal-10-etats-americains-devant-la-cour-supreme-contre-4-etats-accuses-de-violation-des-lois-electorales/
Le procureur général du Texas, Ken Paxton, a déclaré mardi qu’il avait engagé des poursuites contre la Géorgie, le Michigan, la Pennsylvanie et le Wisconsin, et demandait qu’ils soient empêchés de participer au Collège électoral en raison d’irrégularités contraires à la constitution des Etats-Unis.

Mardi soir, la Cour suprême a accepté la plainte, et a donné à la Géorgie, au Michigan, au Wisconsin et à la Pennsylvanie jusqu’au 10 décembre à 15 heures (heure locale) pour déposer leurs réponses.
Mer 9 Déc 2020 16:02 #403
Le Procureur Special John Durham qui enquête depuis 2016 sur les ingérences étrangères dans les élections américaines , est confirmé par le DOJ ( Dept de la Justice US) pour étendre et requalifier en enquête criminelle ses investigations dans le cadre de l'élection 2020. .
Il á déjà transmit á la commission spéciale du Sénat ses conclusions montrant la falsification par l'administration Obama des enquêtes á charge du FBI contre Trump et son conseiller á la défense Michael Flynn. Le Juge instructeur Sullivan vient de classer sans suite le dossier d'accusation et une relaxe totale du cas Flynn avec un non-lieu pour absence de fondements. Les instigateurs de ces fausses enquêtes á charge sont par contre toujours poursuivis dans le cadre des investigations de J.Durham dont une parties vient d'être déclassifiée exposant l'ampleur de la conspiration Obama/Clinton / Biden qui ont instrumentalisés le FBI et la CIA pour ce faire.
https://www.lefigaro.fr/international/etats-unis-un-procureur-special-pour-examiner-l-enquete-russe-20201202
En nommant John Durham le 19 octobre, Bill Barr avait dit que l'enquête de ce dernier «s'était transformée en enquête criminelle, qui reste en cours». L'enquête du FBI avait été lancée en juillet 2016 et celle de Robert Mueller avait débuté en mai 2017.
Mer 9 Déc 2020 16:24 #404
Les enquêtes sur les ingérences étrangères dans les élections américaines ont donc été lancées et préparées minutieusement depuis longtemps et dans le cadre d'un état d'urgence posé par l'ordonnance de septembre 2018 et donnant au Département de la justice des pouvoirs exceptionnels d'enquête et d'instruction.
A la manœuvre sous la Direction de John Ratcliff ce sont les services du renseignement NSA , et militaire ( la CIA et le FBI étant compromis ont été écartés) qui vont fournir au congrès et á la cour suprême les éléments factuels sur les opérations frauduleuses, les ingérences et la falsification des machines et logiciels du vote. ( Alors que l'équipe de campagne de Trump ( R.Giuliani )et la partie civile (S.Powell) n'ont déposés que les témoignages civils devant les tribunaux locaux tenus par des Démocrates )
https://www.leparisien.fr/international/pour-le-chef-du-renseignement-americain-la-chine-est-la-plus-grande-menace-pour-la-democratie-04-12-2020-8412244.php
https://nypost.com/2020/12/03/john-ratcliffe-china-has-operation-to-influence-us-lawmakers/
Le Directeur des Service de Renseignement John Ratcliffe dit que la Chine mène des opération pour influencer les législateurs américains / Le 3 décembre 2020

Dans une tribune publiée dans le Wall Street Journal, le patron du DNI John Ratcliffe a averti que les responsables chinois étaient engagés dans une « campagne d’influence massive » qui ciblait les législateurs américains avec six fois plus de fréquence de la Russie et 12 fois celle de l’Iran.

« Cette année, la Chine s’est engagée dans une campagne d’influence massive qui comprenait le ciblage de plusieurs dizaines de membres du Congrès et d’assistants du Congrès », a écrit Ratcliffe.

https://www.wsj.com/articles/china-is-national-security-threat-no-1-11607019599
Mer 9 Déc 2020 22:03 #405
https://www.dailymail.co.uk/news/article-9029383/Trump-tweets-video-Chinese-professor-claiming-Beijing-swing-policy.html
Image
Le 28 novembre, Di Dongsheng, professeur à l’Université Renmin de Pékin, est apparu dans une émission de télévision chinoise sur Wall Street et le commerce international. Comme tant d’autres dans le milieu universitaire en Chine, Di est un serviteur du gouvernement de son pays. Cette vidéo a été supprimée des médias sociaux chinois peu de temps après avoir été téléchargé, et voici pourquoi:

DI DONSHENG (traduction): L’administration Trump est en guerre commerciale avec nous, alors pourquoi ne pouvons-nous pas réparer l’administration Trump? Pourquoi, entre 1992 et 2016, la Chine et les États-Unis ont-ils pu régler toutes sortes de questions? Pas mater quel genre de crises nous avons rencontrés ... les choses ont été résolues en un rien de temps ... On a tout réparé en deux mois. Quelle est la raison? Je vais jeter quelque chose d’un peu explosif ici. C’est juste parce que nous avons des gens au sommet. Au sommet du cercle intérieur du pouvoir et de l’influence de l’Amérique, nous avons nos vieux amis.
DI DONGSHENG (traduction): Depuis 30 ans, 40 ans, nous utilisons le pouvoir de base des États-Unis ... Depuis les années 1970, Wall Street a eu une très forte influence sur les affaires intérieures et étrangères des États-Unis, nous avions donc un canal sur lequel nous pouvons compter. Mais le problème est qu’après 2008, le statut de Wall Street a diminué, et surtout, après 2016, Wall Street ne peut pas fixer Trump. Pourquoi? C’est très gênant. Trump avait un problème de défaut de paiement doux précédente avec Wall Street, il y avait donc un conflit entre eux. Mais je n’entrerai pas dans les détails, je n’ai peut-être pas assez de temps. Ainsi, pendant la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, ils [Wall Street] ont essayé d’aider. Et je le sais, mes amis du côté américain m’ont dit qu’ils essayaient d’aider, mais ils ne pouvaient pas faire grand-chose.

DI DONSHENG (traduction): Mais maintenant nous voyons Biden a été élu [rires]. L’élite traditionnelle, l’élite politique, l’establishment, ils sont très proches de Wall Street. Alors tu vois ça, hein ? Trump a dit que le fils de Biden a une sorte de fondation mondiale. Tu l’as remarqué ? Qui l’a aidé [le fils de Biden] à jeter les bases? Je l'ai? Il y a beaucoup d’offres dans tout cela. [rires, applaudissements]
Jeu 10 Déc 2020 16:05 #407
titian a écrit:
Étonnants quelques tweet de Laurence Haïm :

https://mobile.twitter.com/lauhaim?pref ... 7601737965

Etranges en effet les disgressions bucoliques sur les petits oiseaux, les drones et la commémoration John Lennon , alors qu'il y a 17h cette correspondante annonçait des événements majeurs comme la saisine de la cour suprême par 17 des Etats Américains contre la fraude électorale massive des 4 États pivots de l'élection , mais aussi l'ouverture d'une enquêtes financière sur les affaires Hunter/Joe Biden et la dérive insurrectionnelle vers la guerre civile de cette crise politique sans précédents.

https://theworldnews.net/fr-news/grand-entretien-avec-laurence-haim-il-n-y-a-pas-deux-ameriques-il-y-en-a-trois-desormais
Journaliste de la vie politique américaine, Laurence Haim ex-correspondante du groupe Canal + aux États-Unis revient sur la campagne électorale aux USA, et évoque un pays fracturé.

Il faut arrêter de prendre Trump pour un idiot, il faut expliquer Trump. Le trumpisme est un mouvement politique, désormais, aux États-Unis. Ça correspond à des choses précises, et l’on sait que tout ce qui survient aux États-Unis arrive en Europe quatre ou six ans plus tard. Il y a des gens qui se sentent méprisés par les politiques, qui ne se retrouvent pas dans certains discours, qui se sentent rejetés. Et il y a quelqu’un comme Donald Trump qui les capte.

.. il aura un début de mandat extrêmement compliqué. Trump a compris ça, il sait qu’il a fait des millions de voix en plus et que, quoi qu’il fasse ou dise, il a avec lui des gens qui l’adorent, et le suivront jusqu’au bout. Il est persuadé qu’il existe en Amérique un peuple Trump. Et il a raison.
Jeu 10 Déc 2020 18:54 #408
Hoops .... heureusement Joe n'a jamais parlé avec son fils Hunter, ni avec son Frére James de leurs chinoiseries pendant qu'il était Vice Président blanc comme neige blanchie dans le gouvernement Obama.

Dans une interview à CNN la semaine dernière, Joe Biden a abordé les relations d’affaires de son fils Hunter et de ses frères, promettant qu’ils éviteraient tout conflit d’intérêts perçu pendant son mandat.
« Mon fils, ma famille ne sera impliqué dans aucune entreprise, toute entreprise qui est en conflit avec ou semble être en conflit, où il ya une distance appropriée de la présidence et le gouvernement », a déclaré Biden.
:eusa_whistle
Pas le début du commencement de l'ombre d'une casserole donc ... ouf ! Ca aurait pu nourrir des rumeurs sur des collusions sans fondement ni relation avec une ingérence étrangère dans les affaires américaines.
Image
https://www.foxnews.com/politics/hunter-bidens-china-business-deals-leading-up-to-2018-probe-detailed-in-senate-report
Les accords commerciaux de Hunter Biden en Chine avant l’enquête de 2018 détaillés dans le rapport du Sénat Américain.
Ces transactions donnent un aperçu des activités présumées de Hunter Biden avant le lancement de l’enquête du grand jury en 2018

Les relations avérés de Hunter Biden avec des ressortissants chinois – y compris certaines signalées pour « activité criminelle financière potentielle » – sont décrites dans un rapport du comité sénatorial

« Les liens de Ye avec le gouvernement communiste sont étendus et ... Ye était également financièrement lié au frère du vice-président Biden, James Biden », indique le rapport. « Ainsi, il existe un vaste réseau de connexions d’entreprise et de transactions financières entre et entre la famille Biden et les ressortissants chinois. »
Jeu 10 Déc 2020 19:26 #409
CNN a enquêté sur la fraude électorale absolument certaine sur l'élection 2020 :gene
https://www.oann.com/exclusive-cnn-report-from-2017-exposes-dangerous-vulnerabilities-in-u-s-voting-machines/
Jeudi, Décembre 10, 2020
Il s’agit d’un extrait d’un reportage exclusif de CNN de 2017, exposant les dangers que représente la fraude électorale pour notre démocratie. CNN ne l’admettra pas aujourd’hui, mais à l’époque, ils ont partagé ce rapport. Ils sont même allés jusqu’à affirmer que « l’élection de 2020 sera piratée, quoi qu’il arrive ».


https://d1cc0p6j4uj4n9.cloudfront.net/c8642f54-a3c7-4324-b431-ac85a19c60e0/mp4/753d0cff-b1c1-4b66-8fdd-61305c479efe_Mp4_Avc_Aac_16x9_1280x720p_30Hz_3.5Mbps_qvbr.mp4
Jeu 10 Déc 2020 21:43 #410
17 Etats mobilisés derriére le TEXAS contre la falsification et l'organisation anticonstitutionnelle de l'élection .

La saisine de la Cour Suprême des états unis par le Texas est suivie maintenant par 14 états Républicains et 3 états Démocrates : Le Missouri, Alabama, Arkansas, Florida, Indiana, Kansas, Louisiana, Mississippi, Montana, Nebraska, North Dakota, Oklahoma, South Carolina, South Dakota, Tennessee, Utah and West Virginia.
Les dossiers de plainte contre la fraude des 4 états pivots contestés ont tous été présentés par des représentants élus républicains, demandant la déchéance des grands électeurs que désignerait maintenant les Michigan, Georgia, Wisconsin et Pennsylvania.

https://fr.scribd.com/document/487348469/TX-v-State-Motion-2020-12-07-FINAL#from_embed
Jeu 10 Déc 2020 22:48 #411
c'est pas leurs ognons
et même si ces 4 états ne comptait pour rien
ça ne suffirait toujours pas
Jeu 10 Déc 2020 22:54 #412
entre2o a écrit:
des irrégularités à la marge , comme d'hab , comme partout

dû au manquements de l'administration Trump
ou aux Etats qui étaient majoritairement Trumpiste

Ceci dit ,
qui nous dit que c'est tout à la faveur de Biden
qui nous dit que les fans de Trump n'ont pas au moins autant fraudé ?

y'a toujours pas le début d'un soupçon de preuve

une bonne partie du Wisconsin a été recompté
et ça a donné plus de votes pour Biden
Ven 11 Déc 2020 10:20 #413
entre2o a écrit:
c'est pas leurs ognons
et même si ces 4 états ne comptait pour rien
ça ne suffirait toujours pas

donc vous n'avez rien à craindre....sauf que Laurence Haïm notre journaliste envoyé spécial s'inquiete quand même... :flower et absolutely nothing dans nos médias :flower
Ven 11 Déc 2020 10:51 #414
http://www.francesoir.fr/politique-monde/donald-trump-peut-il-encore-remporter-lelection-presidentielle

Donald Trump avec un score historique sans précédant serait tombé sur plus fort que lui ? Un candidat sénile passé au forceps dans un retournement étrange de la primaire démocrate ? Joe Biden qui conduit une campagne virtuelle par Zoom depuis le sous-sol de son domicile terrifié par le covid, sans conférences de presse, sans meeting électoral, sans charisme et sans mouvement d'adhésion populaire ... :eusa_eh - comparable par exemple à Barack Obama en 2008 - Joe Biden réussit l'exploit de remporter 81,2 millions de voix, c'est-à dire 11 millions de plus que Barack Obama en 2008 et 15 millions de plus qu'Hillary Clinton en 2016. Aucun candidat à une élection présidentielle n'a jamais obtenu autant de voix dans l'histoire du pays.

Une ''victoire'' du candidat zombie qui s'est joué qu'à 43.735 voix près. En effet, à ce jour, Joe Biden devance Donald Trump de seulement 10.457 voix en Arizona (11 Grands Électeurs), 12.670 voix en Géorgie (16 Grands Électeurs) et 20.608 voix dans le Wisconsin (10 Grands Électeurs). Sans les 37 Grands Électeurs associés à ces trois États, Biden perdait l'élection.


Mais tout ça n'interpelle personne ni au Washington Post , ni sur CNN ni d'ailleurs dans les tribunaux tenus par les démocrates qui ne voient pas matière á s'intéresser aux plaintes soutenues par des centaines de témoignages sous serment, des avis d'experts en analyses des données, des données objectives sur des failles de sécurité des machines de vote comme des logiciels de comptage, et une convergence de suspicions d'ingérences étrangères :interr une paille
Ven 11 Déc 2020 10:59 #415
Les votes ils sont aussi certifié COVID ? :lol: :gene

Sam 12 Déc 2020 12:47 #417
La nasse est refermée , bientôt l'ouverture des vannes et la vidange du marais.
Image
Les États-Unis ferment leurs frontières jusqu'au 21 janvier , lendemain de la transition á la nouvelle présidence 2021-2025---- Edition du 12-12-20
Les frontières terrestres Canadiennes et Mexicaines des États-Unis vont rester fermées aux déplacements non essentiels au moins un mois de plus, jusqu'au 21 janvier, ont annoncé vendredi les autorités américaines.

https://www.7sur7.be/monde/les-etats-unis-ferment-leurs-frontieres-jusqu-au-21-janvier~ae5ab705/?referrer=https%3A%2F%2Fwww.bing.com%2F
Sam 12 Déc 2020 14:31 #418
qu'est-ce que je disais ?
entre2o a écrit:
c'est pas leurs ognons

https://www.ouest-france.fr/monde/etats-unis/donald-trump/presidentielle-nouveau-camouflet-pour-donald-trump-la-cour-supreme-rejette-un-recours-au-texas-7083512
presidentielle-nouveau-camouflet-pour-donald-trump-la-cour-supreme-rejette-un-recours-au-texas

il a dit vous allez voir ce que vous allez voir , au cour suprême ,
et vu qu'il a rien pour y aller , c'est ses copains qui y vont ,
sans qu'ils ont le moindre chance , mais pour sauver l'honneur .

Nous en France on va pas contester à la cour européenne les résultats d'un élection en Belgique non ?
Sam 12 Déc 2020 14:33 #419
Miloux11 a écrit:
La nasse est refermée , bientôt l'ouverture des vannes et la vidange du marais.
Image
Les États-Unis ferment leurs frontières jusqu'au 21 janvier , lendemain de la transition á la nouvelle présidence 2021-2025---- Edition du 12-12-20
Les frontières terrestres Canadiennes et Mexicaines des États-Unis vont rester fermées aux déplacements non essentiels au moins un mois de plus, jusqu'au 21 janvier, ont annoncé vendredi les autorités américaines.

https://www.7sur7.be/monde/les-etats-unis-ferment-leurs-frontieres-jusqu-au-21-janvier~ae5ab705/?referrer=https%3A%2F%2Fwww.bing.com%2F

Plus de 3000 morts hier
pire que le 11 Septembre
Donc frontières fermées , surtout pour rentrer
Sam 12 Déc 2020 14:39 #420
ossau a écrit:
donc vous n'avez rien à craindre....sauf que Laurence Haïm notre journaliste envoyé spécial s'inquiete quand même... :flower et absolutely nothing dans nos médias :flower

Si maintenant Mme Haïm est votre référence :roll:
Elle était correspondante aux US pour i-télé
quand c-news était encore à gauche
Ensuite elle a rejoint la campagne de Macron , bien excitante cette campagne de start-uppers
puis elle a fait le forcing auprès de Macron pour être ambassadrice aux US , raté
Maintenant elle fait quoi , sauf qu'être en plein dérive ?

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut