Etat Profond, complotisme, le vrai pouvoir

Ouvert par 2ddg, 05 octobre 2020

Sam 25 Juin 2022 22:39 #461
Sam 25 Juin 2022 22:44 #462
France Inter Mai 2014 Emmanuel Todd - « L'Europe est peut-être allée chercher sa mort en Ukraine »

« C'est pourquoi je regarde si attentivement vers l'Ukraine. L'Europe est peut-être allée chercher sa mort en Ukraine. Celle-ci va continuer à se désintégrer et ce sera à cause de l'Europe et non de la Russie. La première ne fait que lui piquer sa main d’œuvre qualifiée, tandis que la seconde, si elle annexe des morceaux de son territoire, c'est pour les intégrer et les faire évoluer.
« Dans la partie orientale de l'Europe, les gens ne s'intéressent pas au monde, c'est une zone de non-construction étatique, de violence. Quelque chose de maléfique est en train de se préparer là-bas. »
Sam 25 Juin 2022 22:57 #463
Vers un effondrement monétaire en Europe ?


Ou le grand foirage du GRAND RESET
Mer 6 Juil 2022 21:52 #464
Jeu 7 Juil 2022 18:33 #465
je me demandais ce que c'était ta deuxième vidéo mais c'était ça

https://actu.orange.fr/societe/insolite ... 21409.html
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Jeu 7 Juil 2022 21:47 #466
Un monument avec 10 commandements post apocalyptique aux aspirations clairement eugéniste pour les 3 premiers...
Mar 26 Juil 2022 08:15 #467

écoutez à 9:00 , DAVOS et le le Forum Economique Mondial déjà en 1972 la trame était tissée
Pierre Faillant de Villemarest, né à Chalon-sur-Saône le 10 décembre 1922 et mort le 22 février 2008[1], est un ancien résistant, membre des services de contre-espionnage français, devenu journaliste et écrivain, spécialiste des relations internationales .
En septembre 1940, il participe à la création de « la Dernière Colonne », un petit groupe de résistants dont les fondateurs étaient Emmanuel d’Astier de La Vigerie et Édouard Corniglion-Molinier. On y trouve également Lucie Aubrac, Louis Aragon et André Philip. Ce groupe deviendra Libération-Sud. À la suite d’un différend politique, Villemarest rejoint l’Armée secrète dont il commande en 1943 un groupe franc dans le Vercors. Agent P2 du réseau Kléber, spécialisé dans le renseignement, il participe à la dénazification de l’Allemagne et de l’Autriche, et tisse des liens avec les services américains et anglais dès cette époque.
Lun 1 Aoû 2022 14:39 #468
Révolution dans le Système financier international : Effondrement du Petro$, Les BRICS annoncent une nouvelle monnaie de réserve mondiale probablement adossée sur l'or qui va s'affrenchir du joug de la Banque Mondiale du FMI

Image https://www.radioquebec.tv/
https://rumble.com/v1eb4cx-la-fin-de-lh ... liste.html

ING Finances BRICS : Le nouveau nom dans les monnaies de réserve
https://think.ing.com/opinions/brics-th ... currencies
Le président Poutine a soulevé quelques sourcils aujourd’hui en soulignant que le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud (BRICS) développent une nouvelle monnaie de réserve basée sur un panier. La présomption est qu’il comprendra le real, le rouble, la roupie, le renminbi et le rand et présentera une alternative au droit de tirage spécial (DTS) du FMI.
Pourquoi les pays brics auraient-ils besoin d’une monnaie de type DTS ? On ne peut que penser qu’il s’agit d’une mesure visant à remédier à l’hégémonie perçue des États-Unis du FMI et permettra aux BRICS de construire leur propre sphère d’influence et unité monétaire dans cette sphère. Curieusement, cette semaine a vu des reportages selon lesquels la Russie pourrait vouloir s’attaquer à la force du rouble en la gérant contre l’ancrage ou le panier. Les BRICS pourraient-ils être le panier contre lequel le rouble est géré ? Nous savons cependant que la CBR n’est pas fan de la gestion du rouble.
Mar 2 Aoû 2022 09:09 #469
Nos politiques sont incompétents , nuls corrompus et condescendants mais en fait selon LE POINT il suffirait de les payer plus cher pour qu'ils deviennent intelligents et éthiquement corrects :byet

Nos politiques sont-ils devenus nuls ?
https://www.lepoint.fr/debats/nos-polit ... p=1&xtcr=1
Des politiques mal payés ...
Ce manque de personnel (très) qualifié a plusieurs explications. La première tient aux salaires, pas assez élevés pour attirer les pépites. En France, le président de la République est moins bien rémunéré que la plupart des patrons de groupe public. Le salaire du chef de l'État s'élève à 182 000 euros brut par an. Une paille

Attention toutefois à l'effet d'optique. « Il serait injuste d'affirmer que toute la classe politique est de second niveau. Personne n'accuse Emmanuel Macron de ne pas être à la hauteur de sa fonction, tempère Jean Garrigues. Idem pour Gabriel Attal et Clément Beaune. Au contraire, on leur reproche un côté hautain. »


Donc nous explique la presse libre et indépendante ils sont nuls sauf comme par hasard notre bon Macroléon et sa clique qui sont juste conscient de leur supériorité et du manque de reconnaissance financière de leurs con-citoyens :eusa_clap

VIIITE Il faut augmenter x30 le soldat Manu dans sa guerre contre la populace ! Et le mettre au niveau des autres racketeurs comme Total .
Ven 19 Aoû 2022 10:52 #470
Négationnisme de la clique globaliste, qui prend ses désirs pour une réalité alternative dans ses délires Orwelliens.

Explication par Slate organe servile de la propagande de cette "technocratie caviar" habitée par la haine viscérale de la populace dissidente et mal pensante, ramassis de "sans dents", "gaulois réfractaires "et autres "pauv'con déplorables" souverainistes en voie de radicalisation fasciste et rétifs à la modernité numérique du nouvel ordre global.

SLATE :L'agonie du populisme français
"Un peuple en état de troubles psychique collectif ,claquemuré dans une forteresse assiégée "
http://www.slate.fr/story/232007/moment ... fe-errejon

Pour l'essentiel, dans les sociétés dites «occidentales», le double mouvement est autant vers la droite que populiste. Et, ce malgré l'instant «populisme de gauche» que nous avons connu.
Pourtant, c'est en opérant un détour par la gauche qu'on comprend que ce moment populiste touche à sa fin.

Le «populisme de gauche» visait l'extension du domaine de la gauche. L'excitation de toutes les radicalités accompagne son reflux, lequel nécessite néanmoins une alliance. Cette dernière est impérative pour ses responsables partisans afin de se claquemurer dans une forteresse assiégée –la Nupes. Cédant à un complexe obsidional * :read tout à fait courant en politique, ils essayent de prouver qu'ils seront victorieux tout en continuant l'épuration des maigres rangs internes qui sont les leurs...


* :read Obsidional: Troubles psychiques collectifs qui peuvent atteindre une population assiégée.
Complex Obsidional : https://www.revuedesdeuxmondes.fr/artic ... idional-2/

BIS REPETITAS, on avait déjà assisté en 2020 à la nazification du populisme libertaire souverainiste par la même clique bien pensante effarée par les prétentions du trublion Michel Onfray.

« Front populaire » : Michel Onfray réinvente le nationalisme social. Mais son réel n’aura pas lieu !
https://www.opinion-internationale.com/ ... 77266.html
« Front populaire »... ? Injure à Léon Blum et à l’histoire de la gauche, entend-on et surtout lit-on sous la plume vitriolée de ses adversaires. Front populiste, nationaliste, voire fasciste, concluent déjà ceux qui devraient d’abord s’interroger sur leur légitimité à jouer les pères Fouettards de la morale.
Michel Onfray attaqué avec une virulence démesurée par une gauche bienpensante et moralisatrice, forte de ses nombreux relais médiatiques comme Le Monde et Libé, dans lequel se déchaine son directeur Laurent Joffrin.


«"Populisme" c'est l’insulte utilisée par ceux qui méprisent le peuple» Michel Onfray
Sam 20 Aoû 2022 15:24 #471
LA TRIBUNE nos amis financiers qui nous veullent du bien en "partageant l'économie"
Image
L'absence de mesure anti-inflationniste de la part des gouvernements provient également d'un calcul cynique des bienfaits d'une inflation de court terme qui vide ton compte en banque et ton salaire de sa valeur .
https://www.latribune.fr/opinions/tribu ... 28290.html
Pour une politique anti-inflationniste sérieuse
(il faudrait ) Eviter de freiner l'investissement productif ( de dividendes ) par de faibles taux d'intéret aux Firmes
Il serait plus approprié de s'attaquer aux autres composantes de la demande globale en modérant directement les dépenses publiques ( santé , éducation, service publics etc ...) et en ralentissant la consommation des ménages via une augmentation des impôts ou une augmentation de la TVA en plus des taux d'intérets des prêts aux con-citoyens .

Baisse des salaires réels dans le sud de l'Europe ( pour augmenter les marges des multinationales et encore les dividendes)
Enfin, pour les pays du sud de l'Europe (France incluse), cette augmentation rapide et non anticipée de l'inflation a l'immense et cynique avantage de faire (enfin) baisser les salaires réels.

Toute ressemblance avec le viel adage " mutualiser les pertes, privatiser les profits" serait purement fortuite voire conspirationniste.
CQFD , donc vive l'inflation quoi qu'il en coute à la populace , c'est tout bénéf pour eux!
Dim 21 Aoû 2022 11:12 #472
SAUV€TAGE , du con-citoyen heureupéén, la preuve par la Grèce de ce qui t'attend maintenant
la Commission européenne a "sauvé le pays et la zone euro. Mais douze ans après", le pays est "complètement exsangue sur le plan social"
https://www.francetvinfo.fr/monde/europ ... 18731.html
Les retraites ont considérablement diminué, des milliers de jeunes ont quitté le pays, le salaire minimum n'atteint même pas les 750 euros... C'est véritablement une catastrophe sur le plan social. Et la dette est toujours aussi élevée.
Et comment se portent les services publics ?
Ils sont exactement dans la même situation : 20 000 médecins sont partis, certaines administrations ont fermé, des fonctionnaires ont été licenciés, certains hôpitaux ont fermé... Et on n'a pas totalement fait disparaître la corruption. Donc malheureusement pour se faire opérer ou pour accoucher, il faut parfois attendre ou verser des dessous de table. C'est cela aujourd'hui, la Grèce : un système D qui doit faire face aux conséquences économiques et sociales de la crise.


Mais t'inquiète le problème c'est TOI le fenian et ton incorrigible propension dispendieuse à t'endetter en en achetant des gadgets inutiles dont la populace raffole , pour l'€ et le système financier qui a sauvé les créances pour se faire rembourser aux taux d'intérets max ... ça va bien tout roule comme d'hab la ou y a pas de dette y a pas de plaisir, " Business as Usual"

https://www.geoado.com/actus/la-crise-d ... ete-75189/
Image
Lun 22 Aoû 2022 15:49 #473
INSOUMISSION , Melenchon Staline même combat
“Ce qui compte ce n'est pas le vote, c'est comment on compte les votes.” Joseph Staline
Mar 30 Aoû 2022 08:48 #474
La guerre Power-Point à la Mc Kinsey ou la COM-Média del Arte jouée par des clowns
Image

GeoPolIntel Et si nous pouvions résumer l’Ukraine à l’émission TPMP Touche Pas à Mon Pays ?
http://www.geopolintel.fr/article2987.html
Avec 75% de votes, Zelensky est devenu comme par magie président de l’Ukraine.
Avant de diriger l'Ukraine, Zelensky comique national, mimait de jouer du piano avec son pénis, excentricité ou perversité, cet acteur s’est mué en homme politique par le biais de cabinets de consulting comme McKinsey, qui ne sont que la représentation de la CIA dans les cercles des gouvernements de la planète.
McKinsey s’est fait une spécialité de conseiller des « hommes de paille » qui possèdent l’art du langage pour pouvoir gagner les votes des élections.
La guerre qui oppose la Russie et l’Ukraine vient de mettre en lumière le rôle de Zelensky incapable de gérer un conflit avec Moscou orchestré en arrière boutique par le cabinet McKinsey.
Si Macron est perçu comme un mégalomane pubère en France, Zelensky est un enfant gâté qui joue aux soldats avec de la chair humaine.
McKinsey a fabriqué l’entité Macron avec la rédaction de la loi Macron 2 et en créant son parti politique En Marche. McKinsey a reproduit le même schéma en Ukraine avec Zelensky. Ces deux « chefs » d’Etat sont des acteurs qui récitent parfaitement le scénario dicté par McKinsey.


Europe1 «Les Nouvelles Aventures de Gulliver», le film d'animation de Zelensky sort en France
https://www.msn.com/fr-fr/actualite/cul ... 65a6f0549f
C'était le projet de Volodymyr Zelensky dans sa vie d'avant président de l'Ukraine. Son film d'animation "Les Nouvelles Aventures de Gulliver", réfléchi il y a 15 ans,
Lorsque les petits ne se laissent pas manger par les gros
Dans cet épisode très connu des aventures de Gulliver, les lilliputiens parviennent à repousser les envahisseurs malgré leurs 15 centimètres de hauteur. Morale de l’histoire : il est possible de réaliser de grandes choses même en étant petit. Forcément, ça résonne grandement avec l’actualité.
Le fait de le faire sortir à l'international et reverser les recettes à des œuvres caritatives, ça va forcément être un coup de pub qui va vraisemblablement marcher." :eusa_think


Reuter Retenez moi ou je fais un malheur! -Zelensky appelle les troupes russes à se retirer du sud du pays
https://www.reuters.com/world/europe/uk ... 022-08-29/
Plus tôt, un conseiller de haut rang du président ukrainien a déclaré que les lignes russes ont été "percées en plusieurs heures"
Dans une allocution quotidienne lundi soir, Volodimir Zelensky a promis que les troupes ukrainiennes allaient chasser l'armée russe "jusqu'à la frontière".
"S'ils veulent survivre, il est temps pour les soldats russes de s'enfuir. Rentrez chez vous", a-t-il dit. "L'Ukraine reprend ce qui est sien".
https://www.msn.com/fr-fr/actualite/mon ... e6168cc680
Reuters n'a pas pu vérifier la véracité des compte-rendus. (mais fait quand même la mise en scène pour la Presse librement déféquée)
Jeu 6 Oct 2022 09:37 #476
Pourquoi je n’ai pas voté (et comment la démocratie est fondamentalement mauvaise)

Je rejette la démocratie en faveur du libertarianisme, un système qui protégerait les droits de tous.
Pour avoir la traduction en sous titres , selectionner traduire en Fr et activer le bandeau Sous-titre en bas à droite
https://odysee.com/@MichaelMoreno:e/why ... 5KUU3nA2tX
Mar 11 Oct 2022 20:14 #477
Rachel Marsden: Les gaffes de Biden révèlent de sombres secrets d’État profond
Image
Mar 11 Oct 2022 20:14 #478
Rachel Marsden: Les gaffes de Biden révèlent de sombres secrets d’État profond

PARIS - Joe Biden est monté sur le podium la semaine dernière et a encore gaffé ce qui a immédiatement nécessité une équipe de nettoyage.
« Il ne plaisante pas quand il parle de l’utilisation potentielle d’armes nucléaires tactiques ou d’armes biologiques ou chimiques parce que son armée est, pourrait-on dire, considérablement sous-performante », a déclaré Biden en faisant référence au président russe Vladimir Poutine et au conflit en Ukraine. « Nous n’avons pas fait face à la perspective d’Un Armageddon depuis Kennedy et la crise des missiles de Cuba », a ajouté Biden, comme pour faire comprendre le point. Alors, d’où Biden a-t-il eu cette idée que Poutine risquait de basculer vers le nucléaire ? « Si l’intégrité territoriale de notre pays est menacée, nous utiliserons sans aucun doute tous les moyens disponibles pour protéger la Russie et notre peuple. Ce n’est pas un bluff », avait déclaré Poutine plus tôt, dans un discours national télévisé.

Poutine n’a donc pas menacé d’utiliser des armes nucléaires. Il a simplement souligné l’évidence – que si la Russie est attaquée sur son propre sol, alors elle a une gamme d’outils à sa disposition. Le Pentagone et la Maison Blanche ont ensuite été contraints de rétropédaler au nom de Biden et d’expliquer qu’il n’y avait aucune preuve suggérant réellement que la Russie était sur le point de déployer une arme nucléaire.

Divers articles de presse ont affirmé que les commentaires de Biden ne reflétait que ses propres angoisses, ou celles des acteurs les plus discrets au sein de l’exécutif. De toute évidence, Biden a un problème de filtre en ce sens qu’une grande partie de ce qui passe dans son cerveau sort directement de sa bouche, ce qui nous donne un rare aperçu de ce qui se dit vraiment dans les coulisses du pouvoir de Washington – le milieu dans lequel Biden a été immergé toute sa vie. Qu’il s’agisse de membres du personnel partisans ou de bureaucrates de carrière, les deux types d’acteurs de l’État profond sont des éléments permanents dans l’orbite de Washington et il est rare d’obtenir la confirmation du pouvoir qu’ils exercent au plus haut niveau. À travers les gaffes de Biden, il est clair que ce qui règne dans les coulisses est un mondialisme néoconservateur bipartite visant à pousser la Russie – l’un des principaux défenseurs de la multipolarité mondiale et certainement le plus influent militairement – dans une guerre d’usure par l’intermédiaire des mandataires ukrainiens de l’Amérique. La configuration permet à Washington de prétendre qu’il n’est pas réellement en guerre directe contre la Russie. Mais à travers les gaffes de Biden, il devient évident que l’État profond n’est pas exactement sûr ou confiant dans sa capacité à discerner jusqu’où il peut pousser le bouchon avec Poutine, même s’il continue à le faire imprudemment et négligemment.

Considérez certaines des escalades récentes. Les liaisons gazières de l’Europe vers la Russie et l’un des joyaux économiques de la Couronne de Moscou, les gazoducs Nord Stream, ont été sabotés. Le pont russe de Kertch vers la Crimée a été détruit un jour après l’anniversaire de Poutine alors que les responsables ukrainiens célébraient sur Twitter. Et l’assassinat à la voiture piégée à Moscou d’un jeune militant pro-Kremlin de premier plan a été attribué par les services de renseignement américains à des éléments au sein du gouvernement ukrainien.

Si nous excluons toute affabulation absurde suggérant que la Russie a été occupée à se faire exploser, alors cela laisse l’Ukraine et Washington comme suspects probables, qui sont effectivement une seule et même entité à ce stade. The Intercept vient de rapporter, par exemple, que des « opérations américaines clandestines » sont en cours en Ukraine au milieu du conflit avec la Russie qui risquent d’abuser d’une autorisation plus étroite approuvée sous l’ancien président Barack Obama pour « contrer les activités malveillantes d’influence étrangère ». Ainsi, toute affirmation de Washington de vouloir mettre fin au conflit, et que la Russie détient toutes les cartes et pourrait choisir unilatéralement la paix à tout moment, comme la Maison Blanche l’a suggéré, est absurde lorsque l’État profond semble déterminé à faire avancer le changement de régime russe par des actions secrètes. Et comment savons-nous que le changement de régime est ce que l’État profond veut en fin de compte en Russie ? À travers un autre des joyaux non filtrés de Biden. « Pour l’amour de Dieu, cet homme ne peut pas rester au pouvoir », a déclaré Biden lors d’un voyage en Pologne en mars.

Le seul qui semble se lancer dans un match de football nucléaire entre l’OTAN et la Russie au sujet de l’Ukraine est le président de l’Ukraine, Volodymyr Zelenskyy, lui-même, qui a réfléchi la semaine dernière dans un discours à un groupe de réflexion australien : « Nous avons besoin de frappes préventives pour que la Russie sache ce qui l’attend si elle utilise des armes nucléaires. Pas l’inverse – attendre les frappes nucléaires de la Russie, puis dire : « Oh non ! OK alors, prenez ça! » Zelenskyy et son personnel ont ensuite fait marche arrière, affirmant commodément qu’il avait été mal compris. Il est révélateur que l’administration Biden ait été ouvertement obsédée par les menaces nucléaires que Poutine n’a pas réellement faites tout en prétendant publiquement qu’elle n’avait pas remarqué l’appel de Zelenskyy à déclencher effectivement une autre guerre mondiale. Washington est partie prenante de facto au conflit en Ukraine, n’est pas réellement intéressé par la paix au-delà de lui faire des paroles en l’air, n’a pas d’emprise sur ses mandataires et est nerveux à propos de ce qu’il pourrait provoquer par inadvertance. Et tout cela est clairement évident grâce à ces moments Biden bruts, non filtrés et non censurés. Alors continuez à venir, Joe !

(Rachel Marsden est chroniqueuse, stratège politique et animatrice de talk-shows indépendants en Français et en anglais. Son site Web se trouve à l’adresse http://www.rachelmarsden.com.)
Mar 11 Oct 2022 22:35 #479
Dim 20 Nov 2022 10:12 #480
Zradio reçoit RadioQuébec : décodage Guerre de l'information, inquiétisme nucléaire, manipulations médiatiques, ingénierie sociale

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut