Covid-19-show. Scénario fiction et Réalité vraie

Ouvert par Miloux11, 30 avril 2020

Jeu 14 Avr 2022 20:10 #2021
Miloux11 a écrit:
ohlavache a écrit:
ha ce temps avant les vaccins ou tout le monde était en bonne santé...ha on me fait signe que non; il y aurait déja eu des malades et même des personnes décédes avant les vaccins.
Informations a vérifier bien sur!

Tu as bien raison, mais maintenant c'est une forme moins grave chez les vaxxinés massivement contaminés.
Covid-19 : voici le DANGER qu’encourent les patients positifs, jusqu’à 6 mois après l’infection
https://www.mariefrance.fr/equilibre/sa ... tml#item=1
Ces derniers jours, la France enregistre une légère baisse du rythme de contamination lié à l’épidémie de Covid-19… Ce qui n’empêche pas que la propagation du virus continue d’inquiéter !
Et pour cause : si la majorité des patients positifs finissent par s’en remettre sans trop de difficulté, ce n’est pas le cas de tout le monde ! Chez certaines personnes, des conséquences s’installent même sur le long terme.


Selon une étude du British Medical Journal (BMJ) –. Cette dernière révèle trois conclusions inquiétantes.
Risques de thrombose veineuse profonde, d’embolie pulmonaire et de saignement après covid-19 https://www.bmj.com/content/377/bmj-2021-069590
Une vaste étude similaire menée en Angleterre (sur uniquement des vaccinés) a révélé que 4671 patients ont été admis à l’hôpital en raison d’une thromboembolie veineuse dans les 28 jours suivant le test positif pour le SRAS-CoV-2, et que le taux d’incidence de la thromboembolie veineuse a été multiplié par environ 14 au cours des deux premières semaines, diminuant pour atteindre une augmentation d’environ huit fois au cours de la troisième semaine et de trois fois au cours de la quatrième semaine.

Premièrement, les scientifiques sont parvenus à prouver que les patients positifs au Covid-19 avaient plus de risque de subir un événement hémorragique. Et ce, jusqu’à deux mois après l’infection.

Mais ce n’est pas tout ! Ils pointent aussi un risque plus élevé de thrombose veineuse profonde, cette fois jusqu’à trois mois après l’infection au Covid-19. Ce terme désigne la formation d’un caillot de sang dans les membres inférieurs.

Enfin, les chercheurs affirment également que le risque d’embolie pulmonaire (autrement dit : le développement d’un caillot de sang dans les poumons) est accru. Il s’étend cette fois jusqu’à six mois après avoir été testé positif au virus.


Ce sont juste exactement les effets secondaires explicitement listés par les Pfizer et Moderna pour leurs injections génératrices de prot-spikes mais ceci est pur hasard fortuit qui ne mérite surtout pas d'étudier sérieusement contre le groupe témoins des non vaxxed.
Tiens faudrait que je consulte, deux ans que suis ni masqué ni vaxxed ni distancié, cas contact multirécidiviste , pas testé et statistiquement dans la population "à risque" mais j'ai pas encore réussi à chopper une forme plus grave pour valider mon pass, p....n ! c'est dur d'être a-social et de ne pas avoir d'amis. A désespérer de comprendre un jour les subtilités de la science sanitaire pandémiocrate.


en australie non plus "ils ne comprennent pas "l'augmentation de 40% des problemes cardiaques:

https://twitter.com/i/status/1513817680964648961
Jeu 14 Avr 2022 20:41 #2022
ossau a écrit:
en australie non plus "ils ne comprennent pas "l'augmentation de 40% des problemes cardiaques:
https://twitter.com/i/status/1513817680964648961


Tout le monde peut constater comme toi, moi et les vaxxed aussi qui ont encore des neurones fonctionnels que 100% des vaccinés qui se font tester au moindre éternument, se retrouvent positifs une ou plusieurs fois en faisant des "formes moins graves" plus ou moins sévères alors que les récalcitrants non-vaxxed qui espèrent valider leur pass pour 4 mois ont bien du mal à faire virer un autotest positif et vont faire un mauvais rhume torché en quelques jours.
Des problèmes cardiaques , cardiovasculaires, AVC, thromboses, embolies on en voit comme jamais , sans compter les rechutes de cancers. Mais il parait que c'est juste un biais cognitif de complotiste parce qu'on y ferait plus attention :blase
Jeu 21 Avr 2022 18:30 #2023
Forme moins grave de la maladie, plus c'est long plus c'est bon :
Image
Fatigué ? Et si c’était à cause de la Covid ?
https://lasanteauquotidien.com/coronavi ... -la-covid/
Il s’agit de symptômes comme la fatigue, un éssouflement ou des douleurs thoraciques qui perdurent. L’amélioration est alors très lente, fluctuante et parfois incomplète.
Une fatigue récurrente
La fatigue est le symptôme le plus fréquent du Covid-long. Cette fatigue est majeure, entraînant une réduction des activités professionnelles, sociales et personnelles. Cette fatigue survient à l’issue d’activités simples de la vie quotidienne.
Des douleurs inexplicables
Les douleurs en cas de Covid-long sont là aussi très présentes. Elles sont très différentes d’une personne à une autre. Il peut s’agir de fréquentes. Il peut s’agir de douleurs thoraciques, de maux de tête, douleurs musculaires ou articulaires, mal au dos avec sensation de faiblesse motrice. En fin les troubles digestifs (brûlures et crampes de l’estomac, douleurs de l’intestin) et urinaires sont aussi décrits par les professionnels de santé.
La peau et les yeux
Plus rares, le Covid-long peut se caractériser par des problèmes dermatologiques : démangeaisons, urticaire, pseudo-engelures aux pieds ou aux mains ou chute de cheveux. De mêmes, les Français touchés par un Covid long sont parfois gênés dans leur vision : larmoiement, yeux rouges, sensation de sable sous les paupières, fatigue oculaire, etc.
Sam 30 Avr 2022 13:10 #2024
Un médecin parle des effets secondaires du vaccin Covid sur les femmes enceintes
« Ce que j’ai vu au cours des deux dernières années est sans précédent » :
Image https://www.epochtimes.fr/jai-cours-deu ... 15206.html
L'ancien vice-président de Pfizer déclare : "Les effets néfastes sur la conception et la capacité à mener une grossesse à terme étaient prévisibles"
Entre le premier jour du déploiement du vaccin Pfizer‑BioNTech, le 1er décembre 2020, et le 28 février 2021, 1 223 décès et 42 086 événements indésirables ont été signalés à Pfizer.

Parmi les effets indésirables, ceux qui touchaient les femmes enceintes étaient alarmants. Les documents indiquent qu’il y a eu 274 événements indésirables liés à la grossesse, dont 75, soit 27 %, ont été jugés « graves ».

« Ont été signalés 49 événements cliniques sans gravité et 75 graves survenus chez les mères vaccinées. Les événements liés à la grossesse rapportés pour ces cas ont été encodés comme suit : avortement spontané (25 cas), contraction utérine pendant la grossesse, rupture prématurée des membranes (1 cas), avortement (1), avortement manqué et mort fœtale (1). Autres événements cliniques survenus dans plus de 5 cas. Maux de tête (33), douleur sur le site de vaccination (24), douleur aux extrémités et fatigue (22), myalgie (16) et pyrexie (16), frissons (13), nausée (12), douleur (11), arthralgie (9), lymphadénopathie (7) et inefficacité du médicament (7), douleur thoracique (6), vertiges et asthénie (6), malaise (5) et Covid‑19 (5) », peut‑on lire dans un des documents Pfizer auparavant confidentiels (pdf).


Le Docteur James Thorp est un médecin de 68 ans qui a publié de nombreux articles. Gynécologue obstétricien expert en médecine materno‑fœtale, il pratique depuis plus de 42 ans.

Lors d’une interview pour Epoch Times, le médecin a affirmé qu’il examinait chaque année 6 000 à 7 000 patientes enceintes à haut risque. Parmi ces femmes, il a constaté de nombreuses complications dues aux vaccins Covid.

« J’ai vu beaucoup, beaucoup, beaucoup de complications chez les femmes enceintes, chez les mamans et chez les fœtus, les enfants, la progéniture », a expliqué le Dr Thorp, « mort du fœtus, fausse couche, mort du fœtus dans le ventre de la maman ».

« Ce que j’ai vu ces deux dernières années est sans précédent. »
Mar 3 Mai 2022 13:43 #2025
N'écoutez pas les rassuristes braves con-citoyens , le super grand méchant o'macron n'était qu'un vulgaire rhume mais le pire reste à venir et c'est Dr JekBill qui vous l'avait Jacquàdit , comme pour le Covid19 mais en beauuuuuucoup plus mortel ! Et c'est du sérieux parce que Bill à les moyens d'avoir raison quoique qu'il en coute et que Jacques à toujours une boule de cristal d'avance.

Covid-19 : la sombre prédiction de Bill Gates
https://www.capital.fr/economie-politiq ... es-1435475
Image
Covid-19 : Un variant "encore contagieux et mortel" ? Le milliardaire Bill Gates tire la sonnette d’alarme !
https://www.public.fr/Covid-19-Un-varia ... me-1707911
« Nous risquons toujours que cette pandémie génère un variant qui serait encore plus contagieux et encore plus mortel », a également souligné Bill Gates qui estime que les dirigeants du monde devraient prendre davantage cette menace au sérieux.

« Ce n’est pas probable, je ne veux pas être une voix pessimiste, mais le risque est bien au-dessus des 5 % que de voir cette pandémie prendre un tournant plus grave. Nous n’en avons même pas vu le pire », a-t-il ajouté.

La solution selon lui ? « Une organisation mondiale bien financée avec suffisamment d’experts à plein temps dans tous les domaines nécessaires, de la crédibilité et de l’autorité, le tout dans une institution publique et avec mandat clair pour se concentrer sur la prévention des pandémies »
Mar 3 Mai 2022 18:40 #2026
https://www.nature.com/articles/s41598-022-10928-z
NATURE : Une étude établit une corrélation entre l’augmentation d'accidents cardiovasculaires graves chez les personnes de moins de 40 ans et le lancement de la campagne israélienne de vaccination contre le Covid‑19.
https://www.epochtimes.fr/une-etude-eta ... 17075.html
Entre janvier 2021 et mai 2021, ils ont constaté que les appels au SAMU ont augmenté de 25 % par rapport aux années 2019 et 2020. Israël, qui a principalement utilisé le vaccin à ARNm de Pfizer, a lancé son programme de vaccination contre le Covid‑19 fin décembre 2020.

« Le nombre d’appels d’urgence hebdomadaires étaient nettement associés aux taux des 1e et 2e doses de vaccin administrées à ce groupe d’âge, mais pas aux taux d’infection par le Covid‑19 », ont‑ils constaté

« Ces cas supplémentaires chez les hommes âgés de 16 à 24 ans correspondent à un risque 5 fois plus élevé après l’administration du vaccin Comirnaty [Pfizer] et 15 fois plus élevé après l’administration du vaccin Spikevax [Moderna] par rapport aux non‑vaccinés », a déclaré la semaine dernière pour Epoch Times le Dr Rickard Ljung, professeur et médecin à l’Agence suédoise des produits médicaux, qui a participé à l’étude.
Sam 7 Mai 2022 21:50 #2028
Jeu 12 Mai 2022 17:10 #2030
WANTED - La science recherche déprimé asocial, négatif chronique résistant à la fake pandémie pour étude
Image

ELLE : Vous n’avez jamais eu le Covid ? Cela intéresse des scientifiques pour une étude
https://www.elle.fr/Societe/News/Vous-n ... de-4020541
Les chercheurs ont évoqué plusieurs hypothèses qui pourraient expliquer ce phénomène. La première : les personnes ayant régulièrement des rhumes seraient moins susceptibles d’attraper le Covid. Pourquoi ? Tout simplement, parce que le rhume protégerait de l’infection du virus grâce à des cellules développées exprès
:mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr

Les pauvres candidats sont priés de se munir de leur certificat de non-vaccination et d'envoyer leur lettre de motivation sous pochette transparente remplie de gel désinfectant .
Jeu 12 Mai 2022 18:52 #2031
Miloux11 a écrit:
WANTED - La science recherche déprimé asocial, négatif chronique résistant à la fake pandémie pour étude
Image

ELLE : Vous n’avez jamais eu le Covid ? Cela intéresse des scientifiques pour une étude
https://www.elle.fr/Societe/News/Vous-n ... de-4020541
Les chercheurs ont évoqué plusieurs hypothèses qui pourraient expliquer ce phénomène. La première : les personnes ayant régulièrement des rhumes seraient moins susceptibles d’attraper le Covid. Pourquoi ? Tout simplement, parce que le rhume protégerait de l’infection du virus grâce à des cellules développées exprès
:mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr

Les pauvres candidats sont priés de se munir de leur certificat de non-vaccination et d'envoyer leur lettre de motivation sous pochette transparente remplie de gel désinfectant .

ils viennent de découvrir l'immunité acquise. cela vaut bien un prix nobel.. :dingue
Ven 13 Mai 2022 09:10 #2032
ils nous prennent vraiment pour des cons :facepalm
Ven 13 Mai 2022 09:42 #2033
kami a écrit:
ils nous prennent vraiment pour des cons :facepalm

Je ne vois pas grand chose pour leurs donner tord. :sad:

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut