Réalité au delà des pires théories du complot

Ouvert par Miloux11, 29 mars 2020

Page 1 sur 1
Dim 29 Mar 2020 16:32 #1
La pandémie opportuniste ne se limite pas au COVID19 , elle se répand dans l'économie mondialisée avec une fulgurance sans précédent c'est le Dollar Américain qui est visé et atteint. Le poumon du système bancaire occidental fait une réaction immunitaire aiguë de milliers de milliards de dollars et d'euros injectés en liquidités qui vont lui être fatal en l’asphyxiant sous sa propre réaction de défense.

COVID19-Yuan un Méga-SCUD pour atomiser le DOLLAR

On n'aura sans doute jamais le fin mots á savoir si l'origine du virus est dans le pangolin ou dans un Labo P4 á Wuhan ou ailleurs, que le virus soit arrivé naturellement ou soit une création diabolique AD HOC ne change rien au problème parce-qu’en l'état la Chine ne laissera jamais passer l'occasion qu'elle a devant elle de couler le dollar et prendre le contrôle d'une grande partie de l'économie mondiale en imposant sa propre monnaie dans la crise tsunamique qui arrive.

Rappel des épisodes précédents pour ceux qui douteraient de ce qui est entrain de se dérouler en coulisse .
Enquéte : Septembre 2018

La conclusion á la fin du reportage n'est que trop prémonitoire.
Lun 30 Mar 2020 11:15 #2
je sais que ce que je dis peut faire rire mais il n'y a aucun complot . Toute tentative de récupération pour s'enrichir ne fera qu'accélérer le processus de destruction .
Nous sommes dans le troisième secret de Fatima .Si vous avez peur ,allumez des bougies blanches ou bleues (jamais sans surveillance , bien sure ) , confiez les à Marie et demandez protection pour vous et votre famille .
Bon courage à tous en espérant qu'aucun d'entre vous ne soit endeuillé . Protection aux pompiers , ambulanciers de ce forum et en général ainsi qu' aux compagnes travaillant dans les hôpitaux
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mar 7 Avr 2020 12:46 #3
Eclairage géopolitique:
Controle de la monnaie , controle des réseaux , controle des cerveaux , les desseins du retour de la grande Chine.
Podcast sur France Culture
https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-des-matins/thomas-gomart-est-linvite-des-matins
Thomas Gomart, historien des relations internationales et directeur de l’IFRI, notamment auteur de ''L'Affolement du monde''.

Une crise qui accroît la dépendance de la planète à la Chine ?
"Cette crise montre que la Chine est en train de retrouver une centralité historique. On a aujourd’hui 80% de la production de médicaments génériques qui proviennent d’Inde et de Chine."

Ce que cette crise révèle c’est le degré d’indépendance non-visible des économies les unes aux autres, et en particulier de l’économie chinoise. Thomas Gomart

"On voit que la Chine à la faveur de cette crise veut imposer que son modèle soit le plus efficace. Pour réussir cette tâche elle a mis en place une grande campagne de communication."
"Le système onusien (dont l’OMS) avait comme garant ultime les États-Unis. Or, depuis l’arrivée au pouvoir de Donald Trump, les États-Unis se placent en rupture de cette position et en rupture du multilatéralisme. Et paradoxalement, il y a eu depuis des investissements massifs de la part de la Chine qui ont permis de gagner en légitimité. Les États-Unis et l’Europe ne disposent plus du même effet levier en raison de baisse d’investissements graduels à l'OMS."

Affermissement des tensions sino-américaines
"C’est la première fois que face à une crise d’une telle ampleur, le réflexe américain est de se claquemurer. Quand on regarde aujourd’hui les choses aux États-Unis, il y a trois faits importants. Dans une période de pré-élections présidentielles, cette crise renforce les positions du président Trump. Autre aspect, elle révèle les inégalités sanitaires secouant le pays. Et puis les débats au sein de la communauté stratégique sont également un fait notable."

On parlait toujours de l’économie américaine en situation de crise qui relançait la croissance mondiale. C’est peut-être la Chine qui va jouer ce rôle dans cette crise. Thomas Gomart

"Depuis 2008, l’accélération de la montée en puissance de la Chine dans les domaines financiers a bouleversé le rapport de force. Ce qui fait dire à Donald Trump que la Chine n’est plus un partenaire mais un rival économique."

De nouveaux secteurs stratégiques ?
"Cette réflexion sur l’enjeu alimentaire de l’approvisionnement va raviver les questions sur les secteurs stratégiques."

Les cinq secteurs stratégiques que met en lumière cette crise sont le secteur militaire, l'énergie, l'alimentaire, le numérique et le sanitaire. Thomas Gomart

"Le grand sujet est de savoir qui va prendre le contrôle des données industrielles. C’est tout le fait décisif car c’est la maîtrise à terme de l’appareil de production."


il y a 1 ans , fév 2019
10mn
plus approfondi
30 mn

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut