Coronavirus

Ouvert par gwendal raoul, 18 mars 2020

Ven 3 Avr 2020 08:15 #103
ossau a écrit:
https://www.nippon.com/fr/in-depth/g00842/?fbclid=IwAR3RVbgbmbyW-ah_PHxeYzAAQwOkf2TU2HC0vxZMCh_n2W-n1hYTY9ZhP9M

le coronavirus en question est artificiel........



Sans être complotiste , il y a de sacrées coïncidences :

https://www.infos.fr/en-direct/monde/20 ... boratoire/

En fait, une étude montre que le virus a une origine naturelle et non artificielle. De plus, un virus naturel et un virus artificiellement modifié en laboratoire se distinguent parfaitement. Ceux qui croient que le virus a été créé et propagé exprès ont permis la diffusion de ces théories du complot. Rien de plus faux, cependant.

C'est une parenthèse , juste une réflexion .
Ven 3 Avr 2020 11:07 #104
A Marseille Raoult enfonce le cloult :
https://www.mediterranee-infection.com/point-sur-lepidemie-de-covid-19-a-marseille/
2,5% de la population marseillaise a été dépistée depuis le début de l’épidémie.
Les Marseillais sont donc, de loin, la population qui a été la plus testée au monde, bien davantage que ce qui a été rapporté en Corée du Sud ou en Italie


Avec 16,6% de testés + au stade actuel dans ceux qui se sont présentés volontairement et 0,7% de mortalité sur les +.

Si on prend une estimation de 18% extrapolé á la population France ça fait 12 millions de positifs actuels et faudrait atteindre 36 á 40 millions pour espérer une immunité de groupe, qui peut se faire sur plusieurs années si la saisonnalité est confirmée, cela sans présumer de la sortie d'un vaccin et de nouveaux traitements efficaces sur les 0,7%.

Avec 0,7% ça ferait 250 á 280 000 décès á répartir dans les balances annuelles de surmortalité des pneumopathies hivernales, CAD pas grand chose et ca relativise un peu dans l'ambiance l'hystérique que nous concocte les médias les politiques et les experts auto-désignés en tout genres.
Ven 3 Avr 2020 11:50 #105
A Marseille ils sont aussi confinés non?

0.7% à Marseille c'est sûrement sous chloroquine mais pas ENCORE avec une vague soudaine comme dans le grand est ou en Ile de France si?

"250 à 280 000 morts à répartir dans les balances annuelles de surmortalité "... Ça veut dire quoi?

Dans le grand est ou en Ile de France ils utilisent la chloroquine, efficacement ou non, mais va leur dire que c'est pas si grave CAD pas grand chose. L'hystérie si il y a elle est parmi ceux qui, profitant du confinement, se permettent de sortir des chiffres disant que le confinement n'est pas nécessaire. Comme les anti vaccin dans une population vaccinée.

Reste chez toi, espère comme tous, et laisse faire les médecins et personnel soignant qui donnent tout actuellement.

"Pas grand chose" putain :dingue
Vini, Vidi, Pactoli
Ven 3 Avr 2020 12:51 #106
Perso je suis ni épidémiologiste ni infectiologue, les réponses á tes questions sont á chercher chez les personnes qui savent de quoi elles parlent.
En attendant en Lombardie , á Paris á Mulhouse á Madrid comme á Marseille tout le monde est confiné á attendre depuis 15 jours ou 3 sem le pic d'épidémie prévu par les confineurs dans les 2 ou 3 jours et qui ne vient pas pendant que le compteur tourne.

Si ce que font les Marseillais fonctionne, comme en Corée voire mieux et bien ils sont pas prés de voir arriver la vague soudaine. Marseille étant une grande agglomeration avec port, escale d'opérateurs Italiens , aéroport trafic international en tous genres et population moyennement disciplinée il n'y a pas trop de raisons pour qu'elle échappe par miracle au virus, on sera vite fixés.

Dans mon putain de confinement que je respecte, je vois pas bien la différence de contaminer mes proches á la maison, mes voisins au super marché, les grands parents entre eux á l'HEPAD, et jouer á la roulette Russe en sucant du paracétamol. Dans ces conditions 250 á 280 000 c'est le chiffre qui devrait s'afficher en rouge avant qu'on atteigne les 60% de contaminés pour avoir une immunité de groupe et envisager de sortir.
Aujourd'hui on est á 5 000 alors á mon avis hystérique on sera mort de faim avant, mais ca n'engage que moi qui n'y connait rien.
Aprés les masques qui servent á rien, les tests pas utiles á ce stade et autre retournement de veste tardif on va nous ouvrir le bal des faux culs du tout confinement qui n'est plus nécessaire quand on s'aperçoit á posteriori qu'il y avait plus grave ailleurs. Beaucoup ... plus grave.
Ven 3 Avr 2020 15:26 #108
miloux...pour répondre a ton histoire de vague ca ne veut rien dire. Pour l Alsace le gros de la vague est passé. Pour moi a metz et Nancy on est en plein dedans. On a tous été confiné en même temps. normalement les régions qui étaient moins touchées le 15 mars devraient avoir une vague plus plate .la question que l'on peut se poser est....sans confinement combien de dizaines de milliers de morts aurions aurions nous eu ?a la fin, on aura une idee du nombre de décès .Dans le journal alsacien, en temps normal il y a 2 pages pour les nécrologies. les semaines passées il y a eu jusqu'à 13 pages..l est républicain est moins " fournit " quoique....
Dans d autres régions je pense que vous n imaginez pas le choc que nous vivons dans le grand est
à 50 ans on attend plus rien de la vie mais on peut tout en espérer.
Ven 3 Avr 2020 17:26 #109
Toute ma sollicitude ceres et surtout aux urgentistes du grand-est, mais la vague ce n'est pas mon histoire ( voir Gwendal) á condition démographique équivalente on y est tous plongés avec plus ou moins de décalage.
Les données collectées á Marseille vont rapidement montrer l'évolution quantifié du confinement actif ciblé dans les B.duRhone, mais la ou on ne fait pas de dépistage massif et faute de données il faudra faire le bilan a postériori du confinement passif indifférencié, sur des statistiques ... si on a accès aux tests sérologiques d'immunité.
Chaque survivant appréciera en temps utile le bien fondé de l'attentisme spéculatif ou du pro-activisme rationnel.
Ven 3 Avr 2020 17:48 #110
on imagine bien ceres .
Pourtant il y a quelque chose qui circule dans nos régions qui interpelle , grosse fatigue , petite toux , gorge qui gratte , poumon qui brulent , pas de fièvre .
Sans test comment savoir ?
Il semblerait que le virus fait plus de dégât sur les poumons affaiblis par la pollution de l'air .Ce qui expliquerait à chaque fois son cantonnement dans des régions .
Les tests sont indispensables avant la sortie du confinement mais avec l'équipe de bras cassés que nous avons , les bonnes décisions se font attendre
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Sam 4 Avr 2020 10:50 #113
Ben non :eusa_eh , finalement on ne saura pas rapidement , les Stats des Bouches du Rhone sont censurées par une attaque informatique qui est donc le seul département á ne pas étre reporté dans les comparaisons de l'INSEE . :eusa_think
La commune confirme bien avoir les chiffres manquants pour Marseille mais c'est con le fax, le téléphone , l'Email sont tous en pannes alors l'INSEE ne sait pas que les Bouches du Rhones sont á 5% quand les grandes aglos sont á 20% de mortalité. ( selon Capital qui fait ses recoupements hors insee)
https://www.capital.fr/economie-politique/le-coronavirus-fait-il-vraiment-moins-de-morts-a-marseille-que-dans-le-reste-de-la-france-1366389
Il y aura forcément une explication météorologique tchernobylesque , le nuage du virus c'est évidement arrêté au nord d'Avignon et á l'est d'Aubagne. :dingue Faut juste un peut de temps au gouvernement pour écrire le scénario á la faveur d'un petit piratage des super ordinateurs de Météo France.

Apparemment les cyber-pirates rançonneurs sont de bons citoyens qui tiennent absolument á préserver les bienfaits de la théorie du confinement total, on y verra un effet secondaire du virus qui redonne une l'éthique aux cyber-criminels. :cache
Bon je vais pas me demander si les rançonneurs de Marseille sont les mémes que ceux qui ont rançonné les finances publiques pour faire des économies sur les Hostos et le système de santé, lá je serai pas un bon citoyen et en ces moments de guerre la solidarité s'impose. :eusa_silenced

amateurs de théories complotistes s'abstenir SVP , circulez y a rien a voir


Coronavirus : pourquoi la mortalité des Bouches-du-Rhône n'est-elle pas publiée par l'Insee ?
https://www.lci.fr/sante/coronavirus-covid-19-pourquoi-la-mortalite-des-bouches-du-rhone-n-a-t-elle-pas-ete-publiee-par-l-insee-2149529.html
Sam 4 Avr 2020 11:04 #115
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Image
Sam 4 Avr 2020 20:03 #116
https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/marseille/chloroquine-philippe-douste-blazy-lance-petition-faveur-du-protocole-du-professeur-raoult-1811504.html
Impulsée par l'ancien ministre de la Santé Philippe Douste-Blazy, une pétition soutenue par onze personnalités médicales dont François Bricaire, infectiologue et ancien chef du service Maladies infectieuses à la Pitié-Salpêtrière, Patrick Pelloux président des urgentistes de France ou encore le docteur Michèle Barzach, ancienne ministre de la Santédemande au gouvernement d'autoriser tous les médecins français à prescrire le protocole du professeur Raoult à l'IHU de Marseille

Dim 5 Avr 2020 08:27 #117
Dim 5 Avr 2020 11:25 #118
https://www.lefigaro.fr/sciences/faut-il-croire-le-professeur-raoult-20200403
Le professeur Didier Raoult s’explique longuement sur ses méthodes de travail et sur l’usage de la chloroquine, dans un entretien au « Figaro Magazine ». « Les études aléatoires sur de très grandes cohortes de malades cobayes (…) ne peuvent pas être transformées en condition sine qua non de la médecine », déclare le directeur de l’institut hospitalo-universitaire (IHU) de Marseille. « 90 % des traitements qu’on a inventés en maladies infectieuses n’ont jamais donné lieu à de telles études. Jamais. »

Il dénonce aussi le choix du confinement tel qu'il a été édicté : « Si vous mettez ensemble les gens d’une même famille et qu’un seul est infecté, vous êtes sûr que quelques semaines plus tard, tous le seront. Je n’aurais pas fait ce choix. » Le professeur Raoult défend au contraire une autre approche : « Il faut identifier et isoler les patients porteurs, et les soigner au mieux de ce que la science permet. Sur ce point, je n’ai jamais varié. Nous n’avons pas pu, ou voulu, tester le maximum de malades pour les isoler et les traiter. Le bilan est là : nous faisons partie des quatre pays dans lesquels il y a le plus de morts par million d’habitants. »


SIGNEZ LA PETITION POUR ABROGER D'URGENCE LE DECRET DE LIMITATION DE PRESCRIPTION :gene
https://www.change.org/p/edouard-philippe-traitement-covid-19-ne-perdons-plus-de-temps-neperdonsplusdetemps?utm_source=grow_fr&utm_campaign=pss

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut