Au sujet de la rigolote saga anti-SDHI.

Ouvert par trouspinette, 22 janvier 2020

Sam 26 Sep 2020 15:03 #41
@ Miloux11

Eh bien, maintenant, après l'étude sur l'enzyme, attendons l'étude sur organismes entiers pour voir si on retrouve l'inhibition à ce niveau.
Cet enzyme est dans la mitochondrie, qui est à l'intérieur de cellules, qui sont incluses dans des organes, lesquels se trouvent dans un organisme, avec à chaque niveau des barrières. D'où la difficulté d'extrapoler de l'enzyme à l'organisme, c'est bien connu des biologistes.
Si ces scientifiques sont cohérents et rigoureux, nous lirons leur étude sur organismes entiers dans quelques mois.
Lun 28 Sep 2020 12:38 #42
Miloux11 a écrit:
trouspinette a écrit:
@ Miloux11
Mince ! avez vous des trucs secrets à nous dévoiler ? lol


Vous pouvez essayer de noyer le poison en désinformant pour planquer les faits sur les SDHI,
>>>Désolé mais lol.
Les faits sur cette famille chimique sont:
-Famille chimique connue depuis des dizaines d'années et donc très bien évalués quant à sa toxicité.
-L'étude dédié au "comment faire pour faire peur" sur cette famille ne nous apprends rien de nouveau quant à son mode d'action sur la chaine respiratoire des cibles zt quelque soit leur groupe d'appartenance.Bref, rien de nouveau !
-Les produits contenant des m a (il y en a plus d'une dizaine"à vérifier") de cette famille Ch son réévalués comme il se doivent de l'être (EFSA-Anses).À chaque fois, aucun souci/problème détecté.
Nouveau test:
Miloux11 quelle désinformation ?

leur toxicité
>>>Elle est bien connue et ne pose pas de problème particulier quand les produits autorisés à l'emploi contenant une SDHI sont utilisés comme ils se doivent de l'être.

les impasses agronomiques de la résistance
>>>Les phénomènes de résistance ne sont malheureusement pas une spécificité à attribuer à cette famille chimique.Rien d'anormal en cela.

et les conflits d'intérets
>>>Les SDHI se contrefichent des conflits d'intérêt quand à la réalité technique et physico-chimique qui sont propres à cette famille.D'ailleurs sans surprise à part balancer "conflits d'intérêt" gratuitement et arbitrairement vous ne citez rien.Rigolo, non ,
Nouveau test:
Miloux11 quels "conflits d'intérêts"(sic) ?

des pseudo études qui cherche á dédouaner les industriels ,
>>>Comme d'habitude/toujours vous êtes bien incapable de fournir l'important/l'essentiel afin de pouvoir justifier votre assertion.
Miloux11 balancer des assertions gratuites et arbitraires afin de satisfaire de façon primaire vos lubies politicardes avec cette famille chimique ne peut pas être digne d'un personnage de confiance.
Nouveau test;
Miloux11 donc selon vous quelles "pseudo études qui cherche á dédouaner les industriels" (sic) ?

ce n'est un secret pour personne et c'est publié :
https://www.newfoodmagazine.com/news/98608/sdhi-pesticides-sold-in-france-deemed-toxic-for-human-cells/

>>>Le secret pour personne est que vous êtes bien comme d'habitude/toujours totalement incapable de justifier 1 seule seconde le contenu de vos assertions à charge totalement gratuites et arbitraires.

Les pesticides SDHI vendus en France jugés toxiques pour les cellules humaines
Les chercheurs ont révélé que huit molécules de pesticides SDHI vendues en France n'inhibent pas seulement l'activité SDH des champignons, mais peuvent également bloquer celle des vers de terre, des abeilles et des cellules humaines dans des proportions variables.
Des scientifiques français du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) , de l'Inserm, de l'Inra, de l'Université de Paris, de l'Université Toulouse III et de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris ont révélé que huit molécules de pesticides SDHI vendues en France n'inhibent pas seulement la succinate déshydrogénase (SDH) des champignons, mais peut également bloquer celle des vers de terre, des abeilles et des cellules humaines dans des proportions variables.

Ces molécules de pesticides sont des inhibiteurs de la SDH et chez l'homme, le dysfonctionnement de l'enzyme clé de la chaîne respiratoire est associé à des maladies graves. De nombreux pesticides utilisés dans les parcelles agricoles ou les terrains de sport agissent en bloquant l'activité SDH des champignons parasites, empêchant ainsi leur développement.

Les mitochondries, organites présentes dans les cellules eucaryotes, contiennent des chaînes respiratoires essentielles à la survie des organismes. Sans mitochondries, il serait impossible, en présence d'oxygène, d'extraire l'énergie contenue dans les nutriments pour que les cellules fonctionnent.
L'équipe de recherche, dirigée par Pierre Rustin, Chercheur émérite senior au CNRS, a montré que la SDH de 22 espèces différentes est très similaire, notamment dans les zones ciblées par les SDHI.

Les chercheurs ont démontré que les conditions des tests réglementaires actuels de toxicité masquent un effet très important des SDHI sur les cellules humaines: les pesticides induisent un stress oxydatif dans les cellules, entraînant leur mort.

Cette étude a été publiée dans la revue PLOS ONE le 7 novembre 2019.


22 AVRIL 2020 ANDY WYENANDT
Comprendre les fongicides SDHI (FRAC groupe 7)
https://plant-pest-advisory.rutgers.edu/understanding-the-sdhi-frac-group-7-fungicides/
>>>Depuis le temps que cette famille chimique existe/est utilisée il n'est donc pas possible de passer à travers de graves problèmes avérés/certains ayant donc concernés de nombreux organismes vivants (Pas des C/ en labo lol).
Nouveau test:
Miloux11 depuis le temps pouvez vous donner des exemples ayant entrainé des problèmes avérés sur des organismes vivants ?

Importance de la gestion des risques.
Le regroupement de substances chimiques similaires en fonction de leurs modes d'action (par exemple, le groupe FRAC) et l'inclusion de directives de gestion de la résistance sur les étiquettes des pesticides visent à i) réduire les risques de développement de la résistance et ii) aider les producteurs agricoles à développer et à suivre la résistance programmes de gestion. Bien que les restrictions d'application et les directives de gestion de la résistance aient été largement adoptées par l'industrie chimique, le suivi des effets de ces directives a été laissé uniquement à l'applicateur individuel; ou du personnel de vulgarisation ou des spécialistes des cultures qui aident à former ceux qui appliquent des pesticides agricoles. Jutsum et coll. (1998)


Donc si il y a des problèmes avec les SDHI qui sont appelés á une large croissance commerciale, ce ne sera pas l'industrie chimique responsable mais les applicateurs qui ne savent pas lire les étiquettes.
>>>Je vois 2 hypothèses:
-Afin de chercher un bouc-émissaire qui va bien vous refusez de comprendre/d'admettre que le choix d'utiliser une molécule est dicté par les faits présents/constatés sur le terrain et qu'une prise de décision quant à l'utilisation de celle-ci (un produit contenant une SDHI) est de la responsabilité de l'agriculteur qui en 2020 ne peut pas/plus ignorer l'existence des phénomènes de résistance.
-Ou alors................Miloux11 êtes vous réellement agriculture ?

Les Bonnes Pratiques Agricoles ... c'est bien utile á l'impunité des empoisonneurs qui s'en lavent les mains.
>>>Cette ânerie par défaut permanent écrite par un personnage utilisant sans aucun état d'âme sur ses vignes des produits chimiques ayant un profil toxicologique et environnemental non satisfaisant (les produits cupriques) afin d'élaborer sans aucun scrupule une boisson contenant un produit chimique cancérogène avéré/certain (alcool/éthanol) est toujours très, très comique.

Autrement et afin de pouvoir enfin justifier le contenu de vos rigolotes assertions à charge:
Miloux11 pouvez vous enfin citer un exemple de phyto-toxicité ayant en dehors de son spectre d'action fongique entrainé la destruction d'une plante cultivée (un organisme "entier/vivant") après utilisation sur celle-ci d'un produit contenant une SDHI ?
Lun 28 Sep 2020 18:49 #43
Alain Valeyrac a écrit:
@ Miloux11
Eh bien, maintenant, après l'étude sur l'enzyme, attendons l'étude sur organismes entiers pour voir si on retrouve l'inhibition à ce niveau.
Cet enzyme est dans la mitochondrie, qui est à l'intérieur de cellules, qui sont incluses dans des organes, lesquels se trouvent dans un organisme, avec à chaque niveau des barrières. D'où la difficulté d'extrapoler de l'enzyme à l'organisme, c'est bien connu des biologistes.

Si ces scientifiques sont cohérents et rigoureux, nous lirons leur étude sur organismes entiers dans quelques mois.


Si on extrapole la logique de votre analogie avec ''l'affaire hydroxychloroquine'', il y a fort á parier quelles qu'en soit les conclusions, qu'en fait de cohérence et de rigueur on se retrouve avec une situation ubuesque du méme tonneau.

1- Contre Études circonstanciées par divers scientifiques obligés de
BASF, Arysta LifeScience, BAYER CROPSCIENCE AG, DuPont, Chemtura AgroSolutions, NUFARM LTD

2- Une Etude cliniques in vivo, á voir si elle sort dans quelques mois

3- Méta-Analyse implacable á 6 contre un et une bonne campagne de dénigrement sans scrupule des scientifiques déviants, endoctrinés par le grand méchant Bio.

4- Et une guerre de tranchées entre intégristes écolos et l'industrie Agro-Chem

De quoi entretenir les rigoloteries du Prof sur la saga de ce topic pour un moment.
Mar 29 Sep 2020 12:40 #44
@Miloux11

Ce message ne m'est pas directement destiné mais quand même à la fin de celui-ci vous ne pouvez pas vous empêcher d'affabuler à l'aide de l'une de vos habituelles âneries en mode gamin toujours aigri et frustré "du Prof" (sic).lol
Aussi votre extrapolation en mode sophistique ou comment faire une analogie simpliste est forcément comique.
Bref, aucun rapport !

Les scientifiques déviants (sic) ne sont pas une nouveauté.Bref,ils sont à l'évidence tout simplement plus militants que scientifiques.
D'ailleurs et concernant cette famille chimique vous pouvez vous en rendre compte en écoutant ceci;
"Auditions sur les fongicides SDHI, menée par l'Office Parlementaire d'Evaluation des Choix Scientifiques et Technolo......"
http://videos.senat.fr/video.1494201_5e2788cf925bd.audition-pleniere---fongicides-sdhi
https://www.agriculture-environnement.fr/2020/05/06/pesticides-sdhi-anses-dix-sur-dix-auditions-senat

Alors oui peut-être que cette rigolote saga va être entretenue pour un moment.
Par contre il y en aura d'autres..........;des rigolotes sagas anti-pesticides ! lol
Pour le fun:
http://alerte-environnement.fr/2019/11/08/sdhi-rustin-en-voie-de-seralinisation/

Au fait concrètement Miloux11.
Afin d'être cohérent (je suis toujours optimiste) et donc pouvoir enfin justifier/étayer le contenu de vos rigolotes assertions à charge:
Miloux11 pouvez vous enfin citer un exemple de phyto-toxicité ayant en dehors de son spectre d'action fongique entrainée la destruction d'une plante cultivée (donc la mort d'un organisme "entier/vivant") après utilisation sur celle-ci d'un produit contenant une SDHI ?

Autrement:
"le Prof " (sic)
>>>Que doit faire un adepte aigri fanatisé de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM se caractérisant par une rigolote "chimophobie" sélective, par un fanatique soutien à la mouvance anti-vaccins, à d'éventuelles rigolotes théories du complot et aux charlatans, par une absence récurrente d'argument rationnel, par une grande propension au dénialisme, ayant décrété arbitrairement que tous les agriculteurs Conv sont des demeurés/des idiots et trainant comme un boulet à une patte un blocage ad hominem qui le ronge en permanence.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 faire des tentatives d'amalgame, des ridicules cacas mous, des sophismes à 2 balles, du HS échappatoire, balancer des mensonges et accusations gratuites et arbitraires, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et par dépit et frustration comme un gamin aigri inventer n'importe quoi et toujours insinuer, affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose: "le Prof"(sic).
Pathétique !

À la prochaine fois.
Mar 29 Sep 2020 18:58 #45
le-Prof a écrit:
...des sophismes à 2 balles, du HS échappatoire, balancer des mensonges et accusations gratuites

Ca nous fait la balle sophistique gratuite dans les eaux de :eusa_eh ... $2 Milliards la balle si on en crois les ambitions de big Agro-Chimie sur les SDHI en diamants massifs :gene
https://thedailychronicle.in/news/2086115/global-sdhi-fungicide-market-research-report-2020-size-share-growth-trends-and-forecast-2023/

'' Le marché mondial des fongicides SDHI a été calculé à 1799,35 millions USD en 2016 et devrait enregistrer un TCAC de 19,9% au cours de la période de prévision 2018-2023. L'Europe était le plus grand marché des fongicides SDHI, représentant 37% du marché mondial en 2016.
...Les géants de l'agrochimie (Acteurs clés: SYNGENTA, BASF, BAYER AG, DUPONT, FMC, CERTIS) se concentrent sur la R&D et le lancement de nouveaux produits. En raison de l'intérêt des entreprises pour ladite classe de fongicides, la part de SDHI sur le marché des fongicides est passée de 8,98% en 2014 à 11,25% en 2016, et on estime qu'elle atteindra 22,95% d'ici 2023.''
c.a.d á 19,9% de croissance actuellement dans les $4 Md dont $1,5Md rien qu'en Europe.
:dollar
Mer 30 Sep 2020 18:48 #46
Miloux11 a écrit:
le-Prof a écrit:
...des sophismes à 2 balles, du HS échappatoire, balancer des mensonges et accusations gratuites

>>>Attention tout n'y est pas. lol
Ce qui vous caractérise lamentablement je l'écris à chaque fois que vous balancez bêtement l'une de vos âneries comme et je vous cite:
"le prof/Professeur/trouspi&co.....(sic)". rigolo, non ?

Ca nous fait la balle sophistique gratuite dans les eaux de :eusa_eh ... $2 Milliards la balle si on en crois les ambitions de big Agro-Chimie sur les SDHI en diamants massifs :gene
https://thedailychronicle.in/news/2086115/global-sdhi-fungicide-market-research-report-2020-size-share-growth-trends-and-forecast-2023/

'' Le marché mondial des fongicides SDHI a été calculé à 1799,35 millions USD en 2016 et devrait enregistrer un TCAC de 19,9% au cours de la période de prévision 2018-2023. L'Europe était le plus grand marché des fongicides SDHI, représentant 37% du marché mondial en 2016.
...Les géants de l'agrochimie (Acteurs clés: SYNGENTA, BASF, BAYER AG, DUPONT, FMC, CERTIS) se concentrent sur la R&D et le lancement de nouveaux produits. En raison de l'intérêt des entreprises pour ladite classe de fongicides, la part de SDHI sur le marché des fongicides est passée de 8,98% en 2014 à 11,25% en 2016, et on estime qu'elle atteindra 22,95% d'ici 2023.''
c.a.d á 19,9% de croissance actuellement dans les $4 Md dont $1,5Md rien qu'en Europe.
:dollar
>>>Tout cela est bien la preuve que l'utilisation d'un produit contenant une SDHI donne satisfaction et donc les interventions nécessitant un produit contenant une SDHI ne provoquent pas une catastrophe en plaine/ la destruction d'un organisme entier/une plante cultivée.
Bref, Rien de surprenant, d'anormal et à l'évidence absolument rien de sophistique dans ce constat. lol

Au fait vous avez peut-être des éléments concrets/du factuel faisant preuve du contraire (pourquoi pas ?).
Miloux11 il faut quand même vous remuer un peu.Vous savez la confiance en votre personnage.
Afin d'être cohérent (je suis toujours optimiste) et donc pouvoir enfin justifier/étayer le contenu de vos rigolotes assertions à charge:
Miloux11 pouvez vous enfin citer un exemple de phyto-toxicité ayant en dehors de son spectre d'action fongique entrainée la destruction d'une plante cultivée (donc la mort d'un organisme "entier/vivant") après utilisation sur celle-ci d'un produit contenant une SDHI ?

Lun 5 Oct 2020 12:46 #47
Erreur de topic.
Désolé pour l'erreur de topic, c'est maintenant au bon endroit. lol
topic-262430 "Pour les anxiogène patenté mais pas que"
Lun 5 Oct 2020 13:57 #48
[quote][/quote]

Les néonics dans une discussion sur les SDHI ? :interr
Lun 5 Oct 2020 14:10 #49
Lun 5 Oct 2020 14:23 #50
Effet cocktail sans doute, les mélanges insecticides/fongicides, font pas bon ménage avec l'abus de Trouspinette á l'apéro


Bien vu ! :lol:

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut