Atomiseur/pulverisateur

Ouvert par paparunningteam, 08 novembre 2019

Ven 15 Nov 2019 19:03 #41
Ca se saurait si le CT nous aidait à mieux traiter ! Juste une enculette de plus pour prendre un peu plus de pognon ! comme le certiphyto d'ailleurs :blase

Chez moi il y a peu de pulvé aéro on est encore beaucoup en pneumatiques. Pour ma part j'ai du thomas ttz qui est très fiable et qui va plutot pas mal. Bon bien sur il me faut mon budget pour les tuyaux d'air qui petent rien qu'en voyant trois rayons de soleil comme tout bon pneumatique . ..

Pour la qualité de pulvé je ne meut donc pas trop donner de conseils comparatifs.
Une chose de sure, pour certains vitis qui ont parfois des soucis de maladies, tu peux leur donner tous les types d'appareil existant ils auront toujours des maladies même si d'après eux ca vient soit du produit, soit du pulvé . . . :eusa_silenced :eusa_ehh
Ven 15 Nov 2019 21:39 #42
agriviti a écrit:
WESTVAR a écrit:
Dans les options de certains pneumatiques, sans la DPAE, il y a une option d'affichage du débit/ha ? Qui connait ? :eusa_think

Bonjour, J'ai mon pulvé équipé avec çà.
c'est un simple contrôleur de débit qui t'indique les litres/ha la vitesse et les litres/minutes.
On me l'avait recommandé par rapport à un DPA. Un DPA corrige la pression si tu as une sortie bouché et donc tu ne t'en aperçois pas forcément. Alors qu'avec un controleur de débit, tu vois le volume/ha baissé. Tu vois souvent des bouchages partiel que tu ne peux pas constater au visuel.
Le montage est simple, un capteur de débit, et un capteur de vitesse sur la roue du pulvé. Et en plus c'est moins cher qu'un DPA :eusa_dansce
Je recommande, cela permet de partir traîter l'esprit tranquille...

Et c'est assez précis et fiable ?
Je vais changer mon pneumatique l'an prochain, je commence un peu à étudier la question. Je reste sur du pneumatique 4 rangs, ça laisse la possibilité de faire du face/face en cas de grosse pression. Je suis actuellement sur une simple voute fixe, je traite toujours de nuit sans vent et je trouve que ça ne va pas si mal. Par contre je pense retourner au 1000 litres (1500 actuellement) et passer à 80l/ha en début de saison et 100l/ha en pleine végétation, ça me ferais 2 tournées au débuts et 3 vers la fin. Mais vers fin juin/ début juillet j'ai moins besoin de mon tracteur de tète, donc 3 jours le pulseur attelé c'est pas un soucis. :eusa_think
Sam 16 Nov 2019 01:56 #43
loict2006 a écrit:
Ca se saurait si le CT nous aidait à mieux traiter ! Juste une enculette de plus pour prendre un peu plus de pognon ! comme le certiphyto d'ailleurs :blase


Aaaaaaqueste cop !!!! Ô bon Dieu que tu me rassures loic :eusa_pray :pouce
Y a des fois , je me dis :"putain mais t'es le seul à penser ça ! :eusa_doh T'es le seul qui en a plein son cul de payer des greffes et de perdre son temps pour des couillonnades , pour rrrrrien !!"
Ooooh con de certipipo ….. je l'avais oublié celui là :eusa_doh :eusa_snooty :eusa_pray :blase
Aucune utilité ! Du temps perdu !
Je crois qu'il y a des vitis qui se régalent de tout ça :eusa_think …. comme si ça leur donnait de l'importance , une reconnaissance ……………. alors que moi , j'aimerai , tout simplement qu'on m'oublie , au fin fond de mes vignes :eusa_pray et qu'on me laisse trrrrranquille … tant que tout ce carnaval , ne m'aura pas complètement dégouté du métier !
Mais avise ! La bouffaïsse , de toutes ces conneries , commence à me monter !!!
Et ça m'arrive de plus en plus souvent de me dire : " envoie tout chier ! " :eusa_think ..... tant qu'il est temps

loict2006 a écrit:
Pour la qualité de pulvé je ne meut donc pas trop donner de conseils comparatifs.
Une chose de sure, pour certains vitis qui ont parfois des soucis de maladies, tu peux leur donner tous les types d'appareil existant ils auront toujours des maladies même si d'après eux ca vient soit du produit, soit du pulvé . . . :eusa_silenced :eusa_ehh


:mdr il en manque pas des " comme ça " :mdr
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Sam 16 Nov 2019 09:48 #44
Ah mais à 200% je pense comme toi. Tout ça pour rien du tout dans nos exploit.
D'ailleurs on est plusieurs à penser pareil ici!
Pour exemple sur ma coop il n'y a personne (pour le moment) qui se renseigne hve. Bon je pense que dans les années à venir on aura pas le choix de s'en intéresser mais ce sera en marche arrière qu'on ira.
Nous sommes bien conscient que c'est de la fumisterie!!! :itsnot Et quand on sera tous hve ou bio il se passera quoi???
Ben rien retour à case départ :eusa_wall

Ce que je ne comprends pas dans cette gestion de l'agriculture française par nos politiques et grand énarques, c'est où ils veulent en venir.

Car ils font tout pour nous pousser à cesser nos activités à part faire 3 bricoles en bio tel un jardinier parisien tellement les contraintes se rajoutent. Mais d'un autre coté je me dis qu'ils ne peuvent pas vouloir détruire et enterrer notre agriculture car plus les années passent et plus nous avons de greffés au cul qui mangent sur notre dos!
S'ils nous détruisent ils les détruisent aussi et la chez pole emploi y'aura la queue jusque sur le trottoir!!! :interr

La seule réponse que j'ai à ça c'est que ces grands hommes sont cons, très (trop) cons et ne se rendent pas compte des conséquences réelles de leur conneries! :dubitatif

Voici une petite liste de ceux qu'on fait bouffer avec nos vilains métiers :
- fournisseurs phytos
- mécanos agris
- comptables
- administration france agrimer
- divers syndicats viticole
- chambre d'agriculture
- msa
- salariers agricoles
- safer
et je dois en oublier!

Si tout ça se meurt ça va faire du monde à recaser .....
Sam 16 Nov 2019 14:28 #45
loict2006 a écrit:
Ah mais à 200% je pense comme toi. Tout ça pour rien du tout dans nos exploit.
D'ailleurs on est plusieurs à penser pareil ici!
Pour exemple sur ma coop il n'y a personne (pour le moment) qui se renseigne hve. Bon je pense que dans les années à venir on aura pas le choix de s'en intéresser mais ce sera en marche arrière qu'on ira.
Nous sommes bien conscient que c'est de la fumisterie!!! :itsnot Et quand on sera tous hve ou bio il se passera quoi???
Ben rien retour à case départ :eusa_wall

Ce que je ne comprends pas dans cette gestion de l'agriculture française par nos politiques et grand énarques, c'est où ils veulent en venir.

Car ils font tout pour nous pousser à cesser nos activités à part faire 3 bricoles en bio tel un jardinier parisien tellement les contraintes se rajoutent. Mais d'un autre coté je me dis qu'ils ne peuvent pas vouloir détruire et enterrer notre agriculture car plus les années passent et plus nous avons de greffés au cul qui mangent sur notre dos!
S'ils nous détruisent ils les détruisent aussi et la chez pole emploi y'aura la queue jusque sur le trottoir!!! :interr

La seule réponse que j'ai à ça c'est que ces grands hommes sont cons, très (trop) cons et ne se rendent pas compte des conséquences réelles de leur conneries! :dubitatif

Voici une petite liste de ceux qu'on fait bouffer avec nos vilains métiers :
- fournisseurs phytos
- mécanos agris
- comptables
- administration france agrimer
- divers syndicats viticole
- chambre d'agriculture
- msa
- salariers agricoles
- safer
et je dois en oublier!

Si tout ça se meurt ça va faire du monde à recaser .....

Formateurs HVE.. TERRA VITIS
Distributeurs GNR( qui m appelle chaque mois pour racoler)
Controleur pulvets
Verrier
Graphiste
Filiere liege
Fabricants fut
ETA
Secretaire cave
Gerant de cave
Caviste
Directeur de cave
Distillerie
Emplois service CVI et plantations
Moins de cotisations si on saute et plus de social pour nous etc etc
Quand le Sage montre la lune.... l'idiot regarde le doigt !!
Sam 16 Nov 2019 15:10 #46
Excellent !!!! :pouce
Et il en manque encore :eusa_doh :eusa_snooty !!!!!

Des coopératives , y en a de moins en moins ... c'est pas compliqué de nous entendre , tous ensemble , et de refuser ce HVE.... de le refuser comme les ESPAGNOLS et les ITALIENS ! Pas plus , pas moins !!!

Le HVE ne garantit pas 1 euro/hl de plus !!!..... déjà aujourd'hui .... et encore moins quand il deviendra "la base" , "la norme" pour tous !

Aaaah ils ( FNSEA en tête ) nous mettent la pression :blase …. on parle de conversions de masse ( té encore du religieux :dingue ) ..... dans le "paysan du midi " , on en comptabilise 50 dans l'Hérault , 52 dans le gard , 49 dans l'Aude , 22 dans les PO , 7 dans l'Ardèche ( qui y sont passés ) .... c'est pas gagné pour eux !!!! :pascon

Nous avons de la chance , chez moi , que notre président de Coopé y soit complètement opposé :pouce .... il a compris que des contrôles , des règlementations supplémentaires pour pas 1 euro de plus , ça va écoeurer la majorité des vitis du secteur , qui frôlent la retraite :eusa_think
Il n'y a que "le" jeune du secteur ( syndicaliste d'ailleurs ) qui en rêve .... et certains qui voudraient passer HVE pour mieux vendre leur exploitation ( en laissant les autres dans la merde )

"Nous faire crever " :eusa_think .... je crois que ce pays est insconscient !!! Je crois que l'état , la république rêve d'une France de marchés de niche ... un pays débarrassé de ses pollueurs .... qui importera les productions de masse , à pas cher !
Mais ils en oublient effectivement , que la poignée d'Agriculteurs de ce pays fait vivre énormément de monde !!!

Bof ! Ce pays détruit tous les secteurs d'activité .... une des agricultures les plus vertueuses au monde …. et les autres pays nous regardent effarés !!!! :shock:
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Sam 16 Nov 2019 15:40 #47
Et c'est assez précis et fiable ?
Je vais changer mon pneumatique l'an prochain, je commence un peu à étudier la question. Je reste sur du pneumatique 4 rangs, ça laisse la possibilité de faire du face/face en cas de grosse pression. Je suis actuellement sur une simple voute fixe, je traite toujours de nuit sans vent et je trouve que ça ne va pas si mal. Par contre je pense retourner au 1000 litres (1500 actuellement) et passer à 80l/ha en début de saison et 100l/ha en pleine végétation, ça me ferais 2 tournées au débuts et 3 vers la fin. Mais vers fin juin/ début juillet j'ai moins besoin de mon tracteur de tète, donc 3 jours le pulseur attelé c'est pas un soucis. :eusa_think

C'est précis, du moins une fois intégré la surface réelle en vigne (souvent on dit un Ha, mais il y a souvent 10% d'allée).
Sinon c'est au litre prêt. 6 campagnes avec, et RAS, jamais rien changé dessus, juste un bouton poussoir un peu récalcitrant.. Pour info, c'est un pulvé 6 faces..
Dim 17 Nov 2019 23:25 #48
loict2006 a écrit:
Ah mais à 200% je pense comme toi. Tout ça pour rien du tout dans nos exploit.
D'ailleurs on est plusieurs à penser pareil ici!
Pour exemple sur ma coop il n'y a personne (pour le moment) qui se renseigne hve. Bon je pense que dans les années à venir on aura pas le choix de s'en intéresser mais ce sera en marche arrière qu'on ira.
Nous sommes bien conscient que c'est de la fumisterie!!! :itsnot Et quand on sera tous hve ou bio il se passera quoi???
Ben rien retour à case départ :eusa_wall

Ce que je ne comprends pas dans cette gestion de l'agriculture française par nos politiques et grand énarques, c'est où ils veulent en venir.

Car ils font tout pour nous pousser à cesser nos activités à part faire 3 bricoles en bio tel un jardinier parisien tellement les contraintes se rajoutent. Mais d'un autre coté je me dis qu'ils ne peuvent pas vouloir détruire et enterrer notre agriculture car plus les années passent et plus nous avons de greffés au cul qui mangent sur notre dos!
S'ils nous détruisent ils les détruisent aussi et la chez pole emploi y'aura la queue jusque sur le trottoir!!! :interr

La seule réponse que j'ai à ça c'est que ces grands hommes sont cons, très (trop) cons et ne se rendent pas compte des conséquences réelles de leur conneries! :dubitatif

Voici une petite liste de ceux qu'on fait bouffer avec nos vilains métiers :
- fournisseurs phytos
- mécanos agris
- comptables
- administration france agrimer
- divers syndicats viticole
- chambre d'agriculture
- msa
- salariers agricoles
- safer
et je dois en oublier!

Si tout ça se meurt ça va faire du monde à recaser .....



Ce qu'il faut voir dans notre pays c'est que ce ne sont pas les politiques qui dirigent le pays mais les grands groupes français, les grandes fortunes. C'est eux qui influence les décisions politiques ! Il y a plein de chose qui se passe et on en est pas au courant !! Sinon ça serait la guerre civile !!

Regarder Castel en France a multiplié son activité de manière exponentielle ( je n'ai pas les chiffres en tête mais ils font des bénéfices qui se comptent en millions, ils sont arrivés a doubler leur bénéfice en seulement 5 ans !! ) c'est lui qui fait le cours du vrac dans le languedoc car il a le monopole !
Son but c'est d'avoir le monopole pour faire crever les petits négociants régionaux qui eux nous achètent des cuves a des prix corrects ( et ça marche! )
Ensuite les cours de vrac sont maintenus a notre limite de rentabilité pour faire crever une partie de nous, et ensuite Castel rachètent beaucoup de domaines en ce moment... Si le prix baisse trop, chez nous ça se révolte et après il peuvent avoir des problèmes si 1000 paysans arrivent dans leur bâtiment mais la on nous fait crever a petit feu, on nous dégoute du métier avec tout les contrôles et surtout on dégoute les jeunes de reprendre l’exploitation des parents et en faisant ça Castel et les autres se prépare un avenir tranquille.
Ils sont beaucoup plus intelligent que nous, tout est calculé en France, ça met un peu temps de nous faire crever mais a la fin ils gagnent toujours et en plus ils rachèteront nos terres pour pas grand chose !!
Ce qui plait aux investisseurs et actionnaires c'est d’être propriétaire de la terre pour avoir le pouvoir de décision ! Heureusement qu'en France on a de la résistance dans les gènes car sinon ces mecs la serait les plus heureux a nous racheter nos terres mais nous garder en salariés pour les entretenir et faire ceux qui veulent de nous !!


L'avenir de l'agriculture en france ce sont des petites exploitations qui vendent en direct et après de très grosse exploitations détenus par des grandes fortunes de 500/1000/1500 ha.... qui fourniront le marché grandes surfaces !
Aujourd'hui c'est déjà ce système qui existe en Italie et en Espagne et on en suit la même direction...

Du coup toute les greffes continueront a exister et je dirai encore plus car les grosses exploitations ont encore plus besoin de conseiller que nous !!

Les politiques ont très peu de pouvoirs, ce sont des pions qui servent juste a maintenir un peu de démocratie dans ce pays mais après toute les grandes décisions qui sont prises pour l'avenir sont impulsés par les grands groupes... Dans tout les pays, c'est toujours ceux qui ont le pognon qui ont le pouvoir sur les autres....
Dim 17 Nov 2019 23:47 #49
Regardez moi ça !! Enculés de ministre !!!!!!!!!! Un vrai traitre ! Un ministre de l'agriculture n'est pas censé défendre l'agriculture... J'appelle ça un coup de poignard dans le dos pour notre profession!!
0 soucis pour ces enculés de ministres, ils peuvent boire autant qu'ils veulent car ils ne conduisent pas ! Toute l'année ils sont transportés par un chauffeur et tout ça payé par les contribuables français !!!
C'est quoi ce pays "Liberté, égalité, Fraternité" !! On peut déjà enlever Liberté a notre devise car bientôt on en aura plus aucune !!! On fait tout pour nous dégouter de travailler et maintenant on fait tout pour nous faire partir de France !! On marche sur la tête !!!!!!!! :byet :byet

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/ ... WgfxvHMFe4
Lun 18 Nov 2019 09:06 #50
Même si tout le monde ne s'exprime pas, les vitis et autres agris présents sur ce forum n'en pensent pas moins sur le contrôle des pulvés. Qui peux être pour? J'y ai passé 3 pulvés pour être en rêgle (fongi, désherbage et épamprage). La note est plutôt salé. Sans compter le temps perdu. Et le pire, celui qui est passé le plus juste, c'est une cuve neuve d'import ( mano et régulation imprécise!).

Ensuite sur la morosité ambiante, quand on discute tout le monde agricole est excédé, tous les plus de 50 ne pensent qu'à une chose: arrêté ce merdier avant d'y avoir tout bouffé.. L'agriculture représente beaucoup plus que ce que l'on s'imagine, vous ne parlez là que d'emploi direct, mais dans les zones très rurales, tous les emplois sont liés à la réussite de l'agriculture. Il ne restera plus que des chômeurs et des retraités! (peut-être un ou deux touriste en été pour venir contempler un ou deux néo ruraux se félicitant de vivre de leur permaculture)..
J'aimerais être optimiste, rien que pour montrer à nos enfants qu'avec de l'énergie et de la volonté on arrive à tout, mais cela devient très difficile dans le contexte actuel.. Le ver (les écolos diront le produit phytos!) est dans le fruit, ils sont en train de couper la branche sur laquelle on vivait… au risque de tuer l'arbre qui fait la richesse de nos campagnes.
Jeu 21 Nov 2019 10:09 #51
Oui , j'adhère à ce que tu dis , caladoc30 …
De toute manière , dans notre région , les seuls qui margent sont le négoce et la GD …. et pas qu'un peu !

Nous , avec des prix qui n'ont pas bougé depuis des années , des frais qui explosent ( le sujet du moment ici ce sont les factures démentielles du Bas Rhône :? ) , des récoltes à la baisse , la situation économique de la majorité des vitis est délicate … les bénéfices fondent comme neige , quand certains déjà travaillent à perte !
Mais ça :eusa_hand il faut pas le dire !
Et c'est pas compliqué à vérifier …. les fournisseurs de phyto sont inquiets ! Y en a qui sont sacrément endettés ou qui ont un retard de paiement phénoménal . Et c'est pas bon signe !

On pourrait croire que dans certaines appellations , la situation est plus favorable .... mais attention , le prix élevé de leurs bouteilles ne garantit pas la vente ( on est pas dans leur stock ) … et on s'aperçoit par exemple qu'au PIc St Loup , comme le prix ha a explosé à 120.000 euros , quasiment aucun viticulteur ne peut plus acheter . Ce sont des investisseurs ( Négoce et agence immobilière ) qui s'étendent de plus en plus …. et la viticulture familiale qui se meurt !

Les greffes !!!!! :eusa_snooty ....
Comme l'avait trés bien compris l'arbo. Pierre Priolet , dans son livre "les fruits de ma colère " ... "il vaut mieux vivre des agriculteurs , que de vivre de l'Agriculture " ….. tout est dit dans une citation !!!
Tous ces parasites grèvent nos revenus ….
Je m'en sors quand à moi en en éliminant un maximum ….. c'est la seule solution ! Faire les choses soi même ! Et surtout ne pas tout accepter servilement !

Agriviti , j'aimerai te croire …. mais tu as vu comment se passent les réunions ? ….. le silence ! La résignation générale ! :eusa_snooty … tu as vu les manifs ou il n'y a plus dégun ??
Se plaindre des délais de Franceagrimer , trés bien :eusa_hand .... mais ce n'est pas le fond du problème de notre profession .... loin de là :eusa_hand
J'attends la réunion de la CA34 sur le HVE …. et je le sais dors et déjà que personne ne dira rien !

Moi je pense que notre profession a perdu le sens des réalités , son "bon sens" ....

Et le fameux facebook "cagoles et viticulture" en est le plus beau symptôme :eusa_doh ...
Du matériel de plus en plus couteux , de plus en plus lourd , nécessitant de plus en plus de CV ...
Des technologies de plus en plus optionnelles , inutiles , superficielles ...
Le viti 2019 est devenu une cagole :eusa_snooty

Quand je discute avec l'ancien avec qui je vendange , avec son expérience , son recul , et le mien , on s'aperçoit que ce métier se perd dans le n'importe quoi ... et surtout oublie l'essentiel !

Les tracteurs , le matériel , sont hors de prix ! Ils n'ont plus de lien avec nos revenus .
Il y a ne serait ce que 15 ans , avec la production de 3ha , tu te payais un tracteur ( je parle même pas d'avant ) ... et personne n'avait besoin de 4RM .
Et nos anciens avec du matériel simple , robuste , efficace , gagnaient bien mieux leur vie que nous ....ça on l'a oublié !

Je crois que le fond du problème , c'est que les nôtres ont oublié qu'un Chiffre d'affaire , ce n'est pas un bénéfice ! ... qu'ils ont des comptables incompétents ( quand on perd de l'argent , on arrête d'investir bêtement ) parce que ça fait un moment pour certains qu'il n'y a rien à défiscaliser :eusa_snooty
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Dim 24 Nov 2019 14:59 #52
paparunningteam a écrit:
Apres C'est vrai il y a la question du prix, de la fiabilité, et du concessionnaire. Pour ce dernier J'en ai un bon a 5min de chez moi, il me propose un ideal Loire.


Oh ! Vé ! Un Idéal "Loire" d'occasion , vendu par Pellenc Servian (34) …. 1500 l , pompe neuve , de 2013

https://www.leboncoin.fr/materiel_agricole/1600806477.htm/
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Dim 24 Nov 2019 19:26 #53
Roumegue a écrit:


Et le fameux facebook "cagoles et viticulture" en est le plus beau symptôme :eusa_doh ...
Du matériel de plus en plus couteux , de plus en plus lourd , nécessitant de plus en plus de CV ...
Des technologies de plus en plus optionnelles , inutiles , superficielles ...
Le viti 2019 est devenu une cagole :eusa_snooty



:mdr :mdr :mdr :mdr :pouce
Mort de rire
Je crois que beaucoup de jeune on chopés le chancre du pourridié neurologique.
Maintenant c'est j'achète du materiels comme les gents achètent une voiture. ça veut péter plus haut que son cul.
L'agriculteur veut briller dans le "moi je" et paraitre.
La stupidité est plus forte que la raison. :youpi
Buvez du vin en hiver parce qu’il fait froid,
et en été parce qu’il fait chaud.
Henri-Georges Bohn
Mar 26 Nov 2019 09:06 #54
:mdr …… ma foi ! ça fait bien 8-9 ans que je casse les couilles sur le forum !!! :mdr

Hé ouais .... des cagoles !!!! :mdr ….. acheter des "machins" totalement inutiles , hors de prix , pour pas faire mieux que nos anciens , c'est de la cagolade !!! :mdr
Ma foi !! Moi , je travaille pas pour les autres .... les greffes , l'inutile , ça dégage sec avec moi ;)
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Mer 27 Nov 2019 10:06 #55
Etre un viticagoleur, c'est tendance ......... :mdr

Tu fais quoi comme métier ?
Bé j'ai une startup de viticagoleur !

Et ça marche ça ?
Si ça marche ? hééé pour sûr que ça marche .... regardé mon matos tout est illictrounique, connecté, wireless - bluetoufe. Grace à ça, je gagne du temps et de l'argent.

Et si ça tombe en panne ?
ha bé je peux pas travailler, j’attends le technicien .

Et ça coute pas trop cher l'intervention ?
Haaa si très cher, mais je peux pas faire autrement.

Et avec tout ça, il vous reste du bénéfice ?
Haaaa me reste tchi, heureusement que ma femme travaille ...... :dubitatif


Etre viticagoleur, ça c'est l'avenir :pouce :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr :mdr
Buvez du vin en hiver parce qu’il fait froid,
et en été parce qu’il fait chaud.
Henri-Georges Bohn
Mer 27 Nov 2019 22:52 #56
Roumegue a écrit:
Excellent !!!! :pouce
Et il en manque encore :eusa_doh :eusa_snooty !!!!!

Des coopératives , y en a de moins en moins ... c'est pas compliqué de nous entendre , tous ensemble , et de refuser ce HVE.... de le refuser comme les ESPAGNOLS et les ITALIENS ! Pas plus , pas moins !!!

Le HVE ne garantit pas 1 euro/hl de plus !!!..... déjà aujourd'hui .... et encore moins quand il deviendra "la base" , "la norme" pour tous !

Aaaah ils ( FNSEA en tête ) nous mettent la pression :blase …. on parle de conversions de masse ( té encore du religieux :dingue ) ..... dans le "paysan du midi " , on en comptabilise 50 dans l'Hérault , 52 dans le gard , 49 dans l'Aude , 22 dans les PO , 7 dans l'Ardèche ( qui y sont passés ) .... c'est pas gagné pour eux !!!! :pascon


Nous avons de la chance , chez moi , que notre président de Coopé y soit complètement opposé :pouce .... il a compris que des contrôles , des règlementations supplémentaires pour pas 1 euro de plus , ça va écoeurer la majorité des vitis du secteur , qui frôlent la retraite :eusa_think
Il n'y a que "le" jeune du secteur ( syndicaliste d'ailleurs ) qui en rêve .... et certains qui voudraient passer HVE pour mieux vendre leur exploitation ( en laissant les autres dans la merde )

"Nous faire crever " :eusa_think .... je crois que ce pays est insconscient !!! Je crois que l'état , la république rêve d'une France de marchés de niche ... un pays débarrassé de ses pollueurs .... qui importera les productions de masse , à pas cher !
Mais ils en oublient effectivement , que la poignée d'Agriculteurs de ce pays fait vivre énormément de monde !!!

Bof ! Ce pays détruit tous les secteurs d'activité .... une des agricultures les plus vertueuses au monde …. et les autres pays nous regardent effarés !!!! :shock:


Tu as de la chance Roumegue pour ta coopérative car dans la mienne(Terres d'avignon) ils sont tous a fond dans la HVE :eusa_wall :eusa_wall .
Ils nous disent que ceux qui ne passent pas en HVE leurs vins ne seront plus vendable, alors tous ses cons plongent dans la certifications. Le pire l’échéance est 2030 mais non il faut le faire tout de suite pour pas 1 € de plus.
Tout ce qui nous arrivent en grande partie est la faute de tous ses cons de viticulteur qui des la moindre annoncent foncent pour être le "bon élève de la classe" à croire qu'ils n'ont pas de cerveaux... :itsnot :itsnot
Pour ma part, j'ai 45 ans je suis de moins en moins motivés(avec leur ZNT, leurs règles,...) nous n'avons plus du tout de liberté, ils nous ont coupés nos ailes du coup j'ai vendu 7 ha de vigne, je compte partir de ma coop car dégouté de la mentalité et de la gouvernance qui malgré les frais de vinifications qui explosent sont a fond dans les investissements.
Il est loin le temps ou être paysan était un plaisir, je me languis qu'une chose mes 62 ans pour partir à la retraite avec mes 550€/mois(calcul effectué avec le site officiel info-retraite :eusa_dansce :eusa_dansce )

Mais chut tout va bien
Jeu 28 Nov 2019 10:41 #57
Salut Lebob ;)

J'ai 44 ans , et ce que tu as écris , j'aurais pu l'écrire à la virgule prés :shock: .... je suis et je pense comme toi !

Depuis la fin des vendanges , j'ai pas mis un pied dans mes vignes , et j'y sortirai pas 1 euro jusqu' à l'engrais du mois de Mars …. cette année c'était mon dernier plantier ! C'est fini , je n'investis et je n'investirai plus dans mes terres !
Les 3 olives y sont restées !
ça fait 2 mois que je suis sur mes 2 appartements , et là j'ai l'impression "encore" d'investir enfin pour mon avenir( et celui des miens ) ….
"avenir" que je vois de moins en moins dans l'Agriculture !

Voilà ou j'en suis :eusa_think

On a eu la réunion HVE .
Avec les collègues , on a passé 2h à rire .... tellement ce HVE est inutile et ridicule ! C'est une escroquerie !
Apparemment j'ai tous les points pour être certifié , mais j'en ai strictement rien à foutre .... je ne supporte pas de payer des greffes pour certifier mon travail :blase
Et crois moi qu'en Languedoc , avec nos chiffres d'affaire , ne pas dépasser 30% d'intrants , ça va pas être facile

Y a pas grand monde qui en veut chez moi ….. mais comme m'a dit un collègue : " Oh tu verras , y aura bien 10 connards pour s'y mettre et nous emmerder avec ! :eusa_snooty "

Tous ceux qui ont la cinquantaine et plus , sont écoeurés , fatigués … et ceux comme nous , de la quarantaine , se posent beaucoup de questions sur leur avenir ! :eusa_think

De ce que nous a dit le président .... certains négoces n'en ont rien à faire non plus de ce HVE , ils savent bien quel est leur clientèle ( celle qui cherche un "prix"... pas des logos farfelus ) .... personne ne sera obligé de passer en HVE , et personne ne sera sanctionné !

Il ne tient qu'à nous de refuser ce carnaval !!! Ce pays est malade de ses propres normes !

Puis la réunion terminée , on a poursuivi sur la situation actuelle .....
De trés bons vins ... qui se vendent pas , ou mal ... une partie des AOP déclassée ( hein ! Quand on te parle du consommateur qui cherche de la qualité :dingue et que le syndicat de l'appellation pousse les caves à déclasser :pouce :blase )
Une petite récolte ...... on va tous prendre une brave claque ! ..... et quand au réel tu fais -40 -50% , ça va être rude " avec la défiscalisation " et les amortissements ! :?
Les forfaits et Gaec vont se serrer la ceinture .... une fois de plus !
ça fait combien d'années qu'on a pas eu une seule augmentation de nos prix .... et là , ça pue une nouvelle crise ! :blase

Rajoute le dégout de l'interdiction du glypho .... y a pas un jeune ... les prix de nos vignes chutent à 12.000 euros ( moins que le cout de la plantation :dingue ) .... la fdsea34 qui se bat pour interdire au maximum que nos terres passent en constructible , alors que souvent ça nous sauve ....

Bref , moi aussi , j'ai beau aimé mon métier , mais la motivation me quitte :eusa_snooty
Comme la plupart ( la quasi-totalité ) des collègues , derrière moi , il n'y aura personne .... et comme tous mes collègues , on se dit : " tant mieux !!!! Que nos enfants fassent autre chose ! "
Plus de pression à maintenir le patrimoine familial historique .... et il faudrait pas qu'une prime à l'arrachage définitif se profile , on serait nombreux à mettre un terme à ce carnaval ... avec soulagement !!!

Ce pays tue son Agriculture .... et la passion ne suffit plus !
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Jeu 28 Nov 2019 19:49 #58
Quand l'agriculture sera un exemple de biodiversité, c'est à dire qu'elle sera tellement extensive qu'elle ne produira
absolument rien et qu'il n'y aura plus d'agriculteur, ce sera le HVE 4. :dingue
Contrairement au 3, il s'adressera au consommateur. Chaque individu devra faire un PAP (plan d'alimentation prévisionnel) il devra définir en fonction de son poids, de son activité physique le nombre de calorie à ingérer. Il devra garder toutes les factures de produits alimentaires, qui ne devront pas dépasser la quantité prévu… En cas d'excès, on peux considérer que l'individu fait du gaspillage, ce qui lui fera donc perdre des points. En fonction du nombre de points final, il sera sanctionné.. :malade
Ou bien il pourra passer par le volet B, c'est à dire que ses factures alimentaires ne devront pas dépasser un certain pourcentage du salaire. Les plus aisés pourront ainsi se payer des côtes à l'os l'esprit libre… :faim
Dernier point, il faudra bien évidemment payer pour ce contrôle obligatoire.

Franchement, mis à part les agriculteurs, qui accepterait cela :interr
Jeu 28 Nov 2019 20:43 #59
Evidemment , personne d'autre ! :eusa_snooty

Très bon parallèle ! :pouce ..... excellent !! Appliquer aux consommateurs les mêmes chaines , le même flicage ... nous aurons une production carcérale ; qu'ils aient une consommation carcérale !!!!!! :blase

Franchement , je ne suis pas meilleur qu'un autre ... je fais mon travail , humblement , simplement .... si j'ai la quasi-totalité des points , comme sûrement l'immense majorité des collègues , c'est que je/on travaille correctement " sans que personne nous "force à" , nous "contraigne à " ... sans avoir à payer quiconque , pour vérifier que ................
C'est donc que cette certification farfelue est une blague :dingue .... pourquoi alors ? Il y aura bientôt dans ce con de pays plus de greffes qui contrôleront , que de gens qui travaillent !!! :dingue

Aaaah on nous a dit :" Ne dites pas HVE ... c'est pas parlant ! " ............ Oh c'est vrai , à s'y méprendre , d'une langue qui fourche , on est pas loin du VIH ..... pareil !!!! Le HVE est aussi une maladie qui s'atrappe par le cul :mdr
Y en a qui résiste !!! Même si on leur dit que c'est la 1ère fois que ça fait mal :mdr ..... mais beaucoup ont le fion grrrrand ouvert , prêts à recevoir :mdr
Voilà , les conneries qu'on se racontait pendant la réunion !! :mdr

C'est rare , mais pour le coup , j'étais fier de mes collègues ..... mais avise :eusa_hand je sens que discrètement ça va s'inscrire !!! :eusa_snooty

Du coup , certains se sont dit : " Quitte à s'emmerder , autant passer en Bio :eusa_think " .... ça pourrait se concevoir "SI" seulement nous n'étions pas proche d'exemples dramatiques :shock: mais malheureusement , pas surprenant !! :eusa_think

Malheureusement , vous ne pourrez pas lire l'article que je vous mets en lien ...... ça fait combien d'années que j'en parle ? :?
Vitisphère du 12 novembre 2019
https://www.vitisphere.com/actualite-90526-Ce-vigneron-a-du-arracher-37-hectares-en-4-ans-.htm

Le secteur d’Aimargues dans le Gard est fortement contaminé par la flavescence dorée. Un viticulteur a été contraint d’arracher 37 ha, soit 70% de son vignoble en 4 ans. :shock:

Voilà , un autre suicide économique !!!! :affray ..... aux portes de mon village ! Un désastre parmi tant d'autres .... ou quand l'idéologie se fracasse sur la réalité
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Jeu 28 Nov 2019 22:00 #60
agriviti a écrit:
Quand l'agriculture sera un exemple de biodiversité, c'est à dire qu'elle sera tellement extensive qu'elle ne produira
absolument rien et qu'il n'y aura plus d'agriculteur, ce sera le HVE 4. :dingue
Contrairement au 3, il s'adressera au consommateur. Chaque individu devra faire un PAP (plan d'alimentation prévisionnel) il devra définir en fonction de son poids, de son activité physique le nombre de calorie à ingérer. Il devra garder toutes les factures de produits alimentaires, qui ne devront pas dépasser la quantité prévu… En cas d'excès, on peux considérer que l'individu fait du gaspillage, ce qui lui fera donc perdre des points. En fonction du nombre de points final, il sera sanctionné.. :malade
Ou bien il pourra passer par le volet B, c'est à dire que ses factures alimentaires ne devront pas dépasser un certain pourcentage du salaire. Les plus aisés pourront ainsi se payer des côtes à l'os l'esprit libre… :faim
Dernier point, il faudra bien évidemment payer pour ce contrôle obligatoire.

Franchement, mis à part les agriculteurs, qui accepterait cela :interr

Et bien non. Ce système de qualification existe depuis des lustres dans l'industrie et d'autres domaines et avec différents niveaux. Par exemple le qualifélec que je connaissais bien est très pointu et se base même sur le niveau de diplôme du personnel de la société... Juste pour préciser qu'ils n'ont pas inventé ça rien que pour faire chier les viticulteurs.
Après être qualifié à la place du calife, j'en ai moi non plus rien à cirer. Par contre quand ils annoncent que seul les certifiés HVE pourront faire de l'AOP, c'est pas la même salade, j'ai même pas à sortir la calculette...
Je ne sais pas ce qu'il faudrait faire, mais il faudrait frapper fort et ne pas louper les guignols qui nous gouvernent : ils sont en train de nous envoyer dans un mur aussi bien en matière d'économie que d'écologie. C'est une bérézina qui se prépare, et la loi EGAlim va sonner le début de la fin.

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut