Prix des Vins infos /(intox) et conjoncture

Ouvert par Miloux11, 11 octobre 2019

Lun 4 Nov 2019 21:51 #21
chez vous ce n'est pas simple mais malheureusement chez les autres ce n'est guère mieux, hormis les appellations prestigieuses, on est tous dans le même bateau avec des contraintes qui s'empilent mais jusqu'à présent tout le monde les accepter sans rien dire. mais on est en train de voir que les retraités qui avaient gardé leur 2ha de vigne ou mis la propriété au nom de leur femme sont en train de tout bazarder parce qu'ils en ont ras le bol en plus des problèmes climatiques, pourtant nos anciens continuaient quoi qu'il arrive. à méditer!

au fait, le contrôle pulvé va passé de 5ans à 3ans de validité à partir de janvier 2021. :blase
si nous avons perdu cette force qui autrefois remuait ciel et terre, ce que nous sommes, nous le sommes: des cœurs héroïques et d'une même trempe, affaiblis par le temps et le destin, mais forts par la volonté de chercher, lutter, trouver et ne rien céder
Mar 5 Nov 2019 13:53 #22
Beaucoup de morosité dans toutes ces lectures,espérons des choses positives à venir :byec
Dim 10 Nov 2019 13:28 #23
La "morosité" vient des prix faibles qui sont les nôtres et de la fatalité , du silence , de la résignation de notre profession …
Chaque année , on empile à l'infini des normes , des contraintes supplémentaires …… toujours pour les mêmes prix navrants :eusa_snooty

Hé allez ! La CA nous organise une réunion à la coop , pour nous "convertir" de force à cette escroquerie de HVE , qui remplace cette escroquerie "d'agriculture raisonnée" :blase .... j'ai hâte d'y assister ! Je suis chaud ! ....... m'emmerder la vie pour pas 1 euro de plus , ça me rend "fada" !!!!!!
Passer en Bio , au final , malgré tous les risques , au moins , pour l'instant , l'effort est récompensé par de vrais "prix" :eusa_think

Oui mathieu , on a les échos que ça va pas fort chez vous en ce moment :icon_frown ..... je m'en réjouis pas :icon_frown
Alors qu'on peut franchement dire que la France viticole s'en bat complètement les couilles du Languedoc .... les Languedociens eux mêmes d'ailleurs :interr

C'est malheureux à dire , à force , moi qui suis passionné par mes vignes , mon village … 1 mois que je suis en arrêt de travail , 1 mois que j'ai pas mis un pied dans mes vignes ..... hé bé vé , ça me manque pas :shock: mauvais signe ! Con si j'étais à 2-3 ans de la retraite , je te dégagerai ça avec fracas !!!! :blase …… à cause de la mentalité des miens , de la pression de l'état et de la société ! :blase
J'en arrive parfois à rêver gagner au loto .... 1 achat immédiat .... un bulldozer !!!!! .... Vaï ! Tout en tas ! Le GNR dessus , un briquet ! .....et que ce pays aille un peu se faire enc..... :eusa_think
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Dim 10 Nov 2019 21:24 #24
Hve un nouveau sacerdoce , beaucoup de cave vont se convertir ...
On te tiens un double langage , les vins en conventionnel ne trouveront pas preneur .
Comment peut on au niveau d'une cave refuser la vente d'un produit classique ? , la cave est elle tenue de vendre tes apports ?
ça m'emballe pas du tout ces projets là , on arriver au même niveau que nos collègues éleveurs une mise au norme dissimulée ...
Lun 11 Nov 2019 12:28 #25
C'est exactement ça :pouce ….. "la menace" !!! Si vous ne passez pas en HVE , vous ne vendrez pas votre vin ! :eusa_think Y a un HVE espagnol ou italien ? .... ah oui mais là , c'est pas pareil :eusa_naughty Soyez content qu'on achète encore du vin de table français !!! Et ce même si en Espagne , ça utilise encore des molécules interdites en France !

Alors on te dit :" oui mais ne vous inquiétez pas ! Vous y êtes quasiment tous en HVE sans le savoir "( c'est donc une escroquerie ) .... effectivement , je dois l'être aussi .......... mais je ne supporte pas l'idée " d'une notation , d'un contrôle obligatoire payant" ... encore un droit payant de plus à produire !!!!
J'en ai assez de cumuler les "moins" sur mon chiffre d'affaire .... marre que tout , je dis bien TOUT augmente systématiquement , sauf le prix de nos vins :blase .... le matériel , les matériaux , les produits phytos ne connaissent jamais de baisse

" l'agriculture raisonnée" de la fnsea a fait un flop ...... évidemment , nous sommes naturellement raisonnables .... quand tu veux faire le moindre bénéfice dans tes vignes .
Là , la fnsea joue avec le négoce à la menace , pour nous forcer !!!

On veut conserver une viticulture familiale ? certes pas ! Nos retraités vont jeter l'éponge , et ceux qui en sont proche probablement aussi .

De toute façon nos "représentants" n'ont qu'une vision courtermiste ..... en ne voyant pas , qu'hors appellation particulière , ça va être le désert ici . Nos fils et filles nous voient bien en chier pour pas grand chose , et je ne connais aucun viti ici qui incite ses enfants à reprendre les terres ..... aucun !!!!!! :shock: .. même des collègues qui ont 50-60ha :shock:

Et ce HVE maudit , n'arrangera rien !
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Ven 15 Nov 2019 11:15 #26
Pendant ce temps dans les cercles de l’inter profession, on se congratule généreusement , tout va très bien . http://draaf.occitanie.agriculture.gouv.fr/Le-conseil-de-bassin-viticole,475
La rémunération de producteur est un non-sujet et reste un vœux pieux en regard des lois EGALIM il n'y a absolument rien de concret dans le plan de filière pour rééquilibrer la répartition de la valeur ; juste des yaka faire remonter les coûts vers la distribution et des focon soit compétitifs.
http://draaf.occitanie.agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/2_cr_cbv_lr_9nov18_cle8596de.pdf
9/11/2018
En matière de compétitivité, ... l'ICV a publié une étude montrant que le bassin a perdu
environ 1 hl/ha/an durant les 10 dernières années, ce qui mérite réflexion. D'autre part, l'objectif
de 40 % des surfaces en HVE a un coût, car cela nécessite des investissements et devra être traduit
par le marché. Ces éléments de prix de revient doivent être remontés à la grande distribution. Il
craint que les démarches de type environnemental créées par les enseignes ne parasitent les
engagements dans la HVE pris par l'amont de la filière.


http://draaf.occitanie.agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/20190924_cr_cbv_lr_28juin19_cle0b4e9c.pdf
Plan stratégique de filière vin : le bassin « Languedoc-Roussillon » avance résolument
Dans le cadre des orientations du plan de filière viticole national, les professionnels ont entamé, depuis plus d’un an, un travail de déclinaison en Occitanie, en concertation étroite entre les deux bassins « Sud-Ouest » et « Languedoc-Roussillon ». La séance du jour a été l’occasion pour les interprofessions, Coop de France et les vignerons indépendants de faire un point d’étape sur les actions en cours et celles à mettre en place, dans un objectif de création de valeur, avec déjà des avancées notoires sur les labels environnementaux (en particulier la HVE et la viticulture bio), l’œnotourisme, l’innovation et l’export..
Ven 15 Nov 2019 11:42 #27
On a remarqué dans mon secteur que , quoi qu'on fasse , nos rendements baissent régulièrement depuis des années !

Et ils ( nos fameux représentants , le négoce , etc ) nous disent que c'est de notre faute , notre problème …. sous entendu , qu'importe les récoltes , n'espérait aucune augmentation des prix de vos vins !

Je pense au fameux GAG … dont tout le monde ici ,voit les limites .
J'ai 42 ares en gag ( 1 abonnement avec un collègue voisin ) …. ça m'a couté 10% du CA de cette parcelle … plus que la différence de rendement avec des parcelles non irriguées :eusa_snooty

Connaissez vous quoique ce soit , "phytos , matériels , etc" qui , comme le prix de nos vins , stagnent dans le meilleur des cas ????

Il y a une équation simple ……. un chiffre d'affaire qui baissent globalement ( ou stagne dans le meilleur des cas ) et des couts de production qui systématiquement augmentent ( quand on ne nous rajoute pas des conneries ...CT … HVE … fin du glypho , etc ) ……. ça peut pas continuer longtemps :eusa_think
Et travailler pour perdre de l'argent , comme certains vitis du secteur au réel ...... là il faut m'expliquer !
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Ven 15 Nov 2019 22:09 #28
Roumegue a écrit:
On a remarqué dans mon secteur que , quoi qu'on fasse , nos rendements baissent régulièrement depuis des années !

Et ils ( nos fameux représentants , le négoce , etc ) nous disent que c'est de notre faute , notre problème …. sous entendu , qu'importe les récoltes , n'espérait aucune augmentation des prix de vos vins !

Je pense au fameux GAG … dont tout le monde ici ,voit les limites .
J'ai 42 ares en gag ( 1 abonnement avec un collègue voisin ) …. ça m'a couté 10% du CA de cette parcelle … plus que la différence de rendement avec des parcelles non irriguées :eusa_snooty

Connaissez vous quoique ce soit , "phytos , matériels , etc" qui , comme le prix de nos vins , stagnent dans le meilleur des cas ????

Il y a une équation simple ……. un chiffre d'affaire qui baissent globalement ( ou stagne dans le meilleur des cas ) et des couts de production qui systématiquement augmentent ( quand on ne nous rajoute pas des conneries ...CT … HVE … fin du glypho , etc ) ……. ça peut pas continuer longtemps :eusa_think
Et travailler pour perdre de l'argent , comme certains vitis du secteur au réel ...... là il faut m'expliquer !

Ce qui me fait hurler, c'est que vos "instances" s'émeuvent de la baisse des rendements plus que de la baisse des prix : quand on est du métier on sait très bien qu'au delà d'une certaine limite, on achète pratiquement le surplus de rendement par le coût des foliaires, du GAG, et des phytos qui vont avec.
Qui mettrait autan de pognon pour gagner dans le meilleur des cas, tan la météo est aléatoire, quelques hl/ha de plus au prix ou on vous les paye ? :eusa_wall
Même l'ICV commence à mettre le doigt là où ça fait mal, et votre interprofession qui continue à réver ? D'ailleur que fait Coop de France dans cette histoire de stratégie filière vin en Occitanie ? :dubitatif
Je mesure la chance que l'on a d'avoir des personnes assez compétentes dans nos représentants...
Sam 16 Nov 2019 02:32 #29
Très bien dit westvar :pouce ..... c'est ce que je me tue à expliquer :eusa_pray

C'est pas compliqué ici .... un "plan nitrate" qui te limite à 50U d'azote/ha , tu peux pas faire de miracles .

C'est clair qu'à un moment donné , tu rachètes ta récolte .

Et ce que je comprends encore moins , venant de pas mal de collègues , de mon secteur ou d'ailleurs dans la région.... c'est pourquoi s'emmerder , se battre , à faire de gros rendements , sans indication géographique , pour la misère qu'on leur paie :interr
ça c'est un mystère pour moi !!!!
A un moment donné , faut aussi savoir calculer :eusa_think .... à croire que certains préfèrent faire les bouches à la pose à la coopé , dépasser leurs quotas ( avec un sacré surcout ) pour se faire déclasser en vdt . C'est du masochisme !


Mais bon !
J'attends l'heure de vérité .... connaitre le rendement moyen/ha de la coopérative ... et de mettre ça en perspective avec les investissements démesurés ( voir inamortissables ) de certains .

L'interprofession ..... hé ma foi ! Si les échos de notre secteur viennent de nos grands menteurs locaux , qui leur disent que tout va bien , que les rendements sont là .... alors que l'ICV leur dit le contraire :dingue
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Sam 16 Nov 2019 07:42 #30
Pas de mystère chez nous , on a intérêt de jouer dans les appellations plus rémunératrices jusqu'à présent . Dans ma cave on est partenaire avec des négoces de la région qui jouent la carte de la qualité , un peu contraignant , mais celà en vaut la chandelle .
La politique des pays d'oc était valable il y a 15 ans ...
D'autant qu'avec nos petits rendements , les frais à hl qu'il faut considérer quand même c'est une bonne carte , pour les exploitations qui ont intérêt d'avoir un encépagement dans ces critères là .
Mais comme le Souligne notre ami Roumègue , le plus dur c'est d'avoir des rendements réguliers !!!
Là est toute la question , car exploiter ça revient cher , même en maîtrisant ses coûts .
Sam 16 Nov 2019 14:39 #31
T'as pris la bonne voie :pouce

Mais avise que c'est pas évident d'expliquer les choses , leur faire comprendre , aux collègues ici chez moi , les erreurs "comptables" qu'il ne faut pas faire !

J'ai des collègues qui , clairement , perdent de l'argent ….

Je m'explique ….

Partons d'un élément simple … nous avons , à peu prés tous ici , des vignes en AOP …. 2019 la coopé , la chambre d'agriculture , ont enfin compris qu'il fallait y revenir ….10 ans que j'attendais ça patiemment :eusa_pray

Avant cette dernière récolte , j'ai inscrit toutes mes parcelles AOP …. et ai taillé en conséquence

J'ai 2 exemples de collègues qui me viennent en tête :eusa_think

Celui avec qui je vendange ...
Fin de récolte , il me dit : " alors tu fais quel rendement moyen à l'hectare ? "
Moi ..... " mais ça n'a aucun intérêt de calculer comme ça ! ça ne veut rien dire ! :interr "
Lui .... " Ah bé si ! Le rendement veut dire que tu as bien travaillé ! :eusa_think "
Moi .... " en aucun cas ! L'essentiel de mes vignes sont en AOP ( malheureusement , ils ne veulent faire que du rosé ) , mon but est de faire 60 hl/ha " ...... " tu les as déclaré tes vignes AOP au moins ??? "
Lui …. " bé non ! Je dépasse largement le quota ! :eusa_dansce "
Moi .... "attends je t'explique ! :eusa_hand .... sur une parcelle AOP , 60 hl X 125 euros = 7500 euros/ha .... la même en 80 hl déclassait en VPOC , c'est 80 hl x 70 euros = 5600 euros , et à 120hl déclassait en vdt c'est 120hl x 43 euros = 5160 euros
Lui …. ah bé moi j'aimerai que toutes mes vignes produisent 15t/ha comme mon cinsault
Moi …. ah bé moi j'aimerai que toute mes vignes soient en AOP et faire 60hl/ha

Ce qui m'amène au second …..

Lui …. "ah bé moi , j'ai pas pu mettre mes parcelles en AOP :eusa_hand "
Moi .... " pourquoi ? "
Lui ..... "je suis à 70hl/ha de moyenne"
Moi … "mais enfin , taille plus court , ça suffira même :shock: .... 70 hl/ha en vpoc donc ; 70 hl x 70 euros = 4900 euros/ha ..... tu perds 2600 euros/ha :? , c'est énorme !!!! :shock: "

Et le 1er qui "dépasse largement le quota" , sur ces grenaches , syrah et carignan ( qu'il aurait pu mettre en AOP ) il m'a fait du 4-5T/ha :? ...... qui sait l'argent qu'il a perdu !!!!!!
Aaaaah pour faire sa moyenne , il te fout ses cinsaults , ses vermentinos qui crachent ( pour le moment ) ( en vdt ) , et il te sort une moyenne correcte sur l'ensemble ...... moyenne qui ne veut strictement rien dire ! Il a perdu un argent monstre :eusa_snooty ..... tout ça , il faut le dire , un peu , par prétention ! :eusa_think

La réunion d'avant vendanges , j'étais le seul à poser des questions sur l'AOP ...... tu comprends , les autres , eux ils produisent ( :mdr )
Vaï toutes les vignes sont dehors .... je connais exactement leur charge , leur potentiel ! Puis à la pose , j'ai toutes les indiscrétions :sill ......... et comme diraient mes petites , il en manque pas des "mythos" :shock: :lol:

Voilà !!!! Je ne comprends pas que tout cela ne soit une évidence ! :eusa_think
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Sam 16 Nov 2019 20:47 #32
Que veux tu , des perettes il y en a aussi . Ils n'ont rien compris ce sont des gens qui ne voient que par le rendement ....
Faites un voyage à Lourdes ..... peut être auront ils une :sill révélation !!
Sam 16 Nov 2019 21:37 #33
Roumegue, je t'ai mis un MP.
Il y a bien un moment ou ça va lacher. Ne vous leurrez pas, si ils interdisent le glypho la porte est ouverte pour faire un ménage comme jamais dans les locaux phyto. Et là HVE ça ne voudra plus rien dire, même l'AB va avoir du mal pour se distinguer.
ça me rappelle une discution que j'avais eu avec un Bio il y a quelques années : il me prédisait que dans 10 ans on serait tous en bio ! Je lui avait répondu que ce serait bien possible, mais comme lui vivait avec 5ha grâce au Bio et moi 30, ce sera lui qui en souffrira le plus... :blase
Sam 16 Nov 2019 22:22 #34
Les 3 derniers cuivres homologués en AB seraient en ZNT de 50m !!
Quand le Sage montre la lune.... l'idiot regarde le doigt !!
Sam 16 Nov 2019 22:24 #35
tu as vu sa où?
si nous avons perdu cette force qui autrefois remuait ciel et terre, ce que nous sommes, nous le sommes: des cœurs héroïques et d'une même trempe, affaiblis par le temps et le destin, mais forts par la volonté de chercher, lutter, trouver et ne rien céder
Sam 16 Nov 2019 23:00 #36
mathieu33 a écrit:
tu as vu sa où?

Info d un distributeur phyto
Quand le Sage montre la lune.... l'idiot regarde le doigt !!
Sam 16 Nov 2019 23:10 #37
et moi j'ai entendu dire qu'il n'y aurait pas de ZNT pour ceux qui sont en bio ou HVE :dingue on entend tout et son contraire!
si nous avons perdu cette force qui autrefois remuait ciel et terre, ce que nous sommes, nous le sommes: des cœurs héroïques et d'une même trempe, affaiblis par le temps et le destin, mais forts par la volonté de chercher, lutter, trouver et ne rien céder
Dim 17 Nov 2019 08:18 #38
Et en même temps il se prépare la "ZNT riverains"....va comprendre Charles….
Dim 17 Nov 2019 09:02 #39
Vos deux infos (ou intox) sont quand même folles! Znt 50 pour les bios alors qu’un conventionnel peut traiter plus près :dingue. Et si vraiment les bios et hve peuvent se passer de znt contrairement aux autres c’est vraiment se foutre de la gueule du monde et prendre les gens pour des cons mêmes les consommateurs :eusa_wall
Dim 17 Nov 2019 11:37 #40
loict2006 a écrit:
Vos deux infos (ou intox) sont quand même folles! Znt 50 pour les bios alors qu’un conventionnel peut traiter plus près :dingue. Et si vraiment les bios et hve peuvent se passer de znt contrairement aux autres c’est vraiment se foutre de la gueule du monde et prendre les gens pour des cons mêmes les consommateurs :eusa_wall

Salut loic... le respect des Znt est une des conditions absolues du HVE ..
Pour la ZNT riverains... la c est l inconnue pour le moment.. entre 5 et 150m :dingue
Ce qui est sur c est que le cuivre derange vraiment.
Quand le Sage montre la lune.... l'idiot regarde le doigt !!

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut