Le réchauffement climatique

Ouvert par viticool, 27 juillet 2019

Lun 29 Juil 2019 22:19 #21
certains d'entre eux c'étaient bien imaginé le grand bordel mais pas le réchauffement climatique .
En attendant ils réfléchissaient autrement plus posément et intelligemment que cette pauvre gretta et tous les jeunes manipulés d'aujourd'hui !

https://www.youtube.com/watch?v=emvHuVnwbJo
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mar 30 Juil 2019 06:05 #22
Hatza, tu sais bien que l'on a jamais eu, et l'on aura jamais les même idées.
Je suis, et je pense toujours l'inverse de tes pensées. En totale opposition. :mrgreen:
Buvez du vin en hiver parce qu’il fait froid,
et en été parce qu’il fait chaud.
Henri-Georges Bohn
Mar 30 Juil 2019 06:37 #23
viticool a écrit:
Hatza, tu sais bien que l'on a jamais eu, et l'on aura jamais les même idées.
Je suis, et je pense toujours l'inverse de tes pensées. En totale opposition. :mrgreen:


Oui mais sur le glyphosate je suis 100 % d'accord avec lui ! On remplace un cancérogène probable en classe 2a (le glyphosate) par un cancérogène tout court d'une classe classe plus élevée en classe 1 (gaz d'échappement diesel ou benzène). On grille des tonnes de litres de diesel ou essence en +. Du coup, on augmente le risque de cancer en supprimant le glyphosate, on augmente le bilan CO2 très fortement, on donne du travail en + aux paysans et on diminue leurs marges !

Est-ce qu'il n'y a personne qui comprennent dans nos leaders politique que le problème du glyphosate est son utilisation en traitement de maturation et sur OGM ? S'il est utilisé comme herbicide on n'en pisse plus !

Est-ce qu'il n'y a personne qui comprenne que l'abus est d'utiliser un herbicide sur une culture que l'on va manger ensuite ou sur des OGM ? Bref qu'on laisse tranquille l'agriculture de conservation, qu'on nous laisse en viti desherber en intercep et qu'on laisse lutter en inter culture contre les plantes à problème !

La planète va gagner 1 degré avec l'interdiction du glypho ! Je ne connais pas un viti en Suisse qui n'a pas au moins doublé son carburant en passant en bio ! Et les bios me disent triplé ! 2-3 x plus de carburant pour traiter plus souvent, desherber mécaniquement... Très bio... :byet
Mar 30 Juil 2019 06:42 #24
Là dessus je suis entièrement d'accord. :pouce
Buvez du vin en hiver parce qu’il fait froid,
et en été parce qu’il fait chaud.
Henri-Georges Bohn
Mar 30 Juil 2019 09:35 #25
Hazta a écrit:
Et il faudrait arrêter de s'improviser climatologue, parce que l'origine humaine du réchauffement climatique est un consensus scientifique, au même titre que le big bang ou la théorie de l'évolution.
C'est un fait certain, le changement climatique actuel est dû aux activités humaines. Comme en science, rien n'est jamais absolu, peut-être que ça sera révisé à la marge (on parle aujourd'hui de 95% anthropique, 5% naturel), mais la conclusion restera la même.


Ils sont ou "ces" ou "tes" arguments ? :eusa_think Dis m'en plus , sur ces "faits certains" :eusa_think

Le gaz carbonique ?
Té , des mêmes sources que miloux11 , mais bien plus clairement exprimé
https://planet-terre.ens-lyon.fr/article/co2-depuis-4ga.xml
"Variations de la quantité de CO2 atmosphérique phanérozoïque (depuis 600 millions d'années)... à nos jours "
Depuis 600 millions d'années, on estime que la quantité de CO2 atmosphérique a varié entre 0,5 et 20 fois la quantité actuelle.
L'impact de l'homme sur le CO2 est négligeable .... tout comme les 0,04% de CO2 dans l'atmosphère , sur l'effet de serre est négligeable :eusa_think

C'est fascinant … j'ai écouté un débat sur le " réchauffement climatique" …. c'est clair qu'aujourd'hui tout est fait pour tuer le débat , la contradiction … il est interdit de "douter" , même de manière scientifique ( le doute en science , c'est la base de la recherche ) … le scientifique qui émet un avis différent , est interdit de parole , interdit de médias et généralement broyé par la Pravda !
"Le XXIème siecle sera religieux ou ne sera pas ".... on y est ! C'est la nouvelle religion , la nouvelle vérité absolue...révélée au bon peuple ! Une domination par la peur ! Une hystérie collective , dogmatique !!!

Hazta …. la finalité de tout ça ? La mort annoncée de l'Agriculture française ! Ne rêve pas !
Des avalanches d'interdictions , de normes …. une population agricole qui chute de manière exponentielle ... le sacrifice de ce secteur , qui nourrit ce pays , pour des intérêts européens supérieurs ( l'automobile , l'industrie chimique et pharmaceutique allemandes précisément ) ….. n'oublie pas 2023 ! La France importera plus de production agricole qu'elle n'en exporte !!! …. de l'inconscience , aux risques et conséquences graves !!!!
L'ingratitude crasse de ce peuple français …. qui se concentre sur le superficiel , à en oublier l'essentiel !

Maintenant sortons de la théorie , et revenons à la pratique agricole

-Plus de 10 ans qu'on me dit ici que sans "goutte à goutte" on ne peut plus continuer à cultiver la vigne ...... je récolte , à terroir égal , autant que les autres :eusa_think
Sauf que j'ai une ligne de dépenses en moins .... et que je tombe des nues , en entendant mes collègues au réel , me dire , pour certains qu'ils ne font plus de bénéfice , pour d'autres qu'ils perdent de l'argent ! Continuons :pouce

-Aaaah grace au "réchauffement climatique" on va pouvoir cultiver la vigne dans la région parisienne et en Angleterre ......
"Le vignoble d'Île-de-France a connu son apogée au XVIIIe siècle puis a complètement disparu après la Seconde Guerre mondiale. On estime qu'au XVIIIe siècle, ce vignoble occupait 42 000 hectares et constituait, à l'époque, le plus important vignoble de France."........ idem pour l'Angleterre ! N'oubliez pas d'ou vient le Mildew !!
Bref ! Rien de nouveau ! On peut faire du vin quasiment partout dans le Nord .... y a qu'à chaptaliser comme tant d'autres régions !
Si seulement les gens avaient un peu de mémoire et de culture ! :eusa_snooty

- Les vendanges précoces ....
Je le redis ..... fatalement , climat méditerranéen oblige , si tu veux récolter du Gewurz , du Chardo , du Sauvignon à faibles degrés , ou faire des rosés merlots à 11;5° ( les conneries qu'on fait désormais dans le midi :malade ) mi aout , y en a de reste !!!!
Mais si tu veux produire de l'excellence , des rouges à maturité , avec des cépages locaux , traditionnels ... tu retombes sur des périodes de vendanges classiques !
Quand ici on a déjà fini de récolter nos merdes vertes et acides , qu'on a gaché nos récoltes ( il parait que c'est ça que le "con"sommateur aime :malade ) , chez Viticool , on commence comme avant , comme toujours , à peine à récolter ....... et l'on y fait des vins d'une autre qualité !
Ah bé merde , à 90km prés , eux , ils ont pas de réchauffement climatique ?? :dingue Non ! Eux ils font du bon à maturité .... pas les merd'Oc qu'on arrive plus à vendre ici !! :blase

Etc, etc .... des exemples , il n'en manque pas !!!

Un réchauffement climatique , s'il y a , n'est certainement pas un phénomène local ... un coup de sirocco , une canicule localisée .
Je le redis.... quand il faisait 46°C chez moi , il faisait 27 à Seville et 29 à Marrakech ( évidemment faut pas se contenter du JT officiel de France 2 :dingue )
ça n'a alors rien de systémique .... c'est le jeu des masses d'air ! Pas un phénomène général !

Quand au bio , toujours et encore :fatigue ..... Ô fan de mémoire courte ! :eusa_doh 2018 bandés de mildiou est déjà si loin ?
Non mais franchement , désormais je le souhaite ! Passez tous en bio ! Va nourrir ce pays avec les rendements bio :eusa_snooty ...... vive l'Espagne et l'Italie ! Ils exploseront leurs exportations ....

Cette République se suicide !!!

Oui d'accord sur le glypho ! Evidemment !!!! Depuis le début !!!
Mais les traitres à la profession sont là aussi tombés dans l'hystérie , le religieux ...... puisque les écolos vous disent que c'est cancérigène , pourquoi là aussi ne pas croire à la divine parole ? :eusa_pray Sainte Elyse Lucet vous l'a dit , bande d'ignares criminels :interr
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Mar 30 Juil 2019 10:26 #26
Ah les médias et leurs pouvoir de faire peur :manipulateur ils sont là plus grande peste mondiale qu’il peut exister ! Forcément en 1900 on savais les aléas climatiques de nos voisins espagnol, bretons ou russes y avait pas de tv pas de radio. Maintenant on sais tout partout où on croit savoir... quelle époque de fou : :facepalm mais en ce moment je vois que ces chaleur ne gênent pas tout le monde quand le vois ces touristes qui se crament à bronzer ou cuire à 13h devant une piscine ou qui pédales à vélos dans des côtes à 14h !!! :affray complètement dévariés
Mar 30 Juil 2019 12:32 #27
viticool a écrit:
Hatza, tu sais bien que l'on a jamais eu, et l'on aura jamais les même idées.
Je suis, et je pense toujours l'inverse de tes pensées. En totale opposition. :mrgreen:


Je le sais bien, et c'est pour ça que je fréquente le forum. Parce que je trouve que la confrontation d'idée et le débat sont une bonne chose.

Mais là, il ne s'agit pas de tes idées contre les miennes. Il s'agit de ton opinion empirique, que tu as conforté par tes recherches web, contre un consensus de scientifiques. Des mecs dont c'est le boulot.

Je vais faire un parallèle: tu trouves ça normal que le citoyen lambda demande l’interdiction du glyphosate parce qu'il a vu un reportage à la TV, alors qu'il n'a aucune connaissance des pratiques agricoles? Tu penses qu'il a autant de légitimité que l'ensemble du para-agricole pour savoir ce qu'il faut faire du glyphosate?
Vous passez votre temps à gueuler contre les écolos-bobos et vous faites exactement la même chose. Vous vous improvisez expert d'un domaine que vous ne connaissez absolument pas pour affirmer ce qui est vrai ou pas.

Roumegue a écrit:

Ils sont ou "ces" ou "tes" arguments ? :eusa_think Dis m'en plus , sur ces "faits certains" :eusa_think


Tu plaisantes, j'espère? Tu as une idée du nombre de publications scientifiques sur le changement climatique?
Attend, je te parle pas du traitement catastrophiste des médias, là... Je l'ai dit avant: je peux comprendre tous les points de vue face aux changement climatique.

Mais l'absence d'arguments sur le réchauffement climatique? Sans même parler des rapports du GIEC, va sur n'importe quelle plateforme de publication scientifique, et tape "Climate change" dans la barre de recherche et tu trouveras des milliers de publications scientifiques sur le changement climatique. Pas des articles de presse, hein...
Les travaux de chercheurs dont c'est le métier. Et l'ensemble de ces travaux ont conduit la communauté scientifique au consensus suivant: La planète est en train de subir un réchauffement climatique d'origine anthropique.


Roumegue a écrit:
Le gaz carbonique ?
Té , des mêmes sources que miloux11 , mais bien plus clairement exprimé
https://planet-terre.ens-lyon.fr/article/co2-depuis-4ga.xml
"Variations de la quantité de CO2 atmosphérique phanérozoïque (depuis 600 millions d'années)... à nos jours "
Depuis 600 millions d'années, on estime que la quantité de CO2 atmosphérique a varié entre 0,5 et 20 fois la quantité actuelle.
L'impact de l'homme sur le CO2 est négligeable .... tout comme les 0,04% de CO2 dans l'atmosphère , sur l'effet de serre est négligeable :eusa_think


Tu n'as pas bien dû lire la page que tu partages... Je cite:
"Par ailleurs, ces données permettent de confirmer la corrélation entre la teneur en CO2 atmosphérique et le climat. La baisse dévonienne de la teneur en CO2 a été suivie par l'importante glaciation Permo-Carbonifère. De la même manière, cette corrélation existe à la fin du Cénozoïque.
Au début du Paléozoïque et pendant le Mésozoïque, les fortes teneurs en CO2 atmosphérique correspondent à un climat plus chaud qu'actuellement."


Le lien entre concentration de CO2 et réchauffement climatique est un fait établi. Même à 0,4% de concentration atmosphérique.

Maintenant, ton lien montre qu'il y a 200 millions d'années, le taux de CO2 était 10 fois plus important qu'aujourd'hui. Très bien.
Tout ça nous fait une variation de 3000 ppm sur 200 millions d'années. Soit 0,00015 ppm par siècle. Là, depuis l'ère industrielle, donc disons 2 siècle, on a gagné plus de 100 ppm. On parle d'une hausse 300 000 fois plus rapide que la baisse "naturelle".
Je crois que tu n'as aucune idée des différences d'échelle...

Roumegue a écrit:
C'est fascinant … j'ai écouté un débat sur le " réchauffement climatique" …. c'est clair qu'aujourd'hui tout est fait pour tuer le débat , la contradiction … il est interdit de "douter" , même de manière scientifique ( le doute en science , c'est la base de la recherche ) … le scientifique qui émet un avis différent , est interdit de parole , interdit de médias et généralement broyé par la Pravda !


Si tu as écouté un débat, c'est bien qu'il y a des avis divergents...

Maintenant, il faut bien comprendre comment s'est construit le consensus actuel, et comment fonctionne la science.

Au début, personne ne parlait réchauffement climatique. Crois-moi que le premier a avoir émis cette hypothèse, lui, il n'a pas été écouté.
Peu à peu, à force de recherches et de publications, la notion de réchauffement climatique (on parlait simplement de changement climatique, à l'époque) s'est popularisé dans le milieu scientifique, jusqu'à faire consensus. Le camp des climato-sceptiques est devenu minoritaire, non pas parce qu'on ne lui donne pas voix au chapitre, mais parce qu'il n'apporte pas de preuves suffisantes. Le débat scientifique a eu lieu, et il en est ressorti qu'il y avait un changement climatique.
Puis il y a eu deux courants qui se sont affrontés: le cycle naturel vs l'origine anthropique. Le débat a eu lieu depuis une dizaine d'années, et puis, là encore, à coup de recherches et publications, le consensus s'est fait en faveur de l'origine anthropique.

Les quelques récalcitrants en faveur du cycle naturel peuvent crier qu'on ne les écoute pas. C'est faux, ils ont été écoutés depuis 10 ans, 15 ans, mais faute d'arguments suffisants, ils sont marginalisés. C'est justement le principe même du fonctionnement de la recherche scientifique.

Le consensus actuel est le résultat des débats. Il n'a pas été simple à trouver, et tout le monde a eut voix au chapitre. Mais il n'y a pas lieu de les relancer sous prétexte qu'il y aurait de "mauvais perdants"... Quand de nouveaux arguments seront posés sur la table, on en reparlera, mais ces arguments là, aujourd'hui, n'existent pas.

Je suis désolé de le dire comme ça, mais les climato-sceptiques ont un train de retard. Il y a 10 ans, le débat faisait encore rage. Plus aujourd'hui.

Roumegue a écrit:
Hazta …. la finalité de tout ça ? La mort annoncée de l'Agriculture française ! Ne rêve pas !


Je regrette sincèrement que vous amalgamiez deux choses totalement différentes. La recherche scientifique, et son instrumentalisation par les médias ou les écolos, ce sont deux choses différentes.

La recherche scientifique met en évidence le réchauffement climatique d'origine humaine. Éventuellement, il peut y avoir des études sur des stratégies d'adaptation, ou de réaction. Mais ce n'est pas fait de façon partisane. Il n'y a pas de but poursuivi, si ce n'est de faire progresser l'état des connaissances.
En aucun cas vous ne trouverez chez les climatologues une volonté de nuire à l'agriculture (Française ou autre)...

Par contre, oui, les productions des chercheurs sont utilisés par des groupes pour faire pression sur d'autres groupes. Et oui, pour le coup, médias et écolos utilisent les résultats de la recherche (climat, mais aussi biodiversité) pour vous taper sur la gueule sans discernement. Personne ici ne dira le contraire. C'est là qu'il y a de l'obscurantisme! Pas dans la recherche scientifique.

Mais de grâce, ne jetez pas le bébé avec l'eau du bain...
Mar 30 Juil 2019 13:51 #28
merci Hazta.
Mar 30 Juil 2019 14:25 #29
https://www.liberation.fr/planete/2019/ ... 1564479772

pour le moment les réfugiés ne sont pas climatiques mais bien fuyant les dictatures ou les guerres . Notre civilisation ne fondra pas au soleil mais s'autodétruit par sa propre bêtise . Prochain acte la division du royaume uni .
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mar 30 Juil 2019 15:28 #30
Ma foi Hazta , ce sont tes conclusions , ta version , tes déductions …. pas compliqué d'être dans la tendance actuelle .

Il y a eu débat entre gens de la société civile , chez Pascal Praud ( il faut voir le mépris et la haine de cette écologiste de claire Nouvian ) …. de la folie religieuse pure !!!


Pas de débats entre scientifiques …… ça c'est interdit !!!! Même si la climatologie n'est pas une science exacte …. les prévisions sont autant foireuses que les prévisions météorologiques .

Je vais essayer de faire simple
Une de mes références
http://revue-arguments.com/articles/index.php?id=90 d'Alain Préat , docteur en sciences géologiques
… passionnant .
Quelques citations …
-"la Terre avec ses 400 ppm de CO2 atmosphérique actuel n’a jamais connu une concentration en ce gaz si basse excepté pendant une ‘courte’ période d’une partie du Carbonifère et du Permien. "
-"Il n’est pas question de réfuter un léger réchauffement actuel, mais non seulement il est minime (0,6°C entre 1975 et 1998), mais il est encadré de périodes de diminution de la température de même amplitude (1880-1910 et 1940-1975).[6] Pour être complet mentionnons que la Terre ne se réchauffe plus depuis presque 20 ans, comme si elle avait atteint un plateau, un palier assimilé dans la littérature à une ‘pause’ qui met à mal le ‘fameux consensus’ qui représente la ‘vérité officielle’ martelée sans cesse par le GIEC,[7] à savoir ‘la Terre ne cesse de se réchauffer’. Cette pause n’avait jamais été prévue dans les très nombreux modèles du GIEC, ce dernier l’a d’ailleurs d’abord ignorée, il a ensuite invoqué des dizaines d’explications (souvent farfelues) sans jamais pourvoir en démontrer une seule, avant de la reconnaître, car pour une fois ce sont les observations (relevés de températures) qui ont pris le dessus. Kevin Trenberth, un climatologue du GIEC déclarait déjà en 2009 « le fait est que pour l’instant, nous ne pouvons pas expliquer le manque de réchauffement observé depuis plus de 10 ans ».[8] C’est toujours le cas aujourd’hui en 2018. Enfin nous verrons que contrairement à ce qui est affirmé la contribution du CO2 anthropique n’est que de quelques pourcents seulement. "
Le fameux CO2 anthropique
"A qui la faute donc ? Le responsable numéro 1 est bien connu et il n’est pas un seul jour où il est pointé du doigt : il s’agit bien sûr du CO2 dont la teneur ‘explose’ selon le terme consacré par les médias, il ne cesse donc de croître à une échelle temporelle considérée comme jamais vue, et cette augmentation est presque entièrement attribuée aux activités anthropiques. Ces deux dernières assertions ne sont pourtant pas démontrées et font justement le jeu des médias au sens large. De plus, selon ces acteurs, c’est ce CO2 qui est responsable de l’augmentation de température observée, alors que rien n’est non plus prouvé dans ce domaine, puisque l’augmentation de CO2 suit l’augmentation de température à différentes échelles temporelles.[22] Il y a confusion entre cause(s) et effet(s). Ce point crucial n’est pratiquement jamais repris par les médias scientifiques ou non. De plus l’histoire toute récente de la Terre nous a montré qu’une succession de périodes chaudes, équivalentes à l’actuelle, a eu lieu sans la moindre contribution de CO2 anthropique"
"D’autant plus que malgré des émissions de CO2 qui ont triplé depuis ces dernières 50 années par rapport aux années précédentes, force est de constater que la température ne bouge presque plus, reste calée sur un plateau, représentant ce qu’il est convenu d’appeler dans la littérature ‘le hiatus de réchauffement’[24] mettant en friche le fameux consensus sur le réchauffement"
"Le réchauffement anthropique est bien entendu à prendre en considération mais est minimum, de l’ordre de quelques pourcents suivant des études sérieuses, par exemple 4,3% ou 5%.[34] Notons également qu’à force de marteler l’effet néfaste du CO2 on en vient à oublier qu’une autre molécule, celle de l’eau (H2O) présente des variations 100 fois plus importantes variant naturellement dans l’atmosphère de 0 à 4% alors que le CO2 présente aujourd’hui une concentration de 0,040% et de 0,028% à l’époque pré-industrielle.
Tout cela concerne la période actuelle focalisée sur le fameux CO2 anthropique, tant médiatisé alors que même le GIEC commence du bout des lèvres à reconnaître que cette contribution anthropique n’est pas si importante. Depuis près de 20 années d’ailleurs il n’y a plus de réchauffement et plus d’une soixantaine d’explications ont été proposées par les tenants de l’alarmisme[35] démontrant par la même occasion la fausseté des modèles développés depuis 1998 par le GIEC[36] (111 des modèles sur 114 ont été contredits par les observations, c’est-à-dire par les mesures ou encore les faits[37])."

Image

Comparaison de l’évolution des anomalies de température moyenne entre modèles climatiques ( utilisés par le Giec ) et observations par ballons sondes et satellites ( la réalité ) pour la période 1979-2016. :dingue

Quand à l'impact politique ....... "https://www.contrepoints.org/2019/07/23/339309-le-climat-ou-le-nouvel-enjeu-de-la-tentation-autoritaire

Tout y est dit .... c'est ce que je pense !

Maintenant , faites vous votre opinion , librement ..... et soyez libres !!! ;)
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Mar 30 Juil 2019 15:54 #31
Roumegue a écrit:


Quand à l'impact politique ....... "https://www.contrepoints.org/2019/07/23/339309-le-climat-ou-le-nouvel-enjeu-de-la-tentation-autoritaire

Tout y est dit .... c'est ce que je pense !



Tu m'as devancé sur le lien ... :pouce

Il fut un temps, les caprices de la nature étaient considérées comme une punition du bon dieu.
On était pas aussi couillons qu'aujourd'hui, a gober et avaler leurs stupidités et fin de monde.
Buvez du vin en hiver parce qu’il fait froid,
et en été parce qu’il fait chaud.
Henri-Georges Bohn
Mar 30 Juil 2019 16:27 #33
Hazta, ou on écoute les scientifiques ou bien on ne les écoutent pas. C'est pas quand ça nous arrange. Donc il y a consensus sur le réchauffement, mais aussi sur le glypho. On se rend compte qu'on ne prend chez les scientifiques que ce qui arrange, et après une sélection méticuleuse. Et c'est ça qui fout tout en l'air.
Je ne suis pas scientifique, mais je t'avoue que quand on voit les conneries que nous sortent des soit disant scientifiques à la télé, par exemple une étude scientifique sur la disparition des oiseaux en France basée sur un comptage au beau milieu d'une plaine céréalière des Deux Sèvres, ou la diminution catastrophique des insectes à cause des pesticides alors que l'agriculture qui utilise des phyto ne représente pas 40% du territoire et ceux qui utilisent des insecticides encore moins ; toutes ces inepties n'engagent pas à une quelconque croyance aveugle, le doute est plus que permis ...
Mar 30 Juil 2019 18:10 #34
Très bon ce "Contrepoints" :eusa_think :pouce

Westvar , j'ai le même sentiment que toi :eusa_think ...…...……..trop de pseudos experts , trop de pseudos études scientifiques bien dirigées , bien orientées , trop de propagande médiatique ( toujours dans le même sens ) ……………….. depuis que la science est instrumentalisée manipulée par la gauche altermondialiste , elle a perdu toute crédibilité :eusa_snooty …. c'est un désastre !
J'aimerai que la science retrouve sont indépendance ! :eusa_pray

Le GIEC à la botte des gouvernements :eusa_snooty

Quand aux Etats … ils ne sont pas plus vertueux que les hommes qui les dirigent :eusa_snooty

Désormais dés que la République propose quoique ce soit , je me demande à qui profite le crime :eusa_think

Le glypho est un exemple génial :eusa_clap :pouce du grand art !!!!!
Tant de rapports "scientifiques" :manipulateur , le monde écologiste en transe devant le plus grand péril au monde :manipulateur on l'accuse de tout ! Il en devient parfois même "insecticide" chez la france insoumise :mdr
IL est à l'origine de tant de faillites tellement il nous enchaine à l'industrie :mdr

Moi je n'y vois qu'un immense défaut :eusa_think pour l'état il ne rapporte rrrrrrrien !!!!! :shock:
Par contre le retour aux charrues , et au gasoil surtout ( que l'état combat :mdr ) ça , ça fait rentrer du pognon :dollar

Toutes ces conneries escrologiques , c'est le bonheur d'une farandole d'entreprises d'escrocs ( jamais trop loin du pouvoir ) , qui se gavent de subventions .... donc se gavent des impôts méchamment racketté auprés des derniers cons qui en paient dans ce con de pays !!! :blase

Et là , y a un maître en la matière , celle qui était pressentie comme ministre de l'escrologie , la pintade du poitou , la malnommée " Royal" :eusa_snooty
https://www.contrepoints.org/2019/07/28/322159-route-solaire-le-desastre-annonce-est-consomme

Fatalement , quand c'est pas ton pognon , tu le gaspilles allègrement ! :pascon C'est facile !!!!!
De toute façon cette République est corrompue comme jamais .... et dirigée par des inconpétents notoires .

10 ans encore de "n'importe quoi " et assurément on se foutra tous sur la gueule ! :eusa_snooty
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Mer 31 Juil 2019 08:11 #35
WESTVAR a écrit:
Hazta, ou on écoute les scientifiques ou bien on ne les écoutent pas. C'est pas quand ça nous arrange. Donc il y a consensus sur le réchauffement, mais aussi sur le glypho. On se rend compte qu'on ne prend chez les scientifiques que ce qui arrange, et après une sélection méticuleuse. Et c'est ça qui fout tout en l'air.
Je ne suis pas scientifique, mais je t'avoue que quand on voit les conneries que nous sortent des soit disant scientifiques à la télé, par exemple une étude scientifique sur la disparition des oiseaux en France basée sur un comptage au beau milieu d'une plaine céréalière des Deux Sèvres, ou la diminution catastrophique des insectes à cause des pesticides alors que l'agriculture qui utilise des phyto ne représente pas 40% du territoire et ceux qui utilisent des insecticides encore moins ; toutes ces inepties n'engagent pas à une quelconque croyance aveugle, le doute est plus que permis ...

Ouf dans ce dédale de liens contradictoires :hihi si j'ai bien lu,tu résumes tout ce qui compte pour nous agris:
1:il y a consensus sur le réchauffement.
2:l'agriculture n'est pas la seule responsable de tout ce dont on l'accuse et de loin.
Mer 31 Juil 2019 11:16 #36
c'est quand et comme ça les arrange

https://www.liberation.fr/checknews/201 ... 1564551107
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mer 31 Juil 2019 21:16 #37


Jeu 1 Aoû 2019 09:44 #38
Jeu 1 Aoû 2019 21:27 #39
tacyst a écrit:

Sur ce point je peux te donner une indication pour ma culture et ma région : cette année j'ai fais une partie avec un désherbage chimique sous le rang parce que c'était trop sale, et l'autre au désherbage mécanique intégral comme d'habitude. La différence entre les 2 c'est 23l/ha de GNR et c'est une année sèche.
Pour ramener à ma commune, 1200ha de vigne dont 1000 désherbée chimiquement sous le rang : donc en étant gentil et en année sèche ça fait au minimum 20000 litres de GNR de plus sans le Glypho, et pour une seule commune !
Mais le pire, c'est que je ne suis pas le seul à avoir ces chiffres : la DDTM fait des audits en prenant des parcelles au hasard et en les suivants pendants plusieurs années, donc l'état possède les donnés pour pas mal de productions et de régions...
Ven 2 Aoû 2019 09:18 #40
tacyst a écrit:


:pouce
Pour se faire une idée du niveau de nos représentants politiques sur ce sujet en particulier, la video de son audition devant la commission climat á l'assemblée nationale est édifiante. En 2013 ... ils étaient nuls mais présents


Audition en 2019 ... la carrément il n'y a personne dans la salle, de peur d’être filmé avec un personnage politiquement incorrect sans doute. Mais pour l'audition de Greta Thunberg pour le coup il y avait salle comble, pros/cons fallait étre sur la photo avec une vraie experte du sujet. Pauvre France.

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut