Paillage vigne

Ouvert par diubiban, 10 mai 2019

Page 1 sur 1
Ven 10 Mai 2019 18:39 #2
désolé pour le lien du medef mais c'est une photo que j'ai trouvé de manière aléatoire. :mdr
Dim 12 Mai 2019 18:59 #3
Le seul et unique avantage , c'est que c'est biodégradable .... pour un prix dissuasif et une durée trés limitée .

Y a qu'une chose à espérer …. que les allemands , les américains nous trouvent un désherbant "bio" , pour qu'on arrête enfin de nous casser les couilles avec ce délire de masse , sur le glypho :eusa_snooty
On entend tellement n'importe quoi .... comme cette écologiste qui sur franceinfo samedi , disait que le glypho tue les abeilles :eusa_eh ..... c'est devenu un insecticide entre temps ?? :dingue ... de toute manière , ils peuvent tout dire , et plus c'est gros :eusa_boohoo .... de toute façon , en face , dans la profession , y a dégun !

Evidemment , rien à attendre des CNRS , Inra et autres clubs med ............ en France , on ne trouve rien ... on ne sait que détruire les derniers secteurs qui produisent encore quoique ce soit !
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Dim 12 Mai 2019 20:20 #5
oui j'ai entendu ça ;) … enfin un !

Je regarde attentivement le compte "truiteur" du gars de mon secteur …. pst de la CA34 , pst de FranceAgriMer , n°2 de la Fnsea , etc , etc , etc …………. lui qui a (fait ) desherbé en totalité ses vignes cette année ( comme toutes les années ) et qui désormais nous pond du "bio" , du "hve" , du "terra vitis " à toutes les sauces dans ses discours soporifiques ….. façon "faites ce que je dis , pas ce que je fais " :eusa_naughty …………………….. pas un putain de mot pour défendre la profession :blase

Il serait peut être enfin temps d'entendre des professionnels , des scientifiques de l'Agriculture :eusa_think ….. tous ceux qui en parlent dans les médias n'y connaissent rien !!! :blase
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut