quand la déraison l'emporte

Ouvert par mono44, 06 mars 2019

Mer 6 Mar 2019 15:26 #1
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mer 6 Mar 2019 16:21 #2
c'est très grave ce qui se passe en se moment. les réseaux sociaux en sont grandement responsables. tous ce qui y est mis est pris pour vérité par certaines personnes et le mouvement s'amplifie. la douce musique de la semaine dernière au salon n'a pas durer longtemps. les profanations de cimetières juifs idem . la secte végan, et combien d'autres. on veut quoi ? une division de la population? on l'a déjà ; des morts? au train ou ça va ????????????. la synthèse que Macron va sortir au printemps doit tenir la route pour espérer calmer tout ce foutoir . enfin c'est juste mon avis.
Mer 6 Mar 2019 19:36 #3
il ne faut rien attendre des politiques .Dans cette histoire macron a sa part de responsabilité .
Ce matin sur rms , chez bourdin un spécialiste parlait de société capricieuse , d'enfants gâtés qui refusent de vacciner leurs enfants et qui voient le retour de la rougeole avec ses morts .
C'est la même chose pour les végans , pour le refus des produits phytos . Nous reconnaitrons de la même manière les intoxications alimentaires et surtout les pénuries de certains aliments essentiels .La France connaitra la faim .
Perso dans les conversations avec les végans , je ne me prive pas de leur expliquer tout ça .
Face à ça aucun de leurs arguments, pour le peu qu'il y a ,ne tient la route , bien souvent ils ne s'imaginent même pas des conséquences
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Jeu 7 Mar 2019 11:33 #4
Le plus effrayant reste tout de même les commentaires sous l'article, 1 sur 2 en viendrait presque à excuser l'auteur des coups sous prétextes qu'on est des gros pollueurs. Le travail de sape fait par les médias, en particulier France télévision :malade, commence à payer...
Jeu 7 Mar 2019 12:53 #5
mono44 a écrit:
il ne faut rien attendre des politiques .Dans cette histoire macron a sa part de responsabilité .
Ce matin sur rms , chez bourdin un spécialiste parlait de société capricieuse , d'enfants gâtés qui refusent de vacciner leurs enfants et qui voient le retour de la rougeole avec ses morts .
C'est la même chose pour les végans , pour le refus des produits phytos . Nous reconnaitrons de la même manière les intoxications alimentaires et surtout les pénuries de certains aliments essentiels .La France connaitra la faim .
Perso dans les conversations avec les végans , je ne me prive pas de leur expliquer tout ça .
Face à ça aucun de leurs arguments, pour le peu qu'il y a ,ne tient la route , bien souvent ils ne s'imaginent même pas des conséquences


La manipulation des médias et des labos fonctionnent bien.

Fairep asser la rougeole pour une maladie dangereuse...chapeau.

Pour rappel (à la raison), la rougeole est une maladie bénigne, demandez à vos parents et grands parents s'ils ont eu la rougeole. Leur réponse sera à 100% oui, en sont ils morts ? reponse non à 100%

La rougeole n'est dangereuse qu'en cas de malnutrition sévère. Une solution plus intelligente que le vaccin contre la rougeole serait donc d'éradiquer la malnutrition, mais apparemment c'est trop demander. Oui laissons les enfants malnouris, en proie à de sévères carences, juste la peau sur les os, qu'importe, au moins ils ont la possibilité, non la chance de pouvoir acheter un vaccin contre la rougeole.
Demandez à vos aïeux si avant 1983 (date des premiers vaccins) les gens craignaient la rougeole. Ils vont répondront que non et même ils vous diront qu'on l'attendait impatiemment sur les enfants. Quelques boutons rouges et immunité à vie gratuitement. Le vaccins est moins efficace, plein d’aluminium toxique et ...payant.
Jeu 7 Mar 2019 13:59 #6
Il semble que le contentieux ne date pas d'hier , et le gars cumule , il habite à deux pas de la centrale du Bugey , pas top non plus , faudrait peut-être qu'il aille leurs casser la gueule aussi :eusa_whistle
Jeu 7 Mar 2019 21:58 #7
moi je mettrai quand même un bémol … si on veut se faire respecter il faut aussi respecter nos voisins .
et éviter de traiter le dimanche quand les gens sont chez eux …

bien sur je n'excuse pas la violence mais pour en arriver la ca ne devait pas être la première fois
Dim 10 Mar 2019 11:48 #8
Oui, le respect, contrairement à l'autorité, ça se mérite.... enfin dans les cas généraux....
Se référer aux différents guides de bonnes pratiques.....
La communication reste un fondamental pour expliquer et revenir sur un terrain plus rationnel...
Et un sujet qu'il va falloir éclaircir rapidement.... les zones agricoles sont des zones de productions... au même titre que ZI, ZA et zones commerciales...
Si l'on doit reconnaître des usages nouveaux, que nos concitoyens se rappellent que nos paysages ne sont que le résultat de l'activité agricole....et qu'ils ont évolués au gré des usages... agricoles :byec
Lun 11 Mar 2019 14:04 #9
On a laissé la communication de notre métier aux médias,on a le résultat, le meme qu'avec les végans.

Les citoyens n'ont aucune connaissance du vivant,comme les humains les plantes sont parfois malades,il faut les soigner,les nourrir, les aider à se défendre contre les agresseurs.
Ca ne vient pas du ciel,on seme et la plante doit se débrouiller ,ceux qui ont un jardin le savent ,il y en a aussi qui en avaient qui ont abandonner,ben oui c'est pas si facile de cultiver...
Lun 11 Mar 2019 19:12 #10
je ne sais pas si je suis dans le sujet,je fais de la vente directe,on me demande souvent si je suis en bio,je réponds;je suis bio tout le temps sauf quand je suis malade .
moi ce que j aimerais savoir,c est comment font les consommateurs bio pour se soigner?
j espère seulement qu il ne prennent pas d ANTIbiotique,
Mar 12 Mar 2019 17:11 #11
pauvpaysan a écrit:
je ne sais pas si je suis dans le sujet,je fais de la vente directe,on me demande souvent si je suis en bio,je réponds;je suis bio tout le temps sauf quand je suis malade .
moi ce que j aimerais savoir,c est comment font les consommateurs bio pour se soigner?
j espère seulement qu il ne prennent pas d ANTIbiotique,


Le cahier des charges bio n'interdit pas les antibiotiques. Du coup le réponse que tu donnes à tes clients n'a aucun sens.
Mar 12 Mar 2019 21:08 #12
si elle a du bon sens ,c est sans doute le cahier des charges qui n est pas logique,que le bio valide ANTIbio.
Mar 12 Mar 2019 21:12 #13
msf a écrit:
mono44 a écrit:
il ne faut rien attendre des politiques .Dans cette histoire macron a sa part de responsabilité .
Ce matin sur rms , chez bourdin un spécialiste parlait de société capricieuse , d'enfants gâtés qui refusent de vacciner leurs enfants et qui voient le retour de la rougeole avec ses morts .
C'est la même chose pour les végans , pour le refus des produits phytos . Nous reconnaitrons de la même manière les intoxications alimentaires et surtout les pénuries de certains aliments essentiels .La France connaitra la faim .
Perso dans les conversations avec les végans , je ne me prive pas de leur expliquer tout ça .
Face à ça aucun de leurs arguments, pour le peu qu'il y a ,ne tient la route , bien souvent ils ne s'imaginent même pas des conséquences


La manipulation des médias et des labos fonctionnent bien.

Fairep asser la rougeole pour une maladie dangereuse...chapeau.

Pour rappel (à la raison), la rougeole est une maladie bénigne, demandez à vos parents et grands parents s'ils ont eu la rougeole. Leur réponse sera à 100% oui, en sont ils morts ? reponse non à 100%

La rougeole n'est dangereuse qu'en cas de malnutrition sévère. Une solution plus intelligente que le vaccin contre la rougeole serait donc d'éradiquer la malnutrition, mais apparemment c'est trop demander. Oui laissons les enfants malnouris, en proie à de sévères carences, juste la peau sur les os, qu'importe, au moins ils ont la possibilité, non la chance de pouvoir acheter un vaccin contre la rougeole.
Demandez à vos aïeux si avant 1983 (date des premiers vaccins) les gens craignaient la rougeole. Ils vont répondront que non et même ils vous diront qu'on l'attendait impatiemment sur les enfants. Quelques boutons rouges et immunité à vie gratuitement. Le vaccins est moins efficace, plein d’aluminium toxique et ...payant.


Ma grand mère (née en 1911 et décédée à 93 ans) disait que ceux qui parlent du "bon vieux temps" ne l'ont pas connu ou sont stupides ou les 2 :read
Mar 12 Mar 2019 21:54 #14
msf a écrit:
mono44 a écrit:
il ne faut rien attendre des politiques .Dans cette histoire macron a sa part de responsabilité .
Ce matin sur rms , chez bourdin un spécialiste parlait de société capricieuse , d'enfants gâtés qui refusent de vacciner leurs enfants et qui voient le retour de la rougeole avec ses morts .
C'est la même chose pour les végans , pour le refus des produits phytos . Nous reconnaitrons de la même manière les intoxications alimentaires et surtout les pénuries de certains aliments essentiels .La France connaitra la faim .
Perso dans les conversations avec les végans , je ne me prive pas de leur expliquer tout ça .
Face à ça aucun de leurs arguments, pour le peu qu'il y a ,ne tient la route , bien souvent ils ne s'imaginent même pas des conséquences


La manipulation des médias et des labos fonctionnent bien.

Fairep asser la rougeole pour une maladie dangereuse...chapeau.

Pour rappel (à la raison), la rougeole est une maladie bénigne, demandez à vos parents et grands parents s'ils ont eu la rougeole. Leur réponse sera à 100% oui, en sont ils morts ? reponse non à 100%

La rougeole n'est dangereuse qu'en cas de malnutrition sévère. Une solution plus intelligente que le vaccin contre la rougeole serait donc d'éradiquer la malnutrition, mais apparemment c'est trop demander. Oui laissons les enfants malnouris, en proie à de sévères carences, juste la peau sur les os, qu'importe, au moins ils ont la possibilité, non la chance de pouvoir acheter un vaccin contre la rougeole.
Demandez à vos aïeux si avant 1983 (date des premiers vaccins) les gens craignaient la rougeole. Ils vont répondront que non et même ils vous diront qu'on l'attendait impatiemment sur les enfants. Quelques boutons rouges et immunité à vie gratuitement. Le vaccins est moins efficace, plein d’aluminium toxique et ...payant.


la rougeole est effectivement une maladie bénigne sauf dans certains cas . Il n'y a pas que le vaccin contre la rougeole non plus de concerné

http://sante.lefigaro.fr/sante/maladie/ ... plications

quand il s'agit de tétanos c'est beaucoup plus grave


https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 28457.html
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mar 12 Mar 2019 23:25 #15
tacyst a écrit:
msf a écrit:

La manipulation des médias et des labos fonctionnent bien.

Fairep asser la rougeole pour une maladie dangereuse...chapeau.

Pour rappel (à la raison), la rougeole est une maladie bénigne, demandez à vos parents et grands parents s'ils ont eu la rougeole. Leur réponse sera à 100% oui, en sont ils morts ? reponse non à 100%

La rougeole n'est dangereuse qu'en cas de malnutrition sévère. Une solution plus intelligente que le vaccin contre la rougeole serait donc d'éradiquer la malnutrition, mais apparemment c'est trop demander. Oui laissons les enfants malnouris, en proie à de sévères carences, juste la peau sur les os, qu'importe, au moins ils ont la possibilité, non la chance de pouvoir acheter un vaccin contre la rougeole.
Demandez à vos aïeux si avant 1983 (date des premiers vaccins) les gens craignaient la rougeole. Ils vont répondront que non et même ils vous diront qu'on l'attendait impatiemment sur les enfants. Quelques boutons rouges et immunité à vie gratuitement. Le vaccins est moins efficace, plein d’aluminium toxique et ...payant.


Ma grand mère (née en 1911 et décédée à 93 ans) disait que ceux qui parlent du "bon vieux temps" ne l'ont pas connu ou sont stupides ou les 2 :read


Et donc si c'est ta grand mère qui le dit c'est forcément vrai ?

D'ailleurs elle est née en 1911, le vaccins contre la rougeole n'est sorti qu'en 1983. Elle a vécu jusqu'à 93 ans. CQFD
Mar 12 Mar 2019 23:27 #16
mono44 a écrit:
msf a écrit:

La manipulation des médias et des labos fonctionnent bien.

Fairep asser la rougeole pour une maladie dangereuse...chapeau.

Pour rappel (à la raison), la rougeole est une maladie bénigne, demandez à vos parents et grands parents s'ils ont eu la rougeole. Leur réponse sera à 100% oui, en sont ils morts ? reponse non à 100%

La rougeole n'est dangereuse qu'en cas de malnutrition sévère. Une solution plus intelligente que le vaccin contre la rougeole serait donc d'éradiquer la malnutrition, mais apparemment c'est trop demander. Oui laissons les enfants malnouris, en proie à de sévères carences, juste la peau sur les os, qu'importe, au moins ils ont la possibilité, non la chance de pouvoir acheter un vaccin contre la rougeole.
Demandez à vos aïeux si avant 1983 (date des premiers vaccins) les gens craignaient la rougeole. Ils vont répondront que non et même ils vous diront qu'on l'attendait impatiemment sur les enfants. Quelques boutons rouges et immunité à vie gratuitement. Le vaccins est moins efficace, plein d’aluminium toxique et ...payant.


la rougeole est effectivement une maladie bénigne sauf dans certains cas . Il n'y a pas que le vaccin contre la rougeole non plus de concerné

http://sante.lefigaro.fr/sante/maladie/ ... plications

quand il s'agit de tétanos c'est beaucoup plus grave


https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 28457.html


Si tu parles du tétanos c'est que tu te rends compte que la rougeole est bénigne et que tu essaies de te rattraper avec le tetanos. Moi j'ai bien répondu au sujet de la rougeole et pas du tétanos qui est une bactérie.
Mar 12 Mar 2019 23:33 #17
pauvpaysan a écrit:
si elle a du bon sens ,c est sans doute le cahier des charges qui n est pas logique,que le bio valide ANTIbio.


Si tu voulais etre logique tu dirais antibiotique et pas antibio. Ne confond pas logique et sophisme.
On parle bien d'antibiotique et pas d'antibiologique.
CQFD
Mer 13 Mar 2019 06:57 #18
questionner les anciens est toujours interessant, avoir leurs visions des choses, leurs expériences... La façon d'appréhender un sujet varie fortement selon les générations... En revanche, aller leurs demander s'il sont mort de la rougeole.... y a que les vivants qui répondent.... :dingue
la question, et l'interprétation que l'on peut en faire....
et sur la question de société capricieuse, oui , et c'est lié a la méconnaissance du ou des sujets....
poser les choses, etre rationnel, ... tout le contraire des medias qui surf sur l'émotion et l'instant present....
deux philosophies s'opposent celle des sprinters, les medias notamment et les coureurs de fond...
Mer 13 Mar 2019 14:11 #19
mimi49 a écrit:
questionner les anciens est toujours interessant, avoir leurs visions des choses, leurs expériences... ..


Apparemment nos pontes de la fnsea et des grandes coop n'en n'ont rien à cirer vu comme ils s'assoient sur tous les fondamentaux de l'agriculture .....
Mer 13 Mar 2019 19:26 #20
msf a écrit:
pauvpaysan a écrit:
si elle a du bon sens ,c est sans doute le cahier des charges qui n est pas logique,que le bio valide ANTIbio.


Si tu voulais etre logique tu dirais antibiotique et pas antibio. Ne confond pas logique et sophisme.
On parle bien d'antibiotique et pas d'antibiologique.
CQFD


quand on parle du loup !

https://actu.orange.fr/france/un-premie ... dJKwc.html
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut