Reprise exploitation familiale par le conjoint

Ouvert par Virginie85, 03 mars 2019

Présentez-vous. Apportez les informations qu'il vous semble essentielles.
Page 1 sur 1
Dim 3 Mar 2019 06:57 #1
Bonjour à tous,
Mes patents souhaitent faire valoir leurs droits à la retraite. Mon conjoint souhaiterait reprendre l exploitation.
Dans quelles conditions est ce possible ? Il n a pas de diplômes agricole mais peut les passer au besoin.
Comment cela se passe t il pour obtenir le droit d exploiter ?
Je souhaitais reprendre l exploitation à mon nom mais en étant pluri actif les aides sont presques inexistantes.
Merci pour votre aide
Mer 1 Mai 2019 00:30 #2
Bonjour, tu peux tout d'abord contacter la Safer ainsi qu'un centre de cabinet comptable (ex le CER France). Tout te sera expliquer dans le moindre détail !
Évite la chambre d'agriculture c'est une perte de temps.
Bonne continuation
Lun 13 Mai 2019 07:03 #3
si tes parents exploite deja la ferme vous faite un dossier de demande d'exploiter a la ddtm renseignement chambre d'agriculture . dans ce dossier je ne voit pas ce que faire la safer le cer ou tout autre cabinet comptable peut ensuite vous accompannier apres l'accord d'exploiter da ddtm
Lun 13 Mai 2019 11:15 #4
Commencer par la SAFER c’est sur que c’est pas une bonne idée, á part de te mettre des concurrents prioritaires en direct sur le dos alors que ton conjoint n’a lui pas de “ qualification agricole”.
Pour prendre leur retraite tes parents ont l’obligation d’informer la DDTM et la Chambre d’Agriculture, c’est sur le formulaire de déclaration qu’il faut mentionner ton conjoint comme repreneur pour une transition progressive.
Pour son installation, sa formation et aide DJA ton conjoint doit se rapprocher du service formalités des entreprises à la Chambre Agriculture. Si vous ne souhaitez pas passer sous les fourches caudines de la FNSEA/JA, vous pouvez prendre contact avec l’assos paysanne de l’ADEAR de votre région qui vous conseillera et accompagnera vers des solutions personnalisées. https://www.jeminstallepaysan.org/accompagnement-adear

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut