certification HVE3

Ouvert par mathieu33, 02 février 2019

Sam 2 Fév 2019 15:02 #1
notre cave veut que nous soyons certifier HVE3 (haute valeur environnementale) enfin bref…. on viens de recevoir un courrier pour faire un audit et l'on nous demande le bilan comptable, les plans des bâtiments etc.…

ci quelqu'un en sait plus sur le sujet, sa m'intéresse.... merci
si nous avons perdu cette force qui autrefois remuait ciel et terre, ce que nous sommes, nous le sommes: des cœurs héroïques et d'une même trempe, affaiblis par le temps et le destin, mais forts par la volonté de chercher, lutter, trouver et ne rien céder
Dim 3 Fév 2019 09:06 #2
Je n'en connais pas plus que toi mais je vois pas pourquoi ils te demande ta situation comptable pour ça! Cela n'a rien à voir. Dans ton cas la cave voudrait que toute les exploit passent HVE? Ca va pas être simple ça :eusa_think Et si quelques exploit ne veulent pas ou ne peuvent pas y passer il se passe quoi?
Dim 3 Fév 2019 14:49 #3
Chez nous ça commence doucement (HVE1)avec quelques exploitations pilotes mais c'est sûr que l'on va y venir sachant que l'on ne peut mettre en avant le HVE que si on est au n°3 (a se demander a quoi servent le 1 et le 2).
Comme Loic le bilan comptable?? les factures de phytos oui mais le reste.....
Dim 3 Fév 2019 15:11 #4
Et quelles sont les différences entre les différents niveaux de HVE? Je savais même pas qu’il y en avait plusieurs
Dim 3 Fév 2019 18:09 #5
Pour faire simple le niveau 1 c'est les exigences pac (tracabilité bilan azoté etc….), ensuite ce que j'ai retenu niveau 2: 95 pages de dossier et niveau 3: 105 pages!! :read mais la GD risque d'exiger le niveau 3 d'ici 5 ans
Le bilan comptable sert à évaluer le niveau des phytos et engrais par rapport au chiffre d'affaire, il y a une situation ou il y a un plafond mais je n'en sais pas plus, je me suis endormi à ce moment là….. :eusa_boohoo
c'est toute l'exploitation qui doit être certifié, pas seulement les vignes. Les exigences du niveau 3 sont par exemple des semis obligatoires d'engrais vert sur toute la surface etc..., dans tous les cas c'est encore une tonne de paperasse et de contrôles en vue. :aie

Un lien pour donner une idée, en téléchargeant les contrôles des différents niveaux, mais ne pas l'imprimer vous allez vider les cartouches d'encres!!!
https://agriculture.gouv.fr/certificati ... loitations
Dim 3 Fév 2019 22:35 #6
agriviti a écrit:
Pour faire simple le niveau 1 c'est les exigences pac (tracabilité bilan azoté etc….), ensuite ce que j'ai retenu niveau 2: 95 pages de dossier et niveau 3: 105 pages!! :read mais la GD risque d'exiger le niveau 3 d'ici 5 ans

J'aime bien ce que la "GD risque d'exiger", il faudra qu'elle l'exige aussi de tout ses fournisseurs, y comprit farines, pate à tartiner, cola etc... sinon il y a distorsion de concurrence !
Et quid des vins étrangers ? Ils vont leur demander la HVE de niveau 3 aussi pour ètre en rayons ? :eusa_think
J'aimerais bien voir ça. Finalement, c'est pas dit que je ne fasse pas encore un autre métier avant la retraite ! :dingue
Lun 4 Fév 2019 20:49 #7
excellente analyse , westvar :pouce
+ de traçabilité , de si , de mi :eusa_boohoo …… pour toucher 70 euros/hl et pas 1 euro de plus :eusa_naughty ….
Et on va se féliciter , s'auto-séguer ………….. faire crever surtout l'agriculture familiale !
+ de normes + de contraintes , pour des prix toujours bas …………..
J'entends nos anciens …. proposez leur l'arrachage définitif et vous allez voir :blase …. un dégout de ce vers quoi on nous emmène :malade

Aaaaaaah y a aussi le bio ….. sans parler de paradoxes écologiques ….. aaaaah les prix sont bons ! Quand tu récoltes …… et les bios , ici , on les entend plus …. les volumes de la récolte bio en LR sont introuvables .


Pendant ce temps …. qu'on se sègue de contraintes ….. la Pologne exporte "trrrrrranquille" de la viande avariée !

Tout ce verbiage , cette logorrhée punitive écologique va bien nous faire crever !!!!

Oooooh y en a qui s'en réjouissent dans le métier …. et j'imagine que mercredi aux résultats électoraux , les 20% d'agriculteurs qui perçoivent 80% des aides auront voté ….. pour la mort des autres !
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Mar 5 Fév 2019 11:52 #8
WESTVAR a écrit:
...... Finalement, c'est pas dit que je ne fasse pas encore un autre métier avant la retraite ! :dingue

C'est le moment de monter une boite en conseil phyto (si le projet de séparer la vente du conseil abouti et ça devrait puisque la fnsea est pour...) et dans quelques années se faire racheter par un gros au niveau nationnal comme ça fini toujours :eusa_dansce
Mar 5 Fév 2019 20:36 #9
light83 a écrit:
Chez nous ça commence doucement (HVE1)avec quelques exploitations pilotes mais c'est sûr que l'on va y venir sachant que l'on ne peut mettre en avant le HVE que si on est au n°3 (a se demander a quoi servent le 1 et le 2).
Comme Loic le bilan comptable?? les factures de phytos oui mais le reste.....



je me suis renseigné sur le sujet... donc le bilan sert à donner tout les chiffres que l'on te demande pour l'audit.
à savoir qu'il ne faut pas que la part des intrants dépasse 30% de ton chiffre d'affaire mais les intrants ne concernent pas que les engrais et les produits de traitements. il y a aussi le gnr (et ci l'on fait faire des travaux en prestation il faut que le montant du gnr soit dissocié dans la facture :eusa_doh ) il y a aussi l'eau, l'edf et le gaz ci utilisé sur l'exploitation. il est obligatoire de semer un engrais vert. il y en a surement d'autres!
si nous avons perdu cette force qui autrefois remuait ciel et terre, ce que nous sommes, nous le sommes: des cœurs héroïques et d'une même trempe, affaiblis par le temps et le destin, mais forts par la volonté de chercher, lutter, trouver et ne rien céder
Mar 5 Fév 2019 20:42 #10
Une bonne raison de plus , pour voter pour la fnsea :eusa_snooty
Quelle connerie !!!! :blase
Qui nous force à acheter tel ou tel phyto ? ….. si ce n'est la météo !!!!!
Donc il faudrait attendre patiemment , quand il y a urgence , qu'un conseiller "estime" et "veuille bien " émettre une "ordonnance" :interr en visitant la/les parcelle(s) :interr …………………….. oui on va l'attendre ! :eusa_snooty
Et si ça merde ! Il sera responsable ??? :interr …. penses tu !!!! :eusa_hand
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Mar 5 Fév 2019 20:45 #11
Roumegue a écrit:
Une bonne raison de plus , pour voter pour la fnsea :eusa_snooty
Quelle connerie !!!! :blase
Qui nous force à acheter tel ou tel phyto ? ….. si ce n'est la météo !!!!!
Donc il faudrait attendre patiemment , quand il y a urgence , qu'un conseiller "estime" et "veuille bien " émettre une "ordonnance" :interr en visitant la/les parcelle(s) :interr …………………….. oui on va l'attendre ! :eusa_snooty
Et si ça merde ! Il sera responsable ??? :interr …. penses tu !!!! :eusa_hand

te plains pas trop! à partir de cette année certains vont être obliger de traiter qu'avec des produits non cmr.
si nous avons perdu cette force qui autrefois remuait ciel et terre, ce que nous sommes, nous le sommes: des cœurs héroïques et d'une même trempe, affaiblis par le temps et le destin, mais forts par la volonté de chercher, lutter, trouver et ne rien céder
Mar 5 Fév 2019 21:04 #12
C'est du masochisme franco-français ! :eusa_snooty

On va y aller vers toutes ces conneries ……. l'Espagne se frotte les mains !

Aujourd'hui chez mon fournisseur , j'ai croisé un bioman ; un brave gars honnête et sincère !
Il m'a dit …. depuis qu'il est en bio , au bas mot , il a multiplié par 2 sa conso de gnr ( de lui même , il dit que son bilan carbone n'est pas bon :eusa_hand ) qu'il est bandé de FD , que le pyrévert , ça vaut pas une merde …. et qu'avec maintenant 4kg de cuivre par an ( si on se refarcit le même printemps qu'en 2018 ) ça va être impossible .
Il a envie de changer de culture ! :shock:

Donc c'est quoi le but de toutes ces merdes ! Nous dégouter de la viticulture , et pour ma part , de la France ! :blase

Putain ! Quand je compare nos campagnes aujourd'hui et celle de nos pères ………….. quelle malhonnêteté intellectuelle !

Et il parait que tout se passe sur twitter maintenant :interr ….. pas un putain de mot du Monsieur Viticulture de la Fnsea :blase :itsnot
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Mar 5 Fév 2019 21:08 #13
mathieu33 a écrit:
je me suis renseigné sur le sujet... donc le bilan sert à donner tout les chiffres que l'on te demande pour l'audit.
à savoir qu'il ne faut pas que la part des intrants dépasse 30% de ton chiffre d'affaire mais les intrants ne concernent pas que les engrais et les produits de traitements. il y a aussi le gnr (et ci l'on fait faire des travaux en prestation il faut que le montant du gnr soit dissocié dans la facture :eusa_doh ) il y a aussi l'eau, l'edf et le gaz ci utilisé sur l'exploitation. il est obligatoire de semer un engrais vert. il y en a surement d'autres!


Donc un bio qui se fait racler par le mildiou , ne peut pas être en HVE3 :shock:
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Mar 5 Fév 2019 22:17 #14
Roumegue a écrit:
excellente analyse , westvar :pouce
+ de traçabilité , de si , de mi :eusa_boohoo …… pour toucher 70 euros/hl et pas 1 euro de plus :eusa_naughty ….
Et on va se féliciter , s'auto-séguer ………….. faire crever surtout l'agriculture familiale !
+ de normes + de contraintes , pour des prix toujours bas …………..

Je fais un peu comme les policiers à la télé, je me demande à qui profite le crime, et quand on connait un peu le système on comprend vite !
T'inquiète que la GD, quand ils veulent un produit, ils l'ont : peu de choses les arrètent, mème faire meugler un cheval ça leur fait pas peur ! :mdr
Et en plus les clients en GMS, AB ils connaissent, HVE c'est beaucoup moins évident. Ils fonts de super rayons AB, mais je ne les vois pas trop s'amuser à faire un rayon HVE en plus, et puis un rayon "le reste c'est de la merde". :dingue
Mar 5 Fév 2019 22:25 #15
+1000 Westvar
si nous avons perdu cette force qui autrefois remuait ciel et terre, ce que nous sommes, nous le sommes: des cœurs héroïques et d'une même trempe, affaiblis par le temps et le destin, mais forts par la volonté de chercher, lutter, trouver et ne rien céder
Mer 6 Fév 2019 00:57 #16
Je suis complétement d'accord avec Westvar et Roumegue !
Je n'en peux plus de toute ces conneries qui nous sortent tout les jours qui passent... Il serait grand temps que tout les agriculteurs de ce pays comprennent que l'état et la GD cherche a faire disparaitre l'agriculture familiale. Je ne comprends pas que peu de monde se rendent compte de ce qu'il se passe en ce moment. Il est grand temps que l'on retrouve de la solidarité sinon on va dégager les uns après les autres !!

Regarder comment ça se passe dans les pays autre que la France... des exploitations familiales comme les nôtres il y en a plus et pas de cave coopérative non plus ! je vous le dis qu'en France on les fait chier de chez chier avec nos exploitations familiales !!! A l'étranger il y a 2 système, soit des gros investisseurs qui possèdent des milliers d'hectares et qui font travailler des salariés a un salaire de misère. ou il y a des gros groupes qui achète la vendange fraiche aux petits paysans qu'il reste mais a un prix de misère.
Le système coopératif comme le nôtres n'existe pas a l'étranger et les petits domaines qui commercialise leur vin en bouteille sont très rares !!
Notre système agricole français est une exception mondiale !!!!
On est les rares paysans du monde a se sortir a peu près un salaire qui nous permet de vivre....
les grands groupes de notre pays veulent notre destruction pour conquérir du patrimoine foncier a petit prix et augmenter leur marges !!
Cette transition ne va pas se faire en 5 ans mais on y va doucement et surement en direction d'une fin de carrière de salarié agricole....
Tout le monde le sait que la moyenne d'age des agriculteurs français est de 55 ans, je pense qu'aujourd'hui l'idée des grands investisseurs de notre pays et que main dans la main avec l'état, on cherche a nous faire chier au maximum pour que dans quelques années il y est beaucoup de terres a la vente et que le prix de la terre agricole s'effondre pour que les investisseurs nous rachètent pour une misère car aujourd'hui les prix des terres agricoles sont encore élevés....
Il y a un autre problème c'est que de plus en plus les terres agricoles françaises se font racheter par des fonds étrangers et ça a l'avenir c'est très inquiétant pour l'équilibre de notre pays !!

Je vais être extrême mais peut être que dans quelques années il faudra aller bruler les vignes achetés par des investisseurs pour notre survie. :eusa_wall :eusa_wall

Et le problème de tout ça, c'est que l'on a même plus la population qui est derrière nous et solidaire. les médias de merde nous font passer pour des incapables, des pollueurs et des abrutis qui ne savent pas produire bio sans glyphosate !!! Et notre population qui croient toutes les conneries qui se raconte a la télé font que l'on en arrive a cette situation !

Quand je vois le nombre de suicides qu'il y a chez les éleveurs et qu'il y aucune réaction de l'état, cela veut bien dire que l'on cherche notre disparition de n'importe quel façon ! ce mépris face au suicide agricole me met hors de moi !!!!!!!!! :evil:



Commençons par être solidaire entre nous et après on pourra allez se battre contre nos grand groupes pour que l'agriculture familiale continue d'exister et continue a faire vivre notre famille....
Mer 6 Fév 2019 01:13 #17
Pour rajouter une chose, les investisseurs dans mon coin sont nos négociants qui nous achète notre vin du coup les domaines qui tiendront le plus longtemps c'est ce qui font de la bouteille et qui commercialise au caveau ou a l'export....
Et a l'export HVE 3, ils s'en branlent les cacahuètes !!!!!! Et ils doivent se dire, arrêtez de nous faire chier avec vos sigle que personne ne comprend !!!! :lol: :lol:
Mer 6 Fév 2019 09:35 #18
Brillant , caladoc30 !!!!!!!!! :pouce
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Mer 6 Fév 2019 20:55 #19
Sincèrement, je ne vois pas pourquoi des investisseurs mettraient de l'argent et du personnel là dedans alors qu'il y a des paysans qui travaillent pratiquement à perte sans regarder la montre ! D'après vous, il faut combien de type aux 35h pour faire votre boulot ?
Allez faire un tour sur les sites d'annonces pour voir le nombre de fermes d'élevage à la vente, et si elles se retrouvent sur ces genre de site c'est qu'il y a peu de candidat et pas d'investisseurs sur le coup.
Et en viticulture, un investisseur va s'acheter un beau petit domaine pour avoir un nom, puis va se monter en négoce et acheter aux coop du vin pas cher.
Les investisseurs, c'est de la terre céréalière qu'ils recherchent : peu de main d'oeuvre, de grande surface ou le gros matériel s'amorti facilement.
Jeu 7 Fév 2019 00:55 #20
WESTVAR a écrit:
Sincèrement, je ne vois pas pourquoi des investisseurs mettraient de l'argent et du personnel là dedans alors qu'il y a des paysans qui travaillent pratiquement à perte sans regarder la montre ! D'après vous, il faut combien de type aux 35h pour faire votre boulot ?
Allez faire un tour sur les sites d'annonces pour voir le nombre de fermes d'élevage à la vente, et si elles se retrouvent sur ces genre de site c'est qu'il y a peu de candidat et pas d'investisseurs sur le coup.
Et en viticulture, un investisseur va s'acheter un beau petit domaine pour avoir un nom, puis va se monter en négoce et acheter aux coop du vin pas cher.
Les investisseurs, c'est de la terre céréalière qu'ils recherchent : peu de main d'oeuvre, de grande surface ou le gros matériel s'amorti facilement.



Je me pose les mêmes questions et je ne comprend pas pourquoi on nous fait autant chier avec ce HVE !! Tout les mecs qui sont proche de la retraite sans repreneur ne vont pas s'emmerder avec ce bordel et mettre leur vigne a la vente. Je me demande comment ça va se finir... par des harmas partout ou il y aura toujours un investisseurs prêt a acheter toute ces terres ?

L'élevage c'est très différent de la vigne, du lait ça s'achète facilement a l'étranger mais des bons terroirs aoc en vigne ça ne se trouve pas partout. Et faire du bon vin, c'est pas chose facile.
Après faire tourner 100 hectare de vigne avec 2, 3 chef français et 20 marocains ou portugais ça se fait pour un investisseur !!
Mais c'est sur qu'en ce moment les négociants gagnent leur en vie en faisant pas grand chose, acheter et revendre, surtout que maintenant il ne stocke quasiment plus ! Alors pourquoi s'emmerder a vouloir nous détruire et racheter nos exploitations !! Dur a comprendre !


Si au sommet de l'état, ils ne se rendent pas compte de la disparition de l'agriculture française c'est qu'ils ont un pois chiche dans le cerveau !!!!! ou ils sont la pour s'en mettre plein les poches et ils s'en branlent complet de ce qui se passe dans ce pays !!
Faut quand même pas me dire que l'on fait HVE pour faire plaisir au consommateur alors qu avec les médias on arrive a leur faire gober tout et n'importe quoi !!
ça fait 20 ans que l'agriculture fait des efforts et ce n'est jamais assez, il faut toujours faire plus, y'a un moment c'est normal qu'on en est plein le cul, HVE c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase !!!!

Est ce qu'un jours y a un agriculteur qui sera capable de dire dans les médias que sans agriculture, ce pays cours a la faillite !!!!!!! On est dans un monde de bisounours mais si un jour on se retrouve comme en Grèce, y'en a un paquet qui vont pas comprendre ce qu'il leur arrive sur la tronche !!!!!!!
La France est un pays de rêveur, mais il arrive un jour où le rêve s’arrête !!!

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut