le coin CR

Ouvert par camito, 12 janvier 2019

Jeu 24 Jan 2019 09:12 #42
Les objectifs financiers sont totalement assumés, dans la droite ligne des accords qui ne profite(ront) pas aux agriculteurs français.
Les agriculteurs, en particulier les éleveurs, sont la variable d'ajustement de leur système fou, orchestré par les personnes qu'ils ont élu pour les défendre.
La FNB, peut-être la dernière section spécialisée du système fédé qui faisait encore de la résistance est mise au pas, sa marge de manœuvre de défense des éleveurs réduite à peau de chagrin, comme l'est la FNPL grâce au travail de Brichart.
Les businessmen des céréales et des oléopros ont définitivement verrouillé le pouvoir.
Rappelons nous enfin que pour Mangin, qu'importe le nombre d'agriculteurs, les champs seront cultivés.
Et pour leur business, c'est tout ce qui compte
Ven 25 Jan 2019 13:15 #45
Allez allez , plus que quelque jours pour voter , n oublié pas , on continue comme ça avec la fnsea ou on essaie de changer les choses pour améliorer notre métier ???
L abstention nourris la majorité , alors votez !!!!
Ven 25 Jan 2019 20:09 #46
le changement c est maintenant .....ça me fait penser à quelqu un mais je ne sais plus à qui ????? :sill
Ven 25 Jan 2019 20:12 #47
camito a écrit:
Les objectifs financiers sont totalement assumés, dans la droite ligne des accords qui ne profite(ront) pas aux agriculteurs français.
Les agriculteurs, en particulier les éleveurs, sont la variable d'ajustement de leur système fou, orchestré par les personnes qu'ils ont élu pour les défendre.
La FNB, peut-être la dernière section spécialisée du système fédé qui faisait encore de la résistance est mise au pas, sa marge de manœuvre de défense des éleveurs réduite à peau de chagrin, comme l'est la FNPL grâce au travail de Brichart.
Les businessmen des céréales et des oléopros ont définitivement verrouillé le pouvoir.
Rappelons nous enfin que pour Mangin, qu'importe le nombre d'agriculteurs, les champs seront cultivés.
Et pour leur business, c'est tout ce qui compte
touches pas à henri :itsnot ......
Ven 25 Jan 2019 22:05 #48
Le taux de participation est historiquement bas.

C'est le signe d'un gros malaise dans le monde agricole ,ras le bol des syndicat ou du syndicat qui a cogéré l'agriculture pendant 40 ans et qui voudrait qu'on leur fasse confiance :dingue
Ven 25 Jan 2019 22:32 #49
rebelle a écrit:
camito a écrit:
Les objectifs financiers sont totalement assumés, dans la droite ligne des accords qui ne profite(ront) pas aux agriculteurs français.
Les agriculteurs, en particulier les éleveurs, sont la variable d'ajustement de leur système fou, orchestré par les personnes qu'ils ont élu pour les défendre.
La FNB, peut-être la dernière section spécialisée du système fédé qui faisait encore de la résistance est mise au pas, sa marge de manœuvre de défense des éleveurs réduite à peau de chagrin, comme l'est la FNPL grâce au travail de Brichart.
Les businessmen des céréales et des oléopros ont définitivement verrouillé le pouvoir.
Rappelons nous enfin que pour Mangin, qu'importe le nombre d'agriculteurs, les champs seront cultivés.
Et pour leur business, c'est tout ce qui compte
touches pas à henri :itsnot ......

Malheureusement pour lui on a pas oublier, il a raison de tenter sa chance en marche, à moins que là aussi ça soit définitivement cramé. https://www.mediapart.fr/journal/france ... nglet=full

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut