le loup en vendée !

Ouvert par mono44, 14 novembre 2018

Page 1 sur 1
Mer 14 Nov 2018 21:18 #1
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Jeu 15 Nov 2018 13:28 #2
on en est plus à 1 "loup" , " prés" , pour emmerder l'agriculteur dans l'exercice de sa fonction ........ :dingue :blase
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Ven 15 Fév 2019 21:33 #4
ce n'est pas en vendée mais en ville dans le sud

https://www.ouest-france.fr/provence-al ... 1550154852
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Ven 15 Fév 2019 21:57 #5
de toute façon tôt ou tard le loup va s'attaquer à l homme
Sam 16 Fév 2019 10:57 #6
de plus , les gendarmes qui ont abattu le loup on reçu des menaces de mort. elle est pas belle la vie!!!!!
Sam 16 Fév 2019 12:04 #7
fl85 a écrit:
de toute façon tôt ou tard le loup va s'attaquer à l homme
:eusa_think
En l’occurrence il semblerait que ce soit lui qui ai été descendu avant d'avoir attaqué personne .... tiens á coté de chez moi récemment il y en a un qui a fait un carnage dans un enclos , une jument un cheval trois brebis tous avaient un trou aussi ... de calibre 12mm á bout portant juste pour le fun un loup bien équipé.
Question, si tu veux protéger tes enfants, qu'elles seraient tes priorités?
https://aphadolie.com/2018/08/29/violence-plus-dun-millier-dagressions-chaque-jour-en-france/
la marée montante des « violences gratuites » en France. Depuis le 1er janvier, le nombre d’agressions non crapuleuses (commises dans un but autre que le vol) frise le millier d’actes quotidiens. Un record. Le bilan de la délinquance pour le premier semestre 2018, alimenté par les services de police et de gendarmerie, fait ainsi état de plus de 173.000 actes de violence (hors vols), soit une moyenne de 956 agressions par jour.

À ce chiffre, il faut ajouter les violences sexuelles, dont le nombre de faits portés à la connaissance des autorités a littéralement explosé au premier semestre, passant de 20.827 faits signalés dans la France entière, du 1er janvier au 30 juin de l’an dernier, à 24.884 actes recensés sur la même période de 2018. C’est près de 140 faits de violence sexuelle rapportés chaque jour en moyenne aux forces de l’ordre. La hausse pour le premier semestre dépasse donc les 19%. Et encore ne s’agit-il que des infractions déclarées, car le chiffre noir est, selon les enquêtes réalisées par sondages auprès des victimes, au moins cinq fois plus important.
Sam 16 Fév 2019 12:42 #8
miloux il y a de vrais cas d'attaques de loup sur certains secteurs .
Pour ceux qui ont menacés les gendarmes , ils ont de quoi leur faire regretter leurs menaces . Ca va leur couter très chère .
De toutes façons aujourd'hui les flêchettes pour endormir c'est très compliqué , c'est même devenu interdit en élevage .Quelque part se sont les animalistes eux même qui l'ont voulu
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Sam 16 Fév 2019 14:14 #9
Sans menacer personne reste quand mémé, que si tu es un homme tu aurais á peu prés un risque x10 000 de te faire attaquer par un une bête á deux pattes équipé d'un canon plutôt que par un loup á quatre pattes avec ses crocs.
Si tu es une femme c'est probablement un risque x100 000 qu'il faudrait compter.
Sam 16 Fév 2019 14:41 #10
vu comme ça c'est sure , mais devant le risque il faut agir quand même . C'est regrettable j'en conviens , mais quelle solution ? Toute bête traquée devient dangereuse , même une vache
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut