Le Cancer de l'agriculture ...

Ouvert par viticool, 27 octobre 2018

Lun 10 Déc 2018 00:43 #221
"Patron" …. tu crois qu'en un mot , tu fais basculer le débat ? :interr

"Patron" te garantit un revenu , un bénéfice ? …. depuis quand ?
Le "patron" artisan ou paysan à qui il lui en reste moins qu'à son employé , ça existe pas ? Les retraites misérables de nos anciens "patrons" agricoles ; ou le "zéro" retraite des artisans , commerçants …. qui en veut ?

Ok ! On a choisi notre métier ….. avec le cœur souvent ; pas souvent avec la raison ! ça empêche de voir la réalité ? :interr

Ils sont malheureux nos ouvriers agricoles ? Ceux à qui on propose des fermages et qui n'en veulent surtout pas !!!
Crois moi que de basculer dans l'envers du décor n'est pas chose facile ! :eusa_snooty
Le compte des autres , des "patrons" est toujours vite fait !!!!


Maintenant si tu n'as pas entendu les revendications des gilets jaunes ……. t'as qu'à choisir intelligemment tes chaines TV … celui qui cherche , trouve … et il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre ! Puisque tu aimes les proverbes

Quand aux cathos ….. vu qu'il n'y a que moi qui le revendique …. je défends la hausse des salaires , et surtout la hausse du smic , et la baisse des taxes et des impôts !
Moi , catho , je trouve ça con pendant les vendanges de payer moins un coupeur qu'un tractoriste …. alors qu'au niveau pénibilité c'est l'inverse ! Idem pour la taille , etc …..
Mais moi , catho , j'attends personne pour filer systématiquement une prime au gars que j'embauche et qui le mérite … j'attends personne !
Crois moi qu'avec le catho que je suis ( quand il m'arrive d'embaucher ) l'employé n'a pas à se plaindre …. s'il fume , je partage mes cigarettes ; je lui offre des paquets ! Il y a des pauses … parce que j'envoie au travail ! Et à 10h , le café , la fougasse sont là …. idem à 16H . Son gasoil , je lui paie ! Et pour peu qu'il soit travailleur , il a mon respect de collègue et ma sympathie ! …….. j'ai pas besoin de l'état moi , pour ça !!!!!!!!! :itsnot
Crois moi qu'ils se battraient pour travailler avec moi !!!

Et effectivement , ça , c'est mon coté catho !

Mais mon coté catho , c'est aussi de ne pas vouloir prendre sans raison l'argent des autres ….. l'isf ne fera pas mon bonheur !
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Lun 10 Déc 2018 01:05 #222
Quand au suicide de ce pays , il n'est dû qu'à cette fiscalité délirante , confiscatoire ,oppressante .... à ce record mondial peu enviable ….qui tue définitivement l'envie de créer , d'investir !
Pourquoi crois tu que je ne veux surtout pas passer au réel ? …… je ne supporte pas ce racket institutionnel

Qui produit encore dans ce pays ???? :interr

Regarde toutes les greffes que l'Agriculture "seule" fait vivre !!!! :blase

Les chambres d'agriculture , FranceAgriMer , la DDTM , l'INAO , les syndicats d'appellations , les fédérations des caves , les Adasea et les comptables ( pour tout et pour rien ) , les comités de ci et de mi , les notaires , la safer …..et j'en oublie

Et avant que les Agriculteurs "patrons" ne pensent à se sortir un "bénéfice" , si le climat le permet …. ils font vivre les concessionnaires de matériel et tous leurs sous traitants , les mécaniciens , le pneumatique , les fournisseurs de phyto , d'engrais et de tout matériel pour installer nos cultures , les entreprises d'irrigation , les ETA , livreurs de carburants , les maçons pour les bâtiments agricoles …….. et bien sûr taxes foncières et impôts sur le revenu ! …… y en a pas assez ? …. et les contrôles techniques des pulvés , les analyses de sol , "obligatoires" , et le certiphyto …. et ça continue …. les organismes certificateurs pour les bios , pour les AOP … etc …..
Et les employés , s'il le faut !!!!

En plus de ton travail "à pas compter les heures " , avant qu'il n'en reste sur le compte , pour les dépenses de tout un chacun , on en a distribué de partout .........…

Mon collègue a proposé à son employé 20ha de vignes en fermage , en pleine production … lui prêtant même le matériel ………….. il est pas fou ; il n'en veut pas ! Il gagne mieux sa vie en tant qu'employé !

Un ami qui n'est pas du métier s'est vu proposé 6ha de vignes en fermage ( avec matériel ) par son voisin , là de suite … il est sans emploi !
Il m'a posé quelques questions .... notamment les revenus !
S'il prend le fermage en décembre 2018 , son 1er acompte sera pour mars 2020 !!!
Entre temps , il faudra avancer tous les frais et le fermage .... et s'il se rate sur la récolte , il aura tout perdu !

Voilà ! Les comptes des autres sont simples !

On se demande pourquoi il y a si peu de jeunes qui s'installent ... que le nombre d'exploitants , de "patrons" fond comme neige au soleil ................ on se gave !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Lun 10 Déc 2018 08:07 #223
J'espére que notre Président ne va pas céder devant toute cette bande de cas sociaux qui se font manipuler par quelques un plus malins.
Tout le monde galére moi aussi sa m'est arrivé et jamais je n'ais manifesté pour demander l aumone. J'ai bossé encore plus et le travail paye.
Pareil, quand tu n'a pas de situation, tu ne fais pas 5 gamins ! Résultats, ont fais des cas soss de génération en generation
Qu'ils regardent dans d'autres pays, les enfants doivent travailler, pas d'école, pas de sécurité sociales, pas d'alloc... et ces pauvres gens ne manifestent pas.
J'ai honte de l'image qu'ils donnent de notre pays. J'enverrais l'armée les virer des ronds points à coups de pieds dans le cul.
Emmanuel ne lache rien !!
Lun 10 Déc 2018 10:48 #224
Bien parlé ROUMEGUE. :pouce
Je pense exactement comme toi sur tout...!!
J ai été 18 ans ouvriers et ça fait 18 ans que je me suis installé...et parti de rien !! A qui le tour ? Allez y ... vous gênez pas... y a de la place en agriculture.
Quand le Sage montre la lune.... l'idiot regarde le doigt !!
Lun 10 Déc 2018 11:09 #225
Cevenol a écrit:
Bien parlé ROUMEGUE. :pouce
Je pense exactement comme toi sur tout...!!
J ai été 18 ans ouvriers et ça fait 18 ans que je me suis installé...et parti de rien !! A qui le tour ? Allez y ... vous gênez pas... y a de la place en agriculture.

ceux qui sont à plaindre sont ceux qui ne voyent pas ce qui se passe , car c'est le même plancher qui est sous leurs pieds, toute une économie liée ..........
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Lun 10 Déc 2018 12:08 #226
laiturgie a écrit:
Cevenol a écrit:
Bien parlé ROUMEGUE. :pouce
Je pense exactement comme toi sur tout...!!
J ai été 18 ans ouvriers et ça fait 18 ans que je me suis installé...et parti de rien !! A qui le tour ? Allez y ... vous gênez pas... y a de la place en agriculture.

ceux qui sont à plaindre sont ceux qui ne voyent pas ce qui se passe , car c'est le même plancher qui est sous leurs pieds, toute une économie liée ..........

Que chacun degraisse son mammouth et ca ira mieux pour tout le monde !!
Quand le Sage montre la lune.... l'idiot regarde le doigt !!
Lun 10 Déc 2018 13:03 #227
Cevenol a écrit:
laiturgie a écrit:
ceux qui sont à plaindre sont ceux qui ne voyent pas ce qui se passe , car c'est le même plancher qui est sous leurs pieds, toute une économie liée ..........

Que chacun degraisse son mammouth et ca ira mieux pour tout le monde !!


macron est le pur fruit du réel pouvoir mondial , détenu , et çà on le sait , par les consortiums financiers !
ces consortiums s'engraissent sur les échanges mondiaux ! si les états consomment que leurs propres productions , ces mamouths créveront la dalle !
et l'economie réelle reprendra le pouvoir !

et là , la Penicaud ! ces politiciens qui font leur jeu !!! elle ne veut rien lacher comme dépenses.... nouvelles !!
sa plue value boursiére ( au même moment danone a supprimé des emplois ,,,,) , elle l'a pas fait filer,,,, dans sa poche ??????
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Lun 10 Déc 2018 14:25 #228
[quote="Roumegue"][/quote]
Je te l'accorde, je provoque :gene
Simplement,
J'en ai marre d'entendre:"non mais les autres, les chômeurs, les migrants,..."
P'tain, on s'en cogne ou alors faut se faire chômeur ou migrant
"Patron"
Oui, en agricole, on ne sait jamais si la réflexion c'est celle d'un responsable de sa vie, de ses choix, ou un salarié syndiqué CGT
Je pourrais développer sur cette manie du cul entre 2 chaise me se serait trop long
Pour ce qui de la retraite agricole, faut être juste aussi,
Nos parents, on leur a fait un chèque à la sortie et comme c'était eux, on ne s'est pas foutu de leur gueule;
Ca s'appelle la retraite par capitalisation, une petite cotisation avec une petite pension et un gros chèque de rachat de l'exploitation
Quand nos mères restaient à la maison pour s'occuper de la maison, des gosses, du jardin et, un peu, beaucoup de l'exploitation, les pères ne se sont pas trop forcés pour les déclarées et qu'elles puissent toucher une pension
Pas plus que leurs parents ne se sont forcés à cotiser pour leurs "aides familiaux"
Et puis on les gardes, ils donnent un coup de main, parce que tu vois bien "ça le tuerait", sauf que le jour où il ne veut plus venir, ben tu te démerdes, tant pis, tu passes au magasin "vert" sur la place du chef lieu pis tu dis:"bonjour, je voudrais un salarié, une Mav neuve si possible et pis un pulvé 4.5.6 rangs svp, merci!"
C'est la double peine, le gros chèque pour acheter quelque chose qui ne vaut rien, bâtiments ,matos obsolète (comme ton dionys par ex) et gros chèque pour continuer seul quand ils se cassent.
Et tant pis, Paies!
Même si eux, leur maison est fini de payer avec un petit jardin et l'affouage à 5€ le stère


Pour le reste il doit y avoir débat sur la société dans laquelle on souhaite vivre,...mais pas en brûlant Paris
Lun 10 Déc 2018 15:51 #229
faut dire aussi , que les dotations d'états aux communautés de communes et communes , ont fondu !
et que ceux qui ont fait des investissements de "luxe" blibliothéques a des centaines de milliers d'€ par exemple ,,,, , en font payés maintenant, la note aux ruraux !
qu'il va falloir vraiment revenir aux fondamentaux que sont l'entretien des routes et les abords, pour les poubelles , les infrastructures culturelles et sportives aussi , ont a déjà mis le paquet !.....
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Lun 10 Déc 2018 19:58 #230
tacyst a écrit:
Roumegue a écrit:

Je te l'accorde, je provoque :gene
Simplement,
J'en ai marre d'entendre:"non mais les autres, les chômeurs, les migrants,..."
P'tain, on s'en cogne ou alors faut se faire chômeur ou migrant
"Patron"
Oui, en agricole, on ne sait jamais si la réflexion c'est celle d'un responsable de sa vie, de ses choix, ou un salarié syndiqué CGT
Je pourrais développer sur cette manie du cul entre 2 chaise me se serait trop long
Pour ce qui de la retraite agricole, faut être juste aussi,
Nos parents, on leur a fait un chèque à la sortie et comme c'était eux, on ne s'est pas foutu de leur gueule;
Ca s'appelle la retraite par capitalisation, une petite cotisation avec une petite pension et un gros chèque de rachat de l'exploitation
Quand nos mères restaient à la maison pour s'occuper de la maison, des gosses, du jardin et, un peu, beaucoup de l'exploitation, les pères ne se sont pas trop forcés pour les déclarées et qu'elles puissent toucher une pension
Pas plus que leurs parents ne se sont forcés à cotiser pour leurs "aides familiaux"
Et puis on les gardes, ils donnent un coup de main, parce que tu vois bien "ça le tuerait", sauf que le jour où il ne veut plus venir, ben tu te démerdes, tant pis, tu passes au magasin "vert" sur la place du chef lieu pis tu dis:"bonjour, je voudrais un salarié, une Mav neuve si possible et pis un pulvé 4.5.6 rangs svp, merci!"
C'est la double peine, le gros chèque pour acheter quelque chose qui ne vaut rien, bâtiments ,matos obsolète (comme ton dionys par ex) et gros chèque pour continuer seul quand ils se cassent.
Et tant pis, Paies!
Même si eux, leur maison est fini de payer avec un petit jardin et l'affouage à 5€ le stère


Pour le reste il doit y avoir débat sur la société dans laquelle on souhaite vivre,...mais pas en brûlant Paris

Je n'ai jamais vu acheter une exploitation en viticulture, du moins chez moi. Ici, à la retraite les anciens gardent leur matos pour la parcelle de subsistance, en les terres partent en location, mème pour les enfants.
Mais tu as raison pour l'aide familiale. Pas mal de veuves d'agriculteurs sont dans une misère noire après avoir bossé toute leur vie...
Mar 11 Déc 2018 00:36 #231
Roumegue a écrit:
Quand au suicide de ce pays , il n'est dû qu'à cette fiscalité délirante , confiscatoire ,oppressante .... à ce record mondial peu enviable ….qui tue définitivement l'envie de créer , d'investir !
Pourquoi crois tu que je ne veux surtout pas passer au réel ? …… je ne supporte pas ce racket institutionnel

Qui produit encore dans ce pays ???? :interr

Regarde toutes les greffes que l'Agriculture "seule" fait vivre !!!! :blase

Les chambres d'agriculture , FranceAgriMer , la DDTM , l'INAO , les syndicats d'appellations , les fédérations des caves , les Adasea et les comptables ( pour tout et pour rien ) , les comités de ci et de mi , les notaires , la safer …..et j'en oublie

Et avant que les Agriculteurs "patrons" ne pensent à se sortir un "bénéfice" , si le climat le permet …. ils font vivre les concessionnaires de matériel et tous leurs sous traitants , les mécaniciens , le pneumatique , les fournisseurs de phyto , d'engrais et de tout matériel pour installer nos cultures , les entreprises d'irrigation , les ETA , livreurs de carburants , les maçons pour les bâtiments agricoles …….. et bien sûr taxes foncières et impôts sur le revenu ! …… y en a pas assez ? …. et les contrôles techniques des pulvés , les analyses de sol , "obligatoires" , et le certiphyto …. et ça continue …. les organismes certificateurs pour les bios , pour les AOP … etc …..
Et les employés , s'il le faut !!!!

En plus de ton travail "à pas compter les heures " , avant qu'il n'en reste sur le compte , pour les dépenses de tout un chacun , on en a distribué de partout .........…

Mon collègue a proposé à son employé 20ha de vignes en fermage , en pleine production … lui prêtant même le matériel ………….. il est pas fou ; il n'en veut pas ! Il gagne mieux sa vie en tant qu'employé !

Un ami qui n'est pas du métier s'est vu proposé 6ha de vignes en fermage ( avec matériel ) par son voisin , là de suite … il est sans emploi !
Il m'a posé quelques questions .... notamment les revenus !
S'il prend le fermage en décembre 2018 , son 1er acompte sera pour mars 2020 !!!
Entre temps , il faudra avancer tous les frais et le fermage .... et s'il se rate sur la récolte , il aura tout perdu !

Voilà ! Les comptes des autres sont simples !

On se demande pourquoi il y a si peu de jeunes qui s'installent ... que le nombre d'exploitants , de "patrons" fond comme neige au soleil ................ on se gave !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



Très bien dit Roumegue !!! :pouce :pouce :pouce :pouce

Est ce normal qu'en 15 ans les charges des viticulteurs est doublé ?? ( 100 % d'augmentation !! :dingue :dingue :dingue )
Alors que le prix du vin n'a même pas augmenté de 10 %....
Le compte est vite fait, a l'époque un viticulteur gagnait sa vie, pouvait se payer des salariés alors qu'aujourd'hui il faut travailler comme un fada pour se sortir a peine un smic....

Il y a 15 ans, les jeunes allait a la banque pour emprunter et reprendre l'exploitation des parents mais aujourd'hui la marge deviens tellement faible que c'est beaucoup plus risqué et les banques ne nous suivent plus...

A l'époque, on avait beaucoup d'emploi direct, pas de PAC, on en avait pas besoin mais aujourd'hui avec les normes, les chambre d'agriculture..... on a créé que des emplois indirect qui coute de l'argent a l'état alors que les direct était tout bénéf pour l'état.
On fait vivre du monde mais nous on crève, et le pire c'est que ça on l'accepte et on ne se révolte plus !!!

La PAC c'est du n'importe quoi, l'état français donne de l'argent a l'europe pour ensuite nous le redistribuer mais au passage de tout ça, on paye combien de fonctionnaire pour gérer cette usine a gaz qui fonctionne mal !! Tout c'est de la création d'emplois mais ça coute un pognon fou aux français !!!!
Quand on nous donne 8000 euros d'aide, au réel il nous en reste combien a la fin, ça nous fait gonfler notre chiffre d'affaires, du coup derrière de la msa et des impôts a payer, il nous en reste un peu mais pas grand chose mais en attendant ça fait baisser les chiffres du chômage ! Si on enlève tout les emploi indirect lié a l'agriculture, le chômage explose....

Il faut tout changer et revenir comme avant, si nos charges baisse, on pourra recréer des emplois direct, avoir de la trésorerie pour s'agrandir sereinement et supprimer tout ces fonctionnaires qui coutent de l'argent a l'état français !!!!!! Il y a 15 ans la viticulture n'avait pas besoin des aides de la PAC....

Dans le système que l'on est, on brasse du vent, on paie beaucoup d’impôt pour des services de moins en moins bon !! Nos politiques ne sont pas assez intelligent pour comprendre ça !! :dingue :dingue :dingue


ça fait 20 ans que l'on a que des branques qui dirige notre pays et le problème c'est que je n'en vois pas un de bon au milieu de cette meute pour remettre ce pays en route dans l'avenir !!! Quel bande de chèvre !!!!!
Le bout du tunnel c'est pas encore pour demain !!!!!!! :eusa_wall :eusa_wall :eusa_wall
Mar 11 Déc 2018 22:28 #233
caladoc30 a écrit:
....
Regarde toutes les greffes que l'Agriculture "seule" fait vivre !!!! :blase

Les chambres d'agriculture , FranceAgriMer , la DDTM , l'INAO , les syndicats d'appellations , les fédérations des caves , les Adasea et les comptables ( pour tout et pour rien ) , les comités de ci et de mi , les notaires , la safer …..et j'en oublie
Oui tu oublies ta coop et le négoce qui sont les premiers á ponctionner sur ta récolte

Est ce normal qu'en 15 ans les charges des viticulteurs est doublé ?? ( 100 % d'augmentation !! :dingue :dingue :dingue )
Alors que le prix du vin n'a même pas augmenté de 10 %....
Le compte est vite fait, a l'époque un viticulteur gagnait sa vie, pouvait se payer des salariés alors qu'aujourd'hui il faut travailler comme un fada pour se sortir a peine un smic....
ce n'est pas le prix du vin qui n'a pas augmenté, c'est la rémunération du raisin calculé en remontant du coût estimé de production ( les référentiel économique sont dans les chambres d'agriculture) et en considérant qu'un SMIC c'est largement suffisant pour toi , pendant que les coops et la filière place la marge en rachetant des domaines , des marques á l'étranger et économisent dans les paradis fiscaux

On fait vivre du monde mais nous on crève, et le pire c'est que ça on l'accepte et on ne se révolte plus !!!
c'est pas au gouvernement chez Macron que ca se passe, c'est dans ton Conseil d'Admin et á l'AG ou tu as bien levé la main comme on te l'a suggéré

La PAC c'est du n'importe quoi, l'état français donne de l'argent a l'europe pour ensuite nous le redistribuer mais au passage de tout ça, on paye combien de fonctionnaire pour gérer cette usine a gaz qui fonctionne mal !! Tout c'est de la création d'emplois mais ça coute un pognon fou aux français !!!!
peut être pas pour tout le monde ...
Le palmarés de la PAC 2017 dans l'Aude par exemple :
CONSEIL INTERPROF VINS APPELA LANGUEDO.....NARBONNE.................772 038 euros
VINADEIS COOPERATIVE AGRICOLE D'ARZENS....ARZENS.........................501 167 euros
SPH-GERARD BERTRAND................................................. NARBONNE................563 559 euros
COOP VINICOLE ANNE DE JOYEUSE............................ LIMOUX.......................496 341 euros
etc ...

tout ceux la reçoivent de la PAC par délégation sur le compte des viticulteurs qui sont supposés en bénéficier puisque la filière se porte bien merci.


Mar 11 Déc 2018 22:47 #234
mono44 a écrit:
https://www.facebook.com/patrickamans.lefebvre.5/videos/956635507870117/

L'état est trop gras, et à tout les niveaux, trop d'élus, trop de hauts fonctionnaires, trop de personnes nommés à des postes importants, trop de commissions pour tout et n'importe quoi, trop de batiments aussi !
Pour les fonctionnaires, c'est mathématique : https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Parkinson
Au plus on en embauche, au plus il en faut.
Pour répondre à Miloux qui nous crache son perpétuel venin sur sa coop, c'est exactement le mème problème quand les coop. grossissent : au plus il y a d'administratifs, au plus il en faut et au plus il faut les payer cher...
Mar 11 Déc 2018 23:22 #235
Mon éternel venin?
Facile á dire quand ta coop á toi qui fonctionne comme une vraie coop te rémunéré dignement á 350 euros l'hecto en faisant 100% de Vrac.
Quand d'autres coops par ici , grace aux économies d'échelles á 500 ou 1000 adhérents nous payent pour un rosée équivalent 70 euros l'hecto et en faisant de la bouteille de marque par filiale holding interposée en Belgique :byet
C'est sur que nous, les '' plus mauvais commerciaux du monde'' on a besoin d'un Belge pour écouler la came.
Ton rosée de Provence il fini dans les memes rayons á coté d'un Pays d'Oc en France ou á l'export á 1 euro ou 1 $ de différence en plus par col, mais je comprends que toi tu n'y vois rien á redire.
Tu touches 2,60 de vin sur une bouteille bue á 7,50 euros quand ici l'heureux viticulteur associé d'un groupe avec holding internationale contrôlant des domaines de luxe des marques et des restaurants lui touche 0,70 sur une bouteille á 6.50 euros.
:eusa_think Cherchez l'erreur
Mer 12 Déc 2018 00:01 #236
Miloux11 je ne comprend pas ta haine envers les caves coopératives !! La tienne est peut être mal géré mais il ne faut pas tout généraliser, Je suis au conseil d'administration de la mienne et on la gère en bon père de famille... Tout n'est pas parfait mais le principal c'est qu'elle me fasse vivre....
C'est pas de la faute de ma cave coopérative si mes frais d'exploitation ont doublé !!!
Les négoces et la GD prenne trop de marges mais ça non plus c'est pas de la faute de ma cave coopérative, c'est la profession qui n'est pas assez solidaire pour tenir têtes aux gros et tenir les prix.....
Mer 12 Déc 2018 09:59 #237
+1 Caladoc ! En plus il ne faut pas être grand économiste pour comprendre que les fameuses économies d'échelle des méga-coop c'est du pipo. C'est comme tout entreprise, plus c'est gros, plus il faut d'improductifs. Et surtout il faut plus de cadres à gros salaire.
Dans ma Coop, il n'y a pas 10 employés...
Mer 12 Déc 2018 21:35 #238
le film dont je vous parlais , passe le soir de noël


https://www.facebook.com/77266191945877 ... =3&theater
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mer 12 Déc 2018 22:59 #239
caladoc30 a écrit:
Miloux11 je ne comprend pas ta haine envers les caves coopératives !! La tienne est peut être mal géré mais il ne faut pas tout généraliser, Je suis au conseil d'administration de la mienne et on la gère en bon père de famille... Tout n'est pas parfait mais le principal c'est qu'elle me fasse vivre....
C'est pas de la faute de ma cave coopérative si mes frais d'exploitation ont doublé !!!
Les négoces et la GD prenne trop de marges mais ça non plus c'est pas de la faute de ma cave coopérative, c'est la profession qui n'est pas assez solidaire pour tenir têtes aux gros et tenir les prix.....


Mais on est complètement d'accord ! Je n'ai rien contre la coopération á taille humaine qui fait son job, ce qui me donne la haine c'est la financiarisation débridée d'opportunistes qui se servent des coops pour bâtir des holdings opaques qui se font des empires sur le dos des adhérents, en ponctionnant leurs aides et sans payer d'IS.
En 15 ans dans le Languedoc Roussillon ce sont 40% des coops qui ont disparues par depots de bilans ou absorption, la tienne si elle te dégage á peine un SMIC ne va pas tenir longtemps, avec le négoce controlé par ces groupes prédateurs soit disant coopératifs, tu le constates toi meme étranglé entre l'augmentation des charges et les prix du vrac. Si ta coop n'a pas sécurisé la qualité et son marché elle vend au ''prix marché'' DRAAF ton vin va probablement direct chez Vinadeis pour alimenter sa pompe financière au Benelux , et si tu vends aux privés ils ne t'offrirons pas beaucoup mieux puisqu'ils profitent du système de la filière LR, avec la bénédiction du syndicats affilié FNSEA qui t'endors avec la mondialisation , le vin espagnol et le modèle viticole de la Mancha.
C'est précisément ce qui c'est passé avec les coops des éleveurs et le prix du lait, on vat aussi dans le mur á grande vitesse.

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut