election chambre d'agriculture

Ouvert par jeronimo63, 19 septembre 2018

Mer 9 Jan 2019 13:47 #281
Et frankiz tu fais du lait,tu les as bien signé aussi les contrats ou sinon tu as un industriel moins autoritaire.
Malheureusement la liberté n'existe plus et on est encore patron chez nous comparé aux filières intégrées comme la volaille ,le porc ou les veaux de boucherie.[/quote]
Actuellement, je suis producteur de lait pour Lactalis, collecté par Eurial et transformé par je ne sais qui. Je suis également producteur de veaux de boucherie depuis 16 ans. En 2008, j'ai fait la mise aux normes pour les vl, j'ai passé quelques nuits blanches à me demander si je ne faisais pas une erreur en mettant prés de 300000€ dans l'atelier laitier. 10ans après, j'affirme que c'est la plus grosse erreur de ma vie. J'aurais mieux fait de faire un nouveau bâtiment de 250/300 places et aujourd'hui, je gagnerais bien ma vie, n'exploiterais pas mon père. L'intégration en veaux de boucherie est bcp plus respectueuse de l'éleveur que ne le sont les entreprises laitières (coop et privé). L'intégrateur finance les veaux, l'aliment, les frais vétos et assure un montant de prestation qui permet de faire une marge. J'ai bcp plus de contact humain avec l'entreprise d'intégration qu'avec ma laiterie pour laquelle ça se limite à un courrier mensuel publicitaire. Alors oui, je préfère être intégré car si demain, j'ai envie de changer d'intégrateur, un simple coup de téléphone et un courrier et hop je change. En lait, on en rediscute !!!!!!!
Mer 9 Jan 2019 14:48 #282
c est le nivellement par le haut tant souhaité par camito ,pour t assurer un revenu correct en intégration des veaux ,les intégrateurs nous achètent les veaux au prix du kilo cerise
Mer 9 Jan 2019 18:57 #283
Souvent mon intégrateur me demande les prix des veaux car lui connaît le prix que lui facture les marchands et je peux t'affirmer que parfois les marchands de veaux feraient mieux de se faire discret. Perso sur mon exploitation, je vends environ une douzaine de mâles prim'Holstein par an (le reste sert à faire des bœufs), au 31/08/18: prix moyen 94€ sachant que je ne vend jamais les bons. Bizarrement, il n'y a qu'un marchand qui passe chez moi et encore il faut que je l'appel. Je ne sais ce que je dois en penser, pourtant je suis pas un dur en commerce.
Mer 9 Jan 2019 19:49 #284
je ne suis pas sur que ce soit les marchands qui gagnent le plus ,d ailleurs ils ne se battent pas pour acheter les veaux ....il y a quelques mois, je crois en novembre, une grosse coop aprés avoir acheté des veaux en ferme ,s est vu poser un lapin par son intégrateur ,et avait contacté tous ses clients coopérateurs pour revendre les veaux entre 90 et 100 euros personne en aval n en voulait
en france il en reste combien d intégrateur 3/4 ?????
le coût de fonctionnement avant l arrivée en atelier doit être conséquent , allotment parfois à plus de 100 km ,pesée,puis dispatché dans les différents ateliers parfois en espagne ou bretagne quand ils sont nés dans les hauts de france
Jeu 10 Jan 2019 07:57 #285
Enfin quand j'entends parler de veau prim'holstein de la catégorie 48/50kg (origine grand ouest) arrivé dans mon étable à un prix de 150/180€ alors que j'entends mes voisins parler de veau acheté 50/60€ voir moins, je pense être en droit de poser la question. Concernant la filière veau de boucherie, je pense que nous éleveur laitier aurions dû nous préoccuper davantage des régimes d'alimentation car aujourd'hui la poudre de lait écrémé n'est plus l'aliment principal. Les plans d'alimentations sont faits pour des poudres de lactosérum avec des céréales qui prennent de + en + d'importance (au détriment du lactosérum). Je pense que l'enjeu est plutôt sur ce sujet car si on perd ce débouché, alors ???
Jeu 10 Jan 2019 08:08 #286
Et concernant les coops qui se font poser un lapin par les intégrateurs. Une anecdote qui est arrivé sur mon élevage. Une coop nommé A....L devait livrer des veaux, je les attends encore. C'était il y a 7/8ans, ils ont préféré mettre les veaux en étable taurillons, qu'ils aient au moins le courage de prévenir l'intégrateur. Et je te raconte pas la socopa (avant Bigard), je viens chercher des veaux, je viens pas, je viens, oui mais ils sont pas/trop lourd, bref aujourd'hui je n'ai quasiment plus de veaux qui vont à socopa alors que j'ai un abattoir à10 mn de chez moi. Les jérémiades des uns et des autres dans le milieu des marchands et abattoir, je pourrais écrire un livre, alors ?????
Mer 16 Jan 2019 13:51 #288
et tu as gagner au grattage ????ou il faut attendre le super tirage pour toucher le gros lot ......un dîner aux chandelles avec cricri et mimi qui assure le service ?????

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut