election chambre d'agriculture

Ouvert par jeronimo63, 19 septembre 2018

Mer 9 Jan 2019 13:47 #281
Et frankiz tu fais du lait,tu les as bien signé aussi les contrats ou sinon tu as un industriel moins autoritaire.
Malheureusement la liberté n'existe plus et on est encore patron chez nous comparé aux filières intégrées comme la volaille ,le porc ou les veaux de boucherie.[/quote]
Actuellement, je suis producteur de lait pour Lactalis, collecté par Eurial et transformé par je ne sais qui. Je suis également producteur de veaux de boucherie depuis 16 ans. En 2008, j'ai fait la mise aux normes pour les vl, j'ai passé quelques nuits blanches à me demander si je ne faisais pas une erreur en mettant prés de 300000€ dans l'atelier laitier. 10ans après, j'affirme que c'est la plus grosse erreur de ma vie. J'aurais mieux fait de faire un nouveau bâtiment de 250/300 places et aujourd'hui, je gagnerais bien ma vie, n'exploiterais pas mon père. L'intégration en veaux de boucherie est bcp plus respectueuse de l'éleveur que ne le sont les entreprises laitières (coop et privé). L'intégrateur finance les veaux, l'aliment, les frais vétos et assure un montant de prestation qui permet de faire une marge. J'ai bcp plus de contact humain avec l'entreprise d'intégration qu'avec ma laiterie pour laquelle ça se limite à un courrier mensuel publicitaire. Alors oui, je préfère être intégré car si demain, j'ai envie de changer d'intégrateur, un simple coup de téléphone et un courrier et hop je change. En lait, on en rediscute !!!!!!!
Mer 9 Jan 2019 14:48 #282
c est le nivellement par le haut tant souhaité par camito ,pour t assurer un revenu correct en intégration des veaux ,les intégrateurs nous achètent les veaux au prix du kilo cerise
Mer 9 Jan 2019 18:57 #283
Souvent mon intégrateur me demande les prix des veaux car lui connaît le prix que lui facture les marchands et je peux t'affirmer que parfois les marchands de veaux feraient mieux de se faire discret. Perso sur mon exploitation, je vends environ une douzaine de mâles prim'Holstein par an (le reste sert à faire des bœufs), au 31/08/18: prix moyen 94€ sachant que je ne vend jamais les bons. Bizarrement, il n'y a qu'un marchand qui passe chez moi et encore il faut que je l'appel. Je ne sais ce que je dois en penser, pourtant je suis pas un dur en commerce.
Mer 9 Jan 2019 19:49 #284
je ne suis pas sur que ce soit les marchands qui gagnent le plus ,d ailleurs ils ne se battent pas pour acheter les veaux ....il y a quelques mois, je crois en novembre, une grosse coop aprés avoir acheté des veaux en ferme ,s est vu poser un lapin par son intégrateur ,et avait contacté tous ses clients coopérateurs pour revendre les veaux entre 90 et 100 euros personne en aval n en voulait
en france il en reste combien d intégrateur 3/4 ?????
le coût de fonctionnement avant l arrivée en atelier doit être conséquent , allotment parfois à plus de 100 km ,pesée,puis dispatché dans les différents ateliers parfois en espagne ou bretagne quand ils sont nés dans les hauts de france
Jeu 10 Jan 2019 07:57 #285
Enfin quand j'entends parler de veau prim'holstein de la catégorie 48/50kg (origine grand ouest) arrivé dans mon étable à un prix de 150/180€ alors que j'entends mes voisins parler de veau acheté 50/60€ voir moins, je pense être en droit de poser la question. Concernant la filière veau de boucherie, je pense que nous éleveur laitier aurions dû nous préoccuper davantage des régimes d'alimentation car aujourd'hui la poudre de lait écrémé n'est plus l'aliment principal. Les plans d'alimentations sont faits pour des poudres de lactosérum avec des céréales qui prennent de + en + d'importance (au détriment du lactosérum). Je pense que l'enjeu est plutôt sur ce sujet car si on perd ce débouché, alors ???
Jeu 10 Jan 2019 08:08 #286
Et concernant les coops qui se font poser un lapin par les intégrateurs. Une anecdote qui est arrivé sur mon élevage. Une coop nommé A....L devait livrer des veaux, je les attends encore. C'était il y a 7/8ans, ils ont préféré mettre les veaux en étable taurillons, qu'ils aient au moins le courage de prévenir l'intégrateur. Et je te raconte pas la socopa (avant Bigard), je viens chercher des veaux, je viens pas, je viens, oui mais ils sont pas/trop lourd, bref aujourd'hui je n'ai quasiment plus de veaux qui vont à socopa alors que j'ai un abattoir à10 mn de chez moi. Les jérémiades des uns et des autres dans le milieu des marchands et abattoir, je pourrais écrire un livre, alors ?????
Mer 16 Jan 2019 13:51 #288
et tu as gagner au grattage ????ou il faut attendre le super tirage pour toucher le gros lot ......un dîner aux chandelles avec cricri et mimi qui assure le service ?????
Mar 5 Fév 2019 21:38 #289
C est quand qu on sait les résultats ?
Mar 5 Fév 2019 22:26 #290
Demain logiquement, après cela dépend des départements peut etre.
Mar 5 Fév 2019 23:25 #291
Demain nous n'aurons que le résultat des votes "papier" du collège 1.
Je parle pour le 57 car j'ignore si c'est partout pareil
Le dépouillement du collège retraité aura lieu jeudi matin et c'est seulement à l'issue de celui ci que les résultats des votes électroniques seront connus.

Une seule chose semble acquise si les infos sont justes, la Moselle sera championne de France de la participation avec plus de 64% de votants à égale proportion entre électronique et papier.

La liste officielle de la FNSEA a utilisé les arguments de la CR pour faire campagne en réclamant plus de proximité dans les filières. Exit les fermes de 250 vaches de la folle de la FNSEA ou le "produire plus pour moins cher" de son prédécesseur.
La liste des dissidents après s'être présentée comme essentiellement proche de la FNSEA dans son premier tract est soudainement devenue asyndicale dans le second. Ils ont également utilisé les arguments de la CR pour attaquer la liste FDSEA en parlant de dictature avec le journal fédéral.
La CR a fait une campagne très propre avec ses idées et le particularisme local lié au fait que le département souhaite mettre en place de nouvelles filières. C'est d'ailleurs pour cette raison que je ne suis que second sur la liste car nous avons pratiqué l'ouverture en laissant la tête de liste à un élu du conseil départemental.

La campagne fut très rude entre les 2 listes lambertistes avec une montée en puissance des attaques dans les derniers jours. Cela s'est traduit par une hausse brutale de la participation ( presque 20% sur les 3 derniers jours)
Reste à savoir à qui cette guerre civile va profiter.

Ils n'ont pas dit un mot ou si peu sur la CR car ils sont persuadés qu'on ne peut pas faire plus des 24% de la dernière fois.
Je reste persuadé que les victoires idéologiques précèdent les victoires électorales.
Alors comme la CR a raison depuis de nombreuses années et que les autres en sont même arrivés au point de réclamer 396€ pour le prix du lait, il n'y a pas de raison que les paysans continuent à voter pour ceux qui ont échoué.

Nous serons vite fixés maintenant
Mer 6 Fév 2019 02:51 #292
en tout cas ceux sont des as à la fnsea et à la chambre, ils ont trouver les financements pour subventionner le renouvellement du matériel de fenaison (entre autre) à hauteur de 40 %
les concessionnaires ont le sourire jusqu aux oreilles , ce serait déjà la deuxième année que c est en place ,faut au minimum avoir un maec ou être en bio ,rien que là il y a déjà bcp monde potentiellement subventionnable :dingue
Mer 6 Fév 2019 16:17 #294
Sur la vote papier, la fd57 reste en tête.
Il n'y a plus qu'à attendre le résultat électronique demain
Mer 6 Fév 2019 22:31 #295
Visiblement la fede triomphe encore un peu partout, l agriculture française convient au plus grand nombre
Mer 6 Fév 2019 22:42 #296
Le conf est beaucoup trop dans l'agribasching du conventionnel, et le CR l'est aussi un peu.

Je ne suis pas pro FNSEA, mais plus l'agriculture conventionnelle que je pratique est attaquée, plus j'ai tendance à me retrouver dans ce syndicat.
Mer 6 Fév 2019 23:03 #297
Dans tous les cas le grand gagnant avec la majorité absolue dans quasiment tous les départements ( exception notoire la Corse et quelques rares autres) ces l'ABSTENTION, alors mémé avec des scores FNSEA en baisse très significativement partout ce sera encore les fédérastes pour 6 ans á tous les échelons pour verrouiller le système.
On ne change pas une équipe qui perd et on a les leaders qu'on mérite.
Mer 6 Fév 2019 23:44 #298
Pour les petits nouveaux ( qui n'étaient pas là il y a 10 ans) , tapez Marie 86 forum terre net sur Google
Je n'ai plus aucune nouvelle depuis de très nombreuses années .
Je me souviens d'un appel téléphonique à une époque où j'allais créer la CR 57 et qu'elle était l'unique élue CR de son département .

Je pense à elle ce soir, la victoire dans la Vienne sans division du clan fédéral est une très belle réussite
Jeu 7 Fév 2019 10:21 #299
Une analyse rapide alors qu'il manque une quinzaine de départements.
45% de participation et l'union des 2 syndicats FNSEA/JA autour de 50%

Cela veut dire qu'ils représentent moins d'un agriculteur sur 4 .

C'est un désaveux du vieux syndicat qui ne représente plus grand monde ... et les autres syndicats ne profitent pas de ce rejet.

D'une façon plus dramatique, on peut dire que les paysans sont assez pessimistes et ne croient plus beaucoup que l'on puisse inverser les choses.
Je l'ai bien ressenti en Moselle avec notre projet de nouvelle filière en partenariat avec le conseil départemental.
Des éleveurs que j'ai contacté m'ont dit : " Tu sais il ne nous reste que x années avant la retraite"
En gros laissez nous tranquille, on a raté notre vie professionnelle avec ce métier, nos gamins feront autre chose !
Jeu 7 Fév 2019 10:51 #300
Image
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut