election chambre d'agriculture

Ouvert par jeronimo63, 19 septembre 2018

Dim 23 Déc 2018 00:07 #241
lilo35 a écrit:
... bloquer les ag
ouais vas y les décisions au sein des coop sont déjà prises avant de les ag
demande aux jeunes qui ont essayer de faire changer il y a 8 ou 10 ans au niveau de la production porcine
soit on les as mis dans une coop en tant que administrateur ou on leur a fait comprendre par controle dda etc de ne pas trop bouger ...
Image
Dim 23 Déc 2018 04:52 #242
Juste arrêter de vendre du rêve.... des deux côtés des barricades.....
Tout foutre par terre n'est pas plus la solution que de continuer comme cela....
Allez chercher les compétences, les leviers de mutualisation entre agri et entre intervenant des filières ...
Dim 23 Déc 2018 09:59 #243
mimi49 a écrit:
Juste arrêter de vendre du rêve.... des deux côtés des barricades.....
Tout foutre par terre n'est pas plus la solution que de continuer comme cela....
Allez chercher les compétences, les leviers de mutualisation entre agri et entre intervenant des filières ...


Ok , on laisse les petits lapins d'un côté , les traîtres de l'autre , on pleurniche un peu qu'on gagne plus rien , on deverse de la merde et des pneus en ville et aux gms , bientôt on va pleurnicher qu'il n'y a plus personne dans les campagne , la faute à la "pyramide des âges " :eusa_doh :eusa_liar , pleurnicher des aides pour faire venir des salariés pour faire le boulot .


Ca roule ma poule : on les avait les compétences ! Les leviers ! ...et tout le reste !
Dim 23 Déc 2018 10:46 #244
mimi49 a écrit:
Juste arrêter de vendre du rêve.... des deux côtés des barricades.....
Tout foutre par terre n'est pas plus la solution que de continuer comme cela....
Allez chercher les compétences, les leviers de mutualisation entre agri et entre intervenant des filières ...

Sur que c'est du rêve, les coopérateurs qui n'approuveraient pas ''les décisions au sein des coop .. déjà prises avant .. les ag'' en ne levant pas la main tant qu'ils n'ont pas un vrai rapport de synthèse de la gestion et de la stratégie avant les AG , qui poseraient rêveusement la question de savoir comment est répartie équitablement la valeur entre la rémunération de leurs apports de la transformation du négoce et de la distribution des dividendes dans les filiales et holdings, des marques intégrées verticalement dans le groupe.
Des coopérateurs qui iraient ''chercher les compétences, les leviers de mutualisation'' de gestionnaires et administrateurs qui feraient enfin le boulot pour lequel ils sont payés ''en intervenant dans la filière'' au lieu de faire de l'évasion financiére pour quelques profiteurs ... du rêve qui apparemment ''pourrait foutre par terre tous '' les petits arrangements entre amis cooptés et les affaires qui ronronnent de la FNSEA.

Un peut comme si ... les coopérateurs agissaient incroyablement comme le fait tout actionnaire d'une entreprise normale qui demande des comptes sur ce qu'on fait avec son pognon.

Encore faudrait-il que les rêveurs se réveillent , mais la tu as raison c'est pas gagné et vos stocks de vaseline pas encore épuisés.
Dim 23 Déc 2018 11:46 #245
mimi49 a écrit:
Juste arrêter de vendre du rêve.... des deux côtés des barricades.....
Tout foutre par terre n'est pas plus la solution que de continuer comme cela....
Allez chercher les compétences, les leviers de mutualisation entre agri et entre intervenant des filières ...


Qui vend du reve,la fnsea avec ces egalim qui ne vont aboutir à rien,on aura toujours des prix de vente deconnectés.

En 2015 vous avez vendu du reve avec la fin des quotas,on devait produire,il y en a qui ont investi y croyant malheureusement le produire plus pour gagner plus ça ne marche pas quand le prix vendu est en dessous du cout de production/
Mais si vouloir vivre de son métier c'est vendre du reve autant de pas encourager les jeunes à s'installer on va les envoyer dans le mur :dingue
Dim 23 Déc 2018 14:55 #246
j ai commencé à regarder le débat de nos 5 responsables syndicaux ,à par que l un des responsables est une femme ,c est quoi la différence entre les quatre autres mouvements ????
Dim 23 Déc 2018 16:38 #247
rebelle a écrit:
j ai commencé à regarder le débat de nos 5 responsables syndicaux ,à par que l un des responsables est une femme ,c est quoi la différence entre les quatre autres mouvements ????


Regarde plutôt GULLI , ça t'évitera de te poser ce genre de questions ….
Mar 25 Déc 2018 13:05 #248
Ça devrait illuminer le Noël du Mimi/cricri.
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Image
Mar 25 Déc 2018 13:58 #249
ils sont aux commandes des chambres depuis qu'elles existent 'y a pas d'amélioration et ça ne va rien changer.
Ca nous coute de l'argent ça c'est sur.
Un peu d'alternance ça ne ferait pas de mal,au point ou est l'agriculture!
Mar 25 Déc 2018 16:54 #251
rebelle le patrimoine actif est une estimation du capital mais non vendu.Et pour que ça se concrétise dans les comptes ils faut des acheteurs ce qui est de plus en plus rare;
Et heureusement qu'il y a du patrimoine pour compenser les petites retraites.
Mar 25 Déc 2018 21:19 #252
chut,chut, ne dites rien,tout le monde sait que les agriculteurs sont pétés de thunes,mais il faut rester discret,sinon on va etre la nouvelle cible des gilets jaunes!
Jeu 27 Déc 2018 00:24 #253
A la vitesse ou les coops de filières siphonnent la valeur des productions et les thunes des agriculteurs, le patrimoine sera vite évaporé si on se contente de faire profil bas pour rester discrets.

https://www.confederationpaysanne.fr/actu.php?id=8221
POLITIQUES AGRICOLES21.12.2018
La coopération de demain : valoriser nos produits, faire vivre la solidarité et combattre les dérives
Au lendemain du Congrès de Coop de France, la Confédération paysanne, attachée à la coopération plutôt qu'à la compétition, estime qu'il est d'autant plus important de combattre les dérives existantes dans certaines coopératives :
- Eloignement des coopérateurs, filialisation, évaporation du capital et des résultats qui créent de l'opacité.
- Evolutions inquiétantes quant à la reprise par la coopérative de moyens de production (dynamique d'intégration) : reprise de foncier, de fermes de production.
- Echec de la stratégie économique : souvent tournée « export » de produits de masse, course aux volumes, agrandissement, concentration, insuffisance de la rémunération paysanne, importations de produits concurrents par la coopérative elle-même.
Jeu 27 Déc 2018 12:37 #254
On ne peut qu'être d'accord avec la critique de la CP sur la coopération, mais il me semble qu'elle fait exactement la même erreur de stratégie économique avec la bio.
En plus d'être de fait trop souvent dans l'exclusion par rapport à la conventionnelle, elle apparaît aussi très naïve par rapport à la filière AB.
Jeu 27 Déc 2018 14:02 #255
Oui, chaque mode de production à ça place tant qu' il y a une demande....
Bio, filière courte, local et longue.....
Et ce n'est pas en tirant sur son voisin que tu arrange ta situation... :faim :interr
Jeu 27 Déc 2018 23:11 #256
mimi49 a écrit:
Oui, chaque mode de production à ça place tant qu' il y a une demande....
Bio, filière courte, local et longue.....
Et ce n'est pas en tirant sur son voisin que tu arrange ta situation... :faim :interr


......, le ministre a été bien briffé, ......... http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/12/20/01016-20181220ARTFIG00336-le-malaise-paysan-inquiete-le-gouvernement.php ........., pour tirer dans le sens de "ton" égérie.
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Image
Ven 28 Déc 2018 12:01 #257
titian a écrit:
On ne peut qu'être d'accord avec la critique de la CP sur la coopération, mais il me semble qu'elle fait exactement la même erreur de stratégie économique avec la bio.
En plus d'être de fait trop souvent dans l'exclusion par rapport à la conventionnelle, elle apparaît aussi très naïve par rapport à la filière AB.

Note que les naifs Bios en question ne sont pas ceux qui s'en sortent le plus mal, á choisir entre les activistes qui croient encore á un futur et les sangsues inféodés au système ... faut savoir ce qu'on veut
Ven 28 Déc 2018 14:59 #258
Miloux11 a écrit:
Note que les naïfs Bios en question ne sont pas ceux qui s'en sortent le plus mal...


Je m'inscris malheureusement en faux et tu tombe toi aussi les 2 pieds joints dans ce piège et cette propagande, comme le font bien trop de gens aussi visiblement inféodés à la filière bio.
Rien de plus ni de moins dans mon propos.
Dim 30 Déc 2018 14:49 #259
2ddg a écrit:
rebelle a écrit:
j ai commencé à regarder le débat de nos 5 responsables syndicaux ,à par que l un des responsables est une femme ,c est quoi la différence entre les quatre autres mouvements ????


Regarde plutôt GULLI , ça t'évitera de te poser ce genre de questions ….
j attends toujours un programme (pas celui de gulli) celui des anti fnsea ,et là je ne vois rien venir à par les politesses d usages sur l exploitation familiale et la mondialisation ....
j ai la nette impression que l on existe quand période d élection , chaque syndical a envoyé son bulletin paroissiale .....le reste du temps ils doivent hiberner
on peut voir d ailleurs que certains candidats (pour ceux que je connais) de ces syndicats minoritaires, sont trés loin du model tant admiré ici du petit paysan besogneux propriétaire d une brouette et d une fourche :lol:
et n ont rien à envier financièrement(apparemment), n y dans leur désir de bouffer leurs voisins, aux vilains candidats de la fnsea ....
c est déjà un bon programme ,on efface tout et on recommence
Dim 30 Déc 2018 16:00 #260
tout a fait d accord avec toi

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut