élection et populisme sousjacent

Ouvert par mimi49, 13 septembre 2018

Page 1 sur 1
Jeu 13 Sep 2018 05:21 #1
vos impressions sur la campagne électorale qui démarre
niveau, enjeux , et mode de com...
Jeu 13 Sep 2018 07:48 #2
un souhait que la démagogie et le simplisme que l'on voit déjà poindre çà et là depuis le début de l'été en soient banni
Jeu 13 Sep 2018 10:33 #3
il y a eu assez de casses comme cela , l'actualité l'a souvent dénoncé , souvent tragiquement !,,,
il est grand temps que l'on replace l'humain dans la société et un peu moins les chiffres , !
ce n'est pas remettre en cause tout ! mais , vouloir avancer une politique de l'emploi , n'est ce pas là, le principal objectif de notre société , afin de tendre vers le plein emploi ?...... et voir des fermes , des emplois abandonnés , n'est pas l'évolution moderne attendue !!!
on ne peut défendre un bilan avec autant de disfonctionnements ,,,
et il faut arréter de mettre toujours en avant ce sacré SAINT foutu marché !!
on est capable d'être autosuffisant , et avoir une dynamique à tous les échellons, de toutes les filiéres !
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Jeu 13 Sep 2018 12:36 #4
mimi49 a écrit:
vos impressions sur la campagne électorale qui démarre
niveau, enjeux , et mode de com...


Desquelles souhaites tu parler?
Eurodéputés? Municipales? Chambres d'agriculture?
1) Municipales, partir 18 mois avant donne l'impression qu'à par être toujours en campagne et vouloir absolument LA place, notre sort compte peu :faim
2)Européennes: du pur gâchis depuis tellement longtemps :blase . L'U.E est une chance mais pas pour une guéguerre d'égo d'Etats perpétuelle :blase
3)Chambre: une dose de proportionnelle pour le respect de la différence et l'ouverture d'esprit, la fin de l'"AAAAGRIIIIBASHIIING" et une bonne dose de réflexion pragmatique (nooon, 1 hirondelle ou 1 coquelicot, ne font pas de la biodiversité, ras le bol du caliméro agricole), et une sérieuse réflexion globale sur l'avenir agricole :fatigue (pas simplement les EGA) mais les retraites, couvertures sociales, renouvellement des générations, état général des structures,...
Je ne crois pas que l'ensemble de ses questions soient dissociables ni que l'absence de projet politique agricole soit une chance/fait ,bien au contraire, ne pas gèrer c'est enterrer
Jeu 13 Sep 2018 13:02 #5
bon , bien
sur le fond comme sur la forme y a rien à redire....
Je pensais aux élections chambre, mais notre belle république a aussi des échéances.... et effectivement, là aussi y a du taf pour que ça tourne un peu plus rond....
Jeu 13 Sep 2018 14:56 #6
tacyst a écrit:
(nooon, 1 hirondelle ou 1 coquelicot, ne font pas de la biodiversité, ras le bol du caliméro agricole)


Je pense que tu n'as pas compris le sens de l'appel des coquelicots...
Jeu 13 Sep 2018 18:10 #7
il y a ce que l'on peut et ce que l'on veut...
Et quand on plane à 15000 ... ça vite vite au gag....
Jeu 13 Sep 2018 19:20 #8
mimi49 a écrit:
...
Je pensais aux élections chambre...

Tu confondrais pas un peu trop rapidement populisme et pluralisme par hasard ?
Jeu 13 Sep 2018 19:26 #9
Hazta a écrit:
tacyst a écrit:
(nooon, 1 hirondelle ou 1 coquelicot, ne font pas de la biodiversité, ras le bol du caliméro agricole)


Je pense que tu n'as pas compris le sens de l'appel des coquelicots...


Si il a très bien compris, c'est surtout complètement idiot de prôner un excès à la place d'un autre, le zéro chimie pour une frange ultra minoritaire dans la population, c'est très facile et purement idéologique, au final pas plus écologique.



"tout est question de quantité et d'intensité"
Jeu 13 Sep 2018 20:16 #10
moi qui croyais que c était la taille qui comptait :dingue
Jeu 13 Sep 2018 20:53 #11
Hazta a écrit:
tacyst a écrit:
(nooon, 1 hirondelle ou 1 coquelicot, ne font pas de la biodiversité, ras le bol du caliméro agricole)


Je pense que tu n'as pas compris le sens de l'appel des coquelicots...


A chaque fois que l'agriculture est en question, on peut noter 2 réactions:
1) Sur les réseaux sociaux où chacun y va de son "agribashing" puis déferlante de photos/vidéos ( avec au choix, une araignée bouffant une abeille, un chat bouffant un oiseau, une tique, une hirondelle ou un coquelicot,...) et un puissant commentaire de type "ouaich gros "biodiversité" ou "c'est pô nous" et un final qui tue tous "on a l'agriculture la plus sur au monde" (pas de source ni de preuve qu'ailleurs en Europe c'est pire mais bon :blase )

2) Cricri qui débarque dans les médias avec la tête des mauvais jour genre "ou que'elle est Elise Lucet que j'te la claque, ch'uis chaude là" et quand la suite lui donne tord, elle nous livre un rétropédalage alambiqué ( la montée en gamme tout en gardant la main sur l'entrée de gamme :interr :interr :interr )

Ce n'est pas une méthode très pertinente de déminage du terrain, je croirais voir mon père qui balançait à son voisin "moi je bosse connard" (sauf que le voisin aussi faisait ses 3*8 à la "Peuge" et avait aussi le droit de ne pas avoir un tas de terre devant sa porte quand mon père rentrait du champs le samedi.

L'agriculture n'est pas une oie blanche, il faut prendre sa part de responsabilité et communiquer en s'appuyant sur des faits tangibles (une hirondelle ne fait pas la biodiversité)
Jeu 13 Sep 2018 21:43 #12
rebelle a écrit:
moi qui croyais que c était la taille qui comptait :dingue
:eusa_eh
Oui la taille de la charrue...
:dingue
Il parle juste du travail du sol et des intrants, pesticides notamment.

Pour ce qui n'ont pas suivi l'information avec les coquelicots :

https://www.nouvelobs.com/planete/20180 ... cides.html
Ven 14 Sep 2018 10:04 #13
@Tacyst: je me suis fourvoyé sur le sens de ton message initial. Mea Culpa.

titian a écrit:
Si il a très bien compris, c'est surtout complètement idiot de prôner un excès à la place d'un autre, le zéro chimie pour une frange ultra minoritaire dans la population, c'est très facile et purement idéologique, au final pas plus écologique.

"tout est question de quantité et d'intensité"


Si tu prends le temps de lire l'appel, et ce qu'il y a derrière, tu verras que l'appel est loin d'être idiot. Il repose sur des faits tangibles:
- la réduction de la biodiversité qui est largement documentée, (la coquelicot ici ne servant que de symbole),
- le principe de commercialisation des phytos, dont on peut dire qu'il ne fonctionne pas : AMM délivrée, puis retrait quand on s'aperçoit que finalement, c'est dangereux.
- la non-prise en compte de la rémanence, de la diffusion et de l'accumulation des phytos dans l'évaluation du risque.

C'est pas purement idéologique, c'est au contraire très pragmatique: comme ça ne fonctionne pas actuellement, et qu'on sait pertinemment qu'il est impossible d'améliorer le système, on demande une remise à plat. Oui, c'est excessif, mais c'est assumé, puisque les autres mode d'action ne fonctionnent pas.

Tu noteras aussi au passage que les agriculteurs ne sont pas montrés du doigts. L'appel s'adresse au gouvernement. Il ne dit pas: c'est pas bien d'utiliser des phytos, il dit: il faut arrêter d'autoriser tout et n'importe quoi comme actuellement.
Ven 14 Sep 2018 13:03 #14
Désolé de ne pas partager ton analyse hazta.
Je trouve que la minorité agricole a le dos bien large, c'est un peu fort de café d'accuser uniquement la chimie de synthèse à usage agricole, encore plus quand on parle de chute de biodiversité.
Enfin bon l'épisode glyphosate est l'exemple même d'une hystérisation de l'opinion très éloigné d'éléments tangibles aux profits de l'environnement.
Là cela ne fait que charger facilement la barque, ça m'étonnerait fort que cela nous tire vers le haut.
Desolé pour le HS.
Ven 14 Sep 2018 22:22 #15
elle est ou la campagne ? Rien vu , rien entendu .
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Sam 15 Sep 2018 16:09 #16
mono44 a écrit:
elle est ou la campagne ? Rien vu , rien entendu .

mono !! elle est passée inaperçu !

https://www.terre-net.fr/actualite-agri ... 38661.html

tellement que tout a été essayé ( mais pas vraiment dans le bon sens ,,,, hein ?!! )
certainement pas pour attirer des jeunes au métier , vu que les trésoreries des exploitations sont attaquer de tous bords ,,,,,
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Dim 16 Sep 2018 09:07 #17
titan, on arriverait presque à être d'accord,tout en préservant la biodiversité syndicale bien sûr.. ....
Sur le fond, je suis persuadé que les positions sont très proche..... c'est plutôt dans l'approche et les méthodes qu'il y a confrontation..... Et c'est peut être cela qu'il faudrait travailler....
enfin il ne faudrait pas que cela froissé notre chère manu national..... bon gaulois qu'il est....

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut