Projet pour saisonniers agricoles itinérants

Ouvert par da23real@yahoo.fr, 10 septembre 2018

Page 1 sur 1
Lun 10 Sep 2018 09:54 #1
Bonjour

Je tiens à partager un projet qui me trotte dans la tête depuis longtemps. Alors pour expliquer j'ai choisi de vivre en camion principalement pour faire des saisons agricoles. Alors que je vivais à Carpentras c'était 15 jours dans les vignes à vacqueiras, 3 jours les maïs à Monteux, puis 1 mois de pommes à Cavaillon. Entre le prix de l'essence, le temps de trajet c'est vraiment pas terrible. Il me semblait donc logique de chercher un camion. Sauf que ça a été long et le temps de l'avoir il y a eu les lois lopsie qui rendaient ce mode de vie illégale. C'est vraiment un truc que je trouve insultant et criminel de mettre dans l'illégalité des gens qui choisissent ce mode de vie pour nourrir la population. En comparaison je compte pas le nombre de petits dealers que j'ai pu voir cumuler toutes les aides possibles et imaginables, alors que leur activité ne fait un mystère pour personne. Alors que moi qui voulaient découvrir les régions, leurs traditions, etc par le biais du travail je suis persécuté de toute part.

Donc actuellement j'aimerais trouver du soutient pour faire annuler cette lois et créer un centre d'aménagement d'eco-camions. Qui puissent être homologués avec poêle à bois etc... Et en parallèle un système qui devrait intéresser les agriculteurs. Je vais commencer par ça :

-----
Actuellement les agriculteurs se retrouvent souvent à gaspiller beaucoup de temps à gérer les embauches et la paperasse. Et une fois le boulot commencé il y a les abandons. Sans parler de ceux qui viennent glander juste pour avoir les heures pour un dossier chômage, ce qui met les agriculteurs sur les dents et les rends parano (et je les comprends), au détriment de ceux qui viennent travailler.
Donc l'idée c'est de faire un centre national pour les saisonniers qui seront en contrat à l'année voir en CDI. Ils choisissent leur domaine et la région où ils veulent travailler et éventuellement le genre de personnes avec qui ils veulent travailler (pour éviter les conflits entre adeptes de la bringue le soir ou non par exemple) et lorsque un agriculteur demande des saisonniers ce centre les envois. Et au moins il est sûr de recevoir de vrais "pros". Et pour ces travailleurs c'est la possibilité d'avoir de l'ancienneté

----
Pour le centre d'aménagement de camions je ne sais pas s'il est utile que je mette toutes les idées ici ?
En fait sur le plan social j'aimerais surtout que ceux qui font partie du programme puissent avoir des droits mais aussi des devoirs.
Hors période de travail déjà on doit pouvoir se garer quelque part. Hors on a pas les moyens de payer campings. En ville c'est dangereux (les vols sont fréquents, et gare à celui qui a le malheur en France de taper sur un voleur à force d'être à bout de nerfs) et à la campagne pas toujours autorisé. Moi ça m'irrite d'être chassé partout et susciter méfiance alors que je pourrais apporter des tas de services dans chaque village (soutient scolaire et traductions car je parle couramment anglais, italien, allemand. Mécanique, menuiserie, plantes sauvages, médecine douces, etc...). Donc en gros on devrait pouvoir demander à la mairie et en échange on doit pouvoir se rendre disponible si on nous demande par exemple d'aider une personne âgée ou malade. Faire un petit entretien forestier ou quoi.
Et si le camion est bien foutu on peux faire cuire du pain comme animer un bal ou projetter un film, etc...

----
Bon voilà je n'ai pas mis le quart de mes idées mais je vais attendre quelques réactions.

Ps: je ne suis pas vegan, et plutôt pro-chasse. Non je précise car je parle d'écologie et ces rigolos se sont auto approprié le terme... pour en faire n'importe quoi !
Lun 17 Sep 2018 11:38 #2
Personne n'a le moindre avis ou critique pour ce projet ?
Peut-être qu'il y a un forum où j'ai plus de chances de trouver les saisonniers ?

Mais de la part des agriculteurs que j'ai toujours soutenu ça serait sympa de vous soucier un minimum de ce que vivent vos employés au quotidien. Et le but du projet n'est pas de gratter plus d'argents aux agriculteurs, mais plutôt d'aider les saisonniers à pouvoir mieux vivre avec la même chose (si je regarde tout ce que j'ai gaspillé pour aménager des camions mal isolés alors que j'aurais pu faire un truc super dans un centre dédié et avec l'aide de spécialistes)

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut