clap de fin

Ouvert par michel36, 02 août 2018

Sam 4 Aoû 2018 16:52 #21
Depuis que je bosse en extérieur j ai découvert que les français ne sont pas si malheureux. Ils râlent mais ils auraient beaucoup à perdre à se révolter. Travailler 35 h semaine c est loin d être le bagne. Et ça te laisse pas mal de temps pour faire autre chose....pour un salaire moyen de 1500 mensuel...si nos dirigeants sont assez malins pour donner du pain et des jeux, le peuple ne bougera jamais
à 50 ans on attend plus rien de la vie mais on peut tout en espérer.
Sam 4 Aoû 2018 17:17 #22
une bonne analyse de la situation de la France qui me conforte dans ce qui va se passer.reste à savoir par quoi et quand....

https://www.youtube.com/watch?v=OWrKEioaZOA
Sam 4 Aoû 2018 20:26 #23
exacte et tu y rajoute l abscence de repercution de nos couts de prod et tu as de la bouffe a pas trop cher
Sam 4 Aoû 2018 20:27 #24
et on va meme rajouter les importations de viandes de fruits de lait .. etrangers afin de garder les prix dans le fond
Sam 4 Aoû 2018 22:00 #25
ceres a écrit:
Depuis que je bosse en extérieur j ai découvert que les français ne sont pas si malheureux. Ils râlent mais ils auraient beaucoup à perdre à se révolter. Travailler 35 h semaine c est loin d être le bagne. Et ça te laisse pas mal de temps pour faire autre chose....pour un salaire moyen de 1500 mensuel...si nos dirigeants sont assez malins pour donner du pain et des jeux, le peuple ne bougera jamais


pas vraiment , tu décris là le système d'usine mais tout le monde ne travaille pas à l'usine .Beaucoup sont revenus au 39 h voir plus avec horaires décalés , travail du week end ... Les salaires sont plus souvent de 1200 voir 1100 . Tirer le diable par la queue tous les mois , obliger de changer la voiture qui ne passe plus au controle , obliger de payer la cantine quand pour d'autres tout est gratuit , les exigences des mauvais coucheurs qui se plaignent à la mairie pour trois fois rien , les jeunes difficiles à tenir dans cette société devenue très indélicate , dégradations des biens , vols , cambriolages .... Crédit immobilier difficile à obtenir

en tous cas eux se barrent

https://actu.fr/politique/uses-deprimes ... 1533387461
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Dim 5 Aoû 2018 10:11 #26
Tu es trop négative. Les français se plaignent et se plaindront toujours mais c est loin d être la misère. On détient quelques records. On est le pays où les salariés placent le plus gros pourcentage de leur salaire. Il n y a que à voir le niveau des assurances vie. On est parmi les pays où l on travaille le moins longtemps. On est pour la majorité à 35 h .si on bosse plus longtemps on est payé en conséquence. Il y a eu quelques accord d entreprise ou tu travaille 39 payé 37 mais ça reste marginal. Je connais des smicards qui ne sont pas malheureux et qui demande aucun changement. Ils ont droit au complément de revenus, APL ,rentrée scolaire...Il ne faut pas être négative comme ça :mdr.
à 50 ans on attend plus rien de la vie mais on peut tout en espérer.
Dim 5 Aoû 2018 11:38 #27
Je plussois avec Mono 44,
1) travail en 4*8 (2 matins, 2 nuits, 1 a.m), faut aimer :blase
2) prime d’intéressement, ouais mais l'entreprise défiscalise à mort :blase , ou c'est bloqué pendant 5 ans et si l'entreprise fait des pertes, c'est repris :blase
3) bourses pour le lycée, plafond à 2 000€/mois pour un couple (soit 1 000€/uth) :blase
4) 35h obligatoires/semaine donc avec le 15/08 qui tombe un mercredi ben tu travailles plus sur 4 jours :blase
5) Travail en coupé, donc quand tu as 1H de battement tu rentres pas chez toi, ça fait des bonnes journées :blase
6) calcul du panier moyen tous les jours et chaque jour faut que ce soit plus :blase
7) 15% de la population au niveau du seuil de pauvreté :blase

Je ne dis pas que c'est le bagne, ni que c'est mieux ou pire ailleurs mais c'est quand même pas tous les jours la joie
Dim 5 Aoû 2018 12:01 #28
C est vrai que agriculteur ,c est tous les jours la joie :eusa_whistle Et le seuil de pauvreté on en est loin !!!
Dim 5 Aoû 2018 12:57 #29
ceres a écrit:
Tu es trop négative. Les français se plaignent et se plaindront toujours mais c est loin d être la misère. On détient quelques records. On est le pays où les salariés placent le plus gros pourcentage de leur salaire. Il n y a que à voir le niveau des assurances vie. On est parmi les pays où l on travaille le moins longtemps. On est pour la majorité à 35 h .si on bosse plus longtemps on est payé en conséquence. Il y a eu quelques accord d entreprise ou tu travaille 39 payé 37 mais ça reste marginal. Je connais des smicards qui ne sont pas malheureux et qui demande aucun changement. Ils ont droit au complément de revenus, APL ,rentrée scolaire...Il ne faut pas être négative comme ça :mdr.


:mdr tu oublie la retraite qui s e sauve devant . C'est une question qu'on nous pose souvent "dans combien d e temps ?" Je leur réponds que se sera pour quand on aura réussi à la rattraper , pour le moment elle coure trop vite
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Dim 5 Aoû 2018 13:02 #30
C est vrai que agriculteur ,c est tous les jours la joie :eusa_whistle Et le seuil de pauvreté on en est loin !!!

Ce que je n'ai pas ce que j'ai dit!!!!!!!!!!!!!!!
https://www.inegalites.fr/Pauvrete-et-precarite-en-chiffres

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/06/05/20002-20180605ARTFIG00286-la-pauvrete-en-france-en-cinq-chiffres.php
Un quart des agriculteurs vit sous le seuil de pauvreté. Même si leur taux de pauvreté a diminué de dix points depuis 1996, les agriculteurs représentent toujours la catégorie socioprofessionnelle la plus touchée par la pauvreté. En vingt ans, le taux de pauvreté des artisans, commerçants, chefs d'entreprise et autres indépendants a nettement augmenté. Il atteint désormais 21 %, contre 17,8 % en 1996.

Je dis juste que de se taper dessus entre pauvres est le meilleur moyen que les riches ont trouvé pour rester tranquille tout en haut :eusa_eh :byec
Dim 5 Aoû 2018 13:07 #31
Je ne demande meme pas d etre tout en haut ,juste vivre correctement !!!! J ai travaillé à l usine avant d etre agriculteur alors meme 39 heures avec un gus derriere toi :eusa_clap : j y retoune sans problème :dingue
Mar 7 Aoû 2018 06:16 #32
parfaitement tacyst.... le jour ou cette verité sera bien renté dans la tete de certains on pourra avancer plus sereinement....
Ven 10 Aoû 2018 08:39 #33
De très beaux témoignages d'une génération d'agriculteurs sacrifiés sur l'autel de la "productivité " , de la commission Européenne au syndicat en passant par les indus les responsabiltés sont énormes , mais comme on dit :" responsable mais pas coupable :eusa_whistle ".

Ce qu'il y a de rassurant ( si l'on peut dire ...) c'est qu'après ce gâchis , aucun de ceux que j'ai croisé jusqu'à aujourd'hui ne regrette ses vaches .
Ven 10 Aoû 2018 10:34 #34
oh non !!! que tous ceux qui ont un peu le blues de voir partir leurs vaches se rassurent ...... on apprend très vite a s'en passer . on peut juste se réjouir d'avoir fait du mieux qu'on pouvait notre carrière d'éleveur .

mais je relativise un peu sur la dureté du métier quand je vois aujourd'hui mes enfants qui sont en souffrance dans d'autres milieux professionnels .......
Ven 10 Aoû 2018 15:35 #35
marisa29 a écrit:
oh non !!! que tous ceux qui ont un peu le blues de voir partir leurs vaches se rassurent ...... on apprend très vite a s'en passer . on peut juste se réjouir d'avoir fait du mieux qu'on pouvait notre carrière d'éleveur .

mais je relativise un peu sur la dureté du métier quand je vois aujourd'hui mes enfants qui sont en souffrance dans d'autres milieux professionnels .......


depuis 2 ans que les vaches sont partis,mes enfants qui travaillent comme salariès me disent qu'ils ont découvert un nouveau pére et que pour le moment à aucun moment il ne me font le reproche de ne pas les avoir encourager,voire inciter à me succeder. dans 6 mois la retraite ,les voisins s'en réjouissent dèjà :byec
Sam 11 Aoû 2018 12:00 #36
Ce n'est pas possible " qu'en haut" ils n'aient pas des retours sur tout ça , ou alors ils s'en branlent complètement , ce qui ne serait pas étonnant :dingue , puisqu'ils suivent le plan à la lettre …. ils verront bien ……….

Perso reste trois ans à tirer ( je ne suis pas pressé je m'adapte :D …) dont deux avec les laitières … suivant la conjoncture ….
Sam 11 Aoû 2018 15:12 #37
jojo56 a écrit:
marisa29 a écrit:
oh non !!! que tous ceux qui ont un peu le blues de voir partir leurs vaches se rassurent ...... on apprend très vite a s'en passer . on peut juste se réjouir d'avoir fait du mieux qu'on pouvait notre carrière d'éleveur .

mais je relativise un peu sur la dureté du métier quand je vois aujourd'hui mes enfants qui sont en souffrance dans d'autres milieux professionnels .......


depuis 2 ans que les vaches sont partis,mes enfants qui travaillent comme salariès me disent qu'ils ont découvert un nouveau pére et que pour le moment à aucun moment il ne me font le reproche de ne pas les avoir encourager,voire inciter à me succeder. dans 6 mois la retraite ,les voisins s'en réjouissent dèjà :byec


et oui............

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut