Vendanges 2018

Ouvert par bouchet, 27 juillet 2018

Dim 7 Oct 2018 09:32 #141
Chez nous dans les p-o , certains sont apporteurs enfin je sais pas sous quelle forme .
A une époque c'était tellement la cata pour certaines coop , beaucooup se sont tournés vers l'aude et l'hérault .
Enfin faut pas rêver , l'herbe n'est pas plus verte ailleurs ....
Faut bien tout prendre en compte ....
Dim 7 Oct 2018 14:50 #142
Certes , mais vous aviez atteint les sommets des frais de cave , avec 50 euros/hl :eusa_eh ….. de quoi travailler bénévolement !


Pas étonnant ces chiffres d'In Vivo …. là ou ça marge sévère , c'est aussi sur les phytos , les engrais …. des progressions spectaculaires d'une année sur l'autre , sans aucun lien "réel" avec le prix de nos vins ( qui eux , peuvent même fluctuer à la baisse ) !
Comment je le sais …. je me sers chez ….. , qui , je l'ai appris , fait parti du groupe In Vivo ! … à mon grand désespoir !

Je sais pas … je n'ai pas une vision catastrophiste de nos caves coopératives …. la notre fait 70.000hl en moyenne ….une gestion saine et rigoureuse de nos frais ( par de vrais viticulteurs ) , ou les acomptes du viti sont LA priorité !!!

Après ce n'est pas nous qui fixons les prix !!! Il y a les tendances générales et une certaine marge de négociation !

Pourquoi nos prix sont toujours les plus bas de France ?
Car peu de nos vins, en proportion , sont valorisés pour leur propre appellation … ça marche sur des appellations complémentaires ( genre , Pic St Loup , Terrasse du Larzac …. les appellations en vogue )
Le reste , le Languedoc Générique sert à combler , en vin fini , ou en récolte sur pied , les déficits possibles des autres régions viticoles ………… pourquoi le Chardonnay est bas ? …. simple ! Champagne et Bourgogne ont fait une excellente récolte ! ………… faut pas chercher plus loin !!!!

Il y a trop , bien trop de magouille en "Vin"..... et la fameuse traçabilité s'arrête quand les bennes quittent nos parcelles ….. après ? :interr

On le sait tous que certains appellations , peuvent être raclées par la grêle , le mildiou , peu importe …. au final , il n'y manque jamais 1 litre de vin !!!

Fameux ce Bertrand Girard de Vinadeis ….. "Certains se demandent pourquoi on fait rentrer du vin ( d'Espagne ) . C'est parce qu'on n'en a pas !"...… fabuleux !!!! :mdr :pouce …… faut oser le dire !!!!! Quand avant la récolte 2017 , les caves étaient encore pleine ; et que pour la plus petit récolte historique de Languedoc , les prix en étaient minables !!! Et même pour cette année , les prix restent moyennas !!! :eusa_snooty

Non ! Ce ne sont pas des philanthropes …. des amoureux du terroir ….
Combien le vin espagnol ? 35 euros/hl , transport compris :dollar …. et on a le droit à quel % de vin étranger dans le vin français ? :dollar

Oh et puis il y a tellement de magouille à l'appellation ! Le jour ou les douanes auront le feu vert …. peu auront le cul propre !
Le seul qui marge peu … le viticulteur Languedocien de base !!!

Aaaaah le miracle de la cave particulière ;) …. je me souviens d'un témoignage sur ce forum , d'un collègue qui était revenu à la coopérative !
Ni le coté administratif , ni les normes sans cesse en évolution ( et les investissements obligatoires qui s'en suivent ) ne lui manquent !
Pour s'occuper des vignes , de la vinif. et de la commercialisation …. il faut soit sacrifier sa vie , soit embaucher du personnel , soit réduire copieusement les surfaces .
2 choses …… des caves particulieres , y en a à boudre !!!! Faut savoir se démarquer …. et je vois qui se démarque !! Et qui rame !!
Faire son vin , c'est sublime .... mais ça se foire bien aussi ! Et même chez les meilleurs ! Y a un risque !!!
Aaaah la volatile !!! .... et chez les Bios , souvent des Bret ( :malade ) .... tu peux gruger un touriste par miracle , en lui parlant de "typicité du terroir" :lol: mais le reste partira à la distillerie !
Quand à l'investissement propre dans une cave , entre le batiment et le matériel , et la gestion des effluents ( j'en passe , et des pires ) , t'as le temps avant de songer à amortir !
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Dim 7 Oct 2018 20:45 #143
Ici, c'est rare ceux qui décident de faire leur cave particulière. Ce que je vois le plus souvent chez pas mal de jeunes, c'est apporter à plusieurs coop. et parfois mème aussi des ventes sur pied au négoce. En bref pas tout les oeufs dans le mème panier.
Cam34, nos anciens qui vivaient avec 5/6ha de vignes étaient le plus souvent en polyculture. Chez mes grands parents par exemple, la vigne ne devait représenter pas 1/4 des cultures, et il y avait en plus l'élevage. Ils ont peu à peu abandonné l'élevage comme mes parents ont peu à peu abandonnés les autres cultures. Quand j'étais jeune on faisait un peu de tout, de la lavande, de l'ail, des melons ....
Dim 7 Oct 2018 21:57 #144
Westvar, c'est étonnant... du coté des cevennes, lozere aveyron, la polyculture se faisait beaucoup.
Ici ils faisaient que du vin a 90%, et un peu d'huile d'olive pour leur consommation personnelle ou à peine plus. (un jardin quelques volailles...) mais c'était pas pour la vente. Ici il n'y avait que ça! Et quelques champs pour nourrir le cheval...

Apporter à plusieurs coop certains le font soit pour éviter le transport, (apres tout pourquoi pas!) soit pour porter ici ce qui ce paye le mieux ici et là bas ce qui se paye le mieux la bas... Je trouve pas ça bien, une cave peut une année mieux s'en sortir pour un truc et l'autre pour autre chose, et ceux qui sont dans plusieurs coops sont la juste pour le bon...
On peut pas toujours etre au top partout.
Mais c'est vrai que quand on voit l'esprit de cohésion qu'il y a de nos jours on peut se dire à quoi bon. Autant gratter 5E/hl par ici et 6E par hectos la bas...!

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut