plus d'herbe

Ouvert par weg, 22 juillet 2018

Mer 5 Sep 2018 11:45 #81
ici aussi c'est grillé , si pas de pluie en septembre ,pas de paturage d'automne , les bêtes en auraient pourtant bien besoin .
Il n'y a rien d'encourageant , faut dire , la météo , la politique , les médias ....
J'ai l'impression d'avoir besoin d'un puching ball en ce moment .Qui veut servir de cobaye ? :gene

Hier on appris que 3 fermes laitières du coin ,encore partaient pour du maraichage indus et des céréales . Encore des kms de haies arrachés , notre si beau bocage par en fumée . Triste , triste ...
Tous ces hypocrites de politique feraient de bons cobayes !
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mer 5 Sep 2018 12:46 #82
nicolas2129 a écrit:
jeronimo63 a écrit:
Je crois que j est jamais vu l Auvergne grillé comme cette année, même quelques orages n arrive pas a y relancer


MIRACLE. Cette météo catastrophique n'est pas la faute de la FDSEA! :eusa_dansce


Constat à peu près identique à celui de jojo56. Passé Rennes direction Le Mans, c'est sec.
En pointe 29, c'est aussi le cas. C'est peut être même pire maintenant que sur les mois de juillet et aout. Cela fait 1,5 mois que tous nos bovins sont en "hors sols" avec 0 à pâturer. Seules une 20 aines de génisses ont encore de l'herbe.
Je me pose la question de garder tout le monde en bâtiment toute l'année : on sort peut être 3 -4 T MS en herbe dans de nombreuses parcelles (pour les VL avec 18 ares/VL, c'est 3 mois d'herbe), contre 14 à 18 t en maïs. + les clôtures à entretenir + l'eau à emmener tout les 2 jours + les postes de clôtures,.....

Non la fédé n a pas encore le pouvoir de nuire à la météo :flower
Jeu 6 Sep 2018 06:46 #83
merci de la remarque :flower
Sam 22 Sep 2018 06:38 #85
le législateur aurait mis un brin de bon sens dans la loi et l'administration aussi dans la lecture de leurs bible.... on en serait pas là.....
sale gosse de riche , on est pas encore assez proche du trou pour réagir......
:gnight
Sam 22 Sep 2018 07:08 #86
nous avons croise cet hivers des responsables du reseau hydro sur notre departement .Mis an avant les soucis d eau et reserves tro souvent dans le rouge .Reponse pas de soucis faut juste apprendre aux gents a fermer le robinet :dingue en meme temps c est sur, mais a un moment donne y aura plus besoin de le fermer car il n y aura plus rien dans la tuyauterie !!
Sam 22 Sep 2018 08:35 #87
Il y a de quoi peter un câble quand on t'interdit d'arroser ton jardin alors qu'on a irrigué du maïs pour le grain ...

C'est ridicule !!!!
Dim 23 Sep 2018 08:13 #88
oui et non... tes priorités ne sont pas celles de ton voisin, mais est ce lui l'origine du problème.....?
ne pas se tromper de combat.... évite de ce dispersé inutilement.... :byec
Dim 23 Sep 2018 10:06 #89
deuxieme journée de crachin non stop, j"en est mare de la pluie(non je rigole) :cache
Dim 23 Sep 2018 10:35 #90
chez nous aussi 5-6mm au compteur, on se croirait en Bretagne. :flower
Dim 23 Sep 2018 13:46 #91
24 mm depuis hier après midi
Dim 23 Sep 2018 14:47 #92
10 mm jeudi et 2 mm aujourd'hui les ray grass ont du mal à lever et les colza pareil. les rendt tournesol 20 à 25 qx/ha les maïs à 16 d'humidité (du jamais vu sur l'exploitation) 40 à 50 qx/ha: Année de MERDE Les cultures d'hiver et l'herbe pénalisés par l’excès d'eau au printemps et les cultures d'été pénalisées par la chaleur et le manque d'eau. Les vaches moins de lait dû à la chaleur et les cellules c'est la cata (de 350 à 450 ) et le prix du lait en baise pour le 4 eme trim alors que les matières premières sont chères et le lait manque dans les laiteries: galère encore une fois pour les €€€€€€€€€€€€€€€€€€€ ?
Dim 23 Sep 2018 14:56 #93
la qualité des maîs ensilages serait très moyenne ,mauvaise digestibilité
Dim 23 Sep 2018 15:04 #94
OUI pas de grain pas d’énergie , nous avions semé du sorgho bmr et sorgho sucrier (gold x et arbatax) qui est ensilé depuis 10 j (11 t ms /ha derrière méteil)
Mar 25 Sep 2018 12:44 #95
La sécheresse perdure dans certains secteurs. Elle est dramatique pour les hommes, les animaux et les cultures.
La campagne 2018 s’achève avec des récoltes des cultures de printemps catastrophiques (la moitié du rendement par rapport à
une année normale) et la campagne 2019 commence très mal avec souvent l’impossibilité d’implanter les colzas. Non seulement il
ne pleut pas mais il fait chaud, trop chaud.
Les prairies ne repartent pas et ne repartiront pas, il aurait fallu beaucoup d’eau fin août pour les relancer. Les cultures à petites
graines (luzernes et raygrass trèfle), les couverts ne poussent pas et même les luzernes implantées depuis plusieurs années ne
poussent plus, il n’y a plus d’eau. Des parcelles n’ont pas pu être semées.
Les prévisions ne sont pas optimistes contrairement aux présentateurs météo qui se félicitent que les citoyens aient du beau
temps…
D’après quelques sites de prévision sur le long terme, la pluie reviendrait vers le 7 octobre…

Source BSV du 18/09

:eusa_wall :eusa_wall :eusa_wall
Mer 26 Sep 2018 06:02 #96
la clé reste la gestion de l'eau.....
et de faire comprendre que des cultures bien alimenté c'est moins de phyto.... serait le bien venu..... avec des bilans ferti plus équilibré......
Mer 26 Sep 2018 22:00 #97
mimi49 a écrit:
la clé reste la gestion de l'eau.....
et de faire comprendre que des cultures bien alimenté c'est moins de phyto.... serait le bien venu..... avec des bilans ferti plus équilibré......

eh bah .. on est dans le topic "Plus d'herbe"

si tu crois qu'il faut irriguer de l'herbe quand il fait sec et chaud ...


et moins de phyto ?
Jeu 27 Sep 2018 11:55 #98
certe!!!!
mais pour une fois, je lui donne raison
Jeu 27 Sep 2018 13:19 #99
luzerne dactyle et fétuque supporte et pousse jusqu'à plus de 30 degré....si elles ont à boire....
Jeu 27 Sep 2018 13:23 #100
mimi49 a écrit:
luzerne dactyle et fétuque supporte et pousse jusqu'à plus de 30 degré....si elles ont à boire....

Luzerne OK, les 1 autres oubli.
Surtout la merde de dactyle, en graminée de prairie et réponse à l'eau moi j'aurais mis le brome en premier.

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut