Broyeur de feu !!!

Ouvert par boisday, 10 mai 2018

Dim 13 Mai 2018 21:16 #61
Bon par contre cette demoiselle veut du fendt ......
Dim 13 Mai 2018 21:18 #62
WESTVAR a écrit:
boisday a écrit:

C’est exactement ce que je me suis dis quand j’ai vu les Carraro réversibles !!!
Pour un zinc à 50 000€ c’est treeeeesssss léger niveau qualité et robustesse perçues

Moi c'était avec les Ferrari, mais mème ressenti, surtout au niveau relevage et gestion régime moteur, le prix n'est pas en phase . Il y aurait eu 10000 en moins j'y aurait peu ètre pensé sérieusement.


Bé vé ! Même réflexion sur les Carraro !!!
Le relevage ça m’a fait peur :byet
Et le crochet d’attellage :shock:
Je me suis dit qu’il allait rester accroché à la benne au démarrage du tracteur !!!

Après le broyage dans le sens de la marche ! Putain ça te change les cervicales !!!
Mais effectivement ! Trop cher pour ce que c’est :byet
Qui est John Galt ?
Dim 13 Mai 2018 21:19 #63
boisday a écrit:
Le chenillard c’est plus réactif que les roues !! Tu tire sur l’embrayage de roue et un coup de frein ... et tu vire l’outils de 10cm en bout quasi instantanément !!! Quand tu a l’habitude C’est redoutable d’efficacité !!! Quand t’a pas l’habitude t’emplatre tout !!!!
En Arbo quant tu maîtrise la chenille, tu fait un travail redoutable sur le rang :pouce



Hé non, tu te sers pas des freins dans le rang. Tu tires juste le levier, la correction ce fait en douceur.
Je dirai même que c'est moins violent qu'un bouffon sur un tracteur à pneus qui t'envoi un coup de volant après avoir regardé derrière .... :eusa_doh
Dim 13 Mai 2018 21:28 #64
Dans les abricots avec le rotavator en travail intégral tu arrive à raser les troncs et à ré balancer direct après le passage du pied
Tu peut faire l’integral sur le rang Sans avoir à croiser les rangs !! Mais t’es obligé d’utiliser le frein
A l’époque du grand père on travaillait en intégral ! C’etait Lunaire dans 100% des parcelles et rotovator systématiquement

Après je suis d’accord avec toi , l’embrayage seulement c’est pour de la correction souple ... tout en douceur ...
Qui est John Galt ?
Dim 13 Mai 2018 21:28 #65
WESTVAR a écrit:
Le prix de revente c'est l'argument phare des commerciaux Fendt.
Par contre leur système de relevage pendulaire ils ne le mettent pas en avant ! :eusa_think
Leur cabine est vraiment pas terrible, la vitre arrière trop collée au siège.

Pour le relevage c'est déroutant au début car les bras ne bougent pas pour atteler (ce sont les crochets qui s'écartent) mais agréable à l'usage bien loin des bras qui baladent dans tous les sens à vide (qui tapent dans le flanc de la roue si tu n'as pas mit le ressort!...suivez mon regard :hihi ) ou des vérins de tension qui lachent au fur et à mesure du boulot...
C'est vrai que le front rencontre vite la vitre arrière mais le tracteur est terriblement compact,l'outil est très près du tracteur,ça aussi ça surprend au début mais se retrouve en maniabilité.
Dim 13 Mai 2018 21:33 #66
light83 a écrit:
qui tapent dans le flanc de la roue si tu n'as pas mit le ressort!....


Ha oui ! Ça c’est vraiment une merde sur les NH
Qui est John Galt ?
Dim 13 Mai 2018 23:30 #67
A la place de Viticool qui passe ces semaines sur le tracteur, j'investisserais dans un fendt, le confort c'est très important, conduire la Mav avec une main, c'est génial ! Il y a un gros chèque a faire pour le premier mais après Fendt décote moins que les autres marques, au niveau panne c'est quasiment comme les autres je pense...

Après moi je suis comme Roumegue, mes tracteurs sont plus souvent sous le hangar qu'en activité du coup c'est pas demain que j'achèterais un Fendt a 80 000 Euros !!! :hihi :hihi
Lun 14 Mai 2018 07:54 #68
Pour le relevage c'est déroutant au début car les bras ne bougent pas pour atteler (ce sont les crochets qui s'écartent) mais agréable à l'usage bien loin des bras qui baladent dans tous les sens à vide (qui tapent dans le flanc de la roue si tu n'as pas mit le ressort!...suivez mon regard :hihi ) ou des vérins de tension qui lachent au fur et à mesure du boulot...


Et en plus c'est du Bosch! C'est les meilleurs relevages; Massey fergusson faisait ca avant; je sais pas si c'est toujours comme ça.
Je préfère avoir un bon tracteur toute l'année plutôt que de changer la machine a vendanger tous les 5 ans comme le font certains.
A 150 000E la Braud je crois c'est bien ça?!
Lun 14 Mai 2018 10:29 #69
Je lis avec grande attention ce que vous écrivez :eusa_think

Certes au réel , en presta. , on calcule différemment ... et je le comprends .

Après sur le travail , à proprement parler de la vigne , en tracteur , j'ai presque l'impression qu'on ne fait pas le même métier :eusa_think

Tellement de sigles , d'abréviations , qui me sont totalement étrangers ... et qui me manquent pas :mdr

L'angle de braquage des tracteurs :eusa_think franchement , je ne me suis jamais dit qu'il faudrait que mes tracteurs braquent plus :dubitatif .... en ayant de belles tournières , en enchainant chaque 4 rangées , la seule chose qui m'importait c'était de pas flinguer la cardan , pas plus :eusa_think
Ils sont rares désormais les types qui plantent au taquet comme en 1960 , n'ayant pour tournières que les chemins communaux :eusa_think

L'inverseur patin-couffin ? ..... je sais pas moi ; je dois pas être normal :lol: ... appuyer sur l'embrayage , la manette d'inverseur , j'y pense même pas :dubitatif .... c'est moi qui suis en mode automatique

Quand aux vitesses au joystick bidule-machin .... beurk ! ça me fait penser aux voitures automatiques .... horreur de ça ! Un ennnnnnnnui !!!! :eusa_doh

Les relevages ? c'est quoi le problème ? :eusa_think je comprends pas !


Quand à investir dans certaines machines :eusa_think vé ! Je fais prétailler les palissées .... entre l'achat de l'appareil , le gasoil , l'entretien ..... aucun intérêt pour moi !

Et la MAV ..... oooooh ça commence à chatouiller les 200.000 tu veux dire :shock: .... et dés que la garantie est passée , t'en veux des réparations hors de prix ...... le jour ou notre vieille Braud nous lâche , "prestations" et terminé ! ça vaut pas le coup , même si on s'y met à plusieurs :eusa_snooty

Un collègue nous l'a proposé ..... un gouffre à fric phénoménal .... entre le prêt et les futures luxueuses réparations , mieux vaut la cuma locale
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Lun 14 Mai 2018 12:52 #70
Roumegue a écrit:
Je lis avec grande attention ce que vous écrivez :eusa_think

Certes au réel , en presta. , on calcule différemment ... et je le comprends .

Après sur le travail , à proprement parler de la vigne , en tracteur , j'ai presque l'impression qu'on ne fait pas le même métier :eusa_think

Tellement de sigles , d'abréviations , qui me sont totalement étrangers ... et qui me manquent pas :mdr

L'angle de braquage des tracteurs :eusa_think franchement , je ne me suis jamais dit qu'il faudrait que mes tracteurs braquent plus :dubitatif .... en ayant de belles tournières , en enchainant chaque 4 rangées , la seule chose qui m'importait c'était de pas flinguer la cardan , pas plus :eusa_think
Ils sont rares désormais les types qui plantent au taquet comme en 1960 , n'ayant pour tournières que les chemins communaux :eusa_think

L'inverseur patin-couffin ? ..... je sais pas moi ; je dois pas être normal :lol: ... appuyer sur l'embrayage , la manette d'inverseur , j'y pense même pas :dubitatif .... c'est moi qui suis en mode automatique

Quand aux vitesses au joystick bidule-machin .... beurk ! ça me fait penser aux voitures automatiques .... horreur de ça ! Un ennnnnnnnui !!!! :eusa_doh

Les relevages ? c'est quoi le problème ? :eusa_think je comprends pas !


Quand à investir dans certaines machines :eusa_think vé ! Je fais prétailler les palissées .... entre l'achat de l'appareil , le gasoil , l'entretien ..... aucun intérêt pour moi !

Et la MAV ..... oooooh ça commence à chatouiller les 200.000 tu veux dire :shock: .... et dés que la garantie est passée , t'en veux des réparations hors de prix ...... le jour ou notre vieille Braud nous lâche , "prestations" et terminé ! ça vaut pas le coup , même si on s'y met à plusieurs :eusa_snooty

Un collègue nous l'a proposé ..... un gouffre à fric phénoménal .... entre le prêt et les futures luxueuses réparations , mieux vaut la cuma locale

Je pensais pareil que toi il y a pas 10 ans. :eusa_whistle Il y a 15 ans mème les cabines me semblaient inutiles ! Puis après j'ai commencer à boiter pendant 5 bonnes minutes à la descente du tracteur, à devoir porter une ceinture pour la route pendant les vendanges, les yeux rouges à cause de la poussière. Ce ne sont que des alertes, mais merde, je préfère lacher quelques milliers d'euros et me préserver un tan soit peu.
Pour la prestation en vendange c'est pareil, quand le prestataire te rend les tickets et que à quelques dixième près tu es déclassé, ça fait cher la prestation au final.
En prétaillage pareil, l'ETA te rentre dans la parcelle et te fait le travail, ornière ou pas c'est pas grave ; ma prétailleuse reste au mat jusqu'en mars, je prend mon temps pour bien faire le boulot.
Quand je regarde les occases en MAV, pour 50000 ou 60000, il y en a de vraiment pas mal, surtout pour ce taper moins de 40ha/ans : une bonne bécane de 10 ans tu en fais encore autan. La mienne à 20 ans et je compte bien dessus pour encore quelques années, tan qu'il n'y a pas de gros frais je fais tirer. En plus c'est vrais que les G ont pas mal de défauts, mais alors c'est du basique en mécanique, un régal.
Lun 14 Mai 2018 13:14 #71
Je comprends ROUMEGUE et je ne suis pas en désaccord avec toi west.
Seulement dans notre tiers monde viticole... investir même en occasion ça flingue vite les acomptes.
Sur les exploitations modestes on peut pas investir dans tout ce qui ns faudrait.
On va au plus nécessaire .... les travaux qui demandent trop d investissement passent en prestation... pretaillage...vendanges...après je suis d accord... 60000 la bécane...4 ou 5000€ de vendanges par an... en 6 ans tu rentres ds tes sous si... tout va bien....en étant à deux... encore faut il des bennes, un 3 e gars pour les bouger... le gnr...et.... les pannes... moi J opterais plutôt pour un achat de MAV par cave coop et chacun payerait sa quote part...sur une cave comme la mienne de 150 ha ça vaudrait le coup... y compris pour la gestion de la récolte... le prix / ha serait bien inférieur au prix pratiqué en prestation.
Bon pour les tracteurs je suis d accord que j aime bien un peu de confort mais dans mes moyens.
Lun 14 Mai 2018 13:18 #72
Ah bé je parle pas de la cabine évidemment ..... pour les phytos bien sûr ! :eusa_hand

Pour tout le reste , c'est vitres ouvertes ( l'aquarium ? Bof :eusa_hand ) , ou alors le R80's et le Same " plein air" :D

C'est quoi le problème avec vos sièges ? :eusa_think ..... les galets à la viticool , bé c'est surtout chez viticool ; un peu sur les Costières ...... pour les autres , tu risques pas le tassement de vertèbres avec les sièges d'aujourd'hui ......... putain mais vous êtes bien douillés !! :mdr
Moi le tracteur , avec mes rougnes pour vous , c'est mon moment de détente ! ;) ..... quand je me crève , c'est au travail manuel ! :eusa_hand
C'est comme si vous me disiez : " Oh pendant les vendanges , celui qui se fatigue , le pauvre , c'est le tractoriste ..... les coupeurs sont tellement tranquilles cassés en 2 pleine cagne !" .... quand l'autre bulle assis sur son siège à air comprimé , clim et radio :mdr :mdr

On se comprend pas ! :eusa_hand :lol:

Ah bon ? Pendant les vendanges , le prétaillage , chez toi , c'est l'ETA qui décide ? :eusa_think ... demandons à Viticool , si c'est lui qui fait le programme ; je pense pas .
Moi le prétaillage , c'est quand je veux ... tout comme les 2ha que j'ai fait vendanger par la cuma une fois ....
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Lun 14 Mai 2018 13:40 #73
En prestation , comme le dit très bien Viticool , faut envoyer de la facture pour faire un bénéfice ..... ce qui veut dire qu'entre l'achat du matériel , le prêt qui va avec , l'usure , les réparations , ton gasoil et ton temps ..... amendonné moi je préfère le faire faire par un collègue .... du moins le prétaillage !

L'ancien a investi avec un collègue dans une prétailleuse d'occasion .... je voulais pas participer .... quanté boite !!! :eusa_doh
Que des merdes .... ça fait penser aux devis publics ; une fois les travaux finis , t'en as pour le double .

Excellente idée Cévenol :pouce la MAV coopérative ..... on y pense en Oléiculture .... en tarif à prix coutant !

Pour l'instant , on fait tirer la vieille 2720 .... ouiiiiii c'est pas confortable ; ça fait du bruit .... mais bon ! Tant qu'on s'en sort à 120-150 euros l'ha :eusa_think

Le projet que nous avait proposé un collègue , c'était acheter à 4 une nouvelle Braud à 198.000 euros pour 80ha en tout .... à quel moment j'arriverai à mon cout actuel ? Jamais !

Puis je connais bien certains mécanos .... vous le savez bien ce qu'ils disent de ces nouvelles MAV ... ils s'y perdent dés qu'il y a un soucis :dingue ..... et tout pète une fois la garantie terminée ; évidemment ! Vaï la carte machine-bidule à 9000 euros ...... pooooo ça pète toujours dans des tarifs de fadas !!! :dingue
Tu vois défiler les hectos , comme à la pompe d'une station d'essence !!!

L'envie de se faire plaisir .... bien sûr , je comprends .... mais en phase avec la réalité des prix de nos vins
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Lun 14 Mai 2018 19:09 #74
C'est sur qu'on a déjà des soucis de comparaison vu la taille des exploitations. Avec une 30aine d'ha, ça en fait des heures de tracteurs, et en plus quand on est dans le tracteur, il faut bien que quelqu'un fasse le travail manuel. Malgré la bonne volonté de la main d'oeuvre familiale et des heures de tracteurs nocturnes pour pouvoir faire les travaux manuel sensibles le jour, il manque des bras !
Et vu le prix de la main d'oeuvre, il faut mécaniser au maximum, donc encore plus d'heure de tracteur.
Je pourrais prendre un tractoriste : c'est encore plus rare et cher et le type s'arrète au bout de 7h de cabine :byet ...
Pareil pour la prestation, la prétaille c'est 25ha, la MAV c'est pareil. La prestation ça ne vaut pas le coup par apport à la bonne occase. Quand à la MAV coop. chez nous il faut remplir les pressoirs le plus vite et le plus tot possible, c'est plus qualitatif d'avoir une MAV par tranche de 50 ou 60ha. :eusa_think
Par contre en vendange je commence à 4h30 et à 7h30 la MAV est souvent déjà lavé, alors j'ai pas besoin de haute technologie pour tourner 3h par jour 15 jours par ans.
Lun 14 Mai 2018 19:49 #75
Roumegue a écrit:
En prestation , comme le dit très bien Viticool , faut envoyer de la facture pour faire un bénéfice ..... ce qui veut dire qu'entre l'achat du matériel , le prêt qui va avec , l'usure , les réparations , ton gasoil et ton temps ..... amendonné moi je préfère le faire faire par un collègue .... du moins le prétaillage !

L'ancien a investi avec un collègue dans une prétailleuse d'occasion .... je voulais pas participer .... quanté boite !!! :eusa_doh
Que des merdes .... ça fait penser aux devis publics ; une fois les travaux finis , t'en as pour le double .

Excellente idée Cévenol :pouce la MAV coopérative ..... on y pense en Oléiculture .... en tarif à prix coutant !

Pour l'instant , on fait tirer la vieille 2720 .... ouiiiiii c'est pas confortable ; ça fait du bruit .... mais bon ! Tant qu'on s'en sort à 120-150 euros l'ha :eusa_think

Le projet que nous avait proposé un collègue , c'était acheter à 4 une nouvelle Braud à 198.000 euros pour 80ha en tout .... à quel moment j'arriverai à mon cout actuel ? Jamais !

Puis je connais bien certains mécanos .... vous le savez bien ce qu'ils disent de ces nouvelles MAV ... ils s'y perdent dés qu'il y a un soucis :dingue ..... et tout pète une fois la garantie terminée ; évidemment ! Vaï la carte machine-bidule à 9000 euros ...... pooooo ça pète toujours dans des tarifs de fadas !!! :dingue
Tu vois défiler les hectos , comme à la pompe d'une station d'essence !!!

L'envie de se faire plaisir .... bien sûr , je comprends .... mais en phase avec la réalité des prix de nos vins


je suis en cuma depuis quelques années et j'aurais dû y allé avant. prime trieur de la cave déduite, je suis à moins de 200€/ha.
Sam 9 Juin 2018 15:14 #76
A l'attention de Boisday
votre post tombe à pic!
je suis justement occupé à me documenter sur un broyeur Niubo PERFECT TPF200.
Vous semblez très satisfait ,ce qui me rassure!
Cette marque est très peu rependue chez nous et à peine représentée !
En fait ,uniquement l'importateur (hyper disponible au demeurant!) et pas d'atelier!
Etant donné que je suis un piètre mécano ,les imperfections dont vous faites allusion sont-elles préjudiciables au bon fonctionnement de l'outil?
Merci
Dim 10 Juin 2018 15:04 #77
boisday a écrit:
Je fais un petit post sur le broyeur que je viens d’acquérir !! peut être que ça rendra service à certains ...
J'ai acheté un broyeur a marteaux de chez Niubo ... matos Espagnol!!
Ma fois, quand j'ai commandé j'étais pas trop serein a cause de la réputation des espagnols en mécanique en général ... (vu que je pense m'y connaitre un peut en mécanique :eusa_think )

Je voulais un broyeur a porte arrière pour éclater les harmas, j'ai pas trouvé ça en France ni chez les italiens, , ça m'a l'air d’être une spécialité Ibère ce truc la ...
J'ai vu les principaux fabricants espagnol:
- TMC Cancella
- Picursa
- Serrat
- Niubo

Bon le top semble être le Cancella , mais nos tracteurs (vignerons) semblent trop légés pour ces monstres ... et le prix le rend hors jeux pour moi
Je ne cache pas que j'ai pris le Niubo car il a toute les fonctions dont j'avais besoin en standard, donc pas d'options a rajouter , et c'est du coup le meilleur marché.
- Déportable
- Porte arriere
- Roue libre sur le boitier
- Rouleau

bon le broyeur est arrivé, Niubo modèle TOP dans les 850Kg sur la balance!
Premières impressions, y a des petites imperfections du style pas de tampon butée sur les vérins de la porte arrière, quelques soudures qui ne sont pas fermées ... rien de dramatique, et il faut pinailler pour les défauts...mais
du point de vue meccano, il y a des améliorations a faire ....

Le broyeur est censé avaler des bois jusqu’à 15cm de diamètre !
Les marteaux, ils font pas rire :dingue
Image

Les premier essais aux terres m'ont scotchés !!!
Oh il abrase sévère ce machin , j'ai attaqué de l'Harmas !! des genets entre 2 et 3 m de hauteur un mur végétal d'une densité incroyable !!!
la sur l'image, il y a entre 80 et 100 mètres d'harmas devant le broyeur
Image

voila le matos en action, porte ouverte en reculant
Image

Le résultat, 1 passage en reculant porte ouverte + 1 passage en avançant porte fermée
Image

Je dois dire que le résultat m'a laissé sur le cul... redoutable d'efficacité
La un bout de pied de piboule qui doit faire dans les 8/10cm avalé en 1 passage

Image

Bref, pour moi super content de mon achat :pouce
par contre faut pas laisser les chevaux du zinc à l'écurie !!! le miens en a 97, et y a pas un seul qui s'enmerde :shock:

Bien le bonjour ,je viens de lire ce post avec beaucoup d'attention car je suis actuellement à la recherche d'un broyeur. Mon choix se portait justement sur le Niubo mais comme cette marque est très peu représentée chez nous (à vrai dire uniquement l'importateur et de plus sans atelier!!) je souhaiterais vivement entrer en contact avec une personne qui utilise ce matos. Vous pourriez donc être cet Homme "providentiel"
Possible via mail? Bonne journée
etienne.franche@telenet.be
Ven 15 Juin 2018 07:59 #78
je mets ce post ici petit clin d'oeil aux broyeurs qui vont bien :byec :pouce

voici la parcelle que j'avais déjà mise en photo au printemps pour montrer l'effet du selectrum.

petit rappel :
le 31 mars j'y avais mis selectrum plus un fond de glypho pour nettoyage.
Et bien j'ai du y repasser car ça a laché et il commençait à y avoir une pépinières d'érigerons donc j'y ai remis le 20 mai glypho 2% + spotlight et pour le moment tout va bien !

Bon j'ai regardé mes registres, entre ces deux passages, le selectrum s'est pris 210mm de pluie donc . . . :eusa_whistle

Image

Image
Ven 15 Juin 2018 08:43 #79
A l'attention de Boisday :s'agit-il du Top 160 ou 180? La marque annonce des diamètres de bois allant jusqu'à 18 cm!
Possible pour vous?
et annonce également une puissance nécessaire entre 75 et 90 Cv alors que votre 97 CV est juste.
Le mien ,vieux pépère de 1976 en comptait à l'époque 95 ! Votre avis? Merci
Ven 15 Juin 2018 13:00 #80
loict2006 a écrit:
je mets ce post ici petit clin d'oeil aux broyeurs qui vont bien :byec :pouce

voici la parcelle que j'avais déjà mise en photo au printemps pour montrer l'effet du selectrum.

petit rappel :
le 31 mars j'y avais mis selectrum plus un fond de glypho pour nettoyage.
Et bien j'ai du y repasser car ça a laché et il commençait à y avoir une pépinières d'érigerons donc j'y ai remis le 20 mai glypho 2% + spotlight et pour le moment tout va bien !

Bon j'ai regardé mes registres, entre ces deux passages, le selectrum s'est pris 210mm de pluie donc . . . :eusa_whistle

Image

La rogneuse c'est du cellier boisset , si je ne me trompe pas non ?
Version commande électrique ou pas ? pas de soucis avec cette option .

Image

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut