Quel type de société ?

Ouvert par Olivier34000, 20 mars 2018

Jeu 29 Mar 2018 07:33 #21
WESTVAR a écrit:
light83 a écrit:

Beh l'Olivier,de derrière son bureau aux impôts il rit jaune :hihi :mdr :mdr :mdr

Je pense que c'est encore ce fameux délai de carence aux nouveaux inscrits.


Ouais ? :eusa_think ...... 8 jours ? ....

Je ne vous cache pas , que ça commence à me chatouiller :eusa_snooty :mdr
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Ven 30 Mar 2018 08:05 #22
Olivier , ça va péter !!!!! :sill
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Ven 30 Mar 2018 14:48 #23
Roumegue a écrit:
Moi je vous admire au réel !!!!!!

Vous en lâcher des ronds pour tout un tas de branleurs , greffes , sangsues !!! :eusa_doh

J'ai encore l'impression de travailler pour moi !!!


Tu as raison, mais à un moment, tu t'agrandis et tu n'y échappes pas....

Si on regarde les choses en face, on paye pas cher d'impôt, de taxes, de MSA et de cotisations aux diverses institutions qui nous entourent, quand on voit le train de vie de nos élus, le gaspillage d'argent public etc..! Finalement, comment font ils pour faire tout çà.... ils doivent en voler ailleurs?!

Du coup, ne regrettes-tu pas de ne pas cotiser pour ces gens qui te mettent plus bas que terre...?!

Heureusement, nous avons d'autres satisfactions dans notre métier que de faire vivre tout ces fainéants donneurs de leçons...

zut, je m'éloigne du sujet initial mais çà fait parfois du bien de s'exprimer!!
Ven 30 Mar 2018 16:02 #24
Salut à tous
Enfin cela fonctionne après j’en sais pas combien de messages non validé pour un modérateur, 4 mails à l’adresse Contact et 2 coups de téléphone, me revoilà lool.
Bon alors je ne peux pas faire de gaec avec ma femme elle n’est pas exploitante agricole et à déjà un travail où elle s’épanouit.
Après comme je le disais je vais dépasser le plafond (ok dans 3 ou 4 ans quand ils feront la moyenne) mais il me faut trouver une solution pour les autres année vue que l’on ne peut rien déduire juste récupérer la tva. Je n’ai pas envi s’ouvrir une société trop de contraintes.
Si quelqu’un a une solution je suis preneur.
Rien de mieu que l’air pur de la garrigue
Ven 30 Mar 2018 16:33 #25
Hé ! Si tu compte passer à travers les mailles du filets , tu t’es trompé de pays :byec
Qui est John Galt ?
Ven 30 Mar 2018 19:48 #26
Olivier34000 a écrit:
Salut à tous
Enfin cela fonctionne après j’en sais pas combien de messages non validé pour un modérateur, 4 mails à l’adresse Contact et 2 coups de téléphone, me revoilà lool.
Bon alors je ne peux pas faire de gaec avec ma femme elle n’est pas exploitante agricole et à déjà un travail où elle s’épanouit.
Après comme je le disais je vais dépasser le plafond (ok dans 3 ou 4 ans quand ils feront la moyenne) mais il me faut trouver une solution pour les autres année vue que l’on ne peut rien déduire juste récupérer la tva. Je n’ai pas envi s’ouvrir une société trop de contraintes.
Si quelqu’un a une solution je suis preneur.

Si tu es marié en régime de séparation de bien ta femme peux avoir sans problème une activité agricole en plus de son travail.
Si tu es marié sous le régime normal, je pense que 2 exploitations au forfaits ça peut le faire, mais il faut faire très attention : les facturations doivent ètre bien séparé pour ne pas pouvoir ètre considéré comme société de fait.
Par exemple il faut ce faire faire 2 factures pour les engrais, 2 pour les phytos etc... par contre il peut y avoir entraide et achat de matériel en commun (2 demi-tracteurs pour la facturation).

Roumègue, pas taper ! :mdr :mdr :mdr :mdr
Ven 30 Mar 2018 20:39 #27
:mdr !!!!

Aaaaaah :D aqueste cop !! ;)

Pas mal le conseil de westvar ! :pouce

Agriviti ;) j'ai fait le choix de ne pas m'agrandir .... comme beaucoup de collègues d'autres professions .... que ça reste à taille humaine , sans salarié .... en évitant au maximum tous les frais injustifiés :sill !

Les terres sont là ... en rotation .
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Ven 30 Mar 2018 21:29 #28
Roumegue a écrit:
:mdr !!!!

Aaaaaah :D aqueste cop !! ;)

Pas mal le conseil de westvar ! :pouce


C'est plus simple si il y a une différence sur le type d'exploitation du couple : - madame oléi, monsieur viti
Ou bien : - madame exploite ses terres en bien propre en plus de son boulot, puis monsieur quitte son travail pour prendre des fermages parce que madame ne peut pas s'en occuper : elle tien à son boulot.
Ce qui ne peut absolument pas se faire c'est une exploitation au forfait et une au réel dans un couple sous le régime de la communauté, mème si madame est viti et monsieur éleveur canin en plus de son travail de cheminot, par exemple.
Et surtout il ne faut pas que ça puisse ètre considéré comme une société de fait. Et c'est surtout là qu'il faut ètre très rigoureux.
Sam 31 Mar 2018 23:41 #29
Merci pour vos réponses je vais calculer tout ça
Peut être que vais trop m’agrandir, c’est une solution
Rien de mieu que l’air pur de la garrigue
Dim 13 Jan 2019 22:56 #30
Bonjour et bonne année à tous ...
J ai une question...y a t il un type de société que je pourrais créer qui pourrais racheter mes parcelles de vignes et mes emprunts peut être pour pouvoir complètement le sortir de mon perso
Merci de m aider
Lun 14 Jan 2019 20:17 #31
renseigne toi chez un comptable mais je ne pense pas que ce soit possible.
ci tu crée une société aujourd'hui, c'est elle qui exploiteras tes vignes par le biais d'un fermage que tu feras à ta société et ta société te paieras un fermage du montant que tu décideras.
ta société pourras achetée directement les prochaines acquisitions mais sa ne changeras pas grand chose puisque en générale pour qu'une banque prête à la société elle te demande d'être cautionnaire de celle ci…. donc ci la société venait à être en faillite, en étant garant ils se "couvrent" avec tes biens privé.
si nous avons perdu cette force qui autrefois remuait ciel et terre, ce que nous sommes, nous le sommes: des cœurs héroïques et d'une même trempe, affaiblis par le temps et le destin, mais forts par la volonté de chercher, lutter, trouver et ne rien céder
Lun 14 Jan 2019 23:02 #32
A étudier, peut être GFA
à 50 ans on attend plus rien de la vie mais on peut tout en espérer.
Sam 19 Jan 2019 11:29 #33
Pour un GFA il faut étre au moins deux, dés que tu te mets en Sté il faut dans la majorité des cas partager avec des associés. Sinon le choix est trés limité.

Pour une base de réflexion tu as un doc qui fait la synthése des formes juridiques que tu peux prendre en ExpAgricole.lá :gene
https://chambres-agriculture.fr/fileadmin/user_upload/National/002_inst-site-chambres/pages/exploitation_agri/Tableau_Societes_exploitation_08012016.pdf
ou lá:
http://www.sinstaller-en-massif-central.com/sites/jeunesagriauvergne/IMG/pdf/ONGLET_Tableau_synthetique_comparant_des_autres_societes.pdf

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut