Améliorer une prairie permanente dégradée

Ouvert par Heco, 21 février 2018

Page 1 sur 1
Mer 21 Fév 2018 16:59 #1
Bonjour,
J'ai récupérer 1ha de prairie permanente pour faire pâturer mes chevaux, dans la vallée de l'Adour, le long d'un ruisseau.
La prairie est humide l'hiver et séchante l'été. Elle était fauchée en juillet et pâturée par des vaches en décembre depuis plus de 20 ans. Quelques apports d'azote minéral mais jamais chaulée.
Elle me paraît fortement dégradée. En effet, le pH est d'environ 4,5 et plusieurs espèces indésirables prolifèrent, notamment la renoncule bulbeuse (bouton d'or).
Depuis 2 ans, je n'ai rien apporté et j'ai mis en place un pâturage tournant (pas de surpâturage) entre avril et novembre, avec broyage des refus une fois par an. J'ai stocké mon fumier en bord de parcelle et je compte le faire composter puis l'épandre, mais ça ne sera pas une grande quantité (2 ou 3 tonnes de fumier par an).
Je ne cherche pas une praire trop riche mais simplement améliorer ce qui existe. Je ne pense pas qu'il soit pertinent de semer ou sur-semer tant que le pH est si bas... ?
Je suis allée voir un fournisseur qui m'a conseillé de commencer par redresser le pH avec 500kg/ha de physiolith dès que le sol sera ressuyé.
Connaissez-vous cet amendement ? Qu'en pensez-vous ? Que feriez-vous pour améliorer cette prairie ?
Merci par avance pour vos avis.
Mer 21 Fév 2018 19:02 #2
Oui c'est pas mal comme amendement, plus doux pour la vie du sol qu'une chaux vive, mais plus cher aussi.
Un carbonate en poudre te reviendrais peut-être moins cher, même en rendu racine, mais il en faut plus d'une tonne pour faire du redressement de ph au vu de sa solubilité par rapport aux physiolith.
Et pour l'epandre au plus vite, pour redresser tout ça...
Tu a assez d'éléments fertilisants avec ton fumier, te fais pas chier à trop vouloir le composter, c'est plus psychologique qu'autre chose pour de la pâture, l'intérêt du compostage est surtout logistique, laisse le cuire en tas, cela suffira.
Mer 21 Fév 2018 21:26 #3
le problème des chevaux , ça cantonne , ils font toujours leurs crottins au mêmes endroits qu'ils ne paturent jamais
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mer 21 Fév 2018 22:05 #4
Merci titian d'avoir répondu à ma question ☺

titian a écrit:
Oui c'est pas mal comme amendement, plus doux pour la vie du sol qu'une chaux vive, mais plus cher aussi.

Dans la limite du raisonnable, je peux y mettre le prix car c'est pour le loisir. Mais j'ai quand même envie d'entretenir correctement ma prairie. Et quand ils mangent de l'herbe c'est autant de foin que je n'ai pas à acheter, transporter, stocker et distribuer !
Avec 500kg/ha de physiolith, de combien puis-je espérer remonter mon pH ? Faudra-t-Il en remettre autant l'année suivante pour continuer à le redresser ?

titian a écrit:
Tu a assez d'éléments fertilisants avec ton fumier, te fais pas chier à trop vouloir le composter, c'est plus psychologique qu'autre chose pour de la pâture, l'intérêt du compostage est surtout logistique, laisse le cuire en tas, cela suffira.

Combien de temps faut-il le laisser vieillir selon toi ?
Mer 21 Fév 2018 22:13 #5
mono44 a écrit:
le problème des chevaux , ça cantonne , ils font toujours leurs crottins au mêmes endroits qu'ils ne paturent jamais


Pas cons les chevaux ! et toi , tu déjeunes dans tes toilettes ?...... :byec
Mer 21 Fév 2018 22:14 #6
mono44 a écrit:
le problème des chevaux , ça cantonne , ils font toujours leurs crottins au mêmes endroits qu'ils ne paturent jamais

Oui j'ai vite remarqué. Même l'année suivante ils ne pâturent pas là où ils ont fait leur crottin... Du coup je passe d'avantage le broyeur sur ces zones, ça fait de la MO ☺
Chauler pouvrait favoriser la dégradation des crottins dans ces zones ?
Même en les faisant tourner sur des petites parcelles, il "rape" leurs coins préférés et laisse de grandes quantités d'herbe.
J'ai l'impression que les chevaux n'optimisent vraiment pas le pâturage...
Mer 21 Fév 2018 22:17 #7
Est-ce que ça serait pertinent de passer un desherbant sélectif où il y a le plus de plantes indésirables ? (Surtout des boutons d'or)
C'est peut-être une grosse bêtise ma question mais je préfère poser une question bête que rester dans l'ignorance :interr
Jeu 22 Fév 2018 10:35 #8
titian a écrit:
Oui c'est pas mal comme amendement, plus doux pour la vie du sol qu'une chaux vive, mais plus cher aussi.
Un carbonate en poudre te reviendrais peut-être moins cher, même en rendu racine, mais il en faut plus d'une tonne pour faire du redressement de ph au vu de sa solubilité par rapport aux physiolith.
Et pour l'epandre au plus vite, pour redresser tout ça...
Tu a assez d'éléments fertilisants avec ton fumier, te fais pas chier à trop vouloir le composter, c'est plus psychologique qu'autre chose pour de la pâture, l'intérêt du compostage est surtout logistique, laisse le cuire en tas, cela suffira.


Dans la limite du raisonnable, je peux mettre le prix qu'il faut car c'est pour le loisir les chevaux. Mais je tiens à entretenir correctement ma prairie. Et toute l'herbe qu'ils mangent, c'est du foin que je n'ai pas à acheter, transporter, stocker et distribuer ! A ton avis, le pH pourrait remonter de combien avec 500kg/ha de pysiolith ? Faudra-t-il en remettre autant l'année prochaine ou diminuer progressivement les doses ?
Combien de temps penses-tu qu'il faut laisser mûrir mon tas de fumier ? Certains agriculteurs m'ont dit 2 ans pour qu'il soit bien fait.
Mar 27 Fév 2018 18:07 #9
Heco a écrit:
Est-ce que ça serait pertinent de passer un desherbant sélectif où il y a le plus de plantes indésirables ? (Surtout des boutons d'or)
C'est peut-être une grosse bêtise ma question mais je préfère poser une question bête que rester dans l'ignorance :interr


Le bouton d'or apprécie les pH acide si je ne dis pas de bêtises, en améliorant le pH tu vas solutionner le pb...
Mar 27 Fév 2018 18:10 #10
Heco a écrit:
titian a écrit:
Oui c'est pas mal comme amendement, plus doux pour la vie du sol qu'une chaux vive, mais plus cher aussi.
Un carbonate en poudre te reviendrais peut-être moins cher, même en rendu racine, mais il en faut plus d'une tonne pour faire du redressement de ph au vu de sa solubilité par rapport aux physiolith.
Et pour l'epandre au plus vite, pour redresser tout ça...
Tu a assez d'éléments fertilisants avec ton fumier, te fais pas chier à trop vouloir le composter, c'est plus psychologique qu'autre chose pour de la pâture, l'intérêt du compostage est surtout logistique, laisse le cuire en tas, cela suffira.


Dans la limite du raisonnable, je peux mettre le prix qu'il faut car c'est pour le loisir les chevaux. Mais je tiens à entretenir correctement ma prairie. Et toute l'herbe qu'ils mangent, c'est du foin que je n'ai pas à acheter, transporter, stocker et distribuer ! A ton avis, le pH pourrait remonter de combien avec 500kg/ha de pysiolith ? Faudra-t-il en remettre autant l'année prochaine ou diminuer progressivement les doses ?
Combien de temps penses-tu qu'il faut laisser mûrir mon tas de fumier ? Certains agriculteurs m'ont dit 2 ans pour qu'il soit bien fait.


Je crois qu'il est pas possible de gagner plus d'un point de PH quelque soit le produit, il faudra recommencer l'année prochaine
Mar 27 Fév 2018 22:46 #11
Heco a écrit:
titian a écrit:
Oui c'est pas mal comme amendement, plus doux pour la vie du sol qu'une chaux vive, mais plus cher aussi.
Un carbonate en poudre te reviendrais peut-être moins cher, même en rendu racine, mais il en faut plus d'une tonne pour faire du redressement de ph au vu de sa solubilité par rapport aux physiolith.
Et pour l'epandre au plus vite, pour redresser tout ça...
Tu a assez d'éléments fertilisants avec ton fumier, te fais pas chier à trop vouloir le composter, c'est plus psychologique qu'autre chose pour de la pâture, l'intérêt du compostage est surtout logistique, laisse le cuire en tas, cela suffira.


Dans la limite du raisonnable, je peux mettre le prix qu'il faut car c'est pour le loisir les chevaux. Mais je tiens à entretenir correctement ma prairie. Et toute l'herbe qu'ils mangent, c'est du foin que je n'ai pas à acheter, transporter, stocker et distribuer ! A ton avis, le pH pourrait remonter de combien avec 500kg/ha de pysiolith ? Faudra-t-il en remettre autant l'année prochaine ou diminuer progressivement les doses ?
Combien de temps penses-tu qu'il faut laisser mûrir mon tas de fumier ? Certains agriculteurs m'ont dit 2 ans pour qu'il soit bien fait.

Remet 500kg l'année prochaine, le plus simple pour toi c'est sûrement d'en mettre cette dose tout les 2 ans pour faire entretien.
Pour ce qui est du fumier et du niveau de compostage, en gros plus le fumier est composté plus il est fertilisant, par contre moins il est amendant pour le sol.
Le souci aussi c'est les pertes, les plus connus sont en azote gazeuse, mais on peut aussi assimilé ça à de la perte d'énergie pour la vie du sol.
Une vidéo au titre volontairement provocateur à l'intention des jardiniers du dimanche.



Après attention, ne jamais prendre les choses de façon binaire, en agriculture on arrête pas de faire des compromis et de se remettre en question, composter aura peut être un intérêt pour "chauffer" le parasitisme des chevaux (???) en plus des mauvaises graines contenu dans le fumier.

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut