les règles du bio durcissent dangereusement

Ouvert par mono44, 15 février 2018

Mar 20 Fév 2018 14:50 #21
Pas besoin de labos pour une copro, n'importe quel veto avec un microscope peut en faire. :dingue
Mar 20 Fév 2018 15:23 #22
exact , c'est pour cette raison je disais en deuxième solution prendre les bêtes , faire un prélèvement et attendre une heure , le temps d'aller au véto et d'avoir les résultats
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Lun 5 Mar 2018 22:02 #24
petit film tourné en pays de retz , dans une commune voisine sur l'exploitation de la présidente de la fnab


https://www.youtube.com/watch?v=i2KtEPl7Ono
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mar 6 Mar 2018 14:10 #26
je partage son avis .J'en ais fait part plus d'une fois ici , dès qu'hollande a voulu un passage massif en bio sans y mettre les moyens .Macron persiste et signe dans l'absurdité .Tout y est pour que le bio soit condamné .
Ce que ne comprennent pas les politiques, c'est que le bio est le contraire de compétition .
Macron veut et ce que macron veut doit devenir réalité donc faute de moyens financiers ,il procède par pressions , pression morale , pression fiscale ... pour arriver à un objectif qui ne veut rien dire et reste complètement illusoire .
Voir des gens très intensifs passer en bio , c'est un crime , même un double crime , l'un envers la pérénité de cette exploitation , et le deuxième sur la philosophie de bio qui ne correspond absolument pas à cette image. Le bio va être attaqué par ces détracteurs sur ce plan .C'est le baton pour se faire battre .

Le pourcentage va augmenter encore un peu puis ,quand la première tranche arrivera à la fin de son contrat , la phase sera descendante ,donc d'ici 2 à 3 ans .Je ne vois pas comment les moyens financiers pourront être meilleurs puisqu'il n'y a aucune réflexion de fond .La crainte , c'est qu'avec macron , très orgueilleux et prétentieux la pression morale et fiscale soient encore plus importante , à l'entrée en période électorale , en fin de mandat , ça va faire très mal de la part des opposants et détracteurs .
Dans l'état actuel des choses , je ne vois pas autre chose que sa destruction et ça fait mal , le bio n'est pas respecté pour ce qu'il représente , pour ce qu'il est .
Le bio ne doit pas être imposé par destruction et méprise de l'agriculture conventionnelle mais il doit resté une philosophie , une connection entre la personne et son travail .
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mar 6 Mar 2018 14:40 #27
les règles du bio durcissent dangereusement
Ouvert par mono44, 15 février 2018
Mar 6 Mar 2018 15:03 #28
il y a règles et règles .Entre les règles pour faire plaisir à un certain lobbying et les règles pour préservation d'une autre agriculture , ça fait toute la différence .
Du reste les règles annoncées dans ce post , au départ concernent également le conventionnel
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mar 6 Mar 2018 16:48 #29
entre2o a écrit:
les règles du bio durcissent dangereusement
Ouvert par mono44, 15 février 2018



:mdr :mdr :mdr
Mar 6 Mar 2018 17:34 #30
Et oui la critique est toujours plus facile que le fonctionnement des neurones, ce qui rend parfois les choses désespérantes
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mar 6 Mar 2018 19:49 #31
et quand on nous a annoncé il y a 3 mois que DAIRY va être en bio aussi
et moi je remarquais que ça c'était tout le contraire de ce qu'il pratiquait et disait ,
MONO a dit :
et alors ?Tu n'as jamais changé d'avis dans ta vie ?
Il est devenu quoi ce forum ? Un lieu de délation ?De discrimination à la pensée ? Pourquoi tant de haine ?
Je comprends qu'il en soit parti
Mar 6 Mar 2018 21:04 #32
et alors ?
Dairy avait toutes les capacités pour passer en bio avec son système de paturage .Rien à voir avec certaines exploitations qui y passent aujourd'hui et qui si elles avaient voulu y passer il y a 20 ans auraient été obligées de d'abord changer leur système .Aujourd'hui les règles pour passer en bio sont plus laxistes .
Je le répète le bio est en train de devenir du grand n'importe quoi .Un pays sans frontière , ou tout le monde peut y poser ses valises sans conditions préalables et qui a contrario se voit imposer des règles , genre interdiction d'écornage qui n'ont pas forcément rapport avec le bio , juste là pour satisfaire un certain lobbiying .

Honnêtement est-ce que c'est si difficile que ça à comprendre ?
Est-ce qu'il n'y a pas mieux à faire devant l'état de délabrement de la profession aujourd'hui, que de se livrer à ce genre de gaminerie de cour d'école , que de passer à l'affrontement , parce que profondément contre ce qui sort de l'ordinaire ?
Tu trouves que la participation à ce forum est trop importante ?

Honnêtement cet affrontement bio/conventionnel ou conventionnel /bio me saoule .Nos intérêts sont les mêmes , sauver l'élevage . La destruction du bio qui se met en place aura fatalement des répercutions sur le conventionnel
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut