Laitik sur Change.org

Ouvert par bliss bzh, 03 février 2018

Sam 3 Fév 2018 23:31 #3
Egalement :pouce
Lun 12 Fév 2018 13:33 #4
Laitik. Marc Le Fur demande l'intervention du président de la Région - Loudéac - LeTelegramme.fr
http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor ... pDEcSGk.99
Le panier de crabes (drafo- politico -mafioso -syndical )commenceà sentir très très mauvais le vice-président de l'Assemblée nationale s en écarte....ça pue
Lun 12 Fév 2018 17:43 #5
bliss bzh a écrit:
Laitik. Marc Le Fur demande l'intervention du président de la Région - Loudéac - LeTelegramme.fr
http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor ... pDEcSGk.99
Le panier de crabes (drafo- politico -mafioso -syndical )commenceà sentir très très mauvais le vice-président de l'Assemblée nationale s en écarte....ça pue
Laitik. Marc Le Fur demande l'intervention du président de la Région
Publié le 12 février 2018
1VOIR LES COMMENTAIRES
Début février, les responsables de la laiterie Laitik annonçaient que le non versement d'une subvention de 500.000 € par FranceAgriMer allait freiner le développement de leur outil industriel implanté à Trémorel (Le Télégramme du 7 février). Interrogé à ce sujet, Olivier Allain, vice-président du conseil régional, précisait que les conditions n'avaient pas été remplies pour un paiement. Aujourd'hui, c'est Marc Le Fur qui intervient et réclame l'intervention du président de la Région pour solutionner... la crise !
Une entreprise innovante
« L'entreprise Sica Lait'sprit d'éthique est née en 2012 et regroupe 53 éleveurs de Bretagne intérieure. Elle produit les briques de lait Laitik depuis le 1e r février 2017 au rythme de 200.000 briques de lait par semaine. Voilà une entreprise innovante qui répond à la question du prix payé aux éleveurs, qui répond aux besoins du consommateur qui souhaite savoir d'où vient le produit qu'il achète, explique le député. L'entreprise s'est vu attribuer une subvention de la Région Bretagne le 19 novembre 2015 pour un montant de 146.000 €. Depuis, rien, pas de versement, jusqu'à ce que le vice-président à l'agriculture, Olivier Allain, annonce publiquement dans la presse au début du mois de février que la Région ne souhaitait pas verser la subvention et qu'elle prenait le risque de déstabiliser un modèle économique innovant qui prend son envol et qui génère de l'emploi ». Le député poursuit : « La Région a pour compétence d'encourager le développement économique breton. Pour cela, elle attribue des subventions, des prêts d'honneur, des avances remboursables aux entreprises. Ces subventions sont votées par le Conseil régional et par sa commission permanente. Si il y a une difficulté, ce n'est donc pas à un vice-président, seul, de décider de ne pas verser une subvention votée par l'institution », indique le député Marc Le Fur en réponse aux propos d'Olivier Allain. « Je demande au président de la Région de trouver une solution afin que l'essentiel, c'est-à-dire la pérennité de l'entreprise Sica Lait'sprit d'éthique, de l'emploi et les intérêts des agriculteurs soient préservés », conclut-il.
Retrouvez plus d'articles


© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/loudeac/laitik-marc-le-fur-demande-l-intervention-du-president-de-la-region-12-02-2018-11848477.php#FkMQ0MQx9TTYXLZV.99
Lun 12 Fév 2018 20:00 #6
500000 euros ça fait un coùt non négligeable pour le contribuable
au final , pour une partie, c est du lait que le consommateur paie deux fois
Lun 12 Fév 2018 20:42 #7
[youtube][/youtube]
rebelle a écrit:
500000 euros ça fait un coùt non négligeable pour le contribuable
au final , pour une partie, c est du lait que le consommateur paie deux fois
c'est une histoire de fou le parcours de ses producteurs...
......à ce que j'ai compris ils ne voulaient pas d'argent public au début sachant qu'ils ont sollicités 33 Banques seules 2 banques ont acceptées car toutes les autres sous la pression d'une célèbre banque agricole très proche du panier de crabes a tout fait pour les empêcher de boucler leur financement. ....c'est pour cela qu au bout de 5 ans ils se sont répercutés vers ce qui semble être un piège vu les difficultés qui ont aujourd'hui à se faire honorer les conventions signées avec certaines de ces structures
Ces producteurs se seraient bien passé de tout cela.... le retard pour boucler financement n'est pas sans conséquences sur l aspect financier..... mais c'était bien le but du système de les envoyer dans l'impasse
ils ont tenu bon jusqu'ici c'est pas le moment de lâcher :pouce :pouce
:pouce

Pour se rendre compte de leur parcours voici un reportage de 35 minutes qui montre bien l'aspect humain de cette aventure et des obstacles rencontrés

http://www.radiobreizh.bzh/fr/episode.php?epid=26471
Lun 12 Fév 2018 21:48 #8
rebelle a écrit:
500000 euros ça fait un coùt non négligeable pour le contribuable
au final , pour une partie, c est du lait que le consommateur paie deux fois


comme beaucoup de choses dont certaines sont subventionnées alors que j'y met jamais les pieds genre pisicnes ou médiatheques
Lun 12 Fév 2018 22:18 #9
ossau a écrit:
rebelle a écrit:
500000 euros ça fait un coùt non négligeable pour le contribuable
au final , pour une partie, c est du lait que le consommateur paie deux fois


comme beaucoup de choses dont certaines sont subventionnées alors que j'y met jamais les pieds genre pisicnes ou médiatheques
pourquoi t as pas de slip de bain ?????
ouais ça en fout un bon coup dans le cul tout de même, au fameux refrain qui consiste à dire que le consommateur pourrait mettre la main à la poche pour payer quelques centimes d euros de plus sur le prix des laitages pour renflouer les éleveurs .......
parce que les régions ne financent pas que laitik ,il y a une grosse enveloppe pour tout un tas de mesures directes pour l agriculture ......
il y a même des éleveurs qui investissent rien que pour profiter de ces aides .....elle est où l élise lucet ,un bon sujet pour réjouir l audimat
Lun 12 Fév 2018 22:28 #10
rebelle a écrit:
ossau a écrit:
pour l'instant la région n'a rien versé de ce qu'elle soit etait engagé mais ce n'est pas pour rien que le vieux syndicat à placer des pions dans tous les conseils régionaux c'est pour avoir la main sur le magot maintenant que la p.a.c est régionalisé d'un côté ou sucre des aides bio ou des subventions comme pour le laitik (parce que ça dérange) & d'un autre côté ça arrose de subvention au PMBE pour inciter bon nombre d'agriculteur à se coller des cathédrales à rembourser avec du matériel d'élevage hors de prix majoré sachant que c'est subventionnable. ..... et grâce à ça on maintient le volume de production avec l'endettement des producteurs :malade
Lun 12 Fév 2018 23:02 #11
j'ai lu il y a quelque temps que la subvention ne pouvait être versée car seuls les équipements neufs sont subventionnés. Hors Laitik aurait investi dans de l'occasion.

Info ou intox ?

En tout cas je souhaite réussite aux éleveurs après tous ces moments difficiles
Lun 12 Fév 2018 23:44 #12
rebelle a écrit:
ossau a écrit:

comme beaucoup de choses dont certaines sont subventionnées alors que j'y met jamais les pieds genre pisicnes ou médiatheques
pourquoi t as pas de slip de bain ?????
ouais ça en fout un bon coup dans le cul tout de même, au fameux refrain qui consiste à dire que le consommateur pourrait mettre la main à la poche pour payer quelques centimes d euros de plus sur le prix des laitages pour renflouer les éleveurs .......
parce que les régions ne financent pas que laitik ,il y a une grosse enveloppe pour tout un tas de mesures directes pour l agriculture ......
il y a même des éleveurs qui investissent rien que pour profiter de ces aides .....elle est où l élise lucet ,un bon sujet pour réjouir l audimat

Et tu trouves normal que Lactalis demande des aides de la région pour moderniser ses usines en Mayenne??
Il a pas assez d'argent???
Mar 13 Fév 2018 00:08 #13
jlaudesatar a écrit:
j'ai lu il y a quelque temps que la subvention ne pouvait être versée car seuls les équipements neufs sont subventionnés. Hors Laitik aurait investi dans de l'occasion.

Info ou intox ?

En tout cas je souhaite réussite aux éleveurs après tous ces moments difficiles
intox !!énormément d'arguments mensongers et ont été avancés dans les torchons de propagande syndicale style terra......
et réussir quand on connaît le parcours de Marc Le Fur (vice-président de l'Assemblée nationale) vieux briscard de la politique il ne saviserait pas d'avancer de tels arguments si en face de lui ils Avaient tous le cul propre
Mar 13 Fév 2018 02:47 #14
steph 72 a écrit:
rebelle a écrit:
pourquoi t as pas de slip de bain ?????
ouais ça en fout un bon coup dans le cul tout de même, au fameux refrain qui consiste à dire que le consommateur pourrait mettre la main à la poche pour payer quelques centimes d euros de plus sur le prix des laitages pour renflouer les éleveurs .......
parce que les régions ne financent pas que laitik ,il y a une grosse enveloppe pour tout un tas de mesures directes pour l agriculture ......
il y a même des éleveurs qui investissent rien que pour profiter de ces aides .....elle est où l élise lucet ,un bon sujet pour réjouir l audimat

Et tu trouves normal que Lactalis demande des aides de la région pour moderniser ses usines en Mayenne??
Il a pas assez d'argent???
pas trop soutenu le projet laitik ,quand tu as déjà bien du mal à trouver un financement par une banque et qu il faut compter fortement sur des aides de la région ou de l état voir de l europe pour boucler l affaire ......la vanité à des limites ......
Mar 13 Fév 2018 02:51 #15
bliss bzh a écrit:
rebelle a écrit:
pour l'instant la région n'a rien versé de ce qu'elle soit etait engagé mais ce n'est pas pour rien que le vieux syndicat à placer des pions dans tous les conseils régionaux c'est pour avoir la main sur le magot maintenant que la p.a.c est régionalisé d'un côté ou sucre des aides bio ou des subventions comme pour le laitik (parce que ça dérange) & d'un autre côté ça arrose de subvention au PMBE pour inciter bon nombre d'agriculteur à se coller des cathédrales à rembourser avec du matériel d'élevage hors de prix majoré sachant que c'est subventionnable. ..... et grâce à ça on maintient le volume de production avec l'endettement des producteurs :malade
c est pas faux :sleep
Dim 18 Fév 2018 19:21 #16
Le feuilleton continue

Voici un petit article d un coté
le club des winners fede continue à nuire à l'image de leur entreprise et celle de la marque ainsi que de gémir du prix payé sachant que c'est du volume de dépassement ces gros bourrin de syndicalistes dépasse entre + 15 et + 35 voir plus leur référence historique ....et de l'autre coté
La rentabilité de l'outil industriel est prouvé chiffres à l'appui
https://actu.fr/societe/bretagne-t-on-v ... 34065.html

Deuxième petit article http://terra.reussir.fr/actualites/lait ... 1MYNJ.html
ce qui ressemble plus à des aveux de non objectivité c'est-à-dire la volonté de vendre l'outil industriel et la marque a un concurrent sachant que cette entreprise non seulement à des résultats positifs malgré le blocage des subventions mais n'est pas à vendre
pour ceux qui ne l'ont pas reconnu ce personnage est le vice-président du conseil régional de Bretagne en charge de l'agriculture accessoirement coordinateur général des états généraux de l'alimentation et ancien syndicaliste FDSEA 22 et président chambre agriculture 22

Après Thierry Burlot de la République en marche conseiller régional Bretagne .....après Marc Le Fur républicain conseiller régional Bretagne également et vice-président de l'Assemblée nationale .....voici que le front front mets les pieds dans le plat dans cette vidéo publiée le 16 février à 16h58 l'élu front front mais Olivier Allain devant ses responsabilités que c'est bien gentil de faire de la polémique à propos d'une entreprise et vouloir faire ce qui nous a montré dans le terra sachant qu'il n'a jamais rencontré les dirigeants de cette même entreprise Bonjour la crédibilité
https://m.facebook.com/story.php?story_ ... 7788631165
Vidéo 16 février 16h58 il est allusion l'agriculture en général beaucoup sur la production porcine et les accords Mercosur exetera mais a la fin les 5 dernières minutes concerne la Sica lait'sprit d'éthique
Mer 7 Mar 2018 10:14 #20
moi aussi avec l argent des autres j aurais de grandes ambitions , nous voilà à presque 1,4 million d euros sur un projet de quel montant ?????

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut