Cash investigation

Ouvert par sylvain 57 , 13 janvier 2018

Sam 13 Jan 2018 16:53 #1
Je n'ai pas trouvé de sujet ouvert sur ce reportage de mardi prochain.

Une remarque assez cocasse. Lorsque Cash enquête sur Beulin, les gars de la fédé traitaient Elise Lucet de gauchiste et autres noms d'oiseaux.

A priori la fédé semble maintenant divisée sur l'attitude à avoir.
Il y a ceux qui sont contents qu'elle titille Lactalis et puis il y a les gardiens du temple qui pensent qu'il ne faut pas dire de mal de nos industriels au risque de voir le prix du lait baisser.

Rassurez vous, Lactalis et Sodiaal ont absolument besoin de garder un minimum de producteurs.
Ils s'arrangeront toujours pour que le prix permette à la moitié des producteurs de rester en vie.
L'autre moitié peut crever mais ce n'est pas grave car il y en a toujours qui veulent récupérer du litrage et produire plus quelque soit le prix... en attendant de faire parti de la prochaine charette.
Nous ne sommes pas encore arrivé au terme du processus et les industriels veulent encore éliminer dans les campagnes.
Sam 13 Jan 2018 17:42 #2
je ne sais pas qui ménage qui, mais il paraît que des producteurs belges auraient reçu un message de leur laiterie ,stipulant qu en cas de crise alimentaire sanitaire , la dite laiterie n était pas tenue de collecter le lait des producteurs
c est peut être le moment de déclencher une grève , rien que pour voir qui est le patron :lol:
Sam 13 Jan 2018 18:10 #3
sylvain 57 a écrit:
Je n'ai pas trouvé de sujet ouvert sur ce reportage de mardi prochain.

Une remarque assez cocasse. Lorsque Cash enquête sur Beulin, les gars de la fédé traitaient Elise Lucet de gauchiste et autres noms d'oiseaux.

A priori la fédé semble maintenant divisée sur l'attitude à avoir.
Il y a ceux qui sont contents qu'elle titille Lactalis et puis il y a les gardiens du temple qui pensent qu'il ne faut pas dire de mal de nos industriels au risque de voir le prix du lait baisser.

Rassurez vous, Lactalis et Sodiaal ont absolument besoin de garder un minimum de producteurs.
Ils s'arrangeront toujours pour que le prix permette à la moitié des producteurs de rester en vie.
L'autre moitié peut crever mais ce n'est pas grave car il y en a toujours qui veulent récupérer du litrage et produire plus quelque soit le prix... en attendant de faire parti de la prochaine charette.
Nous ne sommes pas encore arrivé au terme du processus et les industriels veulent encore éliminer dans les campagnes.

Sylvain,le producteur qui a invité Elise LUCET est à la FD !
Le reportage a le mérite de souligner que malgré les bénéfices de la filière laitière ils y a de plus en plus de producteurs qui ont du mal à gagner leur vie et de plus en plus à etre en difficultés financières.
Les gains de productivité de la production ( prix du lait lait le meme qu'il y a 30 ans) ont chez les indus et gms.
Sam 13 Jan 2018 21:32 #6
sylvain 57 a écrit:
Je n'ai pas trouvé de sujet ouvert sur ce reportage de mardi prochain.
............................. http://forum.terre-net.fr/topic-269702
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Mar 16 Jan 2018 10:57 #8
Steph, je sais bien que la fédé est dans le coup puisque nous voyons Etienne F dans un extrait

Je soulignais simplement 2 points

-D'une part Cash investigation est un mauvais magazine selon eux quand ils osent toucher à la mafia de Beulin mais pas quand on donne la parole aux gars de la fédé
-D'autre part, je me marre un peu quand les gars de la fédé 72 affirment être fier de Lactalis jusqu'il y a peu de temps mais plus maintenant.
Ca ne date pas d'un ou deux ans que cette laiterie est devenue une multinationale en vendant cher ses produits tout en achetant le lait à bas prix

Simplement tous les simplets qui faisaient les malins il y a 10 ans en disant qu'ils étaient capables de produire à bas prix sont arrivés au bout de leur logique à la Kon
Ils étaient fiers de travailler à bas prix avec le nez dans la merde mais à force de se faire enfoncer la tête, ils n'arrivent plus à respirer. Mais n'est-il pas trop tard maintenant que beaucoup de laitiers ont rendu leur tablier et que d'autres ont hâte de le faire.

Chez Sodiaal, on nous dit qu'il faut encore serrer les fesses jusqu'en 2025, le temps que la laiterie prenne plus de part sur le marché mondial !!!!
Comment arriver à croire de tels absurdités ???? !!!!!

L'heure devrait être à la relocalisation industrielle, ils ont une guerre de retard et c'est ceux qui continuent à produire qui payeront pour leurs erreurs
Mar 16 Jan 2018 11:18 #9
Plus 1000 fois d accord avec Sylvain, le discours de la Fede c est de produire plus pour diluer les charges , allez y sans moi !!! Car quand le corps dit stop , il est trop tard
Mar 16 Jan 2018 13:08 #10
sylvain 57 a écrit:
Steph, je sais bien que la fédé est dans le coup puisque nous voyons Etienne F dans un extrait

Je soulignais simplement 2 points

-D'une part Cash investigation est un mauvais magazine selon eux quand ils osent toucher à la mafia de Beulin mais pas quand on donne la parole aux gars de la fédé
-D'autre part, je me marre un peu quand les gars de la fédé 72 affirment être fier de Lactalis jusqu'il y a peu de temps mais plus maintenant.
Ca ne date pas d'un ou deux ans que cette laiterie est devenue une multinationale en vendant cher ses produits tout en achetant le lait à bas prix

Simplement tous les simplets qui faisaient les malins il y a 10 ans en disant qu'ils étaient capables de produire à bas prix sont arrivés au bout de leur logique à la Kon
Ils étaient fiers de travailler à bas prix avec le nez dans la merde mais à force de se faire enfoncer la tête, ils n'arrivent plus à respirer. Mais n'est-il pas trop tard maintenant que beaucoup de laitiers ont rendu leur tablier et que d'autres ont hâte de le faire.

Chez Sodiaal, on nous dit qu'il faut encore serrer les fesses jusqu'en 2025, le temps que la laiterie prenne plus de part sur le marché mondial !!!!
Comment arriver à croire de tels absurdités ???? !!!!!

L'heure devrait être à la relocalisation industrielle, ils ont une guerre de retard et c'est ceux qui continuent à produire qui payeront pour leurs erreurs
tout à fait d'accord avec Sylvain
seuls les naïfs peuvent ou veulent ignorer qu'il y a une corrélation entre l'État et les grosses coopérative pour produire à l'export et vu l'acharnement de l'État en verre Lactalis j'ai comme l'impression qu'il savait que SODIAaL allait prendre du plomb et qu'il fallait détourner l'attention et absolument essayer de mettre la poussière sous le tapis pour minimiser l'image de SODIAaL vis-à-vis de ses producteurs et le désastre financier
Mar 16 Jan 2018 19:13 #11
ah la FD un sacré disjoncteur :lol:
vos propos me font penser à un agris d une petite soixantaine d année ,qui ,il y a bien longtemps embauchait des saisonniers pour passer ses betteraves à la rasette
il devait toujours être " le chef de cordée ¨si un ouvrier avait le malheur d aller plus vite que lui c est que le boulot était mal fait :lol:
Mar 16 Jan 2018 23:16 #13
Reportage sodiaal tout simplement magnifique !!!
Mar 16 Jan 2018 23:21 #14
Lactalis ou sodiaal sont une jolie mafia
à 50 ans on attend plus rien de la vie mais on peut tout en espérer.
Mar 16 Jan 2018 23:22 #15
les américains derrière une coop .....

la fnsea derrière des holdings ??
Mer 17 Jan 2018 00:35 #16
Sodiaal entre le refus de communiquer les revenus des cadres et autres,et les sociétés au Luxembourg ,ils ont rien à envier à lactalis niveau méthode douteuse
Mer 17 Jan 2018 00:39 #17
jlp a écrit:
Reportage sodiaal tout simplement magnifique !!!

Le président de sodiaal avait du mal à se justifier.
Le coup de la holding au Luxembourg ( paradis fiscal???) ça c'est un scoop
Sodiaal gagne de l'argent il le met dans les holdings pour eviter d'en redonner trop aux producteurs!!
Mer 17 Jan 2018 01:06 #19
Je savais que j'avais bien fait de ne pas signer le blanc-seing de Sodiaal en 2011 ! Mais pas à ce point .... OUF
Mer 17 Jan 2018 01:08 #20
Quand on voit les manifestations de distribution de vaseline avant le space et le Sommet de l'élevage avec nos grands syndicats à endormir la galerie pour que la grande messe se passe bien quand verra-t-on la fédé-ja demander des comptes pour les 500 millions d'euros si joliment camouflésainsi que le retour légitime aux producteurs ......bon je blague on peut toujours rêver

Un conseil d'administration de coopérative composer de fédéraste.....Et hop..... détournement de fonds ....
.conflits d'intérêt. .... :dollar
vive la FNSEA
vive la coopération française
et vive la France

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut