LACTALIS

Ouvert par jojo56, 11 janvier 2018

Dim 14 Jan 2018 11:24 #21
chewbie a écrit:
Le problème il vient de l'usine il n'y a pas à chercher plus loin !! Notre lait est stérilisé avant début faire leur produit
(La salmonelle est reconnue comme étant la cause principale des fièvres entériques et des gastro-entérites. Elle est sensible à la chaleur, et capable de se développer à une température maximale de 49,5°C. Les pratiques de sécurité alimentaire ordinaires sont capables de détruire la Salmonella et les autres bactéries.

Donc problème De contamination du produit fini . Pour rappel les porteurs sains de salmonelle sont les pigeons et les rats .


Les humains peuvent être aussi de bons porteurs sains.
Lun 2 Juil 2018 22:42 #26
https://www.ouest-france.fr/economie/agroalimentaire/lactalis/lactalis-en-85-l-entreprise-mayennaise-est-devenue-leader-mondial-5807034
Lactalis a fait l’acquisition de huit entreprises en 2017 : « Omira, coopérative allemande et Stoneyfield, leader américain des yaourts bio sont les deux plus grosses. Il y a aussi Karoun (États-Unis), spécialiste des produits laitiers ethniques, le fromager chilien La Vaquita, les laiteries Covalact et Lactate Harghita en Roumanie, Lyakhovichi en Biélorussie et Jiangsu Taizi Milk, en Chine », détaillait Daniel Jaouen, président du directoire, dans un entretien accordé à Ouest-France en novembre 2017.


Y'en a à qui ça fait mal au Q
https://www.topagrar.com/news/Rind-Rindernews-Was-ist-bei-Omira-los-9316634.html
Jeu 28 Mar 2019 23:27 #30
https://korii.slate.fr/biz/19-milliards-dollars-fortune-besnier-lactalis
selon le Bloomberg Billionnaires Index, la famille française vient de faire une entrée (groupée) dans le top 500 des personnes les plus riches au monde, avec une fortune estimée à près de 19 milliards de dollars [soit environ 16,8 milliards d'euros].
Ven 29 Mar 2019 00:25 #31
Le classement 2017 des 500 premières fortunes françaises (celui de 2018 n'est accessible librement que partiellement https://www.forbes.fr/classements/classement-forbes-2018-des-milliardaires-francais/ )

https://www.leguidedupatrimoine.com/Ehpad-Les-Plus-Grosses-Fortunes-De-France.php
nb : vous trouverez notre "hébergeur" dans cette liste, belle réussite de JMS.
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Image
Dim 16 Fév 2020 15:07 #35
jojo56 a écrit:
https://www.bastamag.net/Emmanuel-Besnier-patron-lactalis-fortune-liberalisation-lait-accords-libre-echange?fbclid=IwAR1AeNJ53SilPY-umclxtvVB8sDIBQblyyzlz2bRan0tZcRdvR4_OrR-gPk
nos coops paient moins cher que lactalis et pour certaines sont dans le rouge ,cherchez l erreur !!
Dim 16 Fév 2020 16:17 #36
très simple, quand une laiterie va mal, l état demande a soddial de reprendre la boutique au prétexte de sauver un secteur et ses producteurs. la coop est chargée de relever tous les canards boiteux donc elle ne peut que mal payer ses fournisseurs. Pendant ce temps lactalis a des affaires saines. il tire les prix vers le bas pour mieux asphyxié un autre secteur pour mieux re charger la mule sur soddial....sauf pour les belles affaires, il se les garde .la situation est insoluble sauf s il y avait une vraie décision politique
à 50 ans on attend plus rien de la vie mais on peut tout en espérer.
Dim 16 Fév 2020 17:32 #37
Si on postule que SODIAAL est une régie nationale du lait ca parait limpide en effet, mais ... l'Etat n'étant pas plus adhérent de SODIAAL qu'actionnaire de LACTALIS comment fait il donc pour forcer la main du Conseil d'Administration contre l’intérêt des adhérents de SODIAAL ( qui ne sont pas supposés être des fournisseurs mais les patrons) plutôt que de tordre les couilles á Besnier qui lui est supposé publier ses comptes pour payer des impots IS en France.
Emmanuel Besnier modestement diplômé le l'ISG Paris serait-il un génie du fromage face á Damien Lacombes et Dominique Chargé formés á l'ESSEC en ''partenariat avec CoopdeFrance'' aux frais des adhérents?
https://fr.linkedin.com/in/damien-lacombe-530679174
https://m.essec.edu/media/template_eee/brochure_seneque_2020_web.pdf
Rachat de canard boiteux, ... oui mais tout dépend dans quelles conditions de rachat de financement et subventions, alors que la stratégie de course á la taille critique est ouvertement affichée.
https://www.reussir.fr/lait/le-rachat-du-site-de-carhaix-est-une-bonne-nouvelle
https://www.processalimentaire.com/flash-iaa/un-pret-de-40-millions-d-euros-pour-la-r-d-de-sodiaal-35994?sso=1581867658
https://www.lefigaro.fr/societes/2010/12/17/04015-20101217ARTFIG00511-le-rachat-d-entremont-par-sodiaal-enfin-boucle.php
https://www.lsa-conso.fr/entremont-repart-en-conquete,203344
https://www.sodiaal.fr/SodiaalFR/CMS/Files/CommuniqueSodiaal-3A.pdf
https://www.lsa-conso.fr/sodiaal-et-3a-s-unissent-pour-creer-un-champion-du-lait,144582
Alors ou sont les déclarations de Lacombes ou Chargé pour défendre la rémunération de leurs adhérents spoliés par les canards boiteux? Quand il s'agissait de défendre le droit des COOPs á rémunérer les producteurs á des prix abusivement bas ils ne se sont pas privé de monter au créneau et sur leur grands chevaux médiatiques pour dénoncer les ordonnances Egalim de 2019.
Ce qui est sur c'est que ce sont les adhérents qui payent les investissements de la croissance externe ponctionnés sur le prix du lait ( par les LBO), ce qui est moins clair et moins simple á expliquer que la fortune de Besnier qui monte qui monte, á savoir qui sont les décideurs dans la répartition des profits et ou vont les dividendes des Holdings de SODIAAL á part dans les poches des actionnaires de General-Mills ?
https://www.generalmills.fr/fr-FR/Brands/Yoplait
En 2011, General Mills, détenteur d’une fabrication sous franchise Yoplait pour les Etats-Unis depuis 1977, devient l'actionnaire majoritaire (51%) de Yoplait S.A.S. Sodiaal, la plus grande coopérative laitière française, détient le reste des titres
Tiens question naive, les Présidents de Coopératives comme SODIAAL ou INVIVO sont-ils astreints á une déclaration de patrimoine et de conflit d’intérêts avant de prendre leurs fonctions et au cours de celles-ci? Qui vérifie leurs investissements personnels, des participations par exemples dans des sociétés offshores et au Benelux ?
Le HCCA garant par ses vérifications du respect des ''missions des coopératives'' et de la régularité de leur gestion, vérifie-t-il qui sont les actionnaires invités au capital dans les holdings offshores des coops, la réalité des apports au capital qui donnent droit aux distributions des dividendes, la nomination et les rémunérations et jetons de présence des administrateurs de ses holdings logées hors de porté des services fiscaux et de tracfin?

Au final la question á 100 millions d'euros sur la captation mondialisée des flux financiers agricoles , entre la fortune de Besnier et l'évaporation du capital des Coops multinationales dans des holdings trous-noir ... ou est la poule ou est l'oeuf?
Dim 16 Fév 2020 18:21 #38
il n y a pas que sodiaal sur terre , je suis dans une petite coop , avait un prix de base 2019 ,bien en dessous des autres laiteries ,parait il que ça va aller mieux ....à moins que le coronavirus chinois ne soit pas encore l excuse pour justifier la poursuite d un prix en baisse depuis trois ans ....
faut bien reconnaitre que je dois être un salaud comme manu , quand j achète quelque chose j essaie de le payer le moins cher possible ....
Dim 16 Fév 2020 18:28 #39
ceres a écrit:
très simple, quand une laiterie va mal, l état demande a soddial de reprendre la boutique au prétexte de sauver un secteur et ses producteurs. la coop est chargée de relever tous les canards boiteux donc elle ne peut que mal payer ses fournisseurs. Pendant ce temps lactalis a des affaires saines. il tire les prix vers le bas pour mieux asphyxié un autre secteur pour mieux re charger la mule sur soddial....sauf pour les belles affaires, il se les garde .la situation est insoluble sauf s il y avait une vraie décision politique

Lactalis n'a pas besoin de tirer les prix vers le bas Des coop s'en chargent avec détermination c'est trop souvent une posture héritée d'un passé et Sodiaal n'étant pas la seule zélée, :gene
Lun 17 Fév 2020 10:24 #40
xavier courboin a écrit:
ceres a écrit:
très simple, quand une laiterie va mal, l état demande a soddial de reprendre la boutique au prétexte de sauver un secteur et ses producteurs. la coop est chargée de relever tous les canards boiteux donc elle ne peut que mal payer ses fournisseurs. Pendant ce temps lactalis a des affaires saines. il tire les prix vers le bas pour mieux asphyxié un autre secteur pour mieux re charger la mule sur soddial....sauf pour les belles affaires, il se les garde .la situation est insoluble sauf s il y avait une vraie décision politique

Lactalis n'a pas besoin de tirer les prix vers le bas Des coop s'en chargent avec détermination c'est trop souvent une posture héritée d'un passé et Sodiaal n'étant pas la seule zélée, :gene


C'est une des principales plaies de la "filière". La sainte COOP bénéficie outrageusement du syndrome de Stockholm, a l'insu de son plein gré bien entendu. :eusa_pray :mdr :mdr :mdr
An douar zo re gozh evit ober goap anezhañ.
Image
Image

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut