Avoir du lait et de oeufs sans tuer, possible en théorie

Ouvert par james64, 09 janvier 2018

Dim 25 Mar 2018 11:52 #221
james64 a écrit:
mono44 a écrit:
apprendre le basque empêche d'avoir un boulot ?


J'apprends le Basque à temps plein dans une école en immersion 5jsur7.
Je pourrais travailler le week end mais je ne préfère pas.

Zorionak zuri/joyeux anniversaire Mono44 !


Les poules elles pondent le samedi

le dimanche aussi :flower :flower
Dim 25 Mar 2018 19:34 #222
mono44 a écrit:
james64 a écrit:

J'apprends le Basque à temps plein dans une école en immersion 5jsur7.
Je pourrais travailler le week end mais je ne préfère pas.

Zorionak zuri/joyeux anniversaire Mono44 !


merci
Donc tu veux devenir prof de basque ensuite ?

Non, je souhaite réaliser un projet avec les poules.
Dim 25 Mar 2018 20:29 #223
http://www.leparisien.fr/societe/extremisme-alimentaire-ces-pratiques-qui-presentent-un-risque-sectaire-24-03-2018-7626558.php

Véganisme, crudivorisme, respirianisme. Selon un rapport 2016-2017 remis à Matignon jeudi, un signalement à la Miviludes sur deux concerne « les comportements alimentaires extrêmes ». En 2016, 2 323 interrogations et signalements, dont 500 pour des « situations préoccupantes », ont été adressés à la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes)
Dim 25 Mar 2018 20:35 #224
tacyst a écrit:
http://www.leparisien.fr/societe/extremisme-alimentaire-ces-pratiques-qui-presentent-un-risque-sectaire-24-03-2018-7626558.php

Véganisme, crudivorisme, respirianisme. Selon un rapport 2016-2017 remis à Matignon jeudi, un signalement à la Miviludes sur deux concerne « les comportements alimentaires extrêmes ». En 2016, 2 323 interrogations et signalements, dont 500 pour des « situations préoccupantes », ont été adressés à la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes)

Mettre sur le même pied d égalité, le respirianisme et le véganisme, c'est un peu what the fuck. L un est attesté par la science, l autre non.
Dim 25 Mar 2018 20:56 #225
nivelle a écrit:
Devenir "prof de Basque " = c'est une plaisanterie :c'est impossible , le Basque se vit 168 heures par semaine

Ez dut nahi irakaslea izan baina euskaraz bizi nahi dut. Senperekoa zara ?
Dim 25 Mar 2018 21:13 #226
extrait


« Ma fille a adopté le look végan, ne mange plus de viande, elle a subi des pressions anti-famille »
Serge Blisko, président de la Miviludes, rappelle notamment le cas d’une sexagénaire morte voilà quelques jours alors qu’elle suivait un jeûne de 20 jours non encadré par un médecin. « Elle avait une santé fragile et suivait un jeûne dans un centre de médecine naturelle que nous avions déjà repéré. Elle est décédée au bout de neuf jours », raconte le président de la mission interministérielle au Parisien.

Certains individus « s’enferment dans des communautés qui pensent la même chose, mangent la même chose » et se retrouvent « dans une bulle intellectuelle et cognitive » qui les mène à l’isolement, explique Serge Blisko. Ainsi, le signalement d’une mère est publié dans le rapport de la Miviludes. « Je vous lance un appel au secours au sujet de ma fille de 33 ans mère de deux enfants en bas âge […] Elle appartient au groupe fermé dont le lien Facebook se trouve ci-dessous (… ) Il s’agit d’un groupe dangereux s’appuyant sur la manipulation mentale, les réunions, l’appel au recrutement […] Je vous invite à prendre connaissance de la personne à la tête du groupe par l’intermédiaire de son profil : il s’agit d’un manipulateur mental qui rejette la société et tout ce qui l’entoure. Ma fille a adopté le look végan, ne mange plus de viande, elle a subi des pressions anti-famille. Nous maintenons le lien avec elle afin qu’elle ne sombre pas. Maigre, il ne reste plus que la peau et les os. Elle suit les conseils et mange des légumes pour compenser la viande. »

D’après Serge Blisko, des « problèmes socio-économiques » se trouvent derrière ces nouvelles dérives sectaires. « Il y a une réaction à l’explosion de l’obésité, et un questionnement sur l’industrie agroalimentaire qui transforme ses produits. Les budgets alimentaires ont beaucoup baissé. Les gens ne mangent pas moins, ils mangent plus mal ». Le président de la Miviludes souligne également la mode venue des Etats-Unis « qui présentent des sexagénaires en pleine santé grâce à un régime particulier ». Le « questionnement éthique sur l’avenir de la planète » ou encore les « campagnes sur la maltraitance des animaux dans les abattoirs » sont également derrière ces tendances estime-t-il.
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Lun 26 Mar 2018 17:38 #227
james64 a écrit:
nivelle a écrit:
Devenir "prof de Basque " = c'est une plaisanterie :c'est impossible , le Basque se vit 168 heures par semaine

Ez dut nahi irakaslea izan baina euskaraz bizi nahi dut. Senperekoa zara ?

C'est beau la naïveté : tu va faire rire un Basque avec ton parler scolaire = les Basques parlent tous le Français
Lun 26 Mar 2018 21:27 #228
james quand ça dépasse les bornes , plus aucun argument n'est utilisable


https://www.facebook.com/alex.antiveg.1 ... 2712809662
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Lun 26 Mar 2018 22:04 #230
ils expliquent pourquoi dans les commentaires .Cela a été signalé pour apologie du terrorisme
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mer 28 Mar 2018 15:42 #231
nivelle a écrit:
james64 a écrit:
Ez dut nahi irakaslea izan baina euskaraz bizi nahi dut. Senperekoa zara ?

C'est beau la naïveté : tu va faire rire un Basque avec ton parler scolaire = les Basques parlent tous le Français

Je comprends pas où tu veux en venir avec la 2eme partie de ton équation.

Le Batua (Basque unifié) est de plus en plus courrament parlé dans tout le pays basque contrairement aux 5 ou 6 autres langues basques ... Haiek jendea euskara ikasten ikusten dutenean, ez dira barre egiten baina haroak dira.
Mer 28 Mar 2018 16:15 #232
mono44 a écrit:
james quand ça dépasse les bornes , plus aucun argument n'est utilisable


https://www.facebook.com/alex.antiveg.1 ... 2712809662


Salut Mono

Sur internet, tu peux également trouver des exemples où des professionnels vegans se font attaqués par des viandars extrèmes.

Cela n'enlève pas pour autant les arguments/idées des deux "idéologies" différentes. Surtout que là, aucun de nous dans ce forum, ne mets respectivement le couteau sous la gorge de l'autre.

Ensuite, quand la personne végane sur Facebook dit qu'elle ne ressent pas la compassion pour le boucher, j'arrive à comprendre pourquoi elle ressent cela mais je comprends aussi que pour vous cela vous parraîsse complètement extrème.

De manière général, vous saurez probablement d'accord pour dire que vous n'auriez pas ou très peu de compassion pour un humain qui se met à tuer d'autres humains pour des raisons religieuses par exemple.

Un personne qui souhaite défendre les animaux (vegans) va développer logiquement des valeurs différentes de vous. Si pour elle, tuer des animaux c'était bien, elle continuerait à en manger.
Par conséquent, elle pourra trouver très mal les gens qui tuent et ne respectent pas les animaux pour des raisons papillaires (comment réagiriez vous si on s'en prennait à des personnes ou des choses que vous aimiez ?).
Face à ce massacre, le vegan peut alors dévelloper de la haine/colère et la diriger vers des symboles et ducoup peut ne pas développer de la compassion pour le décès d'une personne qui a passé sa vie à tuer d'autres humains ou autres animaux intelligents.

Le boucher à mes yeux ne fait que répondre à la demande, donc si il a une petite part de responsabibilité dans ce qui se passe, elle n'est pas supérieure à tous les consomateurs. Je trouve donc bête de vouloir faire porter le chapeau au boucher et de manière générale, la colère/la rancoeur amène plus de haine donc dans l'idéal il vaudrait mieux la contrôler.

Sans parler de véganisme, il se passe la même chose avec les corridas, où dès qu'un torrero est bléssé ou tué, on entend/voit plein de commentaires par des gens pas forcément végans, très négatifs envers le torrero. Mais de là à dire que plus aucun argument n'est recevable et que donc la corrida doit continuer, non.
Mer 28 Mar 2018 17:23 #233
james64 a écrit:
mono44 a écrit:
james quand ça dépasse les bornes , plus aucun argument n'est utilisable


https://www.facebook.com/alex.antiveg.1 ... 2712809662


Salut Mono

Sur internet, tu peux également trouver des exemples où des professionnels vegans se font attaqués par des viandars extrèmes.

Cela n'enlève pas pour autant les arguments/idées des deux "idéologies" différentes. Surtout que là, aucun de nous dans ce forum, ne mets respectivement le couteau sous la gorge de l'autre.

Ensuite, quand la personne végane sur Facebook dit qu'elle ne ressent pas la compassion pour le boucher, j'arrive à comprendre pourquoi elle ressent cela mais je comprends aussi que pour vous cela vous parraîsse complètement extrème.

De manière général, vous saurez probablement d'accord pour dire que vous n'auriez pas ou très peu de compassion pour un humain qui se met à tuer d'autres humains pour des raisons religieuses par exemple.

Un personne qui souhaite défendre les animaux (vegans) va développer logiquement des valeurs différentes de vous. Si pour elle, tuer des animaux c'était bien, elle continuerait à en manger.
Par conséquent, elle pourra trouver très mal les gens qui tuent et ne respectent pas les animaux pour des raisons papillaires (comment réagiriez vous si on s'en prennait à des personnes ou des choses que vous aimiez ?).
Face à ce massacre, le vegan peut alors dévelloper de la haine/colère et la diriger vers des symboles et ducoup peut ne pas développer de la compassion pour le décès d'une personne qui a passé sa vie à tuer d'autres humains ou autres animaux intelligents.

Le boucher à mes yeux ne fait que répondre à la demande, donc si il a une petite part de responsabibilité dans ce qui se passe, elle n'est pas supérieure à tous les consomateurs. Je trouve donc bête de vouloir faire porter le chapeau au boucher et de manière générale, la colère/la rancoeur amène plus de haine donc dans l'idéal il vaudrait mieux la contrôler.

Sans parler de véganisme, il se passe la même chose avec les corridas, où dès qu'un torrero est bléssé ou tué, on entend/voit plein de commentaires par des gens pas forcément végans, très négatifs envers le torrero. Mais de là à dire que plus aucun argument n'est recevable et que donc la corrida doit continuer, non.


Honnêtement ton discourt est ahurissant . Il confond comme un bon végan endoctriné qui se doit l'humain et l'animal . Tes propos me choquent , comme tous les végans tu n'expriment aucune humanité par ce mélange des genres
J'ai souligné en rouge les mots qui ressortent toujours de vos discourts .
Vous n'êtes plus des enfants et par conséquent tout à fait capables de prendre du recul sur les choses en général, et en particulier sur ces choses .
Les viandars comme tu les appelles ,ne font bien souvent que répondre aux insultes et accusations dont ils sont victimes , rien à voir avec les attaques physiques aux quelles se livrent ces gens là .Voir même le blocage des pages facebook , ils sont experts en la matière

J'espère que ces personnes seront suivies pour apologie du terrorisme parce que cela le mérite largement .Végan ou pas le respect humain ne doit jamais être oublié .Dans ce magasin il aurait très bien pût avoir des victimes végannes et personne ne se serait satisfait de leur état , pas plus pour le toréador .
Perso il ne me viendrait pas à l'idée de me réjouir de la mort de qui que se soit .Quand cela arrive pour une personne qui nous a ennuyé ma réponse "ce n'était pas la peine d'avoir passé son temps à emmerder le monde pour finir là " et franchement je pense la même chose des végans qui foutent le bazar .Ils finiront comme tout le monde , ça ne vaut pas le coup de passer autant de temps à emmerder ceux qui ne partagent pas leur idéologie et encore moins leur endoctrinement .
Chacun doit rester libre .
La haine , l'agressivité , le manque d'humanité sont des points communs qui ressortent de ces gens là , et là il y a beaucoup de question à se poser , que les politiques doivent se poser et prendre des décisions qui s'imposent
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mer 28 Mar 2018 17:23 #234
james64 a écrit:
mono44 a écrit:
james quand ça dépasse les bornes , plus aucun argument n'est utilisable


https://www.facebook.com/alex.antiveg.1 ... 2712809662


Salut Mono

Sur internet, tu peux également trouver des exemples où des professionnels vegans se font attaqués par des viandars extrèmes.

Cela n'enlève pas pour autant les arguments/idées des deux "idéologies" différentes. Surtout que là, aucun de nous dans ce forum, ne mets respectivement le couteau sous la gorge de l'autre.

Ensuite, quand la personne végane sur Facebook dit qu'elle ne ressent pas la compassion pour le boucher, j'arrive à comprendre pourquoi elle ressent cela mais je comprends aussi que pour vous cela vous parraîsse complètement extrème.

De manière général, vous saurez probablement d'accord pour dire que vous n'auriez pas ou très peu de compassion pour un humain qui se met à tuer d'autres humains pour des raisons religieuses par exemple.

Un personne qui souhaite défendre les animaux (vegans) va développer logiquement des valeurs différentes de vous. Si pour elle, tuer des animaux c'était bien, elle continuerait à en manger.
Par conséquent, elle pourra trouver très mal les gens qui tuent et ne respectent pas les animaux pour des raisons papillaires (comment réagiriez vous si on s'en prennait à des personnes ou des choses que vous aimiez ?).
Face à ce massacre, le vegan peut alors dévelloper de la haine/colère et la diriger vers des symboles et ducoup peut ne pas développer de la compassion pour le décès d'une personne qui a passé sa vie à tuer d'autres humains ou autres animaux intelligents.

Le boucher à mes yeux ne fait que répondre à la demande, donc si il a une petite part de responsabibilité dans ce qui se passe, elle n'est pas supérieure à tous les consomateurs. Je trouve donc bête de vouloir faire porter le chapeau au boucher et de manière générale, la colère/la rancoeur amène plus de haine donc dans l'idéal il vaudrait mieux la contrôler.

Sans parler de véganisme, il se passe la même chose avec les corridas, où dès qu'un torrero est bléssé ou tué, on entend/voit plein de commentaires par des gens pas forcément végans, très négatifs envers le torrero. Mais de là à dire que plus aucun argument n'est recevable et que donc la corrida doit continuer, non.


Honnêtement ton discourt est ahurissant . Il confond comme un bon végan endoctriné qui se doit l'humain et l'animal . Tes propos me choquent , comme tous les végans tu n'expriment aucune humanité par ce mélange des genres
J'ai souligné en rouge les mots qui ressortent toujours de vos discourts .
Vous n'êtes plus des enfants et par conséquent tout à fait capables de prendre du recul sur les choses en général, et en particulier sur ces choses .
Les viandars comme tu les appelles ,ne font bien souvent que répondre aux insultes et accusations dont ils sont victimes , rien à voir avec les attaques physiques aux quelles se livrent ces gens là .Voir même le blocage des pages facebook , ils sont experts en la matière

J'espère que ces personnes seront suivies pour apologie du terrorisme parce que cela le mérite largement .Végan ou pas le respect humain ne doit jamais être oublié .Dans ce magasin il aurait très bien pût avoir des victimes végannes et personne ne se serait satisfait de leur état , pas plus pour le toréador .
Perso il ne me viendrait pas à l'idée de me réjouir de la mort de qui que se soit .Quand cela arrive pour une personne qui nous a ennuyé ma réponse "ce n'était pas la peine d'avoir passé son temps à emmerder le monde pour finir là " et franchement je pense la même chose des végans qui foutent le bazar .Ils finiront comme tout le monde , ça ne vaut pas le coup de passer autant de temps à emmerder ceux qui ne partagent pas leur idéologie et encore moins leur endoctrinement .
Chacun doit rester libre .
La haine , l'agressivité , le manque d'humanité sont des points communs qui ressortent de ces gens là , et là il y a beaucoup de question à se poser , que les politiques doivent se poser et prendre des décisions qui s'imposent
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mer 28 Mar 2018 17:33 #235
james64 a écrit:

Sur internet, tu peux également trouver des exemples où des professionnels vegans se font attaqués par des viandars extrèmes.
Déviation de la réponse ("l'autre aussi"), utilisation péjorative ("viandards")
Cela n'enlève pas pour autant les arguments/idées des deux "idéologies" différentes. Surtout que là, aucun de nous dans ce forum, ne mets respectivement le couteau sous la gorge de l'autre.

Ensuite, quand la personne végane sur Facebook dit qu'elle ne ressent pas la compassion pour le boucher, j'arrive à comprendre pourquoi elle ressent cela mais je comprends aussi que pour vous cela vous parraîsse complètement extrème.
Pas de condamnation de la violence et/ou de propos dénigrants
De manière général, vous saurez probablement d'accord pour dire que vous n'auriez pas ou très peu de compassion pour un humain qui se met à tuer d'autres humains pour des raisons religieuses par exemple.
Pas de rapport, nouvelle déviation, tuer un autre humain est un meurtre (hors débat sur les conflits militaires)
Un personne qui souhaite défendre les animaux (vegans) va développer logiquement des valeurs différentes de vous. Si pour elle, tuer des animaux c'était bien, elle continuerait à en manger.
Par conséquent, elle pourra trouver très mal les gens qui tuent et ne respectent pas les animaux pour des raisons papillaires (comment réagiriez vous si on s'en prennait à des personnes ou des choses que vous aimiez ?).
"Papillaires"???, non, pour se nourrir,
Face à ce massacre, le vegan peut alors dévelloper de la haine/colère et la diriger vers des symboles et ducoup peut ne pas développer de la compassion pour le décès d'une personne qui a passé sa vie à tuer d'autres humains ou autres animaux intelligents.
Donc, s'en prendre aux juifs, aux Tutsis,... parce qu'on les juges responsables des problèmes est juste, c'est ça???
Le boucher à mes yeux ne fait que répondre à la demande, donc si il a une petite part de responsabibilité dans ce qui se passe, elle n'est pas supérieure à tous les consomateurs. Je trouve donc bête de vouloir faire porter le chapeau au boucher et de manière générale, la colère/la rancoeur amène plus de haine donc dans l'idéal il vaudrait mieux la contrôler.
Gros niveau, "la controler", :eusa_clap
Sans parler de véganisme, il se passe la même chose avec les corridas, où dès qu'un torrero est bléssé ou tué, on entend/voit plein de commentaires par des gens pas forcément végans, très négatifs envers le torrero. Mais de là à dire que plus aucun argument n'est recevable et que donc la corrida doit continuer, non.


Belle démonstration permanente de la part de James64 de "l’extrémisme vegan"
Mer 28 Mar 2018 20:05 #236
apparemment cela ne gène pas les vegans que le boucher ait été tué , alors qu'il ne fait que découper la viande ,par un extremiste musulman qui selon sa religion tue mais sans étourdir en tranchant la gorge...
Les vegans devraient aller voir ça.... mais là pas trop de protestations contre le hallal.... :mdr
Mer 28 Mar 2018 20:07 #237
A mono,

J'ai quelques soucis techniques avec le matériel donc je vais te faire une réponse sans citation et donc un peu plus générale.

Je trouve dommage que tu ne fasses pas beaucoup d'effort pour te mettres à la place de l'autre pour comprendre. Au lieu de cela, tu tentes de l'infantaliser tout en faisant le sourd d'oreille sur plein d'aspect dont tu ne sembles pas vouloir regarder de manière objective.

Tu parles de liberté. Je suis également à fond dans la liberté avec pour limite, le dicton celebre (ma liberté s'arrête là où commence celle des autres).

Ensuite, tel un agriculteur endoctriné/conditionné, tu places un énorme mur entre l'homme et les animaux de la même manière que d'autres auraient pu en faire de même entre les noirs et les blancs. Nous avons avec les autres animaux, des ancetres communs, ils sont nos cousins. Nous sommes des mammifères. Eux aussi peuvent avoir une vie sociale, une conscience (dont les dégrés varient selon les especes), une sensibilité, une capacité de s'adapter, apprendre, s'émouvoir etc

Bref, contrairement à ce que dit l'impertinent et malhonnêt tacyst, on ne tue plus des animaux pour se nourrir, en tout cas en France, mais bien et surtout pour des raisons d'habitudes ou papillaires.

Consommer de la viande et donc tuer ces millions d'êtres intelligents, ce n'est pas respecter sa vie, ce n'est pas respecter ce qu'il a de plus précieux.

N'importe quelle insultes que subissent des humains (véganes ou mangeurs de viandes) restera de la gnognote par rapport à ce que l'on fait subir au animaux. Donc toi non plus tu n'es plus un enfant, et un minimum d'honnêtete devrait te le faire affirmer.

Les végans voient au quotidien votre/notre (les consommateurs) manque d'humanité envers les animaux ou votre/notre égoisme.

Et vous, à vous entendre vous voudriez qu'ils versent des larmes dès qu'un humain meure. Eux il vivent avec des milliards de mort dans leurs têtes qui sont tuées par égoismes/injustement, et ducoup cela peut conduire à une sorte d'acceptation plus facile dès qu'un humain meurt qui peut passer pour un manque d'humanité pour celui qui mange de la viande sans trop se poser de question sur ce qu'il se passe sur son assiette.

Dans tous les cas, je te rejoinds que les insultes n'apportent rien et que cela doit être très dure en ce moment pour les familles et que moi non plus je ne me réjouis pas de la mort du boucher et du gendarme. Et j'ai même un peu de compassion pour le jeune de 26 ans dont l'environement et sa propre histoire a du grandement contribuer à ce qu'il tourne ainsi (même si je pense qu'on aura toujours un minimum de libre arbitre pour ne pas céder à la haine construite via des injustices, nos croyances, violences subis etc).

Si vraiment tu tenais à quelqu'un et que quelqu'un d'autre lui faisait du mal, un mal qui ne se répare pas par exemple, peut-être arriveras tu à éprouver de la compassion pour cette autre autre personne ou peut-être que tu réagiras comme la plupart, c'est à dire en ne lui souhaitant pas de bonne choses.
Mer 28 Mar 2018 20:58 #238
des discours comme le tien , je les lis tous les jours sur les pages végannes , c'est d e l'endoctrinement du même ordre que les groupuscules extrême droite basé sur al haine et l'appel à la violence .

Stop à l'anthropomorphisme , non, les hommes et les animaux ne sont pas sur le même plan .
Stop à ta piteuse défense , il n'y a aucune excuse à tenir de tels propos sur les réseaux sociaux .Cela pourrait être d'autres personnes que des végans pour d'autres raisons que se serait tout aussi condamnable et odieux .J'espère que ces gens seront condamnés .
Nous ne manquons pas de respect à nos animaux par contre vous manquez d'humanité c'est certain .Des messages tout aussi odieux que celui là , il est facile d'en trouver et c en'est pas normal .je me souviens d'un message d'une femme qui m'avait vraiment choquée en disant qu'elle n'avait aucune compassion pour l'humain , qu'elle était capable de pleurer pour la mort d'un animal mais pas pour celle d'un bébé .
Quoi attendre des gens sans humanité ? Absolument rien de bon . Je reste persuadé que dans bien des cas la protection animale , le véganisme n'est qu'une excuse au besoin d'expression d'une violence verbale et physique .

J'ai bien aimé ce midi l'intervention de ce monsieur aux grandes gueules qui disaient que "les rouges " parce qu'il ne voulait nommer personne en particulier avaient favorisé l'islamisation de la france pour amener le chaos .Vous faites aussi partis de ce même plan .De la même manière ils ont besoins d'esprits faibles qui se laissent dicter un endoctrinement , pour foutre le bordel et mener au chaos
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mer 28 Mar 2018 21:16 #239
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Mer 28 Mar 2018 21:18 #240
james64 a écrit:
A mono,


Ensuite, tel un agriculteur endoctriné/conditionné, tu places un énorme mur entre l'homme et les animaux de la même manière que d'autres auraient pu en faire de même entre les noirs et les blancs.
Ben non, vu que la ségrégation est interdite (encore une fois homme/animal mélangés :eusa_hand )
Nous avons avec les autres animaux, des ancetres communs, ils sont nos cousins. Nous sommes des mammifères. Eux aussi peuvent avoir une vie sociale, une conscience (dont les dégrés varient selon les especes), une sensibilité, une capacité de s'adapter, apprendre, s'émouvoir etc
Si l'homme descend du singe, tu as du rater quelques branches
Bref, contrairement à ce que dit l'impertinent et malhonnêt tacyst, on ne tue plus des animaux pour se nourrir, en tout cas en France, mais bien et surtout pour des raisons d'habitudes ou papillaires.
Attaques ad hominem à défaut de réflexions sur le fond
Consommer de la viande et donc tuer ces millions d'êtres intelligents, ce n'est pas respecter sa vie, ce n'est pas respecter ce qu'il a de plus précieux.
L'élevage permet à plusieurs espèces de cohabiter sur le même espace, qui si ce n'était auraient disparues (chasser ces animaux n'était pas difficile et l'espace restant sur le vieux continent leur étant insuffisant pour un vie à l'état sauvage
N'importe quelle insultes que subissent des humains (véganes ou mangeurs de viandes) restera de la gnognote par rapport à ce que l'on fait subir au animaux. Donc toi non plus tu n'es plus un enfant, et un minimum d'honnêtete devrait te le faire affirmer.
C'est vite dit :eusa_whistle
https://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/attentats-aude-une-militante-vegan-visee-par-une-enquete-pour-apologie-du-terrorisme_1996152.html
Les végans voient au quotidien votre/notre (les consommateurs) manque d'humanité envers les animaux ou votre/notre égoisme.
L'élevage n'est pas interdit que je sache
Et vous, à vous entendre vous voudriez qu'ils versent des larmes dès qu'un humain meure. Eux il vivent avec des milliards de mort dans leurs têtes qui sont tuées par égoismes/injustement, et ducoup cela peut conduire à une sorte d'acceptation plus facile dès qu'un humain meurt qui peut passer pour un manque d'humanité pour celui qui mange de la viande sans trop se poser de question sur ce qu'il se passe sur son assiette.
Ben oui, et puis vu comme ça, pour les allemands "non juifs", les juifs leurs volaient le pain de la bouche, alors bam, légitime défense et holocauste (certainement des types qui ne se sont pas contrôlés) :eusa_wall

Si vraiment tu tenais à quelqu'un et que quelqu'un d'autre lui faisait du mal, un mal qui ne se répare pas par exemple, peut-être arriveras tu à éprouver de la compassion pour cette autre autre personne ou peut-être que tu réagiras comme la plupart, c'est à dire en ne lui souhaitant pas de bonne choses.


Il était un petit James qui voulait défendre les animaux donc il publia un livre "Mein animal kampf", puis fonda un parti "les frères et sœurs des animaux"(toute ressemblance avec les frères musulmans st fortuite), comme ces cons d'éleveurs étaient trop remuant, il se dota d'un service d'ordre ,les L214 SA (SA pour sécurité Animaux).
Bon, parmi ses L214SA, certains qui ne se contrôlaient pas , taguaient en rouge de "viandards" des abattoirs, restaurants et bâtiments d'élevage.
Pour montrer son total attachement à la cause de ces cousins animaux, il organisa un gigantesque autodafé (euh non, feu de joie) de livres de cuisine sur la viande et d'ouvrages traitant de l'élevage
Une fois élu, et afin de faire régner l'ordre, il décida dans un premier tant, afin qu'il n'y ait pas de confusion, de faire marquer "viandards" sur les lieu correspondant (restaurants, boucheries, fermes, ...) ainsi que sur les personnes affiliées le tout surveillé par la police des bonnes mœurs PETA (Police Encadrement des Travailleurs Animaux)
Puis ,une fois les lois anti élevage votées, il fit construire des "camps de rééducation pour viandards" au dessus des quels on pouvait lire "L'animal rend libre"
Il créa également pour traquer les récalcitrants, des einsatzgruppen chargés de les éliminer (euh non, de les trouver), et afin de leur faire bien comprendre, on leur fit subir ce qu'ils faisaient aux animaux (bon après, ils n'ont jamais recommencé)

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut