Avoir du lait et de oeufs sans tuer, possible en théorie

Ouvert par james64, 09 janvier 2018

Ven 26 Jan 2018 14:52 #21
james64 a écrit:
Coucou

Petit up, pour savoir si quelqu'un saurait me répondre à la question suivante :
Combien d'années (ou mois) une vache ou une brebie peut-être elle être traite de manière consécutive ?

Actuellement, pour les vaches, les éleveurs arrêtent de la traire au bout de 10 mois. Mais si ils continuaient combien de temps pensez vous qu'elle puisse donner du lait ? Idem pour la brebie.

Pour l'instant, je pense que d'avoir des oeufs sans tuer me semble beaucoup plus facile que d'avoir du lait sans tuer. Mais en fonction de la réponse de la première question, tout changerait en terme de difficulté (même si avoir des oeufs sans tuer resterait dans tous les cas le plus simple en comparaison avec le lait).

Car par exemple si la brebis ne pouvait être traite qu'1 an au maximum (puis obligation d'avoir un petit/des petits pour continuer) alors sur 15 ans (espérance de vie moyenne mais çà peut aller jusqu'à 20 apparemment), on se retrouverait avec 30 moutons pour une seule qui donne du lait (2 nouveaux petit par année). En gros pour un mouton qui donnerait du lait il faudrait 30 et quelques moutons, ce qui me semble énorme.

Par contre si la brebis tient la traite par exemple deux années consécutives alors on se retrouverait avec deux fois moins de moutons à devoir gérer/nourrir. Donc sur 15 ans au lieu de 30 moutons on se retrouverait avec un rapport d'une brebis donnant du lait pour 15. Si c'est 4 ans consécutif alors un rapport d'une brebis pour 7.5. Et si c'est 8 ans consécutif alors cela serait un rapport d'une brebis pour 4 moutons.

En espérant que des gens connaissent la/les réponse(s) à cette question

Bonne journée à vous


Bonjour James

pour les poules le creneau est deja pris


https://www.poulehouse.fr/

6 eur les 6 oeufs :hihi

apres apparament en plus des leleveurs y a 5 gus a faire vivre dans un bureau a PARIS :dingue :flower


Image

:pouce :mdr
Ven 26 Jan 2018 15:10 #22
Ausso, vu ce que t'écris, ça montre que t'es complètement fermé au dialogue. Tu dis :
Leur expliquer que naitre c'est aussi mourir est impossible ,

Déjà répondu à ça, tu ne prends pas en compte mes réponses. Faut vraiment être de mauvaise foi pour mettre sur le même plan, mourir de manière naturelle avec le fait d ôter la vie. Et comme tu risques à nouveau la mauvaise foi, je reprécise, si on prends la vie à un animal parce que c est nécessaire, je n'ai aucun problème avec ça, au contraire. La question est donc de savoir si dans le contexte dans lequel on vie, ça l'est.

Coucou pv53
Je connaissais déjà poulhouse. Ce dernier, il me semble n'accueille que les femelles qui étaient censées partir à l'abattoirs. C'est donc une entreprise qui marche avec le système actuel. Ils ne sauvent pas les poussins mâles, il me semble.
Ven 26 Jan 2018 15:42 #23
pv 53 a écrit:
james64 a écrit:
Coucou

Petit up, pour savoir si quelqu'un saurait me répondre à la question suivante :
Combien d'années (ou mois) une vache ou une brebie peut-être elle être traite de manière consécutive ?

Actuellement, pour les vaches, les éleveurs arrêtent de la traire au bout de 10 mois. Mais si ils continuaient combien de temps pensez vous qu'elle puisse donner du lait ? Idem pour la brebie.

Pour l'instant, je pense que d'avoir des oeufs sans tuer me semble beaucoup plus facile que d'avoir du lait sans tuer. Mais en fonction de la réponse de la première question, tout changerait en terme de difficulté (même si avoir des oeufs sans tuer resterait dans tous les cas le plus simple en comparaison avec le lait).

Car par exemple si la brebis ne pouvait être traite qu'1 an au maximum (puis obligation d'avoir un petit/des petits pour continuer) alors sur 15 ans (espérance de vie moyenne mais çà peut aller jusqu'à 20 apparemment), on se retrouverait avec 30 moutons pour une seule qui donne du lait (2 nouveaux petit par année). En gros pour un mouton qui donnerait du lait il faudrait 30 et quelques moutons, ce qui me semble énorme.

Par contre si la brebis tient la traite par exemple deux années consécutives alors on se retrouverait avec deux fois moins de moutons à devoir gérer/nourrir. Donc sur 15 ans au lieu de 30 moutons on se retrouverait avec un rapport d'une brebis donnant du lait pour 15. Si c'est 4 ans consécutif alors un rapport d'une brebis pour 7.5. Et si c'est 8 ans consécutif alors cela serait un rapport d'une brebis pour 4 moutons.

En espérant que des gens connaissent la/les réponse(s) à cette question

Bonne journée à vous


Bonjour James

pour les poules le creneau est deja pris


https://www.poulehouse.fr/

6 eur les 6 oeufs :hihi

apres apparament en plus des leleveurs y a 5 gus a faire vivre dans un bureau a PARIS :dingue :flower


Image

:pouce :mdr


il faut donc maintenant inventer le concept: comment faire une omelette sans casser d'oeufs

sinon ça va loin quand même leurs délires:

https://renaudfavier.files.wordpress.co ... =512&h=384
Ven 26 Jan 2018 20:41 #24
Ça m enerve ces conneries de riches qui ont la bouche et le ventre plein ...quand on pense QU IL Y A ENCORE 850 MILLIONS DD PERSONNES QUK SOUFFRENT DE LA FAIM . :itsnot :itsnot
à 50 ans on attend plus rien de la vie mais on peut tout en espérer.
Ven 26 Jan 2018 21:51 #25
pv 53 a écrit:

Bonne journée à vous


Bonjour James

pour les poules le creneau est deja pris


https://www.poulehouse.fr/

6 eur les 6 oeufs :hihi

apres apparament en plus des leleveurs y a 5 gus a faire vivre dans un bureau a PARIS :dingue :flower


Image

:pouce :mdr[/quote]

Rassure nous , ils sont bien en liberté les gugus ? :lol: :lol: ni exploités ni maltraités .... :lol:
Sam 27 Jan 2018 13:30 #26
Hasta dit :
Si en année 1 tu as 10 vaches laitières qui font veaux.
En année 2, tu as tes 10 vaches (disons que tu attends 3 ans avant de les faire vêler à nouveau) et 10 veaux d'un an
En année 3, tu as tes 10 vaches, 5 taurillons et 5 génisses
En année 4, tu as tes 10 vaches qui te font 10 nouveaux veaux de moins d'un an, mais aussi tes 5 génisses qui vont te faire aussi 5 veaux, et tes 5 taureaux.

En 4 ans, tu es passé de 10 animaux à 35 animaux. Et c'est exponentiel!

A l'année 8, tu auras 22 mères, 22 veaux et 12 taurillons, soit 66 animaux.
En année 12, 33 mères, 33 veaux et 23 taurillons. 89 animaux. Etc...


Pas tout à fait d'accord avec tes chiffres. Ce n'est pas exponentiel. Le nombre de naissance serait bien entendu controlé.

Année 1
10 vaches + 10 veaux =20
Année 4
+10 veaux = 30
Année 8
+10 = 40
Année 12
+10 = 50
Année 16
+10 = 60
Année 20
+10 =70
Année 24
+10 - 10 = 70
Année 28
+10 - 10 = 70 et etc

J'ai mis -10 à partir de l'année 20 car cela serait l'espérance de vie d'une vache.

Donc sur le long terme, pour une vache qui donne du lait, il y en aurait 6 autres qui n'en donnerait pas.

En gros, à l'echelle de la france, avec 7 millions de vaches dont 1Milion qui donne du lait (en moyenne 20 litres par jours) cela pourrait apporter deux portions journalières aux 60 millions d'habitants.

Pour les 6 millions d'autres, on peut envisager d'autres utilités. Dans l'agriculture. Ou peut-être que leurs forces peuvent être utiliser pour produire de l'énergie.

Bref avoir du lait sans tuer est donc tout à fait possible.

Mais personnellement, je pense que je vais d'abbord me lancer dans l'élevage de poule/coq uniquement pour les oeufs.

Bonne journée tout le monde
Dsl pour le ton de mes précedents message. Bonne continuation à vous tous
Mer 31 Jan 2018 20:08 #27
james64 a écrit:
Donc sur le long terme, pour une vache qui donne du lait, il y en aurait 6 autres qui n'en donnerait pas.


Vous êtes marrants, vous, les idéalistes. J'ai vraiment hâte de savoir comment vous allez réguler la reproduction avec 30 taureaux d'un côté, et 30 vaches / génisses en chaleur de l'autre! A moins de passer par la castration, mais j'imagine que couper les roustons aux taureaux, c'est pas bien raccord avec le projet...

Sur le papier, c'est beau, sur le terrain, ça va être autre chose!

james64 a écrit:
En gros, à l'echelle de la france, avec 7 millions de vaches dont 1Milion qui donne du lait (en moyenne 20 litres par jours) cela pourrait apporter deux portions journalières aux 60 millions d'habitants.


20 litres par jour pour une lactation de 4 ans... On aura tout vu... Prends 5 minutes pour regarder à quoi ressemble une courbe de lactation, tu vas vite comprendre ton erreur.

L'avantage, c'est qu'avec du lait à 6€ le litre, et du fromage à 90€/kg, c'est sur que la "portion journalière" des français sera pas trop grosse...

james64 a écrit:
Pour les 6 millions d'autres, on peut envisager d'autres utilités. Dans l'agriculture. Ou peut-être que leurs forces peuvent être utiliser pour produire de l'énergie.
[ /quote]

Tu veux dire la traction animale?
Tu sais que ça travaille pas tout seul, un bœuf? Qu'il faut un type à côté? Tu imagines le coût que ça représente pour payer la main d’œuvre.

james64 a écrit:
Mais personnellement, je pense que je vais d'abbord me lancer dans l'élevage de poule/coq uniquement pour les oeufs.


Tu y arriveras sans problème à l’échelle d'un foyer. D'autant plus que le renard fera le sale boulot que tu n'assumes pas. Encore que quand arrivera le moment de produire des poussins, tu découvriras bien assez tôt que c'est un métier...

Tu sais, je vais te donner un conseil.
Prends le temps de te renseigner sur ce qu'était l'agriculture au début du XX ème siècle. Dans tous ses aspects: les pratiques, les "revenus", la qualité de vie et tout ça.
Puis regarde ce qu'à apporté l'industrialisation après-guerre.
Pèse le pour et le contre, et fais bien la part des choses. Et repense à ton projet avec cet éclairage.
Jeu 1 Fév 2018 16:05 #28
Vous êtes marrants, vous, les idéalistes. J'ai vraiment hâte de savoir comment vous allez réguler la reproduction avec 30 taureaux d'un côté, et 30 vaches / génisses en chaleur de l'autre! A moins de passer par la castration, mais j'imagine que couper les roustons aux taureaux, c'est pas bien raccord avec le projet...

Sur le papier, c'est beau, sur le terrain, ça va être autre chose!


Coucou,
Je dis juste que c'est de l'ordre du possible pas que c'est facile et ou pas cher.
Pour réguler la population, j'avais imaginé deux options.
Celle d'un stérilet (qui existent déjà pour les femmes, cela bloque l'arrivée du sperme avant l'ovule) ou avoir 3 zones :
Une zone pour les femelles, une zone pour les mâles et une 3 eme zone pour la reproduction (juste pour celles et ceux qui serait sélectionné).


20 litres par jour pour une lactation de 4 ans... On aura tout vu... Prends 5 minutes pour regarder à quoi ressemble une courbe de lactation, tu vas vite comprendre ton erreur.


C'est une info qui me manque et que je n'arrive pas à avoir pour l'instant.
Ahimsa Milk m'a dit que chaque hivers la quantité de lait diminuait mais dès que le printemps arrivait cela re-augmentait. Reste à savoir la moyenne sur 4 ans. 5l ?10 L? 15 litre ?

Tu sais que ça travaille pas tout seul, un bœuf? Qu'il faut un type à côté? Tu imagines le coût que ça représente pour payer la main d’œuvre.

Je me disais qu'il y avait peut-être un moyen d'utiliser leur force pour créer de l'electricité, bien que je ne sois pas ingénieur, je me dis que cela reste dans l'ordre du possible et pas forcément absurde.

D'autant plus que le renard fera le sale boulot que tu n'assumes pas.

J'assumerais et le ferais si j'étais convaincu que c'était nécéssaire, nuance.

Tu y arriveras sans problème à l’échelle d'un foyer.

Ce n'est pas mon intention.
Qu'est ce qui empêcherait de le faire à plus grande échelle ?
Par exemple en utilisant le système des 3zones ci-dessus pourquoi cela ne fonctionnerait pas selon toi ?
Jeu 1 Fév 2018 17:12 #29
c'est un troll

sais tu que tu n'a pas besoin de coq pour avoir des oeufs ?
Jeu 1 Fév 2018 18:05 #30
mais ossau ils font le coq ces zozos là , ils sont toujours plus intelligents que les autres ,à tel point qu'ils ne calculent jamais de perte .
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Jeu 1 Fév 2018 18:58 #31
Ossau dit
c'est un troll

sais tu que tu n'a pas besoin de coq pour avoir des oeufs ?

Encore une superbe intervention de ta part, bravo

Pour avoir des oeufs, il faut des poules. Et pour avoir des poules, il faut faire de l'élevage/laisser les coq et les poules se reproduire. Ensuite il y a 50% de chance d'avoir des mâles et 50% de femelles.

=> Si je démarre juste avec des poules, certes, j'aurais des oeufs (ovules non fécondés). Au bout de 10 ans, elle mourront et donc il faudra que j'en achète au fur et à mesure. Mais celui à qui j'achète les poules, les mâles qui s'y trouvent finissent également par se faire tuer donc au final çà sert à rien, et je serai également dans ce cas de figure dépendant de ce système qui tue alors que ce n'est pas une fatalité

La seule manière d'avoir des oeufs où aucune poule/coq ne soit tuée c'est de faire soit même son élevage et au fur et à mesure (au bout de plusieurs dizaines d'année) la population s'équilibrera, 50% femelles et 50% mâles.

Si tu trouves ma démarche de vouloir épargner les animaux complètement absurdes, c'est ton droit, mais pas besoin de me "pondre" ce genre de commentaire à chaque fois où à part te défouler, tu n'apporte pas grand chose de constructif.
Jeu 1 Fév 2018 19:12 #32
" Si je démarre juste avec des poules, certes, j'aurais des oeufs (ovules non fécondés). Au bout de 10 ans, elle mourront et donc il faudra que j'en achète au fur et à mesure. Mais celui à qui j'achète les poules, les mâles qui s'y trouvent finissent également par se faire tuer donc au final çà sert à rien, et je serai également dans ce cas de figure dépendant de ce système qui tue alors que ce n'est pas une fatalité

ben si ta conscience sera sauve n'ayant pas participé au génocide des poussins mâles( c'est vrai qu'on peut les élever pour les manger )

Tu vas voir la gueule des gens qui viendront acheter tes oeufs et et qui en les cassant pour faire l'omelette vont tomber sur du sang

Tu as déjà vu une poule se faire défonçer le fion par le coq ?
Jeu 1 Fév 2018 19:16 #33
james64 a écrit:
Je dis juste que c'est de l'ordre du possible pas que c'est facile et ou pas cher.
Pour réguler la population, j'avais imaginé deux options.
Celle d'un stérilet (qui existent déjà pour les femmes, cela bloque l'arrivée du sperme avant l'ovule) ou avoir 3 zones :
Une zone pour les femelles, une zone pour les mâles et une 3 eme zone pour la reproduction (juste pour celles et ceux qui serait sélectionné).


Ton stérilet n'évitera pas les chaleurs. La contention d'un troupeau de taureaux avec des bêtes en chaleur à côté, ça va être très, très compliqué. Sauf si tu décides d'isoler tes taureaux en bâtiments toutes leur vie. Mais je pense pas que ça soit la philosophie.

james64 a écrit:
20 litres par jour pour une lactation de 4 ans... On aura tout vu... Prends 5 minutes pour regarder à quoi ressemble une courbe de lactation, tu vas vite comprendre ton erreur.


C'est une info qui me manque et que je n'arrive pas à avoir pour l'instant.
Ahimsa Milk m'a dit que chaque hivers la quantité de lait diminuait mais dès que le printemps arrivait cela re-augmentait. Reste à savoir la moyenne sur 4 ans. 5l ?10 L? 15 litre ?


C'est une info qui te manque parce que c'est totalement déconnecté des réalités économiques. Si tu arrives à tirer 2L de ta vaches en 4ème année, tu auras de la chance.
Et accessoirement, tu peux t'attendre à de sacrés problèmes sanitaires avec une lactation de 4 ans... Parce que c'est très éloigné d'un cycle naturel.

james64 a écrit:
Tu sais que ça travaille pas tout seul, un bœuf? Qu'il faut un type à côté? Tu imagines le coût que ça représente pour payer la main d’œuvre.

Je me disais qu'il y avait peut-être un moyen d'utiliser leur force pour créer de l'electricité, bien que je ne sois pas ingénieur, je me dis que cela reste dans l'ordre du possible et pas forcément absurde.


Tout est possible tant que ça n'a pas été confronté aux réalités économiques.
La puissance d'un bœuf, c'est 400 W. Amuses-toi avec ça...

james64 a écrit:
D'autant plus que le renard fera le sale boulot que tu n'assumes pas.

J'assumerais et le ferais si j'étais convaincu que c'était nécéssaire, nuance.


ça l'est. Parce que dans ton élevage, tu n'auras pas la mortalité du milieu naturel. Et c'est à toi, éleveur, de jouer ce rôle.

james64 a écrit:
Tu y arriveras sans problème à l’échelle d'un foyer.

Ce n'est pas mon intention.
Qu'est ce qui empêcherait de le faire à plus grande échelle ?
Par exemple en utilisant le système des 3zones ci-dessus pourquoi cela ne fonctionnerait pas selon toi ?
[/quote]

Toujours les réalités économiques...
Comparé à un élevage traditionnel, pour le même nombre d'heure, tu auras le même nombre d'animaux. Dont au moins 4/5 d'improductifs (mâles, animaux trop vieux, et animaux occupés au renouvellement). Donc 1/5 de la production (et je suis gentil). Pour des charges variables 5 fois supérieures.
Et si tu as un minimum de connaissance en gestion, je te laisse calculer à combien te reviendrais une douzaine d’œufs pour dégager un SMIC. On peut faire une simulation, si tu veux, ça va être marrant!

A l'échelle du foyer, le temps et le revenu ne sera pas un problème. Donc ça marchera.
Jeu 1 Fév 2018 20:56 #34
Hazta ,tu as vraiment de la patience ...
C'est trop pénible de dialoguer avec un gars qui n'y connaît rien et surtout , qui n'a aucune envie de comprendre , qui croit qu'on est tous des incapables , des assassins d'animaux qui ne penseraient qu'au fric , ou Dieu sait quoi .
Laisse-le monter son élevage . Il verra tout seul , et par avance , je plains ses animaux . Dans 2 ans , il en aura déjà marre et ses bestioles n'auront plus rien à bouffer et seront comme des planches . C'est tellement souvent comme çà avec ce genre de rêveur . :colere
Ces mecs-là , qui croient tout savoir , juste parce qu'ils lisent la revue scientifique à la mode ou qui écoutent le présentateur vedette cracher ses théories de citadin plein de tune , ces mecs-là ne valent pas un sou , parce qu'ils refusent d'écouter les gens d'expérience . :colere

Moi je suis éleveur depuis presque quarante ans , et quand je parle d'élevage , je sais de quoi je parle . C'est peut-être un peu prétentieux , mais c'est la réalité . Point . :colere
Jeu 1 Fév 2018 21:03 #35
Tiens, regarde, un peu de lecture:

https://www.agriculturepaysanne.org/files/AGAP-2014-Fiche-poule.pdf

On part du principe que tu gardes toutes tes poules, avec une espérance de vie de 10 ans. Tu vas donc avoir 125 poules, et 125 coqs.
Tu auras en moyenne 12,5 poules de chaque age. On va dire 300 œufs/poule les deux premières années. Puis 50 de moins chaque année avec arrêt de la ponte à 6 ans. Donc 1300 œufs pendant la vie d'une poule. En moyenne, 130 œufs par poule.
Soit 13 250 œufs par an pour le poulailler (mais ça me parait optimiste). 1100 douzaines.

Si tu regardes les données éco, tu verras qu'il faut que tu fasses un CAHT de 23800€ pour obtenir un résultat similaire à l'élevage conventionnel. Soit 23 € TTC la douzaine en première estimation.

Et je te passe les problèmes sanitaires avec les poules vieillissantes, l'investissement pour l'écloserie, et le gaspillage alimentaire avec des poules aux besoins aussi variés.

Bref, bon courage.
Jeu 1 Fév 2018 21:14 #36
@agrisouris: le souci, s'il se lance, c'est que ça marchera les deux ou trois premières années. Et que pendant ce temps-là, tout les gogos seront conquis: vous voyez, ça marche, blablabla...

Et quand il aura mis sous la porte, qu'est-ce qu'on retiendra? Le fait que c'est pas viable sur le long terme ? Que dalle... On retiendra qu'on peut faire des œufs sans tuer des poules, alors que c'est faux.
Ven 2 Fév 2018 01:22 #37
Je pense, personnellement, que vouloir faire de l’élevage sans tuer d'animaux, est plus une utopie qu'autre chose.
Jamais on ne pourra garder des centaine voir des millier d'animaux attendre leur mort naturel ! cela est inconcevable pour moi, et bien plus barbare que de les envoyer a l’abattoir.

Pourquoi vouloir a tout prix, faire des animaux égaux a l'homme ??
(les animaux sont bien plus cruelle entre eux, que l'homme l'est envers eux)

Je suis en général, asse ouvert d’esprit, et prêt a débattre de tout, mais je pense, que avant de vouloir
abolir l’élevage, On devrais peut être penser a nourrir les presque 800 million de personne qui n'ont rien
dans leur assiette 6 jour par semaine !

Avant de parler du bien être des animaux d’élevage, On pourrai peut être penser au bien être des homme
et des femme qui dorme dans la rue 12 mois par an !!

Avant de faire l'amalgame (éleveur --> pollueur), On devrais déjà réduire des 3/4 l'utilisation de produit
d'entretien ménager dans les foyer français !!!

ATTENTION, je ne dit pas que les animaux d’élevage doive être battue par leur propriétaire, et abattue a la va comme j'te pousse dans les abattoirs.
Je pense, juste qu'avant de vouloir faire un monde honorable pour nos amis les bête, qui sont comme nous,
que de passage sur cette terre, on devrais plutôt s'occuper de nos semblable qui meure de faim et de froid, mais aussi et surtout de notre chère terre, qui va de plus en plus mal, a cause de la cupidité de quelque personne !
Ven 2 Fév 2018 10:34 #38
je crois qu'il est completement deconnecter de la realite :dingue
on ne vit pas dans le monde de bisounours ,il faut redescendre sur terre
si faire de l'elevage sans avoir besoin de reformer etait possible ,on le ferait tous
Ven 2 Fév 2018 12:28 #39
Hazta a écrit:
Tiens, regarde, un peu de lecture:

https://www.agriculturepaysanne.org/files/AGAP-2014-Fiche-poule.pdf

On part du principe que tu gardes toutes tes poules, avec une espérance de vie de 10 ans. Tu vas donc avoir 125 poules, et 125 coqs.
Tu auras en moyenne 12,5 poules de chaque age. On va dire 300 œufs/poule les deux premières années. Puis 50 de moins chaque année avec arrêt de la ponte à 6 ans. Donc 1300 œufs pendant la vie d'une poule. En moyenne, 130 œufs par poule.
Soit 13 250 œufs par an pour le poulailler (mais ça me parait optimiste). 1100 douzaines.

Si tu regardes les données éco, tu verras qu'il faut que tu fasses un CAHT de 23800€ pour obtenir un résultat similaire à l'élevage conventionnel. Soit 23 € TTC la douzaine en première estimation.

Et je te passe les problèmes sanitaires avec les poules vieillissantes, l'investissement pour l'écloserie, et le gaspillage alimentaire avec des poules aux besoins aussi variés.

Bref, bon courage.


et ils viendront filmer avec leur association L124 un truc dans le genre la vieille poule piétinée par ses congénères pour le balancer sur youtube sur la condition scandaleuse des pratiques animales...

ce sont des tordus......
Sam 3 Fév 2018 00:16 #40
Bonsoir,
Ossau dit :

Tu vas voir la gueule des gens qui viendront acheter tes oeufs et et qui en les cassant pour faire l'omelette vont tomber sur du sang

Tu as déjà vu une poule se faire défonçer le fion par le coq ?


Pourquoi ils trouveraient du sang ?
Les oeufs continueraient à n'être que des oeufs non fécondés ... comme expliqué plus haut, afin de contrôler le nombre de naissance, je serais obligé de séparer les mâles des femelles. Exception pour la 3eme zone, celle de la reproduction.

Hasta dit :

Ton stérilet n'évitera pas les chaleurs. La contention d'un troupeau de taureaux avec des bêtes en chaleur à côté, ça va être très, très compliqué. Sauf si tu décides d'isoler tes taureaux en bâtiments toutes leur vie. Mais je pense pas que ça soit la philosophie.

En effet pour la philosophie.
Sinon je vais rexpliquer les deux options :
option 1 stérilet : les vaches et les taureaux seraient mélangés et il n'y aurait pas d'intention de contenir les taureaux. Et dès qu'il y aurait besoin de faire un veau, on enleverait le stérilet.
option 2 : Les mâles seraient séparés des femelles. Alors je sais pas comment se débrouille Ahimsa Milk et si il rencontre des difficultés à contenir ses taureaux ou pas . Sinon j'avais imaginé que les grillages electriques pouvaient agir comme contenant mais je peux me tromper/sous estimer les taureaux/vaches.

Si tu arrives à tirer 2L de ta vaches en 4ème année, tu auras de la chance.

Ok reste à savoir combien cela serait la 2 eme et la 3 eme année.
La première année c'est 30 litres par jours d'après les chiffres de l'agriculture française. Il faut donc calculer la moyenne sur 4 ans.

ça l'est. Parce que dans ton élevage, tu n'auras pas la mortalité du milieu naturel. Et c'est à toi, éleveur, de jouer ce rôle.

Euh pas d'accord. Il faudrait jouer le rôle du régulateur uniquement si la population animale prolifère. Or dans le système d'élevage que je propose, le nombre de naissance serait controlé.

Pour la douzaine d'oeuf, tu dis :
On peut faire une simulation, si tu veux, ça va être marrant

Je suis partant ! je trouve cela intéréssant
Tiens, regarde, un peu de lecture:

https://www.agriculturepaysanne.org/fil ... -poule.pdf

On part du principe que tu gardes toutes tes poules, avec une espérance de vie de 10 ans. Tu vas donc avoir 125 poules, et 125 coqs.
Tu auras en moyenne 12,5 poules de chaque age. On va dire 300 œufs/poule les deux premières années. Puis 50 de moins chaque année avec arrêt de la ponte à 6 ans. Donc 1300 œufs pendant la vie d'une poule. En moyenne, 130 œufs par poule.
Soit 13 250 œufs par an pour le poulailler (mais ça me parait optimiste). 1100 douzaines.

Si tu regardes les données éco, tu verras qu'il faut que tu fasses un CAHT de 23800€ pour obtenir un résultat similaire à l'élevage conventionnel. Soit 23 € TTC la douzaine en première estimation.

Et je te passe les problèmes sanitaires avec les poules vieillissantes, l'investissement pour l'écloserie, et le gaspillage alimentaire avec des poules aux besoins aussi variés.

Bref, bon courage.


Merci pour le lien, très intéréssant.
Pour ta simulation, il y a deux ou 3 petites choses où il y aurait à redire je trouve :

- Tu as fait il me semble, une petite erreur de frappe (entre 3 et 6) et ducoup cela fausse un peu ton calcul :
Selon tes chiffres de base, cela ne serait pas 13 250 oeufs par an mais 16250 (130 oeufs * 125poules = 16250 oeufs dans le poulailler par an). Soit 1354 douzaines. Ce qui ferait un prix de 17,57 € la douzaine si l'on devait garder les mêmes marges du tableau dont tu as mis le lien.

- Sur les 23800 euros de chiffres, il y a 10000 € de frais de production. C'est dommage qu'il ne détaille pas les frais de production. Dans le système que je propose, exception faîte pour le lancement, l'élevage des poules se ferait en interne contrairement au lien que tu m'as fournis où ils achètent les poules. J'ignore à combien de manière générale cela leur coûte, mais j'ai trouvé sur internet que c'était entre 10 et 40 euros par poule. En prenant 20 euros comme valeur, cela ferait donc 20*250poules, soit 5000 € de frais de poules en moins. Et donc en gardant les mêmes marges (en proportion) pour dégager le même salaire que propose ton tableau, on pourrait faire : 23800 - 5000 = 18800€ . Et donc la douzaine devrait-être revendu : 18800/1354 = 13,88 € soit 1€15 l'oeuf
Édit : Enfaîte je me suis peut-être planté, ils achetent les poules juste la première année et après ils font eux même la reproduction ou bien ils doivent chaque année acheter les poules ?

- Autre petite chose, les coq et les poules viellissantes n'auraient peut-être pas besoin d'être nourri autant que les poules qui donnent des oeufs. (après je ne pense pas non plus que cela soit signifificatif en terme d'économie, mais toutes les économies peuvent être bonne à prendre !)

- Sur les 12 000€ de charges de ton tableau (10000 charge de production, et le reste amortissement amortissement, frais de commercialisation), combien, il y a t'il de charge fixe ? Je pense que cela pourrait-être intérréssant de savoir afin d'étudier la possibilité d'aumenter la production d'oeuf afin de faire des économies d'echelle.

=> il faut que je me rensengne, il semble avoir une législation différente à partir de + 250 poules.

Mais sinon 1€15 c'est pas non plus excessivement cher. Le prix du kilo reviendrait à envion 20€ et en comparaison avec les viandes et les poissons, çà reste kifkif.

Kimi dit :
je crois qu'il est completement deconnecter de la realite :dingue
on ne vit pas dans le monde de bisounours ,il faut redescendre sur terre
si faire de l'elevage sans avoir besoin de reformer etait possible ,on le ferait tous


Que j'ignore plein de chose sur le monde de l'élevage, c'est un fait que je ne nie pas. Cependant tu sembles omettre la réalité que de plus en plus de citoyens se sentent concerné par le sort des animaux et qu'ils serait peut-être près à mettre 1,15 € si dérière ils savaient que personne n'était tué/ que les poules/coq aient une vie tranquille et meurent de viellesse plutôt que de mourir à 1/10 eme de leurs vie. (en Angleterre et Alemagne, c'est 10 % de végétarien et végétaliens, et je fais le paris qu'avec le temps, cette part continuera d'augmenter).

Ensuite pour ceux qui vont continuer à avoir des commentaires négatifs sur le prix de l'oeuf => je pense que ceux qui acheteraient ce genre de produit seraient de ceux qui ne consomment pas de viande et ou poissons (ou sinon très très peu) et donc ils se font déjà des économies.

Et puis je me dis que si on est près à dépenser presque 10euros dans un paquet de clope par jour pour se tuer à petit feu, c'est qu'on a encore de la marge pour s'acheter des bons oeufs de temps en temps "peace and love" :flower

Bonne soirée

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut