Glyphosate ou Diesel quid du risque cancérogène... ?

Ouvert par Chasselas, 30 décembre 2017

Mar 2 Jan 2018 14:23 #21
Je ne défands ni ne condamne le glypho,
1) ce n'est pas notre boulot de défendre la phytopharma, ils ont largement les moyens de se payer les études, les avocats et les lobbyistes nécessaires. On doit se contenter de dire "nous respectons la réglementation de l'U.E et de la France ainsi que les préconisations d'emplois/AMM prévues par les organismes certificateurs" car en cas de problème de santé (vu que l'on ne peut vérifier nous même l’innocuité du produit) au lieu de se faire taper sur les doigts, on dira simplement "nous avons été floué sur le produit et nous demandons à l'Etat de se retourner contre la société pour indemniser le préjudice que nos avons subit"
2) le glypho c'est un packaging vieux de 30 ans (plante ogm résistante glypho et désherbant non sélectif) inventé par les ricains pour les ricains et comme Monsanto c'est planté il essaie de faire payer la note au reste du monde.
En élevage, l'emploi d'antibio large spectre a entraîné de l'antibio résistance et en culture l'emploi large du glypho entraînera inexorablement la même chose
3) le cout du carburant est toujours compté pour nul c'est pour ça que l'import chinois est si peu cher
4) OK la charrue il y a des pièces d'usures mais sur un pulvé aussi et ça se promène sur la route un pulvé (y en a même qui perde leurs roues :dingue ) ce qui m'énerve c'est tous les propos "la charrue c'est mauvais pour le sol" alors que 2 siècles de généralisation de son emploi n'a pas vu les sols se stériliser. Elle ne travail qu'à maxi 15 cm, je ne vois pas comment on abîmerait le sol en dessous. J'ai des collègues en bio ou en TCS/SDCV (avec Agrisem, Horsch, Vaderstadt ou John deere) ben ils ont tous encore une charrue et quand tu demandes pourquoi ben là ta un ancien qui sort de derrière l'hangar et qui te dit "pour éviter l'impasse agro" :eusa_whistle
Mar 2 Jan 2018 18:55 #22
Je suis assez d'accord pour la charrue, c'est plutôt son mode de traction qui cause problème que son utilisation. Je travaille sur des parcelles labourées depuis des siècles, et je récolte : surprenant pour un système sensé détruire toute vie du sol et n'être pas agronomique à long terme...
Mar 2 Jan 2018 20:49 #23
Moi , je ne suis pas ingénieur "agrenoble" :lol: ...
Mais ...
Si je reprends l'historique viticole du village ... j'ai eu le plaisir de regarder les parcellaires anciens à la mairie ... avant 1945 , l'essentiel des vignes étaient ici dans les bas fonds ... dans les coteaux , les garrigues , dans le meilleur des cas , il y avait des oliviers ... sinon ce n'était pas cultivé !
La production viticole était essentiellement "vivrière" .

A partir de 1945 , ça a été l'explosion de la production .... des rendements qu'aujourd'hui , même avec "les mêmes" cépages , et nos engrais , nous n'arrivons sûrement pas à obtenir .
Hé , que s'est il passait ? :eusa_think ... les sols se sont appauvris !

Moi , je regarde mes vignes , mes oliviers , mes terres ...
Mes oliviers totalement enherbés , et mes vignes 1 rang sur 2 , ont des taux de MO naturelle honorable ... il y a de la vie !
Mon rang travaillé y a rien ! Simple ! ... et à force de le travailler , le rang est plus bas que les rangs enherbés ...... ça fait poser des questions non ? :eusa_think ..... obligé d'y bombarder de l'engrais !

Les charrues .... j'ai un collègue , dans un grand domaine , dont le poste est l'entretien du matériel .... avec les pierres de son secteur , l'usure est monstrueuse !
Voilà ce que lui coute au propriétaire , le travail du sol en bio !!! :eusa_doh

qu'est ce que tu as sur un appareil à desherber viticole comme frais ? ... 3 fois rien ! Pour le peu que tu l'utilises à l'année .
Le mien à 40 ans , comme je le disais .

Maintenant , le débat tombe bien ....
Ce matin à la radio , pour justifier la hausse du gasoil .... 40.000 morts par an !
Le glypho ? .... j'attends toujours vos chiffres ... et vos solutions pour le sorgho d'alep , par exemple ! ...... silence !!!! :eusa_hand j'ai compris !!!

Le glypho. j' ai un bidon de 200L , que j'ai acheté il y a 5 ans ... il m'en reste bien la moitié ... avec mes 17ha de culture .
Son prix a toujours tendance à baisser .
Et du gasoil , du début 2017 , j'en ai plein les cuves .... il me reste trop de GNR :eusa_doh

Le GNR , le gasoil ... quand le glypho. sera interdit ... l'Etat va nous tenir par les couilles !!! Et ça ne fera qu'augmenter !!!
Et la suite logique , c'est de nous casser les couilles sur les tracteurs :itsnot .... avec la bénédiction imbécile de certains agriculteurs !!!!

Voilà ! Je ne fais la leçon à personne ; je gère raisonnablement ma consoi. , mes intrants .... et ça me fait chier qu'en permanence , on me force la main ! Qu'on m'oblige à cultiver en dépit du bon sens !

Celui qui veut cramer des cuves de GNR , que grand bien lui fasse !!! Moi , moins je sors le tracteur mieux je me porte et mieux se portent mes terres et mes finances !
C'est mon avis , et il le restera !!!

Pays , ou l'on veut tout interdire ... pour rien !!! :itsnot
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Mar 2 Jan 2018 22:30 #24
Sur le gnr ou autre , on devrait bénéficier d'un tarif détaxé .... il y a bien longtemps .
Vu qu'on va revenir au travail du sol ce serait naturel :pouce
Mar 2 Jan 2018 23:07 #25
Oh tu vas voir ... quand la consommation de GNR va grimper en flèche , les écolos , les médias , vont ramener leur fraise !!!! :blase
Et nous traiter de salauds de pollueurs !!!
On aura beau leur dire que c'est la conséquence logique de l'interdiction du glypho. , et que c'est de leur responsabilité .... on sera comme toujours inaudible ! Avec nos péteux de carnavals de syndicalistes !!! :itsnot
Et ça va repartir avec "l'auto-flagellation" :eusa_doh
Les médias trouveront bien 3 couillons qui diront à la télé , qu'ils s'accommodent parfaitement des mauvaises herbes :pouce .....hé permaculture !!!! :eusa_boohoo
Toi dans le sud , tes vignes pèteront la soif ( parce que "chez nous" la vigne a dû mal avec la concurrence ) ... hé ma foi !!! Il pleut chaque mort d'évêque !
Et pour nous dissuader .... Hop !!! Fiscalité démentielle sur les carburants !!! ... Pam ! Contrôle technique des tracteurs ! Et norme "tier-mes ronflettes" obligatoire ! ... que certains applaudiront ! Ces fameux tracteurs usines à gaz , intouchables , à l'obsolescence programmée !
Bref , il faudra être tout sauf un paysan pour avoir le privilège de rester viticulteur !!!

Le chien qui se mord la queue !!! :dingue

De toute façon , on veut tellement plaire à ceux qui nous détestent !!! :dingue
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Mer 3 Jan 2018 12:17 #26
tacyst a écrit:
...ce qui m'énerve c'est tous les propos "la charrue c'est mauvais pour le sol"...


Pas faux la charrue dans de bonne condition une fois par an avec un semis dans la foulé, c'est bien entendue bien meilleur que les TCS appliqués de façons intensive qui font minéraliser de la MO, lessiver et percoler des éléments pour rien.


tacyst a écrit:
..."la charrue c'est mauvais pour le sol" alors que 2 siècles de généralisation de son emploi n'a pas vu les sols se stériliser...


Tu oubli les rotation, comme la triennale au moyen âge https://fr.wikipedia.org/wiki/Assolement_triennal , qui permettaient de recharger les sols en MO par la prairie ou la jachère.
C'est bien les engrais azotés qui on donné l'illusion de fertilité ses 50 dernières années.
En ce sens cela pose une autre question, si le labour tape trop dans la tirelire MO, le SDCV ne fait pratiquement que la remplir les premières années, les 2 sont ainsi dépendante de la fertilisation.

tacyst a écrit:
...J'ai des collègues en ...SDCV ben ils ont tous encore une charrue et quand tu demandes pourquoi ben là ta un ancien qui sort de derrière l'hangar et qui te dit "pour éviter l'impasse agro" :eusa_whistle ...

Impasse agro en SDCV ???? :eusa_think
Au niveau agronomique c'est plutôt un outil a dent, pour rattraper quelques fourrières et mauvais trafics...

Tiens ça va te faire plaisir :



Très discutable...

https://www.arvalis-infos.fr/le-travail ... ticle.html

Et je suis poli, mélanger toute les pratiques, alors que l'on a déjà compris que la base est le gros couvert avec le SD.
Et vu des coteaux du sud-ouest prendre comme un fait acquis le climat tempéré, ça fait beaucoup.
Mer 3 Jan 2018 15:51 #28
Bof analogique...



Je crois que c'était le regretté padel qui nous avait mis ce lien il y a quelques années, à moins que ce ne soit @lm.
Jeu 4 Jan 2018 22:58 #29
@Chasselas,
Le problème ce n'est pas juste le cancer mais l'espérance de vie en pleine santé et la leucémie (du moins ce que j'en vois)

@Roumègue,
Ce n'est pas un pour ou un contre le glypho, juste ne pas défendre un produit dont on ne sait pas tout et prendre le risque qu'un scandale sanitaire éclate où l'on dira "les agris pour faire du bénef étaient prêt à sacrifier la santé des consommateurs"
On peut se rouler par terre mais ça ne change pas le monde donc... ;)

@Titian,
le forum n'est pas adapté mais je pense que, concernant la charrue, on a
1) un manque de formation pour savoir se servir d'un outil fort complexe (rien que la profondeur ça ne doit pas être bon)
2) un monde d'exploitations de plus en plus grandes et étendues où l'on court doncon laboure à pleine vitesse, faut que ça trace avec en sus du matos de plus en plus lourd non pleinement compensé par le pneumatique ( voir la différence de poids entre un Soméca 1000, Same taurus 100, IH 1046/1055,... et les mêmes puissances aujourd'hui) des interventions sur des fenêtres courtes dans des conditions météos limites,...autant de points qui matraquent les sols
3) la spécialisation des régions avec des zones d'élevages qui débordent d'effluents et des zones céréalières qui s'appauvrissent (dossier dans le dernier Réussir GC), perte de complémentarité entre les ateliers
4) absence de Ph sol en routine, perte de fertilisants comme les scories ou abandon de l'ammo pour des formules moins cher
Un ensemble qui explique les problèmes au delà de la simple charrue, bouc émissaire un peu facile, mais c'est juste mon avis, tu as plus de compétences que moi en ce domaine ;)
Ven 5 Jan 2018 09:47 #30
Chasselas,
Le problème ce n'est pas juste le cancer mais l'espérance de vie en pleine santé et la leucémie (du moins ce que j'en vois)

@Roumègue,
Ce n'est pas un pour ou un contre le glypho, juste ne pas défendre un produit dont on ne sait pas tout et prendre le risque qu'un scandale sanitaire éclate où l'on dira "les agris pour faire du bénef étaient prêt à sacrifier la santé des consommateurs" 
On peut se rouler par terre mais ça ne change pas le monde donc...  


Je parle d'une utilisation raisonnée du glyphosate, c'est-à-dire sans OGM, sans traitement de mûrissement et localisée (intercep printemps et été avec DAR de 4 semaines, aucun herbicide en automne et hiver). Le glyphosate est employé uniquement en herbicide.

On a vu que si le glyphosate est employé de la sorte il n'y a pas de résidus mesurables. Le glypho dans les aliments vient des traitements de mûrissement et sur OGM.

Si le glypho est absent des aliments de quel risque parle-t-on ? De plus les études par cohortes sur des milliers d'agriculteurs (American Health Study) montrent qu'il n'y a pas d'augmentation de cancer.

On est en plein délire ! Avec la manière dont j'emploie le glypho (intercep d'avril à août) il y a zéro résidus mesurables en vin, en raisin et même en saison (juin). Même s'il y en avait on ne trouve pas plus de cancer chez les gens exposés.

Par contre on trouve des risques mesurables avec le diesel et essence et on nous dit que c'est mieux... :eusa_wall

Et en plus le bilan carbone est meilleur avec le glypho...

Il n'y a personne de sage en Europe ?
Ven 5 Jan 2018 14:00 #31
tacyst a écrit:
On peut se rouler par terre mais ça ne change pas le monde donc...  

Le vote à eu lieu donc plus de débat ni de roulades par terre....par contre en France le combat serait d'empêcher de ramener à 3 ans un délais qui est de 5 ans pour les autres européens...Macron avait dit dans sa campagne électorale qu'il était contre la sur-réglementation française par apport aux décisions européennes et comme il fait ce qu'il dit... :hihi ....au revoir Hulot :byec
.
Ven 5 Jan 2018 15:06 #32
Chasselas a écrit:

Je parle d'une utilisation raisonnée du glyphosate, c'est-à-dire sans OGM, sans traitement de mûrissement et localisée (intercep printemps et été avec DAR de 4 semaines, aucun herbicide en automne et hiver). Le glyphosate est employé uniquement en herbicide.

On a vu que si le glyphosate est employé de la sorte il n'y a pas de résidus mesurables. Le glypho dans les aliments vient des traitements de mûrissement et sur OGM.

Si le glypho est absent des aliments de quel risque parle-t-on ? De plus les études par cohortes sur des milliers d'agriculteurs (American Health Study) montrent qu'il n'y a pas d'augmentation de cancer.

On est en plein délire ! Avec la manière dont j'emploie le glypho (intercep d'avril à août) il y a zéro résidus mesurables en vin, en raisin et même en saison (juin). Même s'il y en avait on ne trouve pas plus de cancer chez les gens exposés.

Par contre on trouve des risques mesurables avec le diesel et essence et on nous dit que c'est mieux... :eusa_wall

Et en plus le bilan carbone est meilleur avec le glypho...

Il n'y a personne de sage en Europe ?


Amen !!! :pouce

Et tu as raison lignht83 ... c'est bien d'avoir de la mémoire :pouce
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Ven 5 Jan 2018 16:10 #33
tacyst a écrit:
Un ensemble qui explique les problèmes au delà de la simple charrue, bouc émissaire un peu facile, mais c'est juste mon avis.

Y a du vrai, mais si certains sols naturellement bien pourvus supportent et supporterons encore la charrue, il me semble que ces derniers sont objectivement les plus impactés par l'artificialisation.
Donc que reste t'il puisque une poignée agissante de végans décrètent aussi maintenant le retours aux écosystèmes naturels sur les plus mauvais sols.

https://www.vegetarisme.fr/fin-elevage/
Ven 5 Jan 2018 19:25 #34
ha la corse qui brule en plein hiver , la californie ....
HA ces ennuis actuels dans les marais d'ici , la création d'un gfa pour essayer de sauver les meubles , la commune qui s'arrache les cheveux , l'huissier ..... Un marais à l'abandon se sont tous les écoulements qui ne se font plus .
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Sam 6 Jan 2018 00:15 #35
mono44 a écrit:
ha la corse qui brule en plein hiver , la californie ....
HA ces ennuis actuels dans les marais d'ici , la création d'un gfa pour essayer de sauver les meubles , la commune qui s'arrache les cheveux , l'huissier ..... Un marais à l'abandon se sont tous les écoulements qui ne se font plus .


Peut-être que le bilan carbone excellent du glyphosate devrait faire réfléchir. La politique c'est l'art du possible comme on dit. Une utilisation raisonnée du glyphosate doit être envisagée. Je ne crois pas qu'il faille baisser les bras, dans 3 ans vous continuerez à employer du glypho avec parcimonie car c'est un bon produit.

On fait des radios chez le dentiste bien que ce soit cancérogène car le bilan est positif. Est-ce compliqué à comprendre que c'est pareil avec le glypho ? Est-ce parce qu'on fait n'importe quoi en Argentine qu'on doit le supprimer en Europe ?

Je rappelle qu'il y aura plus de cancers avec le diesel...
Sam 6 Jan 2018 13:01 #36
quand on aura éradiqué le cancer , il y aura d'autres maladies . Quel est le réel rapport entre pollution et cancer , maladie qui existe depuis la nuit des temps mais sous d'autres noms ?
Nos politiques sont complètement à la ramasse sur tous les plans .Macron qui devait être différent , du moins s'annonçait-il ainsi s'avère pire que les autres dans toutes ses contradictions .
Bilan carbone des échanges avions- viande avec l'amérique du sud ? Bilan carbone du traité avec le canada ? Avec une simple signature , ils détruisent et polluent bien plus que nous ne sommes capables de faire .

Les états généraux de l'agriculture qui d'un coup de baguette magique se sont transformés en états généraux de l'alimentation permettant ainsi l'approche d'assos écolos et animalistes qui n'avaient rien à y faire puisque à l'origine c'était justement pour trouver des solutions à tous les problèmes qu'ils ont engendrés ...
Pour macron le monde rural et qui plus est le monde agricole , c'est une autre planète .

Qu'à cela ne tienne , tenons leur tête . Il faut laisser des traces de nos plaintes , jérémiades , explications qui peuvent paraitre vaines .... On pourra dire "on vous avait prévenu " Le crach agricole arrive et se sera le leur , ils en seront responsables . Les premiers éléments sont visibles sur le terrain , nous les vivons . Laissons les tout cracher un bon coup pour pouvoir repartir . Nos souffrons et avons encore à souffrir mais ,eux ,crèveront de leurs bêtises .

Diffamer , mentir , manipuler sur toute une profession qui est chargée de nourrir , créer son propre emploi en créant une assos , y gagner plus qu'un paysan pour essayer de le détruire ,sans aucune connaissance du métier , c'est le genre de truc ,un jour ,ça se paie comptant
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Sam 6 Jan 2018 16:30 #37
Entièrement d'accord, il y aura forcément un retour vers le bon sens. Mais le bon sens c'est aussi d'employer un herbicide comme herbicide.
Sam 6 Jan 2018 17:57 #38
tout à fait .
Avec les politiques jamais rien n'est gratuit alors ,l'arrêt du glyphosate dans 3 ans contre quoi ?

Les éleveurs qui devaient voir la redistribution de la pac qui ,désormais restera un fantôme , même pire les voilà pratiquement limogés de la prochaine réforme .

La volonté du bio en france ? Certainement pas , si il y avait une telle ambition le bio ,sortirait du système mae pour obtenir un meilleur financement .
Tout n'est que du blabla , du vent ... Macron remue du vent mais jamais il ne produira la petite lumière dans son esprit
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Sam 6 Jan 2018 21:26 #39
mono44 a écrit:
Avec les politiques jamais rien n'est gratuit alors ,l'arrêt du glyphosate dans 3 ans contre quoi ?


Evidemment mono44 :pouce

Oooh cherche pas ! Contre quoi ? .... bé du gasoil té !

Simple !

Le glypho. personne ne t'oblige à en utiliser .... moi , Monsanto , ne m'a jamais forcé à acheter quoique ce soit !
Le gasoil ... t'as pas le choix ! L'Etat est un brave proxénète ! :blase

Et la santé est le cadet de ses soucis .......... tant que la fiscalité rentre !

Ma foi , quand tu le sais que t'es baisé , tu te sens moins con !

Le plus con , c'est le naïf qui pose le froc volontairement ... et avec enthousisasme ! :malade
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Dim 7 Jan 2018 19:40 #40
le gasoil ? Les écolos ont obtenu sa disparition à long terme .Même les écolos ne roulent pas à vélo , ou alors pour la frime .Ils ont généralement un train de vie supérieur qui leur permet de faire des voyages ,donc prendre l'avion .La moindre pollution par l'essence , je n'y crois pas un seul instant .C'est l'excuse qui permet de relancer l'économie industrielle , surtout lié avec le durcissement des contrôles .La voiture électrique pollue par le chargement des batteries , donc la production d'électricité et le recyclage des batteries
Généralement la contrepartie reste dans le même domaine .Le fait que se soit intervenu au moment des éga n'est pas un hasard à mon humble avis .
Les éleveurs et le bio ont toujours servi de monnaie d'échange ou d e soupape de sécurité .Derrière il y a tout le lobbiying semencier .Les céréales vont mal , les cours ne sont pas bons peu leur importe si pour le lait et la viande , il en va de même .Tu trouves du lait et de la viande partout dans le monde à moins chère , les céréales restent le prestige des exportations donc d'échange avec des matières pétrolières .Et puis surtout ils n'ont jamais digéré qu'à un moment donné on puisse leur demander de redistribuer vers l'élevage pour un meilleur équilibre . Ils ont très vite calmé le jeu , une seule manif à suffit .

Je peux me tromper mais quand on a connu l'arrêt du financement de la reconversion en bio parce que la production de bio éthanol avait jugé que parce que cela comportait le mot "bio" , ça devait leur revenir même si les cultures ne l'étaient pas , je ne m'étonne plus de rien
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut