Christiane Lambert-20% de bio d'ici 2020

Ouvert par ecophyto, 30 décembre 2017

Page 1 sur 1
Sam 30 Déc 2017 12:13 #1
Clôture des #EGAlim aujourd'hui : après plusieurs mois de travail, que va-t-il en ressortir sur la question des #pesticides et de ces effets nocifs sur la #santé des travailleurs ?
D'ici la fin de son quinquennat le Président Macron veut INTERDIRE l'importation du soja OGM et favoriser les productions Françaises ou Européennes NON OGM pour le secteur de l'élevage et demande que chaque filière agricole s'investisse dans la Santé environnementale (Etats généraux de l'Alimentation-Nicolas Hulot Agnès Buzyn)

https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A ... 5AnIoFECkE



Un bon documentaire montrant les gestions assez vertueuses des espaces verts,que beaucoup de communes ont prises en compte aujourd'hui grâce à la « Loi Labbé » en anticipant le Zéro Phyto,comme la ville de Versailles dés 2005 ou Quimper dés 2010 ou Uzès dés 2016 et qui au cours de l'année 2018,sensibilisera particulièrement sa population,sachant que l'utilisation des pesticides pour les jardiniers amateurs sera interdite dés le 1° janvier 2019.Ce documentaire montre aussi le lien alimentaire de productions Locales et Bio dans les cantines comme le demande le Ministre de l'agriculture Stéphane Travers (50% d'ici 2022) .Lauréate aux Victoires des cantines rebelles, la Ville de Nîmes a reçu mercredi 15 novembre le Prix "Manger bio, local & sain, c'est politique" à Paris,et la secrétaire d'État annonce un partenariat avec Un Plus Bio pour une opération nationale dés 2018 qui prendra le nom de "les cantines prennent de la graine .Comme il a été dit lors des états généraux de l'Alimentation 20% des Terres Agricoles doivent être cultivées en Bio d'ici 2022,approuvé par Christiane Lambert présidente de la FNSEA chez J.J Bourdin sur RMC.


https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A ... mROqDePzGw
Sam 30 Déc 2017 12:18 #2
Thierry Meynier de Salinelles, président de Conserve Gard-St Mamet interrogé sur la fin du Glyphosate par une radio le 22 décembre 2017 et que j'ai rencontré m'a dit "ATTENTION aux ayatollah,qu'ils soient les Gros Céréaliers qui ne veulent pas changer leur comportements,comme CEUX qui veulent le TOUT BIO.Commençons déjà à préserver nos Nappes phréatiques,car je m'aperçois que des agriculteurs n'ont pas fait la démarche,demandée par l'Agence de l'EAU et les Chambres d'Agricultures de s'enregistrer à leur mairies,qui continuent de pomper à des endroits "saturés en pesticides"à l'heure du Zéro Phyto dans nos Villes & Villages,sachant qu'il sera impératif de Protéger notre environnement EAU-AIR comme notre Santé,déjà grâce à des Alternatives du travail du sol,ou grâce à des désherbants comme Osmobio ou Béloukha et même du Glyphosate que l'on emploi très modérément en Viticulture et Arboriculture grâce à des jets directionnels et caches qui évitent les embruns,comme des appareil qui permettent une économie de - 80% d'utilisation du Glyphosate,qui n'est pas utilisé en totalité sur la rangée,avec un enherbement au milieu.Si on peut baisser de 30% comme le dit le CNRS l'utilisation du Glyphosate pour les céréaliers,il faut baisser les pulvérisations dont les embruns peuvent se retrouver chez le voisin en bio ou chez le voisin dont les enfants jouent dehors https://www.youtube.com/watch?v=w4n6SjZfREA
Sam 30 Déc 2017 12:19 #3
20% de bio d'ici 2022 pour St Mamet
"On veut rendre visible le travail des arboriculteurs du sud de la France. Montrer comment ils produisent dans le respect de l'environnement. Mais comment faire quand on a peu de moyens ? Il y a internet et les réseaux sociaux ..." Joël Derrien, directeur marketing de St Mamet

https://www.youtube.com/watch?v=d6McYDK ... ture=share
Mer 3 Jan 2018 06:03 #6
C'est sympa le monologue ?

Le Bio ça me fait rire car les pro bio sont incapable de se rendre compte que leur marché est déja mort !

Les grandes surfaces vont exploser ce marché, elle sont déja entrain de se positionner dessus et dans très peu de temps elles vont produire ce que veulent les gens ... Et que veulent t'ils ? Du bio, pas cher ... ! Et comment produit t'on du bio pas cher ? :dingue :mdr :mdr :mdr

" ATTENTION aux ayatollah,qu'ils soient les Gros Céréaliers qui ne veulent pas changer leur comportements "

Ah ouais ? Et à quand la fin des conneries dans le bio ?

Par exemple, qu'attend l'industrie du Bio pour aborder les questions qui dérangent comme la liste des produits phytosanitaire ? Environ 60 % des gens pensent que Bio = sans pesticides ! :mdr :mdr :mdr

http://www.ecocert.fr/sites/www.ecocert ... 015.02.pdf

" sur la fin du Glyphosate "

J'ai rigolé ! Et que pensent l'industrie du Bio de l'intediction du Piperonyl Butoxide ( PBO ) qui devait se faire au plus tard le 30 septembre 2017 ?

Je cite " Le PBO présente des effets néfastes sur les fonctions endocriniennes humaines et sur l’environnement.

http://www.phytocontrol.com/france-lint ... iologique/

" Osmobio "

Faut voir en condition réelle, attendre l'AMM, et surtout voir le ratio coût / efficacité

" peuvent se retrouver chez le voisin en bio "

Cela me rappelle les inondations de mai et juin 2016, on venait tout juste de pulvériser le round'up et bah tout à été chez le voisin en contrebas qui est un bio mais ça n'a pas eu l'air de le déranger car il à continuer comme si de rien n'était ..

" le Président Macron veut INTERDIRE l'importation du soja OGM et favoriser les productions Françaises ou Européennes NON OGM "

Macron veut ... Macron ne pourra rien faire contre l'Europe, ni contre les Etats Unis qui eux sont pro OGM, de plus il occulte volontairement qu'un Soja Européen ou Français traditionnel ne sera pas compétitif vis à vis des OGM en terme de prix.


Enfin avant tout ça, attendons l'avis de la CJUE sur la mutagénèse dirigé afin de savoir si ce sont des OGM au sens de la directive 2001, si elles réponds que les plants qui ont été mis au point depuis 2000 sont du même ressort que la transgénèse, on peux s'attendre à une grosse grosse crise agricole

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut