quel niveau de prix pour le lait en 2018

Ouvert par nicolas2129, 17 décembre 2017

Mer 10 Jan 2018 20:22 #41
310 janvier pour nous livreurs à Savencia dans le 01
Lun 15 Jan 2018 15:11 #43
le B (berrue poudre Cniel) serait tombé à 260 e. Il était à plus de 340 en octobre, soit 80 e de moins en 4 mois. Et ce n'est peut être pas fini.
Chute du B = chute du A avec un effet retard. Donc pas bon
Lun 15 Jan 2018 20:52 #44
nicolas2129 a écrit:
le B (berrue poudre Cniel) serait tombé à 260 e. Il était à plus de 340 en octobre, soit 80 e de moins en 4 mois. Et ce n'est peut être pas fini.
Chute du B = chute du A avec un effet retard. Donc pas bon


hum !!!
la valorisation beurre-poudre :
13 dernières semaines 322.18
4 dernières semaines 293.40
source CNIEL indicateurs
Mar 16 Jan 2018 06:53 #45
xavier courboin a écrit:
nicolas2129 a écrit:
le B (berrue poudre Cniel) serait tombé à 260 e. Il était à plus de 340 en octobre, soit 80 e de moins en 4 mois. Et ce n'est peut être pas fini.
Chute du B = chute du A avec un effet retard. Donc pas bon


hum !!!
la valorisation beurre-poudre :
13 dernières semaines 322.18
4 dernières semaines 293.40
source CNIEL indicateurs


J'ai eu mon technicien lait de Sodiaal au téléphone lundi matin, et qui m'a donc donné ce chiffre.
Ven 19 Jan 2018 13:26 #46
Décembre prix du lait: dans le top encore 40 cents
18/01/2018 - Liste de Patrick
FACEBOOK GAZOUILLEMENT COURRIER 2
traite Les prix du lait pour décembre ont évolué de manière incohérente.
Image: Archives
Les prix de paiement de décembre ont évolué très différemment: certaines laiteries maintiennent le prix du lait constant, d'autres l'abaissent et d' autres encore paient davantage. C'est ce que montrent les premiers rapports sur le baromètre des prix du lait de la ferme.

Dans le nord de l'Allemagne, les prix du lait de décembre restent stables ou s'écroulent lentement. La Meiereigenossenschaft Sarzbüttel gère encore un «4» devant avec 40,0 ct / kg inchangé.

Cela réussit à l'ouest FrieslandCampina Cologne avec 40,02 ct / kg (-0,24 ct au mois précédent) aussi. Hochwald continue de payer 36,0 ct / kg, Arla 35,63 ct / kg.

En Allemagne de l'Est, Sachsenmilch réduit le paiement de 1,0 à 36,5 cents / kg. Rücker à Wismar a diminué de 2,0 à 35,0 ct / kg.

Edelweiss / Bongrain du sud de l'Allemagne prend une direction différente: la laiterie élève le prix du lait de 1,0 à 39,71 ct / kg. Le Milchwerke Schwaben se trouve juste derrière avec 39,46 ct / kg.

Pour janvier, plusieurs laiteries ont annoncé une baisse des prix du lait.

Tous les prix du lait sont des prix de base à 4,0% de matières grasses et 3,4% de protéines, sans TVA, sans surtaxes et rabais (par exemple, Classe S).

On peut trouver d'autres prix du lait dans le baromètre des prix du lait de la ferme.



Topagrar.com - Lesen Sie mehr auf: https://www.topagrar.com/news/Rind-Rind ... 88384.html
Mer 24 Jan 2018 09:35 #47
article dans le Télégramme ce matin : les GMS ont accepté des hausses à 2 chiffres (donc entre 10 et 99%!) pour le beurre. La pénurie de beurre sera de retour cette année. Leur objectif est de ne pas avoir de rayons vides (grève du lait comme seul moyen de négociation pour les autres produits?)

Stocks de beurre plus bas que début 2017, + une sécheresse frapperait la NZ + consommation mondiale de beurre toujours à la hausse expliqueraient la position des GMS.

Les 2 récentes hausses du GDT seraient elles liées aussi à ces éléments?
Les évolutions de prix en Allemagne citées dans le post précédent de Tacyst aussi?
Ven 26 Jan 2018 22:19 #48
Pays-Bas, après la fraude au lisier, la fraude aux naissances :eusa_clap

Les Néerlandais manipulent leurs numéros
25/01/2018 - Anke Reimink
FACEBOOK GAZOUILLEMENT COURRIER 2
veau Les producteurs laitiers néerlandais ont signalé à plusieurs reprises des veaux jumeaux à des vaches afin d'enregistrer moins d'animaux en première lactation.
Image: Image d'usine (image de symbole)
Des milliers de producteurs laitiers aux Pays-Bas ont délibérément rapporté des données fausses sur les animaux. Donc, ils voulaient obtenir des avantages dans les sanctions pour la réglementation du phosphate . Les fermes ont signalé des naissances multiples de sorte qu'elles n'auraient pas à enregistrer les génisses comme vaches en lactation.

Cela a été rapporté par la ministre de l'Agriculture Carola Schouten dans une lettre à la deuxième chambre de l'Etat. Les producteurs laitiers néerlandais doivent réduire leurs stocks pour produire moins de phosphate. Ceci prescrit un plan stratégique national ( top agrar signalé ). L'objectif est de descendre au-dessous de la limite maximale autorisée par l'UE et de maintenir la dérogation.

De nombreux producteurs laitiers sont évidemment confrontés à d'énormes défis avec les plans de réduction. Ils ont manipulé le système de signalement des animaux. Pour la base de données sur les animaux, "I & R" calcule les génisses avec 0,5 unité de bétail (LU) et seulement à partir du jour du vêlage 1 UGB. Les fermes laitières en ont profité: elles n'ont pas signalé de vêlage chez les génisses et ont plutôt enregistré les veaux comme des jumeaux ou des vaches. Sur le papier, ils ont réduit le nombre d'animaux laitiers dans le troupeau.

Les autorités ont été frappées de fraude car un nombre disproportionné de naissances gémellaires ou multiples ont été signalées. En moyennele nombre de ces vêlages se situe entre trois et cinq pour cent. Cependant, environ 2000 entreprises ont déclaré plus de 10% de naissances multiples en 2017. Environ 5 700 autres entreprises ont déclaré entre 5 et 10% de naissances multiples. Les vérifications initiales ont montré que de nombreuses fermes ne correspondent pas au nombre d'animaux rapporté au stock réel. Les entreprises doivent maintenant s'attendre à des sanctions et des pénalités.

Selon le ministre Schouten, la manipulation du système de déclaration était inacceptable et portait préjudice à l'image de l' industrie laitière et à la crédibilité du système de déclaration. Van Schouten: "Ces fraudes ne faciliteront pas nos négociations de dérogation en cours à Bruxelles."

Cependant, les manipulations ne devraient avoir aucune influence sur la limite supérieure permise de la production de phosphate. On estime qu'environ 100 000 kg de phosphate sont touchés par la fraude signalée. Dans l'ensemble, l'industrie laitière a réussi à réduire de manière significative la production de phosphate l'année dernière de 4,3 millions à 85,2 millions de kg. Cela a été possible en réduisant le nombre d'animaux (environ 130 000 vaches), la teneur en phosphore plus faible dans les aliments et les tâches opérationnelles.



Topagrar.com - Lesen Sie mehr auf: https://www.topagrar.com/news/Rind-Rind ... 96256.html
Ven 26 Jan 2018 22:21 #49
Ven 26 Jan 2018 23:08 #50
NZ : collecte de décembre 2017 inférieure de 2,6% par rapport à décembre 2016, ce qui correspond à l'article du Télégramme.
Les dernières cotations beurre et poudre sont en légère hausse en Allemagne et aux Pays Bas. Poudre 26% et lactosérum en sont à 3 semaines de progression

A suivre
Sam 27 Jan 2018 17:05 #51
grosse sécheresse en NZ les stocks de fin d'été ont été distribués là bas la production baisse sérieusement certains ne traient plus qu'une fois par jour pour préserver et les vaches et les stocks beaucoup de main d'oeuvre temporaire dans les eta ont été remercié bref c'est chaud chaud là bas pour les éleveurs
Sam 27 Jan 2018 19:32 #52
qui a le 06 de phil hogan; il faut vite envoyer des bateaux de poudre de lait aux kiwis ;
ce serait comme une main tendue...
Sam 27 Jan 2018 20:45 #53
voisindetitian a écrit:
qui a le 06 de phil hogan; il faut vite envoyer des bateaux de poudre de lait aux kiwis ;
ce serait comme une main tendue...


T'a pas reçu le SMS d'André ?

http://civiq.over-blog.com/2018/01/une- ... imlin.html

Le sécè chez les new zizi c'est une situation en trompe l'œil, ça va peut-être faire illusion un certain temps, comme la pénurie d'ingrédient du dernier tango à Paris.
C'est surtout une opportunité habilement bien relayé et orchestré pour les dessins de Phil, c'est aussi bien pratique pour l'immobilisme avéré des gens en marche, et pour continuer à mettre des œillères sur les têtes des éminences grise de la filière issue de nos propres rangs.
Il y a quand même des tendances lourdes, comme on aime à qualifier quelques simples réalités dans les milieux autorisés.

Les jours nous sont comptés avant la prochaine marée base.
Sam 27 Jan 2018 20:47 #54
voisindetitian a écrit:
qui a le 06 de phil hogan; il faut vite envoyer des bateaux de poudre de lait aux kiwis ;
ce serait comme une main tendue...

:pouce Ces cons n'y ont même pas pensé ... :lol:
Dim 28 Jan 2018 11:43 #55
oui info ou intox, titian j 'en sais rien. Ca se peut que ce soit du fake, mais bon...
Avoue que l'on est dans un gigantesque jeu de trompe couillon! malheureusement, à la fin, les baisés c'est ...ns!!! :dingue
Dim 28 Jan 2018 12:19 #56
c'est plutôt une info
le PHIL comme la commission n'a pas besoin de prétexte pour agir à contre temps et mieux répondre à leurs voeux fondateurs : nourrir les Européens à pas cher
nous ne sommes que des dégâts collatéraux dont l 'UE ne se préoccupe ....seulement parfois....et très incomplètement
:freeze
Dim 28 Jan 2018 12:40 #57
Xavier,penses tu que leur politique est bien raisonnable pour assurer une alimentation pas chère aux 500 millions d européens? Gouverner c est prévoir et sur le coup l Europe est en train de perdre l indépendance alimentaire. Je pense de + en + que nous sommes dans un autobus fou qui devient incontrôlable et que le chauffeur, qui a touché des bakchich pour bien placé certaines personnes, va sauter à la première occasion et va nous laisser nous entretuer pour les places qui ont des airbags :dingue :dingue :dingue :dingue
à 50 ans on attend plus rien de la vie mais on peut tout en espérer.
Dim 28 Jan 2018 13:07 #58
je pense ça aussi il n'y a pas de vision politique en Europe par manque de leadership et compréhension du monde en temps réel
plus grave la commission comme un bateau-ivre se retranche dans une attitude pour le moins court-termiste , surffant sur la philosophie de départ totalement en désordre dans l'évolution actuelle

.....dans les effets secondaires de fait il y a l'alimentation qui en privilégiant le moins disant d'où qu'il vienne sans en vérifier les diverses innocuités, satisfait de fait les besoins physiques tant que le pouvoir de payer existe .
Mais est complètement dépossédé de la définition de cette alimentation seul gage à la fois culturelle et sociétale de notre existence dans l' Europe et de pérrenité de manger chacun tous les jours !
Sans d'ailleurs voir que de nouvelles économies se font jour, non Européennes avec un pouvoir certain duquel les européens sont écartés par leur passivité la bouche pleine et l'aspiration à consommer dans une attitude au jour le jour
Le populisme en étant une forme instantanée
Et nos médias sont les champions de cet enfermement , plus aucun "discours long" du trash instantané tous sujet pour se paraître et vendre (Elise Lucet doit y avoir un podium)
Dim 28 Jan 2018 17:20 #59
Xavier
Bizarrement dans l'emission populiste,il y avait le producteur qui a invité Elise Lucet de la fdsea 72 president de la section laitière fdsea,ainsi qu'etienne des JA!
Alors on doit fermer sa g.... et cacher les abus de position dominante de certains industriels privés et le montage financier opaque de sodiaal.
Et ça peut aider la compréhension du pourquoi les agriculteurs sont en crise permanente ( fin des quotas avec des stocks faramineux en partie périmée) Tout ça orchestré par des industriels avec la complicité des gms et de l'etat qui fait mine de calmer la colere des eleveurs par les etats généraux...
Dim 28 Jan 2018 17:27 #60
et ?
sauf que dans cette émission astucieusement placée 15 jours avant le conseil des ministres devant prendre les premières mesures suite aux EGA l'habileté perverse des questions et du montage ont déplacé et concentré la crise laitière sur le seul aspect transformation, alors que la résolution passe par l'attitude de la distribution et les choix des marchés publics
et une ex-banquière ex-Sodiaal qui fait des raccourcis....j'ai un peu de mal

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut