quel niveau de prix pour le lait en 2018

Ouvert par nicolas2129, 17 décembre 2017

Mar 27 Mar 2018 13:00 #122
Avec un manque de lait, il vaut mieux n'avoir que du A, le B sera plus cher !
Je me place du point de vue du collecteur bien sûr, le seul pris en compte.

On a vraiment les paysans qu'on mérite ....
Mer 28 Mar 2018 22:06 #123
titian a écrit:
:eusa_think

Attention Steph il faut lire plus que le titre provocateur la conclusion en est tout au tant mais à front renversé :

« Des aberrations chez les laitiers ». Philippe Chalmin qualifie les relations entre les laitiers bretons et leurs laiteries de « système féodal ». Car « c'est incroyable de savoir combien on va être payé seulement une semaine après la fin du semestre. Et c'est absurde que lait soit payé sur la base du prix mondial du beurre et de la poudre sur un marché manipulé par les Néo-Zélandais ». Le président de l'Observatoire estime « légitime que les laitiers puissent avoir des prix garantis sur un an par leur laiterie... »
© Le Télégramme
http://www.letelegramme.fr/economie/phi ... BjfpwzM.99


hé bien , on dirait qu'on a oublié , que , à une époque , fin décembre , on pouvait consulté avec notre contrôleur laitier , la grille de paiement pour les 12 prochains mois :dingue :dingue :dingue :eusa_whistle
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Jeu 26 Avr 2018 06:11 #124
selon les chiffres publiés dans le Paysan Breton, de source France Agrimer, la cotation de la poudre 0% aurait repris 70 e/t en 2 semaine, et un peu plus en beurre.
Le prix B de Sodiaal remonte de 7 e/1 000 l entre avril et mai. Le prix de mai est déjà connu! Des fois il faut attendre le 4 ou le 5 du mois en cours (un effet jours fériés peut être).
Jeu 26 Avr 2018 09:28 #125
titian a écrit:
:eusa_think

Attention Steph il faut lire plus que le titre provocateur la conclusion en est tout au tant mais à front renversé :

« Des aberrations chez les laitiers ». Philippe Chalmin qualifie les relations entre les laitiers bretons et leurs laiteries de « système féodal ». Car « c'est incroyable de savoir combien on va être payé seulement une semaine après la fin du semestre. Et c'est absurde que lait soit payé sur la base du prix mondial du beurre et de la poudre sur un marché manipulé par les Néo-Zélandais ». Le président de l'Observatoire estime « légitime que les laitiers puissent avoir des prix garantis sur un an par leur laiterie... »
© Le Télégramme
http://www.letelegramme.fr/economie/phi ... BjfpwzM.99


et bien dites donc chalmin decouvrerait il les méfaits du mondialisme? Lui qui en était un fervent défenseur il y a quelques années...Bel enfoiré ce mec.... je l'ai entendu dire en public et devant le gratin fédé que les paysans devaient s'alléger....comme le beurre et le lait quoi...... :colere :colere
Jeu 26 Avr 2018 12:37 #126
nicolas2129 a écrit:
selon les chiffres publiés dans le Paysan Breton, de source France Agrimer, la cotation de la poudre 0% aurait repris 70 e/t en 2 semaine, et un peu plus en beurre.
Le prix B de Sodiaal remonte de 7 e/1 000 l entre avril et mai. Le prix de mai est déjà connu! Des fois il faut attendre le 4 ou le 5 du mois en cours (un effet jours fériés peut être).
ça s inquiéte côté laiterie des cessations de producteurs
des exploitations dites d avenir , qui avaient installé des robots il y a quelques années qui arrêtent le lait , même avec des jeunes qui arrivent dans les gaec ou assimilés
elles font des sondages pour voir l avenir des exploitations avec seulement, pour les premiers résultats , seulement un quart des producteurs qui auraient moins de 45 ans
dans un article ,du canard régional, un éleveur de 35 ans dans un gros gaec , nouvellement élu administrateur d une coop , dit que les bénéfices de 2017 , de la dite coop ne devraient pas être redistribués aux éleveurs ,mais restés en réserve ....
comme quoi on n est pas sorti de l auberge avec cette génération , pas besoin de taper sur besnier and co, l autoflagellation est de rigueur :byet
Jeu 26 Avr 2018 13:02 #127
Rebelle depuis le temps que l'on t'explique que la sélection des producteurs ce fait par le flétrissement des citrons, ça a mis du temps à imprimer.
Ven 27 Avr 2018 15:02 #128
les cotations beurre et poudre continuent à monter cette semaine avec de la poudre à 1 400 e en Allemagne et Pays Bas (+4%). Mais la poudre reste à -20% par rapport à 2017.
Le beurre monte aussi

De plus l'Europe a déstocké 24 000 tonnes de poudre le 19 avril, "sans que le prix s'effondre.Le marché semble accepter ces volumes, c’est de bon augure." dixit un analyste de l'ATLA d'après l'Eleveur Laitier.

Hausse de la poudre, malgré la période de production de lait la plus importante, malgré du déstockage européen??????
Il n'y a pas assez de poudre sur le marché? (et donc de lait produit?) Retour des fonds de pensions? "La main invisible du marché?"

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut