quel niveau de prix pour le lait en 2018

Ouvert par nicolas2129, 17 décembre 2017

Lun 19 Mar 2018 10:57 #101
pour ceux qui sont pas tres loin de la selle craonnaise en mayenne reunion mercredi soir avec en intervention vincent chatellier avis aux amateurs pour ne pas avoir un seul point de vue
Lun 19 Mar 2018 14:05 #102
raphael49 a écrit:
pour ceux qui sont pas tres loin de la selle craonnaise en mayenne reunion mercredi soir avec en intervention vincent chatellier avis aux amateurs pour ne pas avoir un seul point de vue


Chatelier , de l'eau et un sac de poudre de lait ......
Lun 19 Mar 2018 18:13 #103
raphael49 a écrit:
pour ceux qui sont pas tres loin de la selle craonnaise en mayenne reunion mercredi soir avec en intervention vincent chatellier avis aux amateurs pour ne pas avoir un seul point de vue

:dingue
point de vue pas du tout objectif
Lun 19 Mar 2018 20:17 #104
xavier courboin a écrit:
http://agriculture.gouv.fr/stephane-travert-aux-producteurs-laitiers-saisissez-vous-des-outils-de-la-loi
ce qu'il n'a pas dit c'est la réalité de l'application de la Charte réunissant tous les acteurs suite au EGA en novembre
ce qu'il n'a pas dit c'est de combien en € sonnant et trébuchant les producteurs allaient voir évoluer leurs prix en 2018 suite aux EGA
ce qu'il n'a pas dit c'est la part d'efficace si bien vendus au discours de Rungis d'Emmanuel Macron le 11 octobre 2017 que l'on va (risque) de retrouver dans le projet de loi portée par le Député Moreau sensée (la loi) être le bras armé de cette nouvelle efficacité nous respectant
on serait bien inspiré, sans douter de sa bonne volonté d'élu Creusois agriculteur de surcroît, d'aller lui tenir la main fermement pour ne pas qu'elle tremble...MEL devant déjà souffler, tout comme Alain Blazot


je remonte en haut de page, ça me paraît plus important que les discours du surfeur toujours scotché en haut quelle que soit la vague
Mar 20 Mar 2018 13:35 #105
http://www.letelegramme.fr/economie/philippe-chalmin-je-ne-connais-pas-le-juste-prix-20-03-2018-11892562.php

Le juste prix, c'est une escroquerie intellectuelle ». Aux paysans bretons qui espèrent être rémunérés à la hauteur de leurs coûts de production à la suite des États généraux de l'alimentation, le président de l'Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires a délivré hier un message sans équivoque
Mar 20 Mar 2018 18:22 #106
C'est quoi ce charlot? :dingue :dingue
Encore un à etre payé pour brasser de l'air
Travailler 70 H semaine et gagner moins qu'un smic 35 h il ne trouve rien à redire.
Mais l'avenir nous le dira,beaucoup de producteurs reflechissent à une reconversion pour moins travailler;
Idem pour les jeunes ,le lait est une production à eviter faute de remunération juste, n'en déplaise à ce bureaucrate.
Mar 20 Mar 2018 18:45 #107
:eusa_think

Attention Steph il faut lire plus que le titre provocateur la conclusion en est tout au tant mais à front renversé :

« Des aberrations chez les laitiers ». Philippe Chalmin qualifie les relations entre les laitiers bretons et leurs laiteries de « système féodal ». Car « c'est incroyable de savoir combien on va être payé seulement une semaine après la fin du semestre. Et c'est absurde que lait soit payé sur la base du prix mondial du beurre et de la poudre sur un marché manipulé par les Néo-Zélandais ». Le président de l'Observatoire estime « légitime que les laitiers puissent avoir des prix garantis sur un an par leur laiterie... »
© Le Télégramme
http://www.letelegramme.fr/economie/phi ... BjfpwzM.99
Mer 21 Mar 2018 01:18 #108
il est très bien ce texte de Chalmin , delà à plaire à tous
amusant le coup de griffe à son chalenger à la présidence de l'observatoire
Mer 21 Mar 2018 08:27 #109
Et pendant ce temps là les :dingue de la fnpl font toujours du cinoche pour rester sous les feux des projecteurs .....
"Une valeur socle de 350-360 €/1 000 l « largement atteignable »

http://www.web-agri.fr/observatoire_mar ... 35592.html

Encore une déconvenue ( de plus ) pour cette année :eusa_whistle
Mer 21 Mar 2018 09:48 #110
agri-bocage-14 a écrit:
320 a 41-33 chez lactalis dans le 14 :byet :eusa_wall moi qui esperer faire fortune cette année avec le lait :faim

Et après ça,certains producteurs défendent encore LACTALIS en prétendant qu'il ne paie pas moins cher que les autres!
Mer 21 Mar 2018 11:14 #111
paot saout a écrit:
agri-bocage-14 a écrit:
320 a 41-33 chez lactalis dans le 14 :byet :eusa_wall moi qui esperer faire fortune cette année avec le lait :faim

Et après ça,certains producteurs défendent encore LACTALIS en prétendant qu'il ne paie pas moins cher que les autres!


prix de base= 50% Pgc Fr+20% export (prix moyen fromages allemands)+30% valo beuure/poudre (CNIEL)
Mer 21 Mar 2018 13:16 #112
Sauf que je touche 320 prix de base à 38/32,fais ton calcul.
Mer 21 Mar 2018 13:27 #113
paot saout a écrit:
Sauf que je touche 320 prix de base à 38/32,fais ton calcul.

50%Pgc Fr (mauvaises négo à +2%)
20% fromages allemands (à la baisse depuis début 2018 d'après ZMB)
30% valo CNIEL beurre/poudre (poudre dépressive)
donne
(Pgc 340€/prix allemand 312€/beurre/poudre 254.8€)= 308.8€

à comparer avec Sodiaal 40/40/20
40% PVI de l'Insee
40% BtoB (ventes aux entreprises, RHD et export via ZMB)
20% valo beurre poudre du CNIEL

Savencia/Agrial <320€ jusqu'à juin donc Lactalis pas différent
Mer 21 Mar 2018 19:02 #114
si pour toi 320 à 38/32 c'est la mème chose que 320 à 41/33,ce n'est mème pas la peine de discuter.
@LM a raison,ce forum est mort.
kenavo
Mer 21 Mar 2018 19:28 #115
paot saout a écrit:
si pour toi 320 à 38/32 c'est la mème chose que 320 à 41/33,ce n'est mème pas la peine de discuter.
@LM a raison,ce forum est mort.
kenavo

Mon propos n'est pas agressif, je te donne juste les infos que j'ai
Je ne sais pas à quelle laiterie tu livres, ni de quel mois tu parles, ni de quelle OP tu fais parti

L'élevage français est mort il y a longtemps, de ses guerres intestines, de l'absence de lignes directrices claires, du traditionnel orgueil français qui nous fait voir plus intelligent que les autres,...

Pour @LM, ça doit faire le quinzième topic "le forum est mort",...ce qui est inexact c'est plutôt "les forums sont morts" (même chez Patogaz c'est mort) et ce n'est pas twitter qui aura ressuscité quelque chose
Jeu 22 Mar 2018 14:34 #116
tacyst a écrit:
http://www.letelegramme.fr/economie/philippe-chalmin-je-ne-connais-pas-le-juste-prix-20-03-2018-11892562.php

Le juste prix, c'est une escroquerie intellectuelle ». Aux paysans bretons qui espèrent être rémunérés à la hauteur de leurs coûts de production à la suite des États généraux de l'alimentation, le président de l'Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires a délivré hier un message sans équivoque


Plus complet :blase
https://www.ouest-france.fr/economie/agriculture/l-idee-d-un-juste-prix-est-une-vue-de-l-esprit-5635585
Mais la future Pac de 2020 s’oriente désormais vers l’aménagement du territoire, le verdissement et la renationalisation. Le souci du revenu des agriculteurs semble être, un peu, passé au second plan… Désormais celui-ci dépend pour l’essentiel des équilibres du marché. Or, la main du marché n’est pas qu’invisible, elle est aussi aveugle. Le litre de lait d’une petite exploitation bretonne de 50 vaches sera payé au même prix que celle d’une exploitation de 4 000 vaches au nord de l’Allemage

Et c’est quoi, alors, un juste prix ?Une vieille histoire, qui remonte à Aristote et aux traditions du judaïsme, de l’islam et du christianisme. Elle formule l’hypothèse que le prix doit être juste pour le producteur et le consommateur. Le problème, c’est que l’économie ne fonctionne pas comme ça. Surtout dans l’agriculture.
Jeu 22 Mar 2018 14:36 #117
https://www.ouest-france.fr/economie/agriculture/les-yaourts-u-seront-fabriques-par-l-industriel-americain-schreiber-5610523

Schreiber foods livrera chaque année 50 000 tonnes de produits laitiers fabriqués dans son usine de Cléry-le-Petit (Meuse), rachetée en juillet 2017 au groupe fromager Bel.

"Ces produits seront fabriqués avec le lait des producteurs français collectés par l’usine", souligne Serge Papin.
Jeu 22 Mar 2018 22:45 #118
Implanté en Europe depuis 1992, Schreiber Foods est un poids lourd agroalimentaire : 5 milliards de chiffre d’affaires, 8 000 salariés, 28 usines.

exceptionnel , 5 milliards de chiffre avec seulement 8000 salariés

combien pour les coops FR , sodiaal ou terrena , par ex ?


Après , lactalis danone et nestlé achetent à tour de bras aux E-U aussi .
Ven 23 Mar 2018 14:17 #119
paot saout a écrit:
Sauf que je touche 320 prix de base à 38/32,fais ton calcul.

Et moi 295 pour mars, 305 en janvier et fevrier on touche le fond :eusa_wall :eusa_wall :eusa_wall
Ven 23 Mar 2018 22:10 #120
topic-269775-160
rebelle a écrit:
titian a écrit:
T'inquiète pas on va évoluer, mais sans les tiques, c'est peut être pour ça que l'éditorial de l'éleveur laitier et si équilibré.
Pas impossible non plus que leurs monde s'écroule aussi.
c est ballot d arréter juste au moment ou on va manquer de lait
le département voisin suite aux arrêts de production 2018 volontaire, doit perdre 12 millions de litres de lait cette année
il y a des laiteries qui vont passer tout en quota A l année prochaine avec la fin du B et une référence prise en B 2018 donc tout est a faire cette année
il y a de l avenir dans le lait ......

T'a raison on va manquer d'eau pour hydrater la poudre. :mdr
T'es un comique ou es tu vraiment aussi naïf ?


:dingue

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut