Le soja OGM ruine les sols argentins

Ouvert par ecophyto, 26 novembre 2017

Page 1 sur 1
Jeu 24 Mai 2018 12:49 #3
rebelle a écrit:
ogm contre productif :dingue
>>>Rien de contre productif pour cette variété GM en tant que telle vs d'autres variétés (GM et Conv) elles aussi non résistantes à cette noctuelle.Le transgène n'est pas du tout efficace sur cette noctuelle qui faut le rappeler n'était pas l'insecte ciblé avec cet événement.Led agriculteurs qui peuvent avoir la présence de cette noctuelle éventuellement passent tout simplement à une autre variété (GM ou pas).
D'ailleurs les surfaces de soja ne se sont pas écroulées à cause de cette inefficacité.

,sauf pour monsanto
https://www.infogm.org/5774-ogm-selon-m ... -une-autre
>>>Et bien justement pour Monsanto ce n'est pas forcément bien. Car, cette inefficacité freine la vente des variétés possédant cet événement aux agriculteurs désirant cultiver du soja GM Bt dans les régions/secteurs où cette noctuelle est très présente.
D'ailleurs Monsanto ayant participé à ce travail a lui même prévenu de cette inefficacité.

Cet article de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM (http://www.ecolopedia.fr/?p=670 ---http://www.ecolopedia.fr/?p=670#tabs-1-6) est sorti en 2014.
En 2018, les auteurs de celui-ci n'ont toujours pas corrigé l'erreur présente dans cet article.Celle-ci est évidente et donc, saute aux yeux.
La preuve que l'important pour ce site est de créer avec les PGM un climat anxiogène totalement gratuit et arbitraire.

Autrement pour le fun:
rebelle avez vous vu l'erreur évidente présente dans cet article ?

................

Concernant le soja en Argentine "Le soja OGM ruine les sols argentins"(sic)-(https://www.courrierinternational.com/a ... -argentins)---(https://news.mongabay.com/2017/02/soy-i ... l-experts/.
L'outil d'amélioration utilisé (la transgenèse) n'est pas responsable de l'augmentation des surfaces de soja en Argentine ni d'une "ruine des sols"(sic).
Seul l'exploitant est responsable de ses choix d'espèces cultivées et de sa stratégie culturale.Pas l'espèce cultivée (GM ou pasGM).
Aussi, prétendre que la transgenèse (soja GM) est le responsable est le type même de refus quant à la responsabilité des faits ou comme d'habitude comment faire pour chercher arbitrairement un bouc-émissaire qui va bien. En l'occurrence les PGM.
C'est à dire que dans ce pays l'augmentation des surfaces serait un fait d'actualité que le soja soit GM ou pas GM (Conv).
D'ailleurs et c'est édifiant quant à l'objectif du sujet.Dans ces articles l'origine d'amélioration (la transgenèse) afin d'obtenir du soja GM n'est pas du tout abordée.
Amusant vs le titre du sujet, non ?
Mar 5 Juin 2018 08:20 #4
Non ca n'a rien ''d'amusant'' les édifiantes les impasses de la mono génétique industrielle qui n'assume pas, c'est encore la faute aux MPA ( mauvaises pratiques agricoles) de ces agriculteurs qui dévoient la brillante Bio-Technologie qui prétend produire plus dans moins de surfaces artificialisées avec moins de poisons phytos :eusa_liar
Mar 5 Juin 2018 12:57 #5
Miloux11 a écrit:
Non ca n'a rien ''d'amusant'' les édifiantes les impasses de la mono génétique industrielle qui n'assume pas,
>>>Désolé mais je trouve cela très rigolo/amusant/édifiant et bien sûr spécifique de la mouvance anti-OGM.
Pour cette mouvance il s'agit de trouver un bouc-émissaire idéologique (la plante cultivée car celle-ci a été améliorée avec l'outil transgenèse "Une PGM") afin de satisfaire une lubie anti-OGM/ Monsanto et aussi, dans la foulée rosado-verdâtre anti-Industrielle généralisée qui va bien.
Simple et surtout pas fatigant !

c'est encore la faute aux MPA ( mauvaises pratiques agricoles) de ces agriculteurs qui dévoient la brillante Bio-Technologie
>>>Pour le fun et satisfaire une rigolote lubie de la mouvance anti-OGM.
En Argentine (mais pas que) si la plante cultivée est améliorée avec l'outil transgenèse (En l'occurrence ici le soja GM). Celle-ci (le soja GM) décide de la stratégie culturale (l'assolement/la rotation) et donc gère l'exploitation à la place de l'exploitant/l'agriculteur.Cela, afin d'éviter à l'exploitantant/l'agriculteur d'assumer ses responsabilités professionnelles quant à ses choix.

qui prétend produire plus dans moins de surfaces artificialisées avec moins de poisons phytos :eusa_liar
>>>C'est une évidence:
Meilleur potentiel car les avatange que procurent les traits d'intérêt font que les agriculteurs argentins veulent à l'évidence continuer à les cultiver.C'est un fait et les faits sont toujours têtus.
Bref et c'est très simple à comprendre (je suis toujours optimiste).
Si les prétentions n'étaient pas à la hauteur souhaitée par les agri argentins qui ne sont pas des idiots/demeurés.
Il y a bien longtemps que ceux-ci ne cultiveraient plus du soja GM.
Mar 5 Juin 2018 14:00 #6
trouspinette a écrit:
>>>Pour le fun et satisfaire une rigolote lubie de la mouvance anti-OGM.
En Argentine (mais pas que) si la plante cultivée est améliorée avec l'outil transgenèse (En l'occurrence ici le soja GM). Celle-ci (le soja GM) décide de la stratégie culturale (l'assolement/la rotation) et donc gère l'exploitation à la place de l'exploitant/l'agriculteur. :eusa_think Cela, afin d'éviter à l'exploitantant/l'agriculteur d'assumer ses responsabilités professionnelles quant à ses choix.

...Si les prétentions n'étaient pas à la hauteur souhaitée par les agri argentins qui ne sont pas des idiots/demeurés.
Il y a bien longtemps que ceux-ci ne cultiveraient plus du soja GM.

Au paradis des OGM ce sont donc les semences qui gèrent les exploitations d'agris qui ne sont pas des demeurés .... :interr ... lá je commence á comprendre votre hilarité .
Intéressante la vision de la Trouspi&Co, de l'agriculture, des agriculteurs, et de l'avenir qu'ils nous préparent .
:eusa_clap
Les cons_ommateurs, les citoyens et paysans qui ne sont sans doute pas des demeurés non plus apprécierons comment la Trouspi&Co a l'intention de les nourrir.
Mar 5 Juin 2018 19:36 #7
Miloux11 a écrit:
trouspinette a écrit:
>>>Pour le fun et satisfaire une rigolote lubie de la mouvance anti-OGM.
En Argentine (mais pas que) si la plante cultivée est améliorée avec l'outil transgenèse (En l'occurrence ici le soja GM). Celle-ci (le soja GM) décide de la stratégie culturale (l'assolement/la rotation) et donc gère l'exploitation à la place de l'exploitant/l'agriculteur. :eusa_think Cela, afin d'éviter à l'exploitantant/l'agriculteur d'assumer ses responsabilités professionnelles quant à ses choix.

...Si les prétentions n'étaient pas à la hauteur souhaitée par les agri argentins qui ne sont pas des idiots/demeurés.
Il y a bien longtemps que ceux-ci ne cultiveraient plus du soja GM.

Au paradis des OGM
>>>Le soja GM est une plante cultivée sur de grandes surfaces en Argentine.Cela signifie que les agriculteurs de ce pays veulent librement le cultiver car celui-ci à l'évidence apporte à ces agri des avantages technico-économiques satisfaisants.
Encore une fois:
C'est très simple à comprendre (je suis toujours optimiste).
Si cela n'était pas le cas les agri argentins qui ne sont pas des idiots/demeurés ne cultiveraient plus du soja GM.


ce sont donc les semences qui gèrent les exploitations d'agris qui ne sont pas des demeurés .... :interr ... lá je commence á comprendre votre hilarité .
>>>La mouvance anti-OGM s'oppose à une plante cultivée parce que celle-ci a été améliorée avec l'outil transgenèse de façon souvent rigolote.Le bouc-émissaire est d'office la PGM.Simple et pas fatigant.

Intéressante la vision de la Trouspi&Co, de l'agriculture, des agriculteurs, et de l'avenir qu'ils nous préparent .
>>>Ce n'est pas une vision de l'agriculture, des agriculteurs et de l'avenir que quelqu'un qui selon votre délire sophistique prépare.C'est un fait concernant le soja GM en Argentine et l'opposition de la mouvance anti-OGM.
:eusa_clap

:eusa_clap
Les cons_ommateurs, les citoyens et paysans qui ne sont sans doute pas des demeurés non plus apprécierons comment la Trouspi&Co a l'intention de les nourrir.
>>>Faire mumuse avec un pseudo faute de mieux, les sophismes à 2 balles et les litanies incantatoires par défaut ne sont jamais des arguments.
Les consommateurs, les citoyens et les paysans n'ont jamais eu l'intention d'apprécier quelque chose que je suis totalement incapable de faire qui, selon votre délire sophistique est: "de les nourrir"(sic) et en l'occurrence avec du soja GM.

"la Trouspi&Co,"(sic)
>>>Que doit faire un adepte aigri fanatisé de la mouvance anti-agriculture Conv/OGM se caractérisant par une absence récurrente d'argument rationnel et trainant comme un boulet un blocage ad hominem qui le ronge en permanence.
C'est simple, toujours par défaut comme Miloux11 faire des tentatives d'amalgame, des sophismes et du HS échappatoire, faire éventuellement mumuse avec le pseudo de son interlocuteur et par dépit et frustration comme un gamin toujours affabuler en le qualifiant arbitrairement de quelque chose "la trousp&Co"(sic).
Pathétique !



Pour le fun:
Nouveau test:
Miloux11 avez vous quelque(s) chose(s) pouvant enfin justifier de façon rationnelle et factuellle votre opposition à un outil d'amélioration des plantes cultivées (la transgenèse et éventuellement la cisgenèse) permettant d'obtenir une PGM ?

Aussi:
Concernant la création et l'amélioration variétale sans utiliser l'outil transgenèse.
Miloux11 êtes vous disposé a accepter une plante cultivée améliorée avec divers moyens classiques (en partant de la sélection massale, le marquage moléculaire, le rétrocroisement, la multiplication végétative, le sauvetage d'embryons, la fusion de protoplastes, l'hybridation et la mutagenèse) permettant à celle-ci de posséder des traits d'intérêt lui conférant la possibilité de résister (ou tolérer) à une forte pression de bio agresseurs ou (et) ravageurs
?

Si oui, alors pourquoi êtes vous opposé à une plante cultivée améliorée à l'aide de l'outil transgenèse possédant exactement les mêmes traits d'intérêt conférant à celle-ci exactement la même possibilité ds résister à une même forte pression de bio agresseurs ou (et) ravageurs ?

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut