Anses/Glyphosate "On ne connait pas sa composition"

Ouvert par ecophyto, 12 novembre 2017

Page 1 sur 1
Dim 12 Nov 2017 15:25 #1
l'Anses n'a pas la formulation exacte de la composition du Roundup,à part qu'il est composé à 40% de Glyphosate,molécule inerte,mais comment l'évaluer sur sa dangerosité dit Paul François si l'ON NE SAIT PAS ce qui compose les 60% du produit
#PaulFrancois sur France Culture dans l'émission du "Grain à moudre" avec Christiane Lambert de la FNSEA et Lauriane Mousset, chercheuse au CNRS pour un débat "L'#agriculture peut-elle se passer de #pesticides?"

https://l.facebook.com/l.php?u=http%3A% ... AqYVfm06bB
Dim 12 Nov 2017 15:26 #2
GLYPHOSATE-Si pour la FNSEA,qui dénonce une Pétaudière,les états membres ne prennent pas leurs responsabilités et renvoient la patate chaude à la Commission européenne,pour Christiane Lambert c'est UBUESQUE,comme pour Paul François qui pense qu'une décision à 5 ans -2022 sera prise fin Novembre,lors du vote de la Commission Européenne,sachant que seul la France,l'Italie et l'Autriche voulait une réautorisation de 3 ans au maximum,et que les pays qui étaient pour 10 ans se sont abstenus.Si l'Anses n'a pas la formulation exacte de la composition du Roundup,à part qu'il est composé à 40% de Glyphosate,molécule inerte,comment l'évaluer sur sa dangerosité dit Paul François,qui fait parti d'une Commission des Etats Généraux de l'Alimentation,ou le directeur de l'Anses Roget Genet s'est exprimé sur ce sujet.Christiane Lambert veut une utilisation raisonnée du GLYPHOSATE mais Kezako Raisonné,quand en agriculture on remet à DEMAIN (plan écophyto 2018) la baisse de 50% de consommation des pesticides,sachant que ce n'est pas la DOSE qui fait le POISON,comme on peut le voir avec les insecticides Néonicotinoides qui à doses SUBLETALES sont 5 à 10.000 fois plus agressifs que le DDT,interdit depuis prés de 40 ans,restant rémanent 3 ans dans les sols et contaminent les cultures suivantes,sachant aussi qu'ils sont très stables dans l'EAU.Il faut savoir que SI le GLYPHOSATE était utilisé à ses début à une DOSE de 1l/ha ,aujourd'hui il est à 10l/ha avec l'ACCOUTUMANCE de plantes devenues Résistantes....
Dim 12 Nov 2017 15:31 #3
Si pour Christiane Lambert présidente de la FNSEA "il faut se demander POURQUOI l'INRA,n'a pas cherché plus tôt les Alternatives au Glyphosate,qui nous disent maintenant qu'il faudra attendre 7 ans ..."Pour Stéphane Travert, « la position du gouvernement est claire, c'est trouver les conditions d'une sortie acceptable pour les agriculteurs et faire en sorte qu'on puisse les accompagner dans cette sortie ». « Quand j'avais proposé le 21 septembre dernier une période de cinq ans, ce n'était pas pour porter ensuite un autre renouvellement, mais une période de cinq ans avec un "phasing out", une sortie», a-t-il rappelé.J'espère que l'on aura pas de "phasing out" pour les Néonicotinoides qui vont être INTERDITS dés Septembre 2018,puisque les Alternatives existes déjà appliquées par 45% des agriculteurs et avec dérogations jusqu'en 2020

Glyphosate : « La position du gouvernement est sur quatre ans », affirme Stéphane Travert
Pour une fois les choses avances quand le Ministre de l'Agriculture et l'agriculteur Paul François pensent la même chose !

https://l.facebook.com/l.php?u=http%3A% ... FB1wuVYgMS
Mar 12 Déc 2017 21:06 #4
[quote="ecophyto"]l'Anses n'a pas la formulation exacte de la composition du Roundup,

>> C'est effectivement ce qu'a dit Paul François lors de cette émission. Mais il se trompe : l'Anses a la composition des produits phyto qu'elle évalue, mais elle est confidentielle et ne peut donc pas être divulguée. Si l'Anses n'avait pas la liste et concentrations des formulants (= substances associées aux matières actives pour favoriser leur efficacité), elle ne pourrait pas évaluer les produits. Voir sur le site de l'Anses les procédures d'évaluation.

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut