Quel moulin a huile dans le gard?

Ouvert par Bayou30, 15 octobre 2017

Dim 15 Oct 2017 14:04 #1
Je debute dans l'olive.je viens de recuperer des oliviers dans le gard a coté de laudun.je voudrai amener mes olives (20 oliviers de 20 ans) a un moulin.
Lequel me conseillerai vous?
Dim 15 Oct 2017 20:38 #2
Ça dépend ... tu as de quoi transporter tes olives ?
Sinon tu chercher quoi ? Moulin traditionnel à la presse ou moulin moderne au décanteur ?
Qui est John Galt ?
Dim 15 Oct 2017 22:20 #3
Oui j'ai tout ce qu'il faut..
Je recherche un moulin proche de laudun.
Quel difference entre les deux?
Lun 16 Oct 2017 11:36 #4
Salut bayou30 ... soit le bienvenu dans notre monde Oléicole . Là question solidarité , entraide , on ne peut pas trouver mieux .

Té ! Je te mets la carte Oléicole ... tu y trouveras tous les moulins à proximité de chez toi .
http://afidol.org/carte-oleicole/

Globalement , la plupart des moulins , même privés , font de la prestation ... si tu veux récupérer "ton" huile , ou "de" l'huile .
Là tu peux avoir effectivement le choix entre la presse traditionnelle ( même si ça devient rare ) et le moulin moderne .
J'ai tendance à penser qu'en traditionnel , l'intérêt n'est qu'esthétique ... c'est beau voilà tout ! Broyer les olives à la meule , remplir et presser les scourtins ... c'est fascinant !
Mais il y a certains inconvénients .... mon ami Boisday pourra te le confirmer; lui qui a travailler dans ce secteur ... parfois des problèmes d'hygiène avec un matériel difficile à nettoyer ( le "rancio" ça ne plait qu'aux Corses :lol: ) ... et ton rendement en huile sera toujours meilleur avec des moulins modernes qui utilisent des centrifugeuses .

Après si le projet par la suite est de tirer un revenu de cette culture , tu as 2 possibilités ...
soit de devenir coopérateur ... la coopérative s'engage alors à accepter ta récolte en totalité et de te rémunérer .
soit de vendre tes olives à certains moulins privés . C'est plus risqué ... les années de belle récolte , ils n'en cherchent pas .

Oh Boisday , Laudun , ça te parle non ? ;)
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Lun 16 Oct 2017 20:00 #5
Et oui Roumegue !!! Laudun je vois à peut prêt ou c’est :eusa_whistle

Pour les moulins j’ai tendance à dire :
Attention en année normale

La meule à mon sens c’est mieux pour les olives ardentes ... aglandau et cultivar et autres du mêmes jus ...
La meule oxyde beaucoup plus , c’est bénéfique sur des variétés à forte ardence ... ça adouci ton huile ....
par contre aucun intérêt sur de l’huile douce type tanche ...

Après pour les années de merde ... le décanteur est ton amis :eusa_whistle
Quand tu as trop de flotte t’es obligé de rebalancer à mort de grignon dans la meule pour sécher ... et la t’avance plus et les olives pourissent dans les palox.... avec le décanteur tu avale ! Point !

Après la meule, il faut que le mec soit sérieux et change ses scourtins chaque années ... sinon comme dit Roumegue , c’est la corse ou le Maghreb ...

Mais c’est vrai qu’il y a quelque chose de magique à voir tourner ces pierres ....
Qui est John Galt ?
Lun 16 Oct 2017 20:20 #6
:pouce :pouce
Je redemenderai au grand pere,mais il me semble c'est des "luques". C'est une douce ou une ardente?
Lun 16 Oct 2017 20:35 #7
De la lucques à Laudun :shock:
Qu’est ce qu’elle fait la ?
C’est doux la lucques ... peut d’interet En huile ! C’est une olive de confiserie ! ( a mon sens la meilleure des olives vertes ! ) mais sa place c’est dans l’aude ...
Qui est John Galt ?
Lun 16 Oct 2017 21:12 #8
J'hesitai entre lucques et pichoulines mais en regardant sur le net,ca ressemble a des pichoulines plutot..
Lun 16 Oct 2017 21:32 #9
Sauf choix particulier , c'est vrai que dans ton secteur , a priori , tu seras plus sur de la picholine , voir de l'aglandau ... vu la proximité de Laudun avec nos amis du Vaucluse . ;)

Pas facile de bien identifier une variété .... il faut comparer le port de l'Olivier ( droit ou plus évasé ) , la feuille ( pointue , etc ) , sa couleur... la densité de la surface foliaire ... puis l'olive , son calibre et sa façon de tourner .

Bayou , ils sont irrigués ?

J'ai rigolé aujourd'hui quand un collègue m'a parlé de ses olives .... il m'a dit : " impossible de récolter ... c'est plus des olives , mais de couilles de rats " .... " des couilles de rats " :mdr ... l'image est parfaite :mdr ... le noyau et la peau dessus
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Lun 16 Oct 2017 21:44 #10
Non ils ont pas ete arroser..je les ai recuperer le mois dernier,car le pépé peut plus s'en occuper apres un accident domestique.il y a un forage mais il les arrose pas,surement car ils sont a 15m d'une riviere..
C vrai que les 5 oliviers a coté de sa maison(arrosé du coup) ont des olives enormes comparé aux autres sur l'autre terrain a coté de la riviere.
Jeu 19 Oct 2017 19:55 #11
Bon j'ai trouver le moulin. Je vais essayer le moulin de st bonnet du gard(meule de pierre) pour le fun et le prix aussi.puis le gars au telephone ma paru sympa et réglo.
On verra...
Verdict mercredi et jeudi,si il pleut pas je ramasse(autant ca attire la pluie ).
:manipulateur
Ven 20 Oct 2017 07:18 #12
C’est bien ! Avise que les scourtins soient neufs :pouce
C’est entre 300 et 400kg pour avoir ta presse
Qui est John Galt ?
Ven 20 Oct 2017 07:31 #13
Je crois que pas mal de moulin ouvre semaine prochaine.
Chez moi, j'ai pas mal d'olives qui sont tombées avec ce couillon de marinas.

Aujourd'hui, je re-attaque le montage de ma balayeuse pour nettoyer sous les arbres.
Ma fallut stopper, l'hernie discale m'a rappelé à l'ordre .... :x
Ven 20 Oct 2017 08:42 #14
Ici certain sont ouvert depuis lundi.
Nous on est passé a coté du vent et de la pluie.
Comment je voit si les coursins sont en etat??
Moi c un nerf du bras qui ma lacher cette année,scanner le 2.pile l'année ou je m'installe...je prends ca comme un avertissement.du coup j'essaie de pas forcer un con.
Les oliviers ressembler a un armas quand je les ai recup en juin.4h de debrousailleuse,la sechereresse en sont venus a bout..
Je vais aller chercher du fumier de mouton sur les conseils du pépé.par contre j'hesite entre:-motoculteur juste au pied des oliviers ou -toute la parcelle; puis je pose le fumier au pied des oliviers..
Ven 20 Oct 2017 10:02 #15
Ici , ça a ouvert le 16 Octobre ! ... faut que j'aille voir ! ça sent le désastre ! :icon_frown

Aaah t'as trouvé du "migou" :D

Moi , j'ai toujours pensé qu'il fallait enfouir les engrais organiques sous la frondaison de l'olivier ... c'est ce qu'on a toujours faut ici .... ne travaille pas le rang ; ça sert à rien !
Mais finalement , Viticool l'épand sur la totalité de la parcelle ( desherbée ) ... et ça marche !

Bayou , fais nous une photo des meules :D
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Ven 20 Oct 2017 15:24 #16
Ca fait si longtemps que je reve d'avoir des oliviers que je ferai des photos de la recolte jusqu'a la vinaigrette.
Ven 20 Oct 2017 17:31 #17
Tu peux pas imaginer , à quel point , ce que tu dis me fait plaisir ! :D

Ici , des Oliviers , y a pas un jeune que ça intéresse ! :icon_frown Régulièrement , on m'en propose , et comme j'en ai déjà suffisamment , je les file à un ami retraité .
Il avait trois fois rien au début ... maintenant , il en a 600 .
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Ven 20 Oct 2017 17:47 #18
Té , du coup , je viens de regarder le site de ce collègue ... il fait souvent des photos de chez moi :lol:

Il en a fait une récemment , de mon "rocio" :D

Image

:angel C'est chez moi ! Mon païs ! Comment ne pas être régionaliste quand on vit et travaille dans ce cadre là !!

En arrière plan , le Pic St Loup et les Cévennes .
C'est mon coin préféré .
Juste à coté , je vais planter 2 ha de chênes truffier :angel

J'aime mon Languedoc :coeur

Par contre , ça fait pas semblant de péter la soif !!! :blase Temps de merde !!!! :itsnot
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet
Ven 20 Oct 2017 20:15 #19
Tres beau coin en effet!! C quoi un rocio??
J'avais un terrain quon me preter ou il y avait un chene truffier sauvage. A quel plaisir de gratouiller et trouver la pepite..et quel regal! :faim
Sam 21 Oct 2017 01:36 #20
Ce sont les paysages qu'on partage avec wawa30 et cévenol ! ;)
Aux portes de Montpellier et Nîmes , tout en se sentant si loin des chaos urbains !

Le "rocio" :lol: , c'est le nom que j'ai donné à ces parcelles d'Oliviers .... El Rocio est un village andalou dont je suis tombé amoureux ... et comme je suis également amoureux de cette colline , dans mon village , je l'ai nommé ainsi , en l'honneur de la Virgen del Rocio !
Pour un amoureux de l'Olivier , l'Andalousie est une deuxième patrie ! :D

C'est comme ça .... j'ai toujours regardé vers le Sud .... Paris ne compte pas pour moi :lol:


Té ! Au bord de cette parcelle , y a un chêne qui a un sacré "brûlé" ... on y trouve de la truffe naturelle :D
Cette colline , c'est une terre idéale pour le chêne truffier ! .... dans 2 ans , j'en plante ! ... le problème , c'est que ça va me couter plus cher en grillage qu'en plants :eusa_snooty ..... vu les gadjos qu'il y a dans le secteur !

Une fois de plus , les plants vont venir d'Espagne .... hé ! Que voulez vous ! Ils sont devenus meilleurs que nous dans tant de domaines agricoles . On laisse tout tomber dans ce pays :interr
" Le véritable exil n'est pas d'être arraché à son pays . C'est d'y vivre et de n'y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer "
Edgar Quinet

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut