paturage

Ouvert par weg, 03 octobre 2017

Jeu 7 Juin 2018 10:06 #21
http://www.web-agri.fr/conduite-elevage/culture-fourrage/article/etudes-sur-le-paturage-tournant-dynamique-1178-138354.html#utm_campaign=Article&utm_source=Colonne-droite&utm_medium=FluxFildInfo
:eusa_wall :eusa_wall :hihi

Pour tous ceux qui, comme moi, ne sont pas fan du "PTD"
http://scopela.fr/
et donc,
http://www.paturajuste.fr/
Le pâturage de prairie naturelle avec une approche différente concernant la flore et la faune :pouce
Jeu 7 Juin 2018 13:37 #22
donc grace à leur étude,
nous savons que un nombre identique de genisses sur limousines sur la même surface de paturage avec une ingestion identique font le même GMQ.

Bravo le veau !
fallait etre un genie pour deviner.

sauf que le but du paturage 24 ou 48h, c'est d'ameliorer la performance de la prairie et donc d'augmenter les chargements.
Mais si ça fait plaisir à la chambre de payer pour une étude aussi inutile, grand bien leur fasse
Jeu 7 Juin 2018 14:19 #23
Faudrait voir le rapport complet de l'étude, mais là, je suis d'accord avec bzhgrassland: quelle est la pertinence des résultats présentés?

Là, la seule variable présentée, c'est la taille du paddock...
Jeu 7 Juin 2018 15:35 #24
je crois que ce qui vous échappe , c est qu il est valorisé le même nombre de kg de matière séche à l ha :mdr :mdr
mais bon ,on en a assez causé ici , avec tous les gus qui croyaient avoir inventé l eau tiède .....
tu as le même résultat mais en plus tu as les clôtures et la flotte à gérer :lol: :lol: :contentg :contentg
merci tacyst ,j avais pas vu le sujet :clinoeil
Jeu 7 Juin 2018 16:51 #25
rebelle a écrit:
je crois que ce qui vous échappe , c est qu il est valorisé le même nombre de kg de matière séche à l ha :mdr :mdr


euh ...
bah heureusement que deux lots de taille identique valorise la même quantité de matiere seche/ha.
ça me semble logique que 25 genisses mangent autant que 25 genisses !

Ce que l'etude ne dit pas, c'est est ce que chaque lot valorise la totalité de l'herbe disponible ou des stocks fauchés existent ils
et si oui, y a t'il une différence entre les deux types de paturage dans la quantité fauché pour les stocks hivernaux.
Jeu 7 Juin 2018 16:58 #26
l histoire du verre à moitié plein ou à moitié vide .....
si elles valorisent la même quantité de ms c est que les deux paturages permettent la même production de ms ....
Jeu 7 Juin 2018 20:34 #27
rebelle a écrit:
si elles valorisent la même quantité de ms c est que les deux paturages permettent la même production de ms ....


sérieusement ? :dingue
bien sur que non :mdr

exemple d'un essai en ferme expé lait,
même nombre de laitière sur la même surface qui produisent, incroyable mais vrai, la même quantité de lait.
seule variable, le temps de presence par paddock: ". Les deux systèmes ont été
conduits de manière synchrone à
partir de la conduite du témoin. "


sauf que ...
Page 2 : "on peut affirmer avec certitude
que la conduite témoin a permis
de faucher davantage de fourrage
(+ 110 kg de MS/VL). "

En gros sur 11 ha, dans leur expérience c'est 2.9 tonnes de MS produite en plus avec comme seule variable le temps de présence dans un même paddock.


http://www.bretagne.synagri.com/ca1/PJ.nsf/TECHPJPARCLEF/13912/$File/Essai%20simplification%20du%20p%C3%A2turage%20%C3%A0%20Tr%C3%A9varez,%20paddocks%20de%202-3%20jours%20ou%20paddocks%20de%2010-12%20jours%20_.pdf?OpenElement
Jeu 7 Juin 2018 23:57 #28
trompé de lien ?
ou adepte de contre-exemple ? :eusa_whistle

et on a vu des farfelus qui disaient qu'il faut les mettre quand y'a 30 cm d'herbe
et 12 h par parcelle
et les sortir avec 15 cm d'herbe :hihi

le tout avec le indispensable herbomètre parce que ça ne les est jamais venu à l'esprit de
mesurer leurs bottes pour avoir un référence :mdr
Ven 8 Juin 2018 11:23 #29
rebelle a écrit:
l histoire du verre à moitié plein ou à moitié vide .....
si elles valorisent la même quantité de ms c est que les deux paturages permettent la même production de ms ....


Ton raisonnement ne tient que si la quantité de MS disponible est limitante... A partir du moment ou la quantité de MS dispo est supérieure au besoin du troupeau dans les deux lots, et dans l'article:
"Pour répondre aux besoins des animaux, il a été convenu d’attribuer 12,5 ares/animal au printemps et 25 ares/animal en été et automne pour chaque lot (le besoin étant fixé à 7,5 kg de MS/génisse et la disponibilité en herbe de 60 kg de MS/ha/jour)"

Encore une fois, sans prendre parti pour une méthode ou l'autre (parce que ce qui compte, c'est que ça convienne à l'exploitant), concrètement, qu'elles sont les variables entre les deux lots? A part la taille des paddocks? Temps de retour quasi- identique. Hauteurs d'entrée et sortie identiques...

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut