Existe-t-il encore des jeunes intéressés par l'élevage

Ouvert par steph44, 05 septembre 2017

Jeu 7 Sep 2017 13:19 #21
Pour le gars du 14 qui n'a pas tout compris c'est bien ce qui se fait dans notre en asso de remplacement pour les CDI.
Pour les CDD ils le sont soit par choix mais ce n'est pas intéressant car plus couteux soit se sont des étudiants pour les vacances. Et en core maintenant on s'engage avec eux sur un nombre d'heure minimal dans le contrat, s'il ne les fait pas on lui paye tout de même.
Pour Ceres même a Pole emploi il n'y a pas de gars pour réactiver ses droits, au moins cela me dépannerais. J'ai travaillé en dehors de l'agri et croit moi il n'y a pas que des fainéants et les salaires sont communément entre 1500 et 2000 euros net pour les plus chanceux tout avantages confondus car on oubli souvent les nôtres...
Et il me semble que les SMICARDS sont encore nombreux dans notre pays et beaucoup font de la merde que même toi tu ne voudrais pas faire
Jeu 7 Sep 2017 13:21 #22
Et MOMO t'es où pour donner ton avis ?
C'est comment dans le sud loire? tu as souvent un avis éclairé sur les sujets
Jeu 7 Sep 2017 13:42 #23
steph44 a écrit:
Pour le gars du 14 qui n'a pas tout compris c'est bien ce qui se fait dans notre en asso de remplacement pour les CDI.
Pour les CDD ils le sont soit par choix mais ce n'est pas intéressant car plus couteux soit se sont des étudiants pour les vacances. Et en core maintenant on s'engage avec eux sur un nombre d'heure minimal dans le contrat, s'il ne les fait pas on lui paye tout de même.
Pour Ceres même a Pole emploi il n'y a pas de gars pour réactiver ses droits, au moins cela me dépannerais. J'ai travaillé en dehors de l'agri et croit moi il n'y a pas que des fainéants et les salaires sont communément entre 1500 et 2000 euros net pour les plus chanceux tout avantages confondus car on oubli souvent les nôtres...
Et il me semble que les SMICARDS sont encore nombreux dans notre pays et beaucoup font de la merde que même toi tu ne voudrais pas faire

Tu t'es posé la question pourquoi tu ne trouves personnes ?? Pas même un gars prêt à ré activer ses droits chômage ? A chaque fois tu essayes de nous la jouer que tes collègues sont radin ou des mauvais DRH. Mais c est plus simple que ça. Il y a 8 millions de smicards en France et beaucoup préfèrent rester smicard dans leur boulot qu'un 1,5 smicard pour de l agriculture. Dans le monde du travail l'image de travailler en agriculture n'est pas bonne. Ça ressemble à des conditions d'un autre siècle même si tu as des équipements modernes. Et puis le gars qui dirait à son entourage qu'il va bosser en agriculture se fera railler. Il te reste un peu de chance de trouver un rêveur de nature petit oiseau.. Mais c est marrant ils reprennent vite leurs esprits et ne restent pas :mdr
Quand à ma situation personnelle.. Libre à tout le monde de faire comme moi. 28 ans à traire des vaches. Un capital acquis grâce à de bonnes années... Les mains dans la merde... Aujourd'hui un salaire très correct dans un bureau climatisé
à 50 ans on attend plus rien de la vie mais on peut tout en espérer.
Jeu 7 Sep 2017 13:46 #24
non , des jeunes , pour être salarié dans une exploitation , il y en a , quelques-uns !
mais ils ne prendront pas les rênes d'une exploitation , ! no way !
comme dans l'artisanat , c'est le même probléme , vous avez ausssi , des patrons qui ont laissé tombé et son redevenu simple salarié ! ...... çà prend le même chemin en agriculture ! pour l'instant ...... steph , tu aurais plus de chance avec un ex exploitant !
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Jeu 7 Sep 2017 13:49 #25
ceres , sait qu'un agri a la cote ....! mais plus en agriculture :byec
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Jeu 7 Sep 2017 14:06 #26
steph44 a écrit:
Et bien tout ça me desole c'est de l'autodestruction pure et simple de toute la filière, rien de positif tout va mal tout le temps on dirait. Mentalité de m..de tient!

Il suffit de voir la crise qui dure et qui laisse des traces.
Et l'autodestruction a été provoquée par nos indus qui ne pensent qu'a leur pomme,les agri ils doivent se demerder de payer toutes leurs charges avec des prix de vente qui n'ont guère evolué depuis une vingtaine d'années.
L'elevage est en perte de vitesse dans de nombreux secteurs pour manque de main d'œuvre et de non rémunération.
Jeu 7 Sep 2017 16:22 #27
Moi, j'ai perdu tout espoir en 2009 quand la FD nous a trahis en torpillant la gréve du lait. Depuis, j'ai arrêté les vaches. Ben, je m'en porte pas plus mal, même si je ne gagne rien, au moins, je ne bosse plus comme un taré.
Jeu 7 Sep 2017 17:41 #28
steph44 a écrit:
Et MOMO t'es où pour donner ton avis ?
C'est comment dans le sud loire? tu as souvent un avis éclairé sur les sujets


Mon fils à travailler quelques mois en service de remplacement , c'était corvéable à merci parfois de 5h du matin pour la traite jusqu'à 2 h du matin la nuit d'après pour faucher ,avec le patron qui reproche que 5 h ce devait être la treilleuse en route et non arriver sur l'exploitation . Le lendemain soir du mariage de son frère c'est à dire le jour du retour il était à la traite , le soir de poser le bouquet une semaine avant le mariage il était absent , une traite ....
Il faut des règles strictes et de respect envers l'employé , ne pas être plus exigeant pour lui que pour le patron lui même . Pas facile je sais devant le manque de MO mais plus la somme de travail sera importante et moins il y aura de candidat .Il faut vous dire aussi que ce n'est qu'un emploi pour quelques années , qu'aucun d'entre eux ne fera ce choix de travail pour la vie mais juste pour une bonne expérience donc cela vous oblige à avoir de la réserve sous le coude et peut-être éventuellement jouer les chasseurs de tête dans les écoles agricoles pour proposer une solution à la sortie des études
Nous n'adhérons plus à un service à de remplacement parce que les deux fois ou on en aurait eût besoin , il n'y avait aucune disponibilité , je suis donc allé en salle de traite en béquilles
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Jeu 7 Sep 2017 20:35 #29
Dans le cas de ton fils ce n'est plus possible aujourd'hui rien que par la crainte de l'Inspection du Travail qui viendrait éplucher les feuilles d'heures des gars. Pour info 5h c'est heure de nuit et 10h de travail max par jour. Mantenant c'est carré mais bon on voit bien l'attitude de l'exploitant qui le faisait travailler. Par contre 2 fois pour l'asso dans l'impossibilité d'aller chez toi c'est bizarre.
Certains font carrière dans le domaine, on en a 1 a 20 ans d'ancienneté et 2 à 8 ans d'ancienneté. Ils ont chacun trouvé leur équilibre et croit moi le coup du 5h du mat jusqu'à 2h ça ne serait pas possible pour eux
Jeu 7 Sep 2017 21:00 #30
je pense en avoir compris tout autant que toi Steph au moins je sais que pour aller traire les vaches d'un paysan il faut avoir besoin d'argent et ne rien trouver d'autre a faire,je n'ai jamais entendu personne dire "mon reve c'est de traire les vaches du voisin ah oui ça c'est mon trip les mamelles partout dans tous les sens" :dingue
Jeu 7 Sep 2017 21:47 #31
steph44 a écrit:
Dans le cas de ton fils ce n'est plus possible aujourd'hui rien que par la crainte de l'Inspection du Travail qui viendrait éplucher les feuilles d'heures des gars. Pour info 5h c'est heure de nuit et 10h de travail max par jour. Mantenant c'est carré mais bon on voit bien l'attitude de l'exploitant qui le faisait travailler. Par contre 2 fois pour l'asso dans l'impossibilité d'aller chez toi c'est bizarre.
Certains font carrière dans le domaine, on en a 1 a 20 ans d'ancienneté et 2 à 8 ans d'ancienneté. Ils ont chacun trouvé leur équilibre et croit moi le coup du 5h du mat jusqu'à 2h ça ne serait pas possible pour eux


tant mieux si c'est le cas , c'était il y a déjà 6 ou 7 ans . Pour notre non remplacement c'était il y a bien 10 ans déjà .Pour faire carrière là dedans je n'y crois pas sur les jeunes générations
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Jeu 7 Sep 2017 21:57 #32
ungarsdu14 a écrit:
je pense en avoir compris tout autant que toi Steph au moins je sais que pour aller traire les vaches d'un paysan il faut avoir besoin d'argent et ne rien trouver d'autre a faire,je n'ai jamais entendu personne dire "mon reve c'est de traire les vaches du voisin ah oui ça c'est mon trip les mamelles partout dans tous les sens" :dingue



Sauf quand on t'appelle les trémolos dans la voix, à bout, pour pouvoir souffler quelques jours, ou en dernier recours car le SERVICE de remplacement n'a finalement personne (je rejoins ce qui est dit sur le manque de personnel) et que les vacances sont posées. Dans ce cas, ce n'est pas pour l'argent car c'est 30% moins cher que les organismes, mais pour dépanner et peut-être aussi dans un but de solidarité !
Jeu 7 Sep 2017 22:11 #33
steph44 a écrit:
Dans le cas de ton fils ce n'est plus possible aujourd'hui rien que par la crainte de l'Inspection du Travail qui viendrait éplucher les feuilles d'heures des gars. Pour info 5h c'est heure de nuit et 10h de travail max par jour. Mantenant c'est carré mais bon on voit bien l'attitude de l'exploitant qui le faisait travailler. Par contre 2 fois pour l'asso dans l'impossibilité d'aller chez toi c'est bizarre.
Certains font carrière dans le domaine, on en a 1 a 20 ans d'ancienneté et 2 à 8 ans d'ancienneté. Ils ont chacun trouvé leur équilibre et croit moi le coup du 5h du mat jusqu'à 2h ça ne serait pas possible pour eux
tu es un grand naïf :sill
Jeu 7 Sep 2017 22:40 #34
l'hiver
y'a pas assez de boulot
il te poseront des journées obligatoires .
Le gars , il y va , sachant qu'ils ne veulent pas de lui
faire le bois ou des clotures ;
le gars au taf , le patron reste au chaud dans le telesco
Ven 8 Sep 2017 11:27 #35
C'est marrant les façon de travailler et les apriori ne sont pas les mêmes suivant les régions. En 8 ans de responsabilité je n'ai jamais imposer de journée obligatoires, ils ont toujours eut assez d'heures. Pour le bois n'y compte même pas c'est interdit sauf s'ils prennent la tenue règlementaire. Mais cela n'arrive plus depuis que j'ai eut affaire à l'Inspection du Travail pour coupure d'un doigt dans une pailleuse à l'arrêt, je peux te dire que tu passes un sale moment et je préfère les payer à rien faire plutôt que de prendre un risque. Toute façon il y a bien assez de boulot au cul des vaches.
Ven 8 Sep 2017 12:05 #36
steph44 a écrit:
C'est marrant les façon de travailler et les apriori ne sont pas les mêmes suivant les régions. En 8 ans de responsabilité je n'ai jamais imposer de journée obligatoires, ils ont toujours eut assez d'heures. Pour le bois n'y compte même pas c'est interdit sauf s'ils prennent la tenue règlementaire. Mais cela n'arrive plus depuis que j'ai eut affaire à l'Inspection du Travail pour coupure d'un doigt dans une pailleuse à l'arrêt, je peux te dire que tu passes un sale moment et je préfère les payer à rien faire plutôt que de prendre un risque. Toute façon il y a bien assez de boulot au cul des vaches.


jusqu'où va aller le niveau de responsabilité dans l'exercice d'un travail ?.... et les mises aux normes qui en découlent ?
çà prend autant la tête , voir plus , que le soucis du travail en temps et en heure ....
il n'y a pas à sortir de harvard , pour savoir que des annimaux où des outils sont dangereux et qu'il y a de logiques précautions a ne jamais oublier !
et de mettre toujours la responsabilité sur le responsable des lieux , est trop facile !....
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Ven 8 Sep 2017 12:32 #37
Il y a surtout que le reste de la société à beaucoup évolué ( c'est un constat ) , et qu'en agricole à chaque fois que l'on était en passe de combler le retard on s'est pris une baffe qui nous a fait reculer , toujours pareil , ce serait attractif si c'était rémunérateur ..

La proposition de Steph est cadrée , ce qui n'est pas la cas partout ...
Ven 8 Sep 2017 13:11 #38
[q...[/quote]uote="laiturgie"].[/quote]

jusqu'où va aller le niveau de responsabilité dans l'exercice d'un travail ?.... et les mises aux normes qui en découlent ?
çà prend autant la tête , voir plus , que le soucis du travail en temps et en heure ....
il n'y a pas à sortir de harvard , pour savoir que des annimaux où des outils sont dangereux et qu'il y a de logiques précautions a ne jamais oublier !
et de mettre toujours la responsabilité sur le responsable des lieux , est trop facile !.






bon faut pas rêver , dans d autres disciplines c est devenu aussi ridicule
les aides à domicile pour les personnes âgés n ont plus le droit que de passer le balai et de laver la vaisselle
plus question de monter à l escabeau , n y de rentrer le bois au pieds de la cuisinière

mon garagiste ne prend plus d apprenti ,le pont n est plus aux normes ainsi que le démonte pneu,sa fosse .......
du coup il est comme les copains il compte les années ,voir les mois ,il ne pense plus qu à la retraite :byec
Ven 8 Sep 2017 18:21 #39
entre2o a écrit:
@ Steph44
:hihi
t'es un bon rigolo toi
il y a à peine un an je me suis plains ici
de ne pas retrouver de remplaçants (dans le 44) , 8 ans sans rater une seule traite
et tu m'a dit que tout marchait super et c'était surement parce que moi j'étais un c**

mais bon , sans rancune

donc parlons affaires :
j'habite au centre du 44 nord loire
50 ans d'expérience de vie , 40 ans physiquement , 30 ans pour la fraicheur d'esprit
formation professionnel superieur et scientifique superieur
20 ans d'expérience en exploitant individuel , sur 2 fermes différentes
nombreuses réferences sur demande
dispo de suite
bref , tu ne trouveras jamais mieux en candidat
Quelles sont les conditions salariales et les astreintes ?


Est-ce une vrai demande d'emploi? Un certain intérêt pour faire quelques mois au Québec? Je ne me cherche pas un temps plein mais sait-on jamais :)
lac St-Jean, Québec :)
Mar 6 Mar 2018 17:28 #40
je cherche un associé pour élevage de porc au Sénégal

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut