Existe-t-il encore des jeunes intéressés par l'élevage

Ouvert par steph44, 05 septembre 2017

Mar 5 Sep 2017 20:21 #1
Bonjour

Je suis actuellement à la recherche d'un vacher pour une asso de remplacement depuis environ 2 mois, résultat 1 CV qui n'a jamais répondu à mes coups de fil. La situation tout au moins dans le 44 est la suivante : 50 offres dans l'élevage et pas un candidat. Ils veulent tous conduire du matériel que l'on me répond.
En 10 ans de responsabilité d'asso de remplacement je n'ai jamais vu ça. Pourtant les écoles d'agri sont pleines!
Si certains pensaient vendre leur outil dans les 10 ans je crois que cela va être dur. MAIS QUI est responsables de cette situation je vous le demande sinon nous même
Mar 5 Sep 2017 21:18 #2
Dans le 14 on a de la chance, je pense qu'un jeune sur dix est encore interessé par l'elevage. Les autre neuf sont seulement interessé par un Fendt d'au moin 200cv avec un belle benne :aie :eusa_wall
Mar 5 Sep 2017 21:19 #3
Peux tu expliquer ce que tu veux dire dans ta dernière phrase :gene :gene.
à 50 ans on attend plus rien de la vie mais on peut tout en espérer.
Mar 5 Sep 2017 21:22 #4
ça doit être surement du au fait que les gens n ont pas spécialement besoin de travailler pour subvenir à leurs besoins
il y a des gens qui ne veulent plus aller au vendange cette année, parce que ça ne gagne plus autant que ça a gagné il y a quelques années ,
drôle de situation , ou l on parle que le chômage serait du aux trop fortes charges sociales :dingue
Mar 5 Sep 2017 21:23 #5
@ Steph44
:hihi
t'es un bon rigolo toi
il y a à peine un an je me suis plains ici
de ne pas retrouver de remplaçants (dans le 44) , 8 ans sans rater une seule traite
et tu m'a dit que tout marchait super et c'était surement parce que moi j'étais un c**

mais bon , sans rancune

donc parlons affaires :
j'habite au centre du 44 nord loire
50 ans d'expérience de vie , 40 ans physiquement , 30 ans pour la fraicheur d'esprit
formation professionnel superieur et scientifique superieur
20 ans d'expérience en exploitant individuel , sur 2 fermes différentes
nombreuses réferences sur demande
dispo de suite
bref , tu ne trouveras jamais mieux en candidat
Quelles sont les conditions salariales et les astreintes ?
Mar 5 Sep 2017 22:53 #6
Les conditions sont régimes 35 h sur 7 jours avec h sup à récupérer. Plage horaire taux le matin avec grande pause l'après midi pour reprendre le soir.
Salaire base SMIC avec indemnité kilométrique :faim
Tu feras pas fortune mais quand on aime le cul des vaches on ne compte pas :gene :gene
Faut pas oublier que le nombre de salariés dans les fermes augmente sérieusement concurrent direct au service de remplacement . + d'offre d'emploi sur le marché.
Mar 5 Sep 2017 23:03 #7
ah mince il n'y a plus de couillon pour venir traire,se lever pour prendre le boulot a 7h pour finir a 9h reprendre a 17h30 et finir a 19h30 et cela en semaine sinon le wk t'as le droit de distribuer la bouffe en plus,tu auras a peine 10€ de l'heure et pour des indemnités kilométriques bah faut etre hors secteur,voila un peu le genre de place par chez moi les seuls qui prennent ça c'est pour faire un plus il faut que ce taf colle avec l'emploi du temps de l'autre "occupation",beaucoup sont prets a traire mais pour leurs propre compte,les fermes ont trop evolué bien trop grande il faut de la main d'œuvre,pas de bol nous ne sommes pas des Roumains...
Mar 5 Sep 2017 23:29 #8
ouais , c'est ça , on se comprends

tout est mieux autrement dit y'a pas pire

y'a surement de la suffisance aussi , à supporter
Mer 6 Sep 2017 19:23 #9
Compte tenu de ton expérience et de ta "bonne volonté" c'est actuellement 11€ brut de l'heure base 35 h, heures du dimanche payées 150%, indemnités kilométriques et 20 tickets resto de 10€ par mois. J'oubliais le 13eme mois reglementaire en 44 + evnetuellement partage du resultat de fin d'année.
Mer 6 Sep 2017 19:37 #10
Donc je reviens sur le sujet de depart c'est bien le monde agricole dans son ensemble qui est responsable de la désertion salariale, pas de considération, "on a pas le choix que d'embaucher", "ça coute cher", "ils branlent rien".
Je ne generalise pas mais on entend souvent ce genre d'echo.
Mer 6 Sep 2017 21:56 #11
c'est partout pareil plus personne ne veut se gener!!et la crise que l'on traverse est bien la consequence de tout cela....:il faut "soutenir de plus en plus de gens qui ne foutent rien .il y a aussi tous les planques qui vivent tres bien a nos depends juste en nous expliquant"comment faire"alors qu'ils n'ont jamais fait eux memes !!je ne supporte plus !surtout quand on sait qu'ils gagnent 10 fois plus que nous(on fait 3 fois plus d'heures qu'eux sur une annee et on a un salaire 3 fois inferieur,,et je parle pas de la penibilite du travail.C'est le mal du siecle, une gangrene qui arrive meme dans le monde agricole.Ce qui manque le plus au jeunes c'est le physique(du bout des doigts jusq'au poignet,ca marche impeccable ,apres y a plus rien).Notre metier c'est presque celui d'un sportif de haut niveau et la carriere dure 40 ans !!!Dans les ecoles il faut absolument mettre beaucoup plus de sport!!!1/3 francais;1/3 maths et 1/3 sport me semblerait tres bien.
Mer 6 Sep 2017 22:02 #12
steph44 a écrit:
Compte tenu de ton expérience et de ta "bonne volonté" c'est actuellement 11€ brut de l'heure base 35 h, heures du dimanche payées 150%, indemnités kilométriques et 20 tickets resto de 10€ par mois. J'oubliais le 13eme mois reglementaire en 44 + evnetuellement partage du resultat de fin d'année.

Moi qui bosse en extérieur, ça me fait bien rire. N importe qui trouveras un taf avec ce salaire et même avantages.. Et certainement pas avec des mois très trop remplis, un boulot ou tu ne transpires pas, pas dans des odeurs. Laisse tomber ton couplet de suffisance ou à chaque fois tu essayes de prouver que les autres sont des branques
à 50 ans on attend plus rien de la vie mais on peut tout en espérer.
Mer 6 Sep 2017 22:12 #13
Bordel ta rien compris je pensait les remunerer correctement mais des que l'on veut augmenter la facture de prestation c'est trop cher on veut pas payer car on est pas habituer un payer la qualité contrairement aux autres secteurs comme tu dit. Cela dit ils sont largement au dessus du SMIC contrairement a un grand nombre de salariés et les surplus d'heure cela existe partout, à moins que toi tu es tiré le bon numero.
Mer 6 Sep 2017 22:21 #14
Largement au dessus du smic ?? Tu plaisantes j espère ?tu connais bien mal le monde du travail hors agriculture. D ailleurs l agriculture est le parent pauvre du salariat c est inutile de le nier. Avec ton salaire proposé tu ne trouveras qu'un gars qui viendra pour ré activer ses droits pôle emploi
à 50 ans on attend plus rien de la vie mais on peut tout en espérer.
Mer 6 Sep 2017 22:41 #15
steph44 a écrit:
Compte tenu de ton expérience et de ta "bonne volonté" c'est actuellement 11€ brut de l'heure base 35 h, heures du dimanche payées 150%, indemnités kilométriques et 20 tickets resto de 10€ par mois. J'oubliais le 13eme mois reglementaire en 44 + evnetuellement partage du resultat de fin d'année.

:prof pas dans les assocs de vacher de remplacement, ma description peut paraître etre des gros stereotypes mais c'est la réalité et je ne parle pas des mois avec 600€ de salaire avec aucun droit chomage tu as un contrat donc pas de complementation du pole emploi, tandis que dans l'industrie avec des contrats interim ou autre si un mois tu ne travaille que 2 semaines tu touchera environ 800€ de salaire et une complémentation du pole emploi a hauteur d'environ 500€,j'ai travaillé en industrie pour gagner du fric ensuite en agri pour me remettre dans le bain aujourd'hui je suis installé je suis heureux sans avoir un gros salaire mais je travail pour moi ,la merde je la fais moi meme, si malheureusement un jour je suis contraint d'arreter l'exploitation( je sais pas tout peut arriver) je repartirais vers l'industrie,je ne pense pas avoir un poil dans la main mais se donner du mal quand c'est pour soi ce n'est pas du tout pareil que se donner du mal pour un employeur et ça beaucoup de paysans n'arrivent pas a le comprendre....
Jeu 7 Sep 2017 12:12 #16
Même les Suisse avec leur SMIC à 3600 euros ont exclus l'agriculture du dispositif. Le manque de main d'oeuvre en agriculture doit nous rassurer, les jeunes sont pas si con pour venir faire un boulot de merde car sous payé.
Jeu 7 Sep 2017 12:52 #17
Il en va de meme avec les candidats à l'installation,ils ne vont pas etre si nombreux à travailler beaucoup pour parfois meme pas gagner l'equivalent de ce que est payé un salarié sans compter le risque financier...
La filiere lait et porc a du souci à se faire pour le renouvellement des producteurs.
Jeu 7 Sep 2017 12:55 #18
jacky57 a écrit:
Même les Suisse avec leur SMIC à 3600 euros ont exclus l'agriculture du dispositif. Le manque de main d'oeuvre en agriculture doit nous rassurer, les jeunes sont pas si con pour venir faire un boulot de merde car sous payé.


effectivement , quand on voit que ceux qui ont besoin de nos produits , sont préts a couper la branche sur laquelle ils sont assis .....
quand on voit que ceux qui sont censés protéger notre revenu , protégent ceux qui ont besoin de nous ( ainsi que tous les parasites de l'écorce ...)
les jeunes ; bien éclairés , vont vers plus intéressant , et ya pas photo !!!! :dingue :ausa_drool
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Jeu 7 Sep 2017 12:57 #19
11€ de l heure plus les déplacements payés les bottes , la combinaison , la casquette
vos enfants doivent tous être fonctionnaires bac +5 :lol:
Jeu 7 Sep 2017 13:10 #20
Et bien tout ça me desole c'est de l'autodestruction pure et simple de toute la filière, rien de positif tout va mal tout le temps on dirait. Mentalité de m..de tient!

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut