Auriez vous oublié le space 2017 ?

Ouvert par @lm, 05 septembre 2017

Jeu 14 Sep 2017 09:49 #41
Moi ,perso ,je suis désespérée de voir le peu d'intérêt des agriculteurs , des éleveurs pour cette consultation Il y avait énormément à jouer là dessus , c'était une façon de s'adresser directement aux politiques , d'exprimer ses voeux , ses attentes .Pour moi ce manque de participation est une incompréhension .Maintenant tout ce joue en coulisse sans qu'on ne soit au courant de qui y participe , ce qui se dit , ce qui se trame et il faudra faire avec le résultat sans pouvoir réclamer quoi que se soit vu le manque de mobilisation .Une fois de plus la profession à rater son rendez vous avec l'avenir
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Jeu 14 Sep 2017 13:00 #43
rv666 a écrit:
Je ne suis pas sûr que Travert ait enterré quoique ce soit.
Par contre je crains que ces EGA aient engendré de faux espoirs; il ne faut pas en attendre une remontée immédiate des prix dès le mois de novembre.
Je pense qu'ils peuvent conduire à des avancées non négligeables, mais sur le moyen terme. Maintenant, je ne suis pas naïf, je sais que tout le monde attend beaucoup des conclusions de l'atelier 5, et c'est bien celui, dont je n'arrive pas à imaginer qu'elles peuvent être les conclusions concrètes qui auraient un effet immédiat sur les prix à l'amont. J'ai bien des pistes, mais trop d'intérêts contradictoires sont en jeu pour que le consensus puisse émerger...


Merci de repasser de temps en temps par ici malgré votre emploi du temps
Donc je pose ça là
https://www.francebleu.fr/infos/societe/sondage-annuel-du-secours-populaire-les-seniors-de-plus-en-plus-touches-par-la-pauvrete-1505381674

Donc,
Le ministre de l'agriculture a renvoyé dos à dos les agriculteurs et la transfo/Gms et dans son discours au Space, cassée la responsabilité de gendarme/arbitre de l'Etat, le renvoyant au rôle d' arbitre de catch;
Et comment dans ces EGA pourrait accoucher de quelque chose car cela fait à peu près 2 siècles que l'on vit sous le capitalisme/libéralisme et donc à chacun de "make money"
Comment raisonner les collèges des "Nobliaux Transfo" et des "Clergeux Gms" face au "Tiers état agris" (tiens ça n'a pas changé ça :blase ) si l'Etat "Jupiter" est absent? :interr
Comment, alors que pour l'agriculture de plaine (avec lait/viande/céréales), on a une grosse part de la valorisation qui est réalisée par des coops (donc les agriculteurs s'en...lent entre eux) voir un retour de la marge?
Comment voir un retour de la marge alors que "une meilleur répartition de la marge" ce n'est que de l'éthique...et quand on voit ce qui en est fait en général :blase
Comment garantir que une fois un "meilleur prix", il ne soit perdu par un "maintenat on vous baisse(baise) les aides"? :eusa_naughty
Comment obtenir plus du consommateur alors que une partie de la population souffre (cf plus haut et spéciale dédicaces aux vendeurs de rêves anglo-germanique)? :colere

L'Etat ne peut imposer un prix politique, ni un système de concertation :evil:
Et pour les producteurs laitiers, on a trop vu ses manifs puis ses garndes réunions au ministère avec photos et sourires sur le perron des marches et le traditionnel "ça y est, on a un accord pour un prix du lait acceptable pouor les éleveurs" qui ne tenait pas 6 mois :eusa_naughty
Vous nous avez trop berné, on ne vous croit/ suit plus :itsnot
Personne ne freinera les Géants laitiers, dans un occident beaucoup trop mature, il n'y a plus beaucoup à prendre dans le secondaire (délocalisable à foison), guère mieux dans le tertiaire (avec ces "fonctionnaires qui vident les caisses de l'Etat"), ne reste que le primaire pour l'export, nourrir le Monde,..;et tous veulent en être.
En a déjà des bêtes du CAC40 qui flanchent, on ne va pas saigner Manu and Co :hihi

L'agriculture française sera libérale ou ne sera pas
Jeu 14 Sep 2017 13:53 #44
Du moins pour faire plus simple, pour que ce soit réellement différents, il faudrait un autre projet de société, et j'en doute
Jeu 14 Sep 2017 14:07 #45
Agriculture française libérale avec des charges françaises.....
On est arrivé au bout d'un système ,on ne peut pas concilier des prix bas avec des charges elevées .
Les efforts sont à sens unique,soit nos prix sont en adéquation avec nos charges soit nos fournisseurs acceptent de baisser leurs tarifs.
Et dans un systeme libéral on supprime toutes les cvo,taxe adar....qui n'apportent rien et qui nuisent à la competitivité.
Ven 15 Sep 2017 17:23 #46
tacyst a écrit:
rv666 a écrit:
Je ne suis pas sûr que Travert ait enterré quoique ce soit.
Par contre je crains que ces EGA aient engendré de faux espoirs; il ne faut pas en attendre une remontée immédiate des prix dès le mois de novembre.
Je pense qu'ils peuvent conduire à des avancées non négligeables, mais sur le moyen terme. Maintenant, je ne suis pas naïf, je sais que tout le monde attend beaucoup des conclusions de l'atelier 5, et c'est bien celui, dont je n'arrive pas à imaginer qu'elles peuvent être les conclusions concrètes qui auraient un effet immédiat sur les prix à l'amont. J'ai bien des pistes, mais trop d'intérêts contradictoires sont en jeu pour que le consensus puisse émerger...


Merci de repasser de temps en temps par ici malgré votre emploi du temps
Donc je pose ça là
https://www.francebleu.fr/infos/societe/sondage-annuel-du-secours-populaire-les-seniors-de-plus-en-plus-touches-par-la-pauvrete-1505381674

Donc,
Le ministre de l'agriculture a renvoyé dos à dos les agriculteurs et la transfo/Gms et dans son discours au Space, cassée la responsabilité de gendarme/arbitre de l'Etat, le renvoyant au rôle d' arbitre de catch;
Et comment dans ces EGA pourrait accoucher de quelque chose car cela fait à peu près 2 siècles que l'on vit sous le capitalisme/libéralisme et donc à chacun de "make money"
Comment raisonner les collèges des "Nobliaux Transfo" et des "Clergeux Gms" face au "Tiers état agris" (tiens ça n'a pas changé ça :blase ) si l'Etat "Jupiter" est absent? :interr
Comment, alors que pour l'agriculture de plaine (avec lait/viande/céréales), on a une grosse part de la valorisation qui est réalisée par des coops (donc les agriculteurs s'en...lent entre eux) voir un retour de la marge?
Comment voir un retour de la marge alors que "une meilleur répartition de la marge" ce n'est que de l'éthique...et quand on voit ce qui en est fait en général :blase
Comment garantir que une fois un "meilleur prix", il ne soit perdu par un "maintenat on vous baisse(baise) les aides"? :eusa_naughty
Comment obtenir plus du consommateur alors que une partie de la population souffre (cf plus haut et spéciale dédicaces aux vendeurs de rêves anglo-germanique)? :colere

L'Etat ne peut imposer un prix politique, ni un système de concertation :evil:
Et pour les producteurs laitiers, on a trop vu ses manifs puis ses garndes réunions au ministère avec photos et sourires sur le perron des marches et le traditionnel "ça y est, on a un accord pour un prix du lait acceptable pouor les éleveurs" qui ne tenait pas 6 mois :eusa_naughty
Vous nous avez trop berné, on ne vous croit/ suit plus :itsnot
Personne ne freinera les Géants laitiers, dans un occident beaucoup trop mature, il n'y a plus beaucoup à prendre dans le secondaire (délocalisable à foison), guère mieux dans le tertiaire (avec ces "fonctionnaires qui vident les caisses de l'Etat"), ne reste que le primaire pour l'export, nourrir le Monde,..;et tous veulent en être.
En a déjà des bêtes du CAC40 qui flanchent, on ne va pas saigner Manu and Co :hihi

L'agriculture française sera libérale ou ne sera pas



Tout cela est bien dense, mais:
- bien sûr que l'agriculture française, et même européenne sera libérale, puisque c'est le choix de société que nous avons collectivement fait (y compris le monde agricole) depuis des décennies
- et en plus on a choisi, un capitalisme libéral, donc ne me parle pas d'éthique, ni de sens moral; aucun de ces concepts ne peut interférer dans des relations commerciales
- je ne pense pas que le ministre ait renvoyé tout le monde dos à dos; le ministre a fait dans le consensuel, pour éviter à la veille du SPACE d'agacer un peu plus telle ou telle famille
- mais tout n'est pas aussi manichéen et d'alliances improbables et parfois contre-nature, il peut naître parfois un destin insensé... Il pourrait sortir une alliance entre quelques "nobliaux" et d'improbables "clergeux", contre d'autres nobliaux et clergeux, mais ça dépendra des foudres de Jupiter.... Tout ça pouvant déboucher sur un retour au tiers état.... Il ne faut pas croire les familles nobles ou le clergé ne sont pas toujours aussi unis qu'il n'y parait.
Ven 15 Sep 2017 20:50 #47
Les années passent , les dirigeants trépassent ...
Et pourtant les discours restent identiques ! Le MONDE court à sa perte et veut accélérer le processus en fermant les yeux .
RV 666 nous sert un discours digne de tous " les politiciens madrés " qui voudrait nous faire croire en un avenir meilleur
pour mieux neutraliser ou anesthésier les contestations .
Les prétentions de puissance jupitérienne sont vite anéanties aux yeux du candide regardant sont univers .
Il ne reste plus alors qu'à constater notre impuissance et y accoler une hypothétique espérance : - il peut naître - il
pourrait sortir - pouvant déboucher - etc , etc .
Les mots trahissent la pensée et démontrent pour celui qui les emploie une résignation voire une acceptation des
conséquences à venir ...
En d'autres termes : RIEN A FOUTRE et la vie continue !
Ven 15 Sep 2017 22:26 #48
RV666 en france l'économie est tout sauf libérale pour les petites entreprises et le monde agricole
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Ven 15 Sep 2017 22:54 #49
WARO a écrit:
Les années passent , les dirigeants trépassent ...
Et pourtant les discours restent identiques ! Le MONDE court à sa perte et veut accélérer le processus en fermant les yeux .
RV 666 nous sert un discours digne de tous " les politiciens madrés " qui voudrait nous faire croire en un avenir meilleur
pour mieux neutraliser ou anesthésier les contestations .
Les prétentions de puissance jupitérienne sont vite anéanties aux yeux du candide regardant sont univers .
Il ne reste plus alors qu'à constater notre impuissance et y accoler une hypothétique espérance : - il peut naître - il
pourrait sortir - pouvant déboucher - etc , etc .
Les mots trahissent la pensée et démontrent pour celui qui les emploie une résignation voire une acceptation des
conséquences à venir ...
En d'autres termes : RIEN A FOUTRE et la vie continue !

L'analyse est un peu courte:
- politicien madré, tu es loin du compte
- je ne sais pas si le monde court à sa perte , toi non plus d'ailleurs, seul l'avenir le dira
- je ne cherche à anesthésier personne, ni à faire croire à un avenir meilleur
- je ne connais pas à l'avance, les conclusions des EGA, ni l'impact qu'elles pourraient avoir sur l'économie des filières
- j'ai juste voulu exprimer, pour faire écho au fatalisme de tacyst, que j'ai la conviction qu'il existe un espoir, mince il est vrai, que tout ceci puisse déboucher sur quelques décisions favorables à une meilleure répartition d'un peu plus de valeur
Ven 15 Sep 2017 22:56 #50
mono44 a écrit:
RV666 en france l'économie est tout sauf libérale pour les petites entreprises et le monde agricole

Il ne suffit pas de l'affirmer, il faudrait le démontrer
Sam 16 Sep 2017 10:46 #51
le démontrer ?
Tu te lèves le matin avec un projet en tête , tu prends ta petite feuille , ton petit crayon , tu fais tes petits calculs et là ouais ça colle , tu t'imagines déjà y être , tu te projettes dans le futur ... tu rêves , tu voles , la vie est belle .
Tu passes ton premier coup de fil et là on t'explique qu'il faut l'autorisation de ceci , les normes de cela , la déclaration de ces deux là .... Ton chiffre à 4 zéros passe à 6 déjà c'est beaucoup moins bon , et puis l'état se frotte déjà les mains , le pigeon avec son projet rapportera X taxes , X rds et csg , X impôts , et là sur ta petite feuille , il ne reste plus rien , pire tu dois même des sous à l'état au de là de ce que tu gagnes , résultat définitif en dessous de 0 . Ton petit papier si il ne prend pas la direction du feu prend au moins la direction du tiroir en attendant un hypothétique bon raisonnement de l'état .

L'économie française est contingentée dans une économie mondiale libérale . Rien que la pac est déjà plus normée que dans les autres pays d'europe .En france le rêve des politiques aujourd'hui est de spolier le bien de chaque français , de rendre impossible l'héritage , de s'approprier le bien de chacun d'entre nous à sa mort et d'en tirer le maximum de son vivant .
Quand on a commencé dans les années 80 , tu pouvais avoir 1000 et 1 rêves , avec de la volonté tu pouvais tous les mener à bien .Aujourd'hui même le rêve est taxé .
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Sam 16 Sep 2017 11:39 #52
c'est un constat malheureusement correct !!!
il appartient à chacun d'en vérifier , et de toutes façons , le resultat des courses est bien celui que mono résume ......... :blase
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Sam 16 Sep 2017 11:49 #53
rv666 a écrit:
................................................................
- j'ai juste voulu exprimer, pour faire écho au fatalisme de tacyst, que j'ai la conviction qu'il existe un espoir, mince il est vrai, que tout ceci puisse déboucher sur quelques décisions favorables à une meilleure répartition d'un peu plus de valeur


Faut reconnaître que l'on est plus fataliste au fond de la mine que ceux d'en haut qui décident dans quel sens il faut creuser :D

J'espère que ta conviction d'un mince espoir se concrétisera ;) , mais ça restera "du mince" au niveau des résultats , ceux qui murmurent à l'oreille des ministres successifs ont depuis longtemps privilégié le volume au prix , produire plus avec peu de marge , ils sont en passe d'aboutir .....
Sam 16 Sep 2017 12:00 #54
l'état du déficit est tel !! ... que le gouvernement doit ponctionner encore et davantage !!!
mais cela provient bien des politiques laxistes ! avec un mitterand qui à commencé a ouvrir une TRop grande porte à l'imigration , alors qu'on avait assez de la population pour juste avoir un plein emploi , que l'on aurait conservé jusqu'a aujourd'hui ! et les autres qui n'ont que gérer leur mandat ,sans jamais prendre le taureau par les cornes des problémes graves existants....
Nous n'aurions pas eu de probléme de deficit , pas de chomage , de RSA etc..., une gestion des retraites parfaitement métrisée ( car , trop de social , tue le social !!)
être trop généreux a amener a un appauvrissement économique
la mondialisation , tuent tous les emplois "trop couteux" de certains pays !,,, améne les entreprises a avoir un réflexe antisocial , par le non emploi de main d'oeuvre locale et la recherche de main d'oeuvre la moins chére possible , pour un maximum d'heures , parfois non payées ....
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Sam 16 Sep 2017 12:31 #55
laiturgie a écrit:
l'état du déficit est tel !! ... que le gouvernement doit ponctionner encore et davantage !!!
mais cela provient bien des politiques laxistes ! avec un mitterand qui à commencé a ouvrir une TRop grande porte à l'imigration (ah ben oui, p'tain d'étrangers!, Y disait keoi JMLP? Ah oui, "3 millions d'étrangers, 3 millions de chômeurs. Virons les étrangers et plus de chômage :eusa_wall :eusa_wall :eusa_wall ), alors qu'on avait assez de la population pour juste avoir un plein emploi , que l'on aurait conservé jusqu'a aujourd'hui ! et les autres qui n'ont que gérer leur mandat ,sans jamais prendre le taureau par les cornes des problémes graves existants....(ben oui Johnny, les travailleurs français en Allemagne et en Suisse, salauds qui piquent le travail des autres) :hihi
Nous n'aurions pas eu de probléme de deficit , pas de chomage , de RSA etc..., une gestion des retraites parfaitement métrisée ( car , trop de social , tue le social !!)
Putain, on aurait gardé les allemands en 45, aujourd'hui on vivrait en Germanie avec le pleine emploi et tout et tout, on serait les maitres de l'U.E). J'irai plus fleurir la tombe de papy :hihi
être trop généreux a amener a un appauvrissement économique
Ben oui, vivement l'instauration des travailleurs pauvres. Merkel présidente!
la mondialisation , tuent tous les emplois "trop couteux" de certains pays !,,, améne les entreprises a avoir un réflexe antisocial , par le non emploi de main d'oeuvre locale et la recherche de main d'oeuvre la moins chére possible , pour un maximum d'heures , parfois non payées ....
Sam 16 Sep 2017 13:36 #56
mono44 a écrit:
le démontrer ?
Tu te lèves le matin avec un projet en tête , tu prends ta petite feuille , ton petit crayon , tu fais tes petits calculs et là ouais ça colle , tu t'imagines déjà y être , tu te projettes dans le futur ... tu rêves , tu voles , la vie est belle .
Tu passes ton premier coup de fil et là on t'explique qu'il faut l'autorisation de ceci , les normes de cela , la déclaration de ces deux là .... Ton chiffre à 4 zéros passe à 6 déjà c'est beaucoup moins bon , et puis l'état se frotte déjà les mains , le pigeon avec son projet rapportera X taxes , X rds et csg , X impôts , et là sur ta petite feuille , il ne reste plus rien , pire tu dois même des sous à l'état au de là de ce que tu gagnes , résultat définitif en dessous de 0 . Ton petit papier si il ne prend pas la direction du feu prend au moins la direction du tiroir en attendant un hypothétique bon raisonnement de l'état .

L'économie française est contingentée dans une économie mondiale libérale . Rien que la pac est déjà plus normée que dans les autres pays d'europe .En france le rêve des politiques aujourd'hui est de spolier le bien de chaque français , de rendre impossible l'héritage , de s'approprier le bien de chacun d'entre nous à sa mort et d'en tirer le maximum de son vivant .
Quand on a commencé dans les années 80 , tu pouvais avoir 1000 et 1 rêves , avec de la volonté tu pouvais tous les mener à bien .Aujourd'hui même le rêve est taxé .

Ta haine de l'administration t'aveugle...
L'économie française est bien libérale : droit de propriété, liberté contractuelle, liberté des prix; les trois grands fondamentaux de l'économie libérale.
Les règles collectives plus ou moins complexe d'une administration n'ont rien à voir avec de l'antiliberalisme .
Après, c'est bien connu, l'herbe est toujours plus verte ailleurs; pour avoir suivi des dossiers admis nistratifs dans des pays aussi divers que variés, je peux te dire que la sur administration existe dans tous les pays occidentaux ; pour en avoir moins, donc plus de libertés, il faut aller dans des pays moins développés, mais tu y perd nettement en sécurité....
Sam 16 Sep 2017 13:48 #57
ne confond pas haine et dégoût .
Dans" libérale "tu as "liberté" , désolée mais par rapport à ce que j'ai connu , je considère que notre liberté en a pris un sacré coup dans le nez .Il m'importe peu de savoir comment cela se passe ailleurs , je vis en france et la voir dans cet état aujourd'hui , sur tous les plans d'ailleurs , me crève le coeur .Si il était facile de déménager avec ses vaches , je crois que je serais partante .Je comprends facilement ceux qui prennent la fuite .
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" Albert Einstein
mes vaches sont là pour me nourrir, pas pour engraisser l'état
Sam 16 Sep 2017 13:58 #58
Analyse courte ou plutôt résumé synthétique de la situation ...
Il est vrai que j'ai oublié depuis longtemps la notion de filière , un concept syndical qui voudrait entrainer toutes les
ouailles travailleuses dans un sauvetage d'une organisation de production dont les seuls bénéficiaires restent
les opérateurs de l'aval et leurs soutiens , la coopération et le syndicalisme majoritaire , nécessité de survie faisant
obligation de collaboration .
Quant aux EGA , est-ce donc la première fois que les gouvernants essaient de faire croire qu'ils sont à l'écoute
de la base ? Un petit regard historique suffira à révèler une habitude utilisée efficacement pour ralentir puis enterrer
les doléances du peuple après la publication d'un livre blanc dont le ministre et le président se féliciteront pour la
qualité du travail réalisé et les propositions envisagées avant de l'oublier définitivement au fond d'un tirroir
poussièreux .
Le temps passe et ... nous nous en allons ...
Sam 16 Sep 2017 15:38 #59
tacyst , jai des amis gabonnais et marocains , alors relisez moi mieux !! (TRop ! ..... signifie pas que je suis contre l'entrée d'etranger !!! ) et les remarque à la kon du germanisme , alors que j'ai eu un grand pére prisonnier dans le camp de la goutte d'eau ! ...... et Merkel elle fait ce quel veut , d'ailleurs en europe elle fait ce quel veut , et nous en patissons bien assez , nous , agriculteurs ....
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "
Sam 16 Sep 2017 16:00 #60
faites ce que je dis , pas ce que je fais .....qu'elle pourrait dire , la chanceliére ......... ( le brexit en est la cause diirecte :)
les anglais vont serrer les dents pendant 5 ans , et dans 10 ans ils seront la premiére puissance économique d'europe :dingue :dingue
...et nous on ramera encore et toujours ..... bruxelles n'est qu'une unité de promotion ( financiére de plus ) des politiciens nationnaux ...
"La situation économique de notre pays ne nous permet pas de gaspiller le savoir-faire de ses paysans et encore moins de les mépriser en les conduisant vers une impasse économique nourrie par des fantasmes irrationnels. "

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut