Nouveau en Coopérative

Ouvert par Bayou30, 16 août 2017

Mer 16 Aoû 2017 14:11 #1
Je reprend des vignes en fermage (5hectare Cdr et 5 hectares Vdp).je devient coopérateur en janvier.
Quels droits et devoirs j'ai en cave coopérative ?
Quel conseil avez vous a me donner pour réussir au mieux mes "négociations" avec la cave?et les fournisseurs ?
Quel pouvoir de décision a un coopérateur?
Jeu 17 Aoû 2017 19:10 #2
Ça n.a rien à vlir qvec ta question, mais c'est important quand meme, ne surtout pas te declarer exploitant agricole avant le 1er janvier 2018.
Sinon tu va payer plein pot de msa juste les derniers mois de l'année, soit environ 3000 euros
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Jeu 17 Aoû 2017 19:31 #3
Merci.je sais..en plus la personne prend la retraite en décembre.
Puis je demande les aides.stage 21h en octobre.finalisation du projet en nov et décembre.
Merci pour votre conseil quand même.
Je m'installe hors cadre familial, je connais pas encore toutes les "subtilité " administrative du métier.
J'ai eu vent de quelques unes déjà mais je suis à l'écoute :mdr
Jeu 17 Aoû 2017 20:45 #4
Le monde est petit, je le connais Bayou30 !! :hihi
Heureusement qu'il reste encore quelques jeunes motivés pour travailler la terre !!! :pouce
Jeu 17 Aoû 2017 21:02 #5
Bayou30 a écrit:
Je reprend des vignes en fermage (5hectare Cdr et 5 hectares Vdp).je devient coopérateur en janvier.
Quels droits et devoirs j'ai en cave coopérative ?
Quel conseil avez vous a me donner pour réussir au mieux mes "négociations" avec la cave?et les fournisseurs ?
Quel pouvoir de décision a un coopérateur?


Salut bayou.

En tant que cooperateur tu as droit de vote dans les AG, tu as connaissance des comptes,depenses,etc..
Pour les devoirs, tu es obligés d apporter ta recolte a la cave jusqu a la fin d engagement au moins ( que tu pourras denoncer a terme de l engagement su tu le souhaites)...tu dois respecter le cahier des charges de ta cave s il y en a un, et en aop tu dois en avoir....etc.
Pour les negociations .... ya pas grand chose a negocier . Tu es nouveau donc pour le moment observe, ecoute et ne dis rien rien !! Tu auras bien le temps plus tard.
Pour le pouvoir de decision comme je t ai dit... c est ta voix lors des AG.
Pour les fournisseurs... je comprends pas ce que tu veux dire ..
Quand le Sage montre la lune.... l'idiot regarde le doigt !!
Jeu 17 Aoû 2017 21:27 #6
Pour les fournisseurs, ben c'est des commerçants avant tout.
Donc ils vont faire leur boulot de commercant

Si tu as un peu d'expérience, débrouille toi seul au maximum,
Sinon le forum est fait pour ça, n'hésite pas
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Jeu 17 Aoû 2017 22:51 #7
Les négociations fournisseur c'est pas un point à dédaigner, il y a 4 sous à ce faire sans trop forcer. Je pense 3 ou 4 fournisseurs à mettre en concurrence, les consulter par mail et avoir les prix par mail , c'est un minimum.
Jeu 17 Aoû 2017 23:24 #8
WESTVAR a écrit:
Les négociations fournisseur c'est pas un point à dédaigner, il y a 4 sous à ce faire sans trop forcer. Je pense 3 ou 4 fournisseurs à mettre en concurrence, les consulter par mail et avoir les prix par mail , c'est un minimum.


Ca se discute... fideliser le relationnel peut aussi etre constructif tout en etant vigilant il est vrai , sur les prix .
Au dela du fournisseur classique, et des prix recherchés, il faut surtout creer un climat de confiance avec les techniciens, qui nous aident dans nos decisions ... et ca tu ne peux le faire si tu les mets sans cesse en concurence... a moins bien sur que tu n es besoin d aucun conseil.... et la oui....tu redeviens un simple consommateur de produits agricole...avec devis etc..il m arrive de payer plus un suivit qu un produit... mon technicien salarié de mon fournisseur est reglo... s il peut me faire economiser 4 sous,il le fera. Et ses conseils sont precieux. J en ai connu des verreux, du genre a se froter les mains devant moi en 2008,car heureux qu il y ait du mildiou !! J au meme entendu les techniciens de la chambre me dire de "vite laisser tomber untel car c est un marchand de tapis"...
Alors quand tu as quelqu un de confiance face a toi... qui est joignable meme le w end s il le faut,qui monte meme au depot te servir un dimanche si tu es emmerdé, un gars qui suit tes parcelles, qui detecte parfois un probleme ou au contraire t appelle pour te dire que tu es clean... un gars qui en octobre de chaque année te passe un coup de fil pour savoir si tu as fait de bonnes vendanges..bin quand tu as un fournisseur comme ca( car au final c est lui mon fournisseur car chef de depot) oui....il m arrive oui de payer un produit sur lequel il est mal placé plus cher que chez son concurrent... mais tampis.... ce qui compte pour moi c est la relation de confiance avant tout.
Quand le Sage montre la lune.... l'idiot regarde le doigt !!
Ven 18 Aoû 2017 00:16 #9
WESTVAR a écrit:
Les négociations fournisseur c'est pas un point à dédaigner, il y a 4 sous à ce faire sans trop forcer. Je pense 3 ou 4 fournisseurs à mettre en concurrence, les consulter par mail et avoir les prix par mail , c'est un minimum.


:pouce Je fais comme ça aussi !!
Ven 18 Aoû 2017 09:07 #10
Cévenol cité un point important : le conseil technique. Dans certains cas, donc le mien, la cave paye un technicien qui est au service des adhérents et indépendant des fournisseurs. Parceque les techniquo-commerciaux, même si il y en a de bons, je m'en méfie un peu.
Ven 18 Aoû 2017 09:28 #11
WESTVAR a écrit:
Cévenol cité un point important : le conseil technique. Dans certains cas, donc le mien, la cave paye un technicien qui est au service des adhérents et indépendant des fournisseurs. Parceque les techniquo-commerciaux, même si il y en a de bons, je m'en méfie un peu.


Je comprends mieux ton raisonnement... c est clair que de disposer d un technicien a niveau de ta cave c est le top.
La oui tu peux ensuite mettre en concurence tes fournisseurs.
Pour les techniquo- fournisseurs ,c est ce que je te disais ... c est vrai que c est un milieu de requin... j en ai connu quelques uns.
Mais la j en connais un qui a mon avis( et celui de bcp de mes collegues) est honnete.
Mais un technicien devoué a la cave... ca oui c est le top !
Quand le Sage montre la lune.... l'idiot regarde le doigt !!
Ven 18 Aoû 2017 12:35 #12
Le technicien de coop c'est une option à prendre en compte. Ici c'est un tour de plaine par semaine, un bulletin d'information hebdomadaire, disponibilité par mail et au téléphone tout les jours et possibilité de visite de parcelle le jour du tour de plaine. Le coût est comme d'habitude fonction des surfaces et du nombre d'adhérents.
Ven 18 Aoû 2017 13:42 #13
WESTVAR a écrit:
Le technicien de coop c'est une option à prendre en compte. Ici c'est un tour de plaine par semaine, un bulletin d'information hebdomadaire, disponibilité par mail et au téléphone tout les jours et possibilité de visite de parcelle le jour du tour de plaine. Le coût est comme d'habitude fonction des surfaces et du nombre d'adhérents.


On a la même chose à la cave et j'avoue que c'est très intéressant. Chez nous une fois par semaine il passe la matinée a faire le tour des parcelles et vers 11h il nous fait un compte rendu en direct avec ses conseils sur les traitements, mais aussi sur la conduite du vignoble etc ...
Pour le cout honnêtement j'en sais trop rien, c'est la cave qui prend en charge.
Ven 18 Aoû 2017 20:02 #14
Un grand merci à tous pour vos réponses !!
On a un technicien payé par la cave,je dois le voir avant mon installation en janvier.
Je suis en train de réfléchir à acheter du matos, pour arrêter le désherbant sous le rang. Donc je vous remercie pour vos conseils.
Septembre vendanges à la cave (ou j'apporte l'année prochaine).octobre stage 21h.nov décembre finalisation du projet.janvier un orteil dans la machine...puis en avant!!
Sam 19 Aoû 2017 10:32 #15
Un grand merci pour tout ces conseils!
On a un technicien, je doit le voir d'ici janvier pour faire un bilan des parcelles.
Je doit acheter un intercep.je commence à prospecter par mail.
J'ai dans l'idée d'acheter aussi un semoir et un rolofaca si les financements le permette.
Tout est vendanger à la machine,mais il y a deux hectares ou les vieilles vignes sont très abîmé, je me demander combien de temps faut il pour vendanger à la main 1 hectare,a trois personnes?
Lun 21 Aoû 2017 21:44 #16
Bayou30 a écrit:
Un grand merci pour tout ces conseils!
On a un technicien, je doit le voir d'ici janvier pour faire un bilan des parcelles.
Je doit acheter un intercep.je commence à prospecter par mail.
J'ai dans l'idée d'acheter aussi un semoir et un rolofaca si les financements le permette.
Tout est vendanger à la machine,mais il y a deux hectares ou les vieilles vignes sont très abîmé, je me demander combien de temps faut il pour vendanger à la main 1 hectare,a trois personnes?
C'est dépendant de la charge et du courage, 1000kg/jour et par personne c'est un exploit rarement égalé, table sur 700 ou 800 tu seras plus juste.
Vu le sec de nos contrées, je ne sais pas si je partirais sur un système semis / rolofaca :eusa_think
Lun 21 Aoû 2017 22:45 #17
WESTVAR a écrit:
Bayou30 a écrit:
Un grand merci pour tout ces conseils!
On a un technicien, je doit le voir d'ici janvier pour faire un bilan des parcelles.
Je doit acheter un intercep.je commence à prospecter par mail.
J'ai dans l'idée d'acheter aussi un semoir et un rolofaca si les financements le permette.
Tout est vendanger à la machine,mais il y a deux hectares ou les vieilles vignes sont très abîmé, je me demander combien de temps faut il pour vendanger à la main 1 hectare,a trois personnes?
C'est dépendant de la charge et du courage, 1000kg/jour et par personne c'est un exploit rarement égalé, table sur 700 ou 800 tu seras plus juste.
Vu le sec de nos contrées, je ne sais pas si je partirais sur un système semis / rolofaca :eusa_think

Essais d estimer ton tonnage/ ha en prelevant la recolte d une souche moyenne que tu x par le nombre de pieds/ha ... pars sur 8 ou 900 kg / jr/ pers.( si tu parles de ramassage a l heure)... si tu passes en ramassage a la tonne, j ai souvenirs d avoir fait 420t a 8 coupeurs en 22 jrs a la main... certains jours a 1,5 t/jr/pers. en grenache en autre ( coupe au secateur) a 4t /jr/pers dans des aramons (sans secateur).
Le prix de la tonne etait fixé a l avance. A la fin on partagait la paye des 420t en 8 parts egales.
Ce mode de ramassage etait fortement privilegié dans le languedoc ... plus tu coupais... plus tu gagnais.... ca securisé l employeur ..
Quand le Sage montre la lune.... l'idiot regarde le doigt !!
Dim 27 Aoû 2017 11:42 #18
Merci, du coup je vendangerai à la main un hectare la première année, la parcelle avec les pieds les plus abîmé.
Westwar,pourquoi semis/rolofaca c'est pas judicieux ? Ça permettra de créer un paillage pour les aider à supporter ces canicule...
Dim 27 Aoû 2017 11:58 #19
C'est ce que je croyais aussi,
Ça a rien protéger du tout, mais eut l'effet contraire, ça a accentué la sécheresse
Si y a pas un minimum de travail du sil, aucune mineralisation, du coup l'azote qui devrait etre restituer, ben reste bloquer.
Ou alors tu mets de l'azote en plus dans tes sols
venez me rejoindre sur twitter @dajotheo
y a de la lumière, il fait chaud, on s'amuse, on discute, on se bagarre
tout ça en 140 caractères
Dim 27 Aoû 2017 12:48 #20
Vous avez semer quoi?

Partager cette discussion sur les réseaux sociaux

Revenir en haut